Jardins partagés

Ce forum est consacré aux questions se rapportant au jardin d'ornement.
Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5088
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: Jardins partagés

Message par bce1970 » lun. 18 déc. 2017 14:28

Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5088
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: Jardins partagés

Message par bce1970 » mar. 20 mars 2018 23:37

La rocaille tente de sortir de l'hiver
https://www.dropbox.com/sh/47gpkhjdolsc ... NijBa?dl=0
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5088
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: Jardins partagés

Message par bce1970 » dim. 03 févr. 2019 21:26

Bon, c'est "quand qui gèle?", qu'on puisse récolter les topinambours? En espérant qu'ils soient un peu plus gros que l'année passée, mais s'ils sont petits, on les mangera quand même :veryhappy:
20180218_170507 Topinambour_001.jpg
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 234
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Jardins partagés

Message par Hallu » dim. 03 févr. 2019 22:18

milimalimalou a écrit :
ven. 29 mai 2009 23:55
Pour l'instant tout va bien, les plantes poussent mais je n'emets qu'un bemol: le partage c'est beau, mais la communauté, parfois c'est vraiment prise de tete:

1. je plante des graines de courgettes rondes dans la partie commune, je mets des tessons de pots de fleurs autour pour les reperer. Unetelle passe le lendemain ratisse le tout et plante des poivrons par dessus. Mes pieds de courgettes sont malgré tout en train de montrer le bout de leur nez. J'ai remis des signaux pour qu'on ne marche pas dessus et qu'on les arrose.

2. Une des adhérente a peu de temps et les mauvaises herbes poussent sur sa parcelle perso. Je discute avec une autre adhérente et dit: "il faudrait peut etre lui dire que les herbes poussent" . Voila que je me fais enguirlander, que je ne devrait pas donner des ordres, que l'idée de partage voudrait que je desherbe moi meme pour aider et que je ne dise à personne quoi faire dans sa parcelle. A quoi j'essaie de repondre calmement que moi j'accepte qu'on me dise quoi faire dans ma parcelle, et que je suis prete a proposer de l'aide. Et rebelotte une nouvelle couche de reproches me tombe dessus. Ca m'a laissé sans voix. Avais-je reellement tort ??

Beuh. Après ma journée de travail, ca m'a quand meme vachement gaché le plaisir que j'esperais en venant au jardin. :( pas drole de servir de défouloir pour pas un rond.
Je comprends ta douleur. Je me suis rendu compte que le jardinage est un des loisirs qui déchaîne le plus les passions. Surtout de nos jours. Pourquoi ? Car il y a désormais un clash énorme entre le potager à l'ancienne, avec travail du sol, binage, bêchage, lignes bien droites, et le potager "moderne" (qui est en fait un retour aux sources) type permaculture, sol vivant, donc pas de travail du sol, pas d'engrais, plantes compagnons etc... Je fais partie de la seconde catégorie et ça peut clasher dans mon jardin partagé. Mais j'ai la chance que le président soit permaculteur, et que l'un des membres très actifs, bien que "à l'ancienne", soit ouvert aux nouvelles idées (surtout quand il a vu que l'été dernier, sec comme pas possible, y avait que nos tomates paillées qui survivaient). Mais là y a un autre membre qui est arrivé et qui désherbe tout à toute allure, en laissant la terre nue. On a du mal à lui faire comprendre que des mauvaises herbes c'est meilleur pour le sol qu'un sol nu. Surtout qu'il a fait ça à l'automne, dans des zones où y avait rien de planté. Il est plein de bonne volonté mais croit aussi que sa méthode est mieux que tout le monde.

En revanche on a un fonctionnement assez sain je trouve, puisqu'il n'y a pas de parcelle individuelle. Tout est partagé, on a un terrain assez grand (2000 m²), des cabanons construits par la mairie, qui nous donne aussi du fumier de centre équestre et du compost, très profitable. Cela dit on a beau avoir une vingtaine de membres, il n'y en a que 6 ou 7 d'actifs, et beaucoup ont trop la peur de mal faire. On m'a ri au nez quand j'ai planté mes fèves et petits pois fin octobre sous 5 cm de terre et la même de paillis, mais tout a poussé. Quelques pois sont morts avec le gel et la neige leur a pas fait du bien, mais les fèves sont bien portantes. D'autres membres se sont fait jeter une ou deux fois quand ils ont voulu planter des trucs, certains ont la peau dure et l'ont fait quand même, d'autres ont été découragés. Je crois pas avoir entendu parler d'un jardin partagé "harmonieux". A moins que le président sache tout faire, et que tous les autres membres soient novices et le suivent, il y aura toujours des problèmes d'égos. Mais bon en tout cas on produit. L'an dernier on avait une cinquantaine de pieds de tomates qui donnaient tous, 5 ou 6 de courgettes qui ont donné à fond, des courges, des melons, des oignons, on a toutes les herbes possibles et imaginables, salades comprises, des arbustes, des fleurs... Et moi qui aime tester de tout, j'ai toujours pu semer/planter ce que je voulais jusqu'à présent, y a la place, la matière organique, et pas suffisamment de gens actifs.

Répondre

Revenir à « Au jardin d'ornement »