Purin, décoction, infusion et résidus

Ce forum est consacré aux soins bio pour soigner ou protéger ses plantes des maladies et des insectes.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22092
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Marcus » dim. 08 juil. 2012 15:18

Bonjour,


Que faites vous des résidus après avoir fait votre purin, décoction ou infusion ?


Je mets consoude et ortie en paillage mais quid de la prêle, ail, rhubarbe, laurier,.....

Avatar de l’utilisateur
esox10
Empereur jardinier
Messages : 16495
Inscription : ven. 06 nov. 2009 19:28
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par esox10 » dim. 08 juil. 2012 15:48

Salut Marcus,

Quand je faisais du purin d'orties, je mettais les résidus sur le composte tout simplement.
Les dents de la Seine. :D
jardin-esox-t140049.html
Lisez la charte du forum.
charte-forum-t97092.html

Astrée
Fleur de pipelette
Messages : 990
Inscription : mar. 09 nov. 2010 0:11
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Astrée » dim. 08 juil. 2012 17:02

Non, surtout pas !

(Mesdames, la suite ne vous concernant pas, je vous recommande cet excellent sujet : Les habitants de notre jardin)


Le résidu de purin fait un excellent complément au paillage, il n'y a aucune raison d'en priver les plantes. Il faut juste éviter de le mettre en contact direct avec les feuilles et les tiges. Quand j'ai fait un purin, je répartis la biomasse restante au pied de mes plants. C'est un très puissant "stimulant".

Exemple par l'image :

En agriculture conventionnelle, les courgettes poussent à plat sur le sol.

En les nourrissant avec les résidus de purin, on remarque de loin que les feuilles sont fières comme Artaban :
Image

Mais il n'y a pas que les feuilles à se dresser fièrement. De près , on constate le double effet kiss cool, les fruits aussi sont très fiers d'eux :
Image

Une autre ? Allez, une autre pour le plaisir, même deux :
Image

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22092
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Marcus » dim. 08 juil. 2012 18:20

:shock: Généralement le fait que les tiges soient aussi aussi disproportionnées vis à vis de la grandeur des feuilles dénote un problème ou un surdosage quelconque .

Déjà que je trouve mes pieds de courgette énormes a l'époque ou nous sommes
Image
, je ne me vois pas rajouter d'autres éléments pour les booster un peu plus.


Quel type de variété as tu planté ?

Avatar de l’utilisateur
renepontadit
Grappe de parlotte
Messages : 1906
Inscription : dim. 19 déc. 2010 12:34
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Saint-Etienne

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par renepontadit » dim. 08 juil. 2012 18:44

Bonjour à tous et à toutes,
-- "Que faites vous des résidus après avoir fait votre purin" de consoude ? --
Je n'ai pas de résidu, c'est tout digéré par les microbes.
C'est grave, docteur ?
Je ne fais pas de purin d'ortie. l'an dernier j'ai fait des décoctions d'ail, les résidus -> poubelle à compost.
Bonnes récoltes. René.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22092
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Marcus » dim. 08 juil. 2012 20:50

Bonsoir
renepontadit a écrit : -- "Que faites vous des résidus après avoir fait votre purin" de consoude ? --
Tu dis que cela disparait complétement ou tu sous entend que cela passe dans l’arrosoir en même temps que le purin ?

Avatar de l’utilisateur
k6hte
Empereur jardinier
Messages : 18078
Inscription : mar. 26 juil. 2005 7:25
Région : Ile de France
Sexe : Femme
Localisation : Seine et Marne

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par k6hte » dim. 08 juil. 2012 21:12

nous avons ramassé il y a dix jours une grosse masse d'orties et fait de la macération avec , le reliquat est passé au compost , je fais toujours comme ça , je n'aurais pas pensé à mettre le résidu en paillage ; les courgettes , waaaah !
"Quand on s'indigne il convient de se demander si l'on est digne" Abbé Pierre

entrez-chez-k6bis-t182708-15.html

77300-fontainebleau-balades-foret-t135569.html

Avatar de l’utilisateur
esox10
Empereur jardinier
Messages : 16495
Inscription : ven. 06 nov. 2009 19:28
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par esox10 » dim. 08 juil. 2012 21:17

Ca ne peut pas faire de mal au composte.
Les dents de la Seine. :D
jardin-esox-t140049.html
Lisez la charte du forum.
charte-forum-t97092.html

Astrée
Fleur de pipelette
Messages : 990
Inscription : mar. 09 nov. 2010 0:11
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Astrée » dim. 08 juil. 2012 22:12

renepontadit a écrit :Je n'ai pas de résidu, c'est tout digéré par les microbes..
Tu ne mets que les feuilles, René ? Moi je mets tout, et même si j'ai tout passé à la cisaille avant, il me reste quand-même tous les morceaux de branche.
esox10 a écrit :Ca ne peut pas faire de mal au composte.
C'est même excellent pour le compost. Mais je trouve çà dommage. Quand on vient de filtrer, c'est très riche en micro-organismes, c'est dommage de ne pas en faire profiter le sol du potager.
Marcus a écrit : Généralement le fait que les tiges soient aussi aussi disproportionnées vis à vis de la grandeur des feuilles dénote un problème ou un surdosage quelconque .
Peut-être n'as-tu jamais vu de courgettes vigoureuses ? :mrgreen:

Je ne vois pas comment je pourrais surdoser quelque chose, vu que je ne mets jamais rien d'autre que du paillage, et bien-sûr aucun produit d'aucune sorte (à part les purins, qui ne sont pas un engrais, mais un stimulant). La seule chose que je surdose peut-être, c'est l'environnement naturel et le plus varié possible autour de la planche, un sol vivant, protégé, jamais nu.

Par contre, je considère que si les feuilles retombent au sol, c'est que la plante a un problème, la tige, quelque soit sa taille, manque de vigueur et n'arrive pas à tenir le poids de la feuille. Une feuille au sol, c'est une feuille bientôt morte, et qui risque surtout de pourrir et d'apporter des maladies. Je préfère une grande tige bien ferme à une petite tige toute molle. Une plante en bonne santé, elle monte ses feuilles vers le ciel, elle ne les couche pas par terre.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22092
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Marcus » dim. 08 juil. 2012 22:54

Bonsoir,
Astrée a écrit : Peut-être n'as-tu jamais vu de courgettes vigoureuses ? :mrgreen:
Si j'en ai vu beaucoup mais des comme ça jamais de mes yeux.
J'ai du mal à penser que cette forme bizarroïde soit forcement le vrai port naturel de la plante, mais peut être qu'avec un sol très riche en certains éléments on peut obtenir ce type de plante curieuse.



Quelle variété utilises tu ?


Il faut rappeler que tout paillage et tout purin est un apport pour le sol, et à ce titre il peut être surdosé, aussi naturel soit il.

Solanhom
Bourgeon de bavard
Messages : 450
Inscription : ven. 18 mai 2012 8:37
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Solanhom » dim. 08 juil. 2012 23:15

Astrée a écrit :[...] les purins, qui ne sont pas un engrais, mais un stimulant[...]
Un stimulant qui contient pour 5 kg d'ortie plus d'azote que quelques poignées d'engrais.

Calcul : avec environ 60 grammes de protides par kg (voir ici), soit 6 grammes d'azote, on arrive à 30 grammes d'azote pour un purin contenant 5 kg d'orties fraiches, la même quantité que dans 100 grammes d'ammonitrate, soit 3 ou 4 poignées de cet engrais. Ou bien 300 grammes de sang desséché, ou encore 400 grammes (10 poignées) d'un engrais 8/8/8.

Un sacré stimulant.

Je ne ferai pas le calcul pour d'autres produits, mais pour être efficaces, ils faut bien qu'ils apportent à la plante de quoi se nourrir. Amuse-toi à faire la somme des éléments contenus dans les apports que tu fais, tu verras ce que reçoivent tes plants de courgettes.

Ce n'est pas tabou que de dire que tes courgettes vigoureuses sont visiblement très bien nourries et que ça leur profite.
Consultez e-phytia site de l'INRA sur les maladies des tomates ; e-phy pour les produits phyto et leurs usages.

Avatar de l’utilisateur
renepontadit
Grappe de parlotte
Messages : 1906
Inscription : dim. 19 déc. 2010 12:34
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Saint-Etienne

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par renepontadit » lun. 09 juil. 2012 0:22

Marcus
"Tu dis que cela disparait complétement ou tu sous-entends que cela passe dans l’arrosoir en même temps que le purin ?"
Bien sûr, ce n'est pas de l'eau, çà fait un liquide épais, mais il n'y a plus de tiges.
Depuis vingt ans que j'ai le même bidon, je n'ai jamais enlevé de déchets, çà part tout dans l'arrosoir. (pas de pomme !)
à +. René.

Avatar de l’utilisateur
epi-curien
Bourgeon de bavard
Messages : 263
Inscription : mar. 07 juin 2011 14:50
Région : Auvergne
Sexe : Homme
Localisation : Cantal

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par epi-curien » lun. 09 juil. 2012 9:25

renepontadit a écrit : Je ne fais pas de purin d'ortie. l'an dernier j'ai fait des décoctions d'ail, les résidus -> poubelle à compost.
Bonjour
Je n'ai jamais mis les restes de décoction d'ail au compost, étant donné les qualités fongicide de l'ail j'ai pensé que c'était incompatible avec le compostage. Je suis peut-être dans l'erreur ???
Bonne journée
Justin

Astrée
Fleur de pipelette
Messages : 990
Inscription : mar. 09 nov. 2010 0:11
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Purin, décoction, infusion et résidus

Message par Astrée » lun. 09 juil. 2012 20:07

Il me semble que l'ail est fongicide dans la mesure où il stimule les défenses naturelles des plantes, mais il ne détruit pas lui-même les champignons. La preuve ? Dans un purin, l'ail est un accélérateur et non un inhibiteur.

ceci dit, il est mieux au pied des plantes qu'il protège, plutôt que dans un compost où ses effets vont disparaitre le temps que le compost se fasse.

Répondre

Revenir vers « Aux préparations et purins »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité