Avis de grand froid.

Ce forum est consacré aux questions se rapportant au jardin d'ornement.
bzh_nicolas
Grappe de parlotte
Messages : 1960
Inscription : ven. 15 oct. 2010 13:15
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: Avis de grand froid.

Message par bzh_nicolas »

Le problème n'est pas tant le coup de froid qui arrive, que le fait que les températures de janvier et d'une partie de février étaient plus proche du temps d'une fin mars voire d'un début avril et donc certaines plantes avaient commencé à se comporter en conséquence et à redémarrer leur végétation.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22340
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Avis de grand froid.

Message par bourru07 »

bzh_nicolas a écrit :
sam. 24 févr. 2018 22:19
Le problème n'est pas tant le coup de froid qui arrive, que le fait que les températures de janvier et d'une partie de février étaient plus proche du temps d'une fin mars voire d'un début avril et donc certaines plantes avaient commencé à se comporter en conséquence et à redémarrer leur végétation.
C'est effectivement le plus terrible : un froid subit et très vif après un débourrement prononcé.
Février 1956 reste dans la mémoire de tous les oléiculteurs français.
Plus de 5 millions d'oliviers avaient crevé. Bois éclaté par la sève gelée...
On en n'est pas encore là, du moins je l'espère....
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8134
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Avis de grand froid.

Message par Singha »

Bonsoir tout le monde

Je profite de ce post pour vous poser une question qui m'intrigue.....
Je vois que maintenant il est souvent question d'effet ressenti en terme de température.
Quand on nous annonce -10° effet ressenti -15°, que devons nous prendre en compte concernant les plantes ?

bonne soirée
Cordialement

Mon bassin

domf
Fruit de la jacasse
Messages : 1411
Inscription : mar. 20 nov. 2012 12:28
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme
Localisation : Zone rusticité: 9b

Re: Avis de grand froid.

Message par domf »

Bonsoir Singha,

C'est effectivement, -15°C que l'on prend en compte...Le fait de mettre les voiles d'hivernage 30 g/M2 ou mieux 60 g/M2 fera gagner quelques degrés et évitera le gel de la plante car c'est l'effet éolien qui sera amoindri.

http://macon71-meteo.pagesperso-orange. ... age583.htm

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8134
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Avis de grand froid.

Message par Singha »

Ok merci domf
Cordialement

Mon bassin

domf
Fruit de la jacasse
Messages : 1411
Inscription : mar. 20 nov. 2012 12:28
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme
Localisation : Zone rusticité: 9b

Re: Avis de grand froid.

Message par domf »

Les humains et les animaux vont dépenser plus d'énergie pour lutter contre ce ressenti....mais les végétaux qui sont plus ou moins constitués d'une grande partie d'eau vont geler plus vite à cause de cet effet windchill.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22340
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Avis de grand froid.

Message par bourru07 »

As-tu des éléments fiables, domf, pour étayer l'idée que les températures "ressenties"
valent autant pour les plantes que pour les animaux à sang chaud ?
je n'ai aucun élément sérieux pour l'infirmer, ni pour le confirmer, d'ailleurs, mais
le concept de température ressentie a été élaboré pour rendre compte de la perte de chaleur,
par effet du vent, sur les animaux (qui ont une température interne supérieure à celle de l'air ambiant)...
Ce n'est pas le cas des végétaux, dont le métabolisme ne dégage pas de chaleur (ou si peu :wink: ).
Le vent, bien sur, maltraite les plantes. Mais c'est avant tout par le dessèchement qu'il produit.
Pas par l'abaissement de la température qu'il provoque.
Attention, mes propos ne sont qu'intuitions. Je n'ai rien pour les avérer... :wink:
Personne, à ce jour, n'a pu se mettre dans la peau d'une Ficoïde glaciale... :lol: :lol: :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8134
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Avis de grand froid.

Message par Singha »

Je me suis posé les mêmes questions bourru.
J'avais cru comprendre que les températures ressenties étaient mesurées sous le vent.
Mais depuis ton commentaire et mes recherches sur le net, j'en suis moins sur. Je lis tout et son contraire.
Notamment un sentiment qui laisse suggérer un phénomène purement issu du monde des mammifères .
Cordialement

Mon bassin

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18670
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 69ans

Re: Avis de grand froid.

Message par colibri87 »

Je ne crois pas que les températures "ressenties" soient "mesurées"
Je pense plutôt qu'elles sont "calculées" à partir de certains paramètres tels que l'humidité de l'air et la vitesse du vent.

x km/h de vent ===> x° de température en moins.......
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18670
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 69ans

Re: Avis de grand froid.

Message par colibri87 »

La formule du calcul est disponible, pour les initiés, sur la page Wikipédia consacrée au refroidissement éolien. Des tableaux permettent de voir quel est le froid ressenti pour une température et une vitesse de vent données. Tableau disponible sur la page « refroidissement éolien » de Wikipédia
La relation de Siple et Passel exprimait la perte de chaleur en watts par mètre carré de peau exposée. Ces unités étaient jugées difficiles par le public, le nouvel indice (standardisé au Canada et aux États-Unis mais aujourd’hui mentionné également dans d’autres pays) s’exprime maintenant par un nombre ressemblant à la température en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit (États-Unis), le format privilégié par la majorité de la population2. Il est souvent légendé comme « température ressentie », bien qu'il soit un nombre sans unité. Ceci signifiant seulement que la valeur équivaut à la sensation ressentie sur la peau par une journée calme à cette température.

La formule de calcul du refroidissement éolien est la suivante :

{\displaystyle R_{C}=13,12+0,6215\;T_{C}+(0,3965\;T_{C}-11,37)\times {v_{km/h}}^{0,16}} {\displaystyle R_{C}=13,12+0,6215\;T_{C}+(0,3965\;T_{C}-11,37)\times {v_{km/h}}^{0,16}} pour avoir un nombre similaire à des températures en °C, où TC est la température ambiante exprimée en °C et vkm/h est la vitesse du vent exprimée en km/h (cette formule du refroidissement éolien n'est formellement définie que pour des vitesses de vent de 4,8 à 177 km/h, et des températures de −50 °C à +10 °C) ; ou de façon équivalente :
{\displaystyle R_{F}=35,74+0,6215\;T_{F}+(0,4275\;T_{F}-35,75)\times {v_{MPH}}^{0,16}} {\displaystyle R_{F}=35,74+0,6215\;T_{F}+(0,4275\;T_{F}-35,75)\times {v_{MPH}}^{0,16}} pour avoir un nombre similaire à des températures en °F, où TF est la température ambiante exprimée en °F et vMPH est la vitesse du vent exprimée en MPH (cette formule du refroidissement éolien n'est formellement définie que pour des vitesses de vent de 3 à 110 MPH, et des températures de −50 °F à +50 °F) ;
{\displaystyle R_{C}=T_{C}+0,2\;(0,1345\;T_{C}-1,59)\times v_{km/h}} {\displaystyle R_{C}=T_{C}+0,2\;(0,1345\;T_{C}-1,59)\times v_{km/h}} (cette formule est définie pour les vitesses de vent jusqu’à 4,8 km/h pour un temps calme ; elle donne la même valeur que la température ambiante pour l'absence totale de vent à 0 km/h sous abri, et une valeur identique à la première formule pour 4,8 km/h).
Pour la conversion des unités usuelles de vitesses et de températures, on peut utiliser {\displaystyle v_{MPH}=0,621371\;v_{km/h}} {\displaystyle v_{MPH}=0,621371\;v_{km/h}}, {\displaystyle v_{km/h}=3,6\;v_{m/s}} {\displaystyle v_{km/h}=3,6\;v_{m/s}} et {\displaystyle T_{F}=32+1,8\;T_{C}} {\displaystyle T_{F}=32+1,8\;T_{C}}.
La température ambiante est mesurée sous abri du vent, du soleil et des précipitations ; la vitesse du vent est mesurée par un anémomètre à 10 m de hauteur (standard au Canada).
Il n’est pas tenu compte dans ce calcul de l’effet de réchauffement produit par l’exposition directe ou la radiance solaire, qui permet de supporter plus longtemps des basses températures en l’absence de vent notable mais qui peut aussi provoquer des brûlures non ressenties immédiatement. Par temps clair et ensoleillé, la température ressentie peut être augmentée de 5 à 10 °C (de 10 à 18 °F).

Il n’est pas tenu compte non plus de l’effet de la pression atmosphérique sur la capacité calorifique de l’air (et donc sa capacité à absorber la chaleur) et sur la pression de vapeur ambiante, ni de l’hygrométrie de l’air (en grammes de vapeur d'eau par kilogramme d’air, qui détermine aussi la pression de vapeur sèche déjà présente dans l’air, cette pression limitant l’évaporation par respiration ou transpiration (cette évaporation est la principale source de réduction et régulation de la température corporelle), ni de l’effet de l’humidité (provenant des précipitations ou du milieu ambiant) qui modifie sensiblement la résistance thermique de la peau.

Enfin, il n'est pas tenu compte des effets propres à chaque individu : l’indice a été déterminé par une projection statistique issue d’une expérience basée sur mesure de la perte d’énergie par la peau sur les parties non protégées du visage des testeurs. Les natures de peaux (notamment leur film lipidique naturel et leur vieillissement, la présence de barbe, et l'épaisseur de couche cornée et de graisse sous-cutanée) et leur protection par des produits cosmétiques, ainsi que le rapport poids/taille des individus jouent sur leur résistance au froid comme sur leur capacité à réguler la chaleur corporelle et leur propre capacité calorifique. Enfin l'alimentation, l’hydratation par boisson et l'activité musculaire et métabolique de l’individu déterminent sa propre production de chaleur.
Capture1.PNG
Image
Bonne lecture :D
Dernière modification par colibri87 le dim. 25 févr. 2018 15:25, modifié 1 fois.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22340
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Avis de grand froid.

Message par bourru07 »

Sacrés vains dious. :oh:

Je vais d'abord faire ma sieste.
Je serais plus dispos, après, pour digérer tout ça. :lol: :lol: :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18670
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 69ans

Re: Avis de grand froid.

Message par colibri87 »

Et encore ! Les calculs ci-dessus ne prennent pas en compte le taux d'humidité :mrgreen:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

domf
Fruit de la jacasse
Messages : 1411
Inscription : mar. 20 nov. 2012 12:28
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme
Localisation : Zone rusticité: 9b

Re: Avis de grand froid.

Message par domf »

Bonjour à tous,

D'accord que les températures ressenties sont calculées. La comparaison mammifères / végétal que j'ai faite, était je le reconnais trés peu argumentée: Je voulais juste, mettre l'accent sur le fait qu'un végétal, sous l'effet du vent, pouvait gelé alors que sans cet effet éolien, il aurait ete préservé !
L'abaque de l'effet windchill se suffit à lui-même, pas besoins de connaître les pages de calcul qu'il a nécessité. ..

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22340
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Avis de grand froid.

Message par bourru07 »

Quoi qu'il en soit, c'est bon, de temps en temps de faire travailler un peu ses méninges.
Ca change agréablement des récurrentes questions de soucoupes ou de pots sans trou... :P
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
marcellini
Grossiste en parlotte
Messages : 3230
Inscription : mer. 14 juin 2017 11:12
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Luberon(vaucluse)

Re: Avis de grand froid.

Message par marcellini »

D'après le tableau je dirai : il va faire froid ...protégez tout .
La glinection de l'humanité et de notre préhenstat commence par un bon lénisthit des érats inhérents et de soi même . Qu'on se le dise !!

Répondre

Revenir à « Au jardin d'ornement »