Page 4 sur 4

Re: détruire la pyrale du buis

Publié : ven. 31 août 2018 17:21
par Daniel d'Aillon
Post scriptum

Madilou a écrit
C'est parce que je ne suis qu'une jardinière du diamanche....
Non, tu es une jardinière de diamant...

:lol:

voir ma réponse qui est resté collée en bas de la page précédente.............

Re: détruire la pyrale du buis

Publié : ven. 31 août 2018 21:27
par madilou
Ben la jardinière de diamant va faire elle aussi un massacre dès qu'elle aura le courage de retourner affronter le spectacle d'horreur qui l'attend de l'autre côté du cercle de buis de 30 ans et de 3 mètres de haut, au fond du jardin..

Déjà, j'ai coupé les branches des tilleuls infiltrèes dans les buis et... me suis fait dévorée par des aoûtats. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, ce sont deux semaines de démangeaisons intenses dans les "zones à plis" de l'anatomie humaine. Horrible. les chenilles de pyrale, à côté, ce sont de tendres bestioles.

Maintenant je suis armée d'un répulsifs DEET "zones tropicales" que je sais super efficace contre les moustiques. La pharmacienne me dit que les aoûtats non plus n'aiment pas.

Donc, dès que le crachin style celtique s'arrêtera, je vais moi aussi ratiboiser les buis. Je vais en remplir des sacs pour poubelle, direction les moloks, dont les chargements sont incinérés.

Et ensuite... Et bien ensuite, je ne sais pas, car je ne me vois pas traiter au BT plusieurs fois par an. S'il n'y a pas de lutte concertée localement, je ne vois pas comment on peut compter s'en sortir !

Bon courage à toutes et tous, et Mort à la pyrale !

Re: détruire la pyrale du buis

Publié : mer. 06 mars 2019 22:18
par Voisine
Daniel d'Aillon a écrit :
mer. 22 août 2018 10:31
Chez nous, la plupart des buis ont poussé en menhir ventru qui faisaient ma fierté,
les méchantes langues disent qu'ils poussaient à l'image de leur maître... :lol: :lol: :lol:
Daniel d'Aillon a écrit :
ven. 31 août 2018 17:18
.
....oh et puis flûte j'avoue, j'ai tout couper!!! :roll:
Bonsoir,

Couper ? Eux aussi mais dans les règles de l'art topiaire :lol:
(150 000 buis), dit-on :
Je reste neutre en vous proposant cette vidéo qui explique la panoplie des méthodes appliquées pour affronter champignon et pyrales sur Buxus
Au programme le Trichogramme,
On préfère attendre plusieurs années, avant de se prononcer sur son efficacité.


Re: détruire la pyrale du buis

Publié : sam. 09 mars 2019 10:59
par Daniel d'Aillon
Excellent, et complet, ce résumé..
Merci..

Cependant.. Il met en exergue la nécessité d'une vigilance accrue.
Or les voisins avec lesquels nous avions envisagé une ''veille'' partagée pour les jardins, (arrosage, buis, etc.) ne sont pas plus à l'aise que nous dans le jardinage (voire moins) et si relever le courrier de l'un pour l'autre est une tâche facile, il n'en est pas de même quand il s'agit d'une invasive discrète.

Pour emprunter une image.. Chacun a peur d'être celui qui aura loupé son tir dans la séance finale de la coupe du monde...
Ce n'était pas un manque de bonne volonté...

Re: détruire la pyrale du buis

Publié : lun. 11 mars 2019 21:41
par Voisine
N'ayant pas souvenir d'avoir loupé un tir, dans le cadre d'un sport d'équipe..
il m'est difficile de faire une projection sur ce que peuvent ressentir
des voisins de bonne volonté
à ce moment précis .

En revanche, la vitesse à laquelle se font dézinguer les feuilles d'un buis ,
Ça, je connais
Les pyrales (en chenille) sont pire qu'une troupe de flambards... :lol:

Je peux entendre/lire la déception des personnes quand les buis sont ravagés
alors qu'ils sont pour elles, comme une présence. En veille, dans un jardin.

Re: détruire la pyrale du buis

Publié : mar. 12 mars 2019 12:31
par Voisine
Ah oui et puis, pour l'anecdote
La confrérie des "charitables".. :lol:
avait pour rituel
d'accrocher un bouquet de buis à leur bâton/perche,
ou des fleurs
lors de leurs manifestations
du moins, ceux de Beuvry (près de Béthune)
:wink:

Re: détruire la pyrale du buis

Publié : mar. 12 mars 2019 12:34
par colibri87
Marcus a écrit :
mar. 24 avr. 2018 20:58
Bonjour,

Un seul produit réellement efficace et comme il est naturel il est en libre service : Bacillus thuringiensis. (il ne faut pas regarder le nom des produits mais la matière active)

Il faut répéter l'opération plusieurs fois dans la saison car il y a plusieurs épisodes d'infestation.
Je remonte ce message qui, à mon avis, est le seul valable :top: