plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Ce forum est consacré aux questions se rapportant au jardin d'ornement.
opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » sam. 13 janv. 2018 1:47

Le début de cette vidéo explique le cas des branches qui se croisent; il faut choisir une branche et ne pas conserver les deux si non le frottement des bois l'un contre l'autre entrainera des plaies et la perte des deux branches à moyenne échéance.
La taille du petit Acer en pot est bien faite, c'est à la fin que l'on comprend comment elle(la tailleuse) retrouve l'équilibre de la plante.

Dans le cas du 'deshojo' de roadpapattes , l'enchevêtrement des brindilles et petites branches est devenu top important au point de mettre en péril tout le feuillage périphérique.
Dans la photo jointe, j'ai dessiné en noir le très long circuit des petites branches qui ne grossissent plus et qui vont mourir par manque de lumière.
Je ne les ai pas toutes dessinées, il y en a trop ! C'est juste pour attirer l'attention sur ce problème de longueur excessive.
Il faut couper ces longues branches au ras du tronc.

J'ai marqué en rouge quelques brindilles sur les troncs , il faut les couper ras. Là aussi je ne peux pas toutes les marquer, ce ne sont que quelques exemples. (Il y a une branchette tout en bas qui pousse sur le bourrelet de la greffe, il faut la couper. C'est le trait rouge le plus bas).

NE PAS AVOIR PEUR DE MAL FAIRE. Tant que tu ne coupes que des brindilles et des branchettes trop longues , tu ne peux pas faire mal.

Quand tu auras fait ce nettoyage, l'intérieur sera plus clair, un petit oiseau pourra se promener à l'intérieur.
Tu posteras une photo pour voir s'il y a un équilibrage à faire.
Prends ton temps, regarde souvent ton arbre , tes yeux vont se familiariser avec les branches et dans quelques jours tu vas mieux voir ce qu'il y a à faire.

Ajout : 2 images pour illustrer mon propos:
-L'intérieur de mon deshojo , il a 13/14 ans de plantation.
-Le cas des branchettes qui sèchent parce qu'elles n'ont plus assez de lumière (abandons naturels) marqués A .
Marqué B, une branche qui croise soulignée en marron. J'aurais du la supprimer il y a 2 ou 3 ans, le la supprimerai fin février.
Pièces jointes
deshojo 13 ans-1.JPG
abandons-0.JPG
170846.jpg
Dernière modification par opusoculi le dim. 14 janv. 2018 20:54, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 412
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par lambada » dim. 14 janv. 2018 14:03

Bonjour,
Je suis triste... mon si beau Paul Garnet se meurt.
Est-il possible de le sauver encore, et si oui comment ?
Merci pour vos conseils

Image

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » dim. 14 janv. 2018 21:15

Bonsoir Lambada.
Malheureusement il n'y a plus rien à faire.
Je ne comprends pas comment les branches sortent du sol, est-ce qu'il y en a deux ?
Dans ce cas, on peut craindre que la greffe de Garnet soit sous terre ; hypothèse que tu aies planté trop profond.

Pour éclaircir ma question, tu déterreras et tu prendras une photo des troncs rentrant dans le sol. Merci.
Pièces jointes
ws4q copie.jpg

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 412
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par lambada » dim. 14 janv. 2018 22:22

Je m'en doutais...
Je le vire dès à présent ?
Est ce que remette un autre à la place n'est pas dangereux ? Champignon ou autre...
Je l'ai planté Au même niveau que dans le pot, il y a 1 an 1/2.
Dernière modification par lambada le dim. 14 janv. 2018 22:26, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 412
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par lambada » dim. 14 janv. 2018 22:25

Sinon c'est un effet d'optique, il a un seul tronc. Enfin, il avait...

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » lun. 15 janv. 2018 2:52

La messe est dite, malheureusement. Tu peux l'enlever.
Si tu faisais , en l'arrachant , une photo du collet avec la région de la greffe + le départ des racines, ,,, merci pour ma documentation .

Sans connaitre la raison de cet accident , je ne replanterais pas exactement au même endroit.

Bienvenue à l'élu que tu choisiras.

roadpapattes
Graine de timide
Messages : 12
Inscription : mar. 27 sept. 2016 8:38
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par roadpapattes » jeu. 18 janv. 2018 14:04

opusoculi a écrit :
sam. 13 janv. 2018 1:47
Le début de cette vidéo explique le cas des branches qui se croisent; il faut choisir une branche et ne pas conserver les deux si non le frottement des bois l'un contre l'autre entrainera des plaies et la perte des deux branches à moyenne échéance.
La taille du petit Acer en pot est bien faite, c'est à la fin que l'on comprend comment elle(la tailleuse) retrouve l'équilibre de la plante.

Dans le cas du 'deshojo' de roadpapattes , l'enchevêtrement des brindilles et petites branches est devenu top important au point de mettre en péril tout le feuillage périphérique.
Dans la photo jointe, j'ai dessiné en noir le très long circuit des petites branches qui ne grossissent plus et qui vont mourir par manque de lumière.
Je ne les ai pas toutes dessinées, il y en a trop ! C'est juste pour attirer l'attention sur ce problème de longueur excessive.
Il faut couper ces longues branches au ras du tronc.

J'ai marqué en rouge quelques brindilles sur les troncs , il faut les couper ras. Là aussi je ne peux pas toutes les marquer, ce ne sont que quelques exemples. (Il y a une branchette tout en bas qui pousse sur le bourrelet de la greffe, il faut la couper. C'est le trait rouge le plus bas).

NE PAS AVOIR PEUR DE MAL FAIRE. Tant que tu ne coupes que des brindilles et des branchettes trop longues , tu ne peux pas faire mal.

Quand tu auras fait ce nettoyage, l'intérieur sera plus clair, un petit oiseau pourra se promener à l'intérieur.
Tu posteras une photo pour voir s'il y a un équilibrage à faire.
Prends ton temps, regarde souvent ton arbre , tes yeux vont se familiariser avec les branches et dans quelques jours tu vas mieux voir ce qu'il y a à faire.

Ajout : 2 images pour illustrer mon propos:
-L'intérieur de mon deshojo , il a 13/14 ans de plantation.
-Le cas des branchettes qui sèchent parce qu'elles n'ont plus assez de lumière (abandons naturels) marqués A .
Marqué B, une branche qui croise soulignée en marron. J'aurais du la supprimer il y a 2 ou 3 ans, le la supprimerai fin février.
Comme d'habitude, quel bonheur de lire et d'apprendre avec tous tes conseils !

J'ai regardé la vidéo et ai bien compris le cas des branches qui se croisent, je vais regarder celles que je vois sur Deshojo.

Dans tous les cas, il faut attendre qu'il n'y ait plus de gelées, ou bien pour les petites brindilles / branchettes c'est déjà réalisable à cette époque ?

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » jeu. 18 janv. 2018 22:00

Pour couper les brindilles/branchettes, je préfère attendre fin février ou 1° semaine de mars , non seulement à cause des gelées mais aussi pour ne pas laisser les bactérioses entrer par les coupes.

Pour les grosses tailles, il vaut mieux attendre le mois de mai. La température + haute et l'humidité moindre ne permettent plus (en principe) aux bactérioses de se développer.

Selon plusieurs spécialistes, la taille des Acer se fait de début mars au 15 juin dernier délai; ceci est en contradiction avec les habitudes courantes de tailler en hiver. Dans les régions au climat océanique où les bactérioses se développent à la moindre occasion, il vaut mieux suivre ce conseil spécial pour les Acer; enfin, je l'applique.

Merci pour "le bonheur de lire mes conseils"; il est vrai que j'aime m'exprimer entièrement sans laisser place aux malentendus.

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 412
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par lambada » dim. 21 janv. 2018 13:55

Bonjour Opusoculi,

Comme promis voici les photos de feu Paul Garnet.
Je ne sais pas si cela permettra d'y voir quelque chose...

Image

Image

Image

J'ai du mal à m'en remettre, je l'adorais :(

De plus l'idée de n'avoir qu'un érable en terre est un peu déprimant. Mon jardin est tout petit et la partie où il reste de la place est plein sud et plein vent.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » dim. 21 janv. 2018 21:02

Tes photos sont bien prises . Merci.
Il n'y a pas de pourriture des racines et le collet n'est ni malade ni pourri . Je ne vois pas la greffe qui doit être plus haut sur le tronc, donc je ne peux pas dire s'il y a eu un problème sur la greffe..
On voit bien que les racines tournent en rond, elles tournaient déjà dans leur pot avant la plantation. Il semble que les racines ne se soient pas développées au delà du pot que tu as planté. Il y a des cas comme ça ... Je ne peux pas expliquer plus.

Mon avis n'est pas une assurance tout risque, mais j'aurais tendance à penser que c'est un accident (mal expliqué) qui s'est produit sur ce sujet qui avait des racines tordues et des branches compliquées. J'aurais tendance à 90% à exclure une maladie du sol . Et mon optimisme fondamental te conseillerait plutôt de replanter au même endroit; youpi !!

Dans le trou de plantation, mélange bien la terre de ton jardin avec un peu de terreau 20% et laisse reposer jusqu'à début mars.
Ainsi quand tu vas planter les racines seront en contact avec la terre de ton jardin juste un peu améliorée mais homogène.

Choisis un sujet avec une greffe complètement fermée (pas de creux). Pas de bouts de branches noirs. Tu sorts le pot devant le vendeur pour examiner les racines (tu dis que tu achètes aussi les racines ! tiens ...). Il ne doit pas il y avoir de vieilles racines qui tournent en rond , ni un paillasson de racines en bas du pot. Tu as le temps, les revendeurs sont pas encore livrés.

Je participe, par écran interposé à ta joie de replanter :fete:

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 412
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par lambada » dim. 21 janv. 2018 22:32

Merci beaucoup, ta réponse a égayé ma soirée :lol:

Je vais suivre tes conseils (le we prochain, en semaine il fait nuit quand je rentre) et me mettre à la recherche d'un remplaçant, youpi !! :fete:
Et je l'examinerai de près :)

samir101fr
Graine de timide
Messages : 36
Inscription : lun. 16 oct. 2017 18:09
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par samir101fr » lun. 22 janv. 2018 15:51

Bonjour et bonne année,

petite question sur les érables en terre cela gêne-t-il si je mets des petits galets tout autour?

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7036
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par Nicole37n » lun. 22 janv. 2018 19:45

Bonsoir,

Je ne passe pas souvent par ici mais a la place de lambada, je couperais tout ce qui est noir et sec, même au niveau des racines et je replanterais en pot, pour voir s'il redémarre au printemps. Il ne sera certainement jamais beau mais ce peut -être une expérience pour "se faire la main". Le bas du tronc semble encore vert, il peut sortir de nouvelles pousses .... Le mettre dans un endroit à l'ombre, le pot légèrement enfoncé dans la terre pour éviter un dessèchement trop rapide.

Pour Samir, pas de galets de calcaire ou de marbre (calcaire), mais tout les autres...
Nicole

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » lun. 22 janv. 2018 20:12

samir101fr a écrit :
lun. 22 janv. 2018 15:51
Bonjour et bonne année,
petite question sur les érables en terre cela gêne-t-il si je mets des petits galets tout autour?
Bonjour.
Non, sur le principe cela ne gène pas .
Il faut juste prendre deux ou trois précautions suivant l'exposition au soleil en été.
1°-Si les galets sont blancs et reçoivent le soleil de juin à septembre, ils réfléchiront beaucoup de lumière. Pour un jeune Acer de petite taille la réflection de la lumière et de la chaleur grilleront ses feuilles plus vite que avec des galets gris ou noirs.
2°-Les galets sont souvent des roches calcaires (genre marbre) et ce calcaire est soluble dans l'eau. En 3 ans la quantité de calcaire qui va s'ajouter à l'eau de pluie n'est pas énorme, mais en 15 ans ça peut le devenir.
3°-Eviter le contact direct des galets avec le collet de l'arbre qui doit sécher et respirer.

Comme elles le font dans toute couverture de sol, les limaces se cachent et la nuit mangent assez souvent l'écorce des branches des jeunes Erables du Japon. Mais bon ...

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4138
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: plantation acer palmatum terrain argileux et maladies

Message par opusoculi » lun. 22 janv. 2018 20:23

Nicole37n a écrit :
lun. 22 janv. 2018 19:45
Bonsoir,
.../... a la place de lambada, je couperais tout ce qui est noir et sec, même au niveau des racines et je replanterais en pot, pour voir s'il redémarre au printemps.../...
Bonsoir Nicole.
Désolé de te contredire. Au dessus de la greffe, la variété Garnet est perdue. Aucune jeune racine ne s'est formée en décembre, il n'y a plus d'élan vital sur le porte greffe palmatum. Le ressort est cassé .

Répondre

Revenir à « Au jardin d'ornement »