Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
CBD
Fleur de pipelette
Messages : 963
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CBD » lun. 11 mars 2019 13:14

Si vous voulez voir de l'oidium, 'Taylor' est une plaie pour ce problème...

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 186
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA » lun. 11 mars 2019 17:32

Ne serait-ce pas la pruine ?
Auquel cas c’est normal.

KenshiroKiller
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 mars 2019 16:02
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par KenshiroKiller » jeu. 14 mars 2019 16:56

Bonjour à tous, fin février, j'ai décidé de faire une taille de formation et d'éclaircissement sur mon Acer Atropurpureum planté en pleine terre depuis environ 1 an et demi env.
J'ai donc supprimé les branches disgracieuses ou qui allait poser problème plus tard. Seulement voilà ou alors je ne m'en étais pas rendu compte avant certaines brindilles commencent à noircir par le haut et en grattant l'écorce j'ai l'impression que le bois est mort. Les bourgeons ont déjà bien commencé à pointer le bout de leur nez et bizarrement le phénomène à l'air de s'accentuer du côté gauche de l'arbre. Il est planté à mi-ombre. je désinfecte toujours mes outils et a été traité en hiver au purin. Que dois-je faire? Merci d'avance.
A la plantation, mélange de terre végétale, de terre de bruyère et de terraux de plantation et de corne broyée, le tout recouvert par de l'écorce de pin. Depuis peu, j'ai ajouté en paillis sous l'écorce de la pouzzolane pour encore mieux drainé le sol.
Au plaisir de vous lire!

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Dernière modification par KenshiroKiller le jeu. 14 mars 2019 17:19, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 186
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA » jeu. 14 mars 2019 17:06

Il a pas pris un petit coup de froid ton érable ? Avec un côté plus exposé au gel.
On voit pas bien sûr les photos, mais je pense que c’est ça. Attendons l’expertise de Papy.

KenshiroKiller
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 mars 2019 16:02
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par KenshiroKiller » jeu. 14 mars 2019 18:06

CHANIWA a écrit :
jeu. 14 mars 2019 17:06
Il a pas pris un petit coup de froid ton érable ? Avec un côté plus exposé au gel.
On voit pas bien sûr les photos, mais je pense que c’est ça. Attendons l’expertise de Papy.
C'est fort possible, étant donné qu'à l'inverse des mes autres arbustes il n'est pas protégé par un panneau pour lui laisser le soleil jusqu'à midi sinon il serait toujours à l'ombre, il est donc plus exposé aux intempéries...

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4486
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » jeu. 14 mars 2019 20:33

Au vu des photos, ce qui me frappe, c'est que les bourgeons ne sont pas formés ou très peu et tout petits, anormalement petits; et ils ne grossissent pas comme ils le devraient mi-mars (atropurpureum n'est pas précoce mais quand même).
Je ne pense pas au gel, il n'a pas fait bien froid...
Un gel faible peut faire des dégâts sur les branches qui ont poussé trop tard en fin d'été et au début de l'automne. Toi seul peut dire si c'est le cas.

Il faudrait enlever le paillis autour du collet pour voir s'il n'y a pas de taches noires et pour vérifier l'état de la greffe.
S'il n'y a pas de taches noires ou de nécroses, alors c'est un problème de développement des racines qui produisent trop peu de sève pour nourrir convenablement les branches; dans ce dernier cas, je n'ai pas de réponse au pourquoi.

Notes.
Les purins ne peuvent pas prévenir des bactérioses.
La corne, pour produire un peu d'azote doit être grillée.
La pouzzolane sous l'écorce de pin ne draine pas le sol, c'est un double paillis.
Entourer le collet de paillis n'est pas bon, le collet doit respirer et surtout sécher.

KenshiroKiller
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 mars 2019 16:02
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par KenshiroKiller » jeu. 14 mars 2019 21:09

opusoculi a écrit :
jeu. 14 mars 2019 20:33
Au vu des photos, ce qui me frappe, c'est que les bourgeons ne sont pas formés ou très peu et tout petits, anormalement petits; et ils ne grossissent pas comme ils le devraient mi-mars (atropurpureum n'est pas précoce mais quand même).
Je ne pense pas au gel, il n'a pas fait bien froid...
Un gel faible peut faire des dégâts sur les branches qui ont poussé trop tard en fin d'été et au début de l'automne. Toi seul peut dire si c'est le cas.

Il faudrait enlever le paillis autour du collet pour voir s'il n'y a pas de taches noires et pour vérifier l'état de la greffe.
S'il n'y a pas de taches noires ou de nécroses, alors c'est un problème de développement des racines qui produisent trop peu de sève pour nourrir convenablement les branches; dans ce dernier cas, je n'ai pas de réponse au pourquoi.

Notes.
Les purins ne peuvent pas prévenir des bactérioses.
La corne, pour produire un peu d'azote doit être grillée.
La pouzzolane sous l'écorce de pin ne draine pas le sol, c'est un double paillis.
Entourer le collet de paillis n'est pas bon, le collet doit respirer et surtout sécher.
Il est vrai qu'il a eu une poussée de croissance en fin de saison et pris une bonne gelée début février. Juste après la taille je l'ai légèrement fait pivoté question d'esthétisme... Peut-être qu'il n'a pas aimé!
Je n'ai rien remarqué de particulier autour du collet!
Que me conseillez-vous du coup, de couper plus bas mes branches pour que l'arbre puisse bien se ramifier car sur les longues branches il est un peu dénudé?

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4486
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » ven. 15 mars 2019 2:09

Les Acer du Japon ne doivent plus pousser après le 15 aout dernier délai. Il faut progressivement réduire le volume d'eau apporté en fin de saison (ne pas cesser tout d'un coup les arrosages). Les bois doivent aouter pour supporter l'hiver. Aouter, c'est durcir, perdre de l'eau et se lignifier. Si il reste trop d'eau dans les tiges elles pourrissent ou gèlent.
Ce processus est celui de toutes les espèces ligneuses.

Tu l'as légèrement fait pivoter... Tu veux dire que tu l'as déplanté et déplacé ! Donc tu as coupé les racines de ton atropurpureum planté il y a un an et demi. C'est une grosse bêtise.
Il va repartir de zéro, ou de la motte plantée il y a un an et demi.
Il faut le tailler assez si non il risque végéter.

Conclusion: tu as fait deux erreurs de culture.

Quand vous demandez un diagnostic, s'il vous plait, dites toutes les opérations que vous avez faites; si non je suis obligé de tenir des raisonnements entiers pour déceler les anomalies et vous faire dire ce que vous avez omis de dire.

KenshiroKiller
Graine de timide
Messages : 9
Inscription : jeu. 14 mars 2019 16:02
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par KenshiroKiller » ven. 15 mars 2019 11:10

Désolé opusoculi! Pour tout vous dire. je l'avais déjà déplacé début d'automne et il avait plutôt bien tenu le choc à croire que non. Cette année la motte est venu assez rapidement, je ne pense pas avoir couper des racines il a pas eu vraiment le temps de s'installer. Du coup, il a dû avoir un coup de stress...
Je vais attendre de voir la reprise voir jusqu'où il bourgeonne et j'aviserais à ce moment là.

sangokaku
Bourgeon de bavard
Messages : 158
Inscription : mer. 16 août 2017 12:17
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par sangokaku » ven. 15 mars 2019 22:26

Salut

Les bourgeons ne sortent pas y compris sur des branches de ramifications anterieures, qui sont forcément aoute ou de l'année précédente. Je penche aussi pour le double déplacement en cause. J'ajouterai de l'engrais liquide pour accompagner le débourrage, les racines semblent insuffisamment armées pour la ramure.

Courage. En ce moment, tous les miens débourrent. Katsura est déjà tout garni ainsi que redwine et un orange dream.

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 186
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA » ven. 15 mars 2019 22:32

Pareil !
Trio de tête : palmatum type, katsura, Redwine.

Les autres sont loin derrière :smoke:

roddy44
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mer. 20 sept. 2017 9:53
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par roddy44 » sam. 16 mars 2019 20:22

Bonjour a tous je viens solliciter votre avis.
Je me promenais en jardinerie cette après midi pour autre chose que des érables mais la je suis tombé sur un sujet fort interessant.
Il s'agit d'un Katsura de bonne taille(env 1,5m) et qui semble en bonne santé (aucunes branches noires) seul un endroit du tronc avec de l'écorce craquelée m'interroge.
Le prix est de 149€ et cela me semble une bonne affaire merci de me donner votre avis.
Image
ImageImage
Image
Image

sur la dernière photo on voit le seul endroit suspicieux
Image

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4486
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » sam. 16 mars 2019 21:16

Il faut 10 ans pour obtenir un sujet greffé de cette dimension. Et 10 ans c'est en principe une garantie pour les maladies .
Le prix est justifié, et il pourrait être vendu plus cher.
L'épaisseur du tronc me plait, la greffe est parfaite, insoupçonnable.
Dernière photo, deux branches qui me semblent avoir été cassées il y a déjà assez longtemps. Je ne pense pas que cela dissimule une maladie; il faudra mettre du cuivre épais au pinceau.

Bien entendu il faudra le rempoter + 15 cm (ou le planter ?)et diminuer la longueur des prolongements du haut tout en éclaircissant un peu les nombreuses brindilles.

Je te conseille de ne pas le laisser partir , il pourrait tomber dans de moins bonnes mains.

roddy44
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mer. 20 sept. 2017 9:53
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par roddy44 » sam. 16 mars 2019 21:36

Merci pour la réponse rapide, je voulais craquer mais je me suis dit d attendre les avis. Je vais donc craquer dès demain, le sujet compte tenus de son prix me semble intéressant.
Je compte le mettre en pleine terre, il faut que je le taille quand même du coup?

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 186
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA » sam. 16 mars 2019 22:12

Sur l’etiquette c’est marqué Bloodgood 80/100cm tu t’es pas trompé d’arbre ?
:mrgreen:

Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »