Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Forum consacré aux plantes de la maison ou de la véranda, mais aussi les cactus, les bonsaïs, ...
Répondre
Wivine
Grossiste en parlotte
Messages : 3177
Inscription : mer. 07 févr. 2018 12:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Wivine »

L'hiver est souvent synonyme d'hécatombe pour les plantes d'intérieur de pas mal de gens. Il est vrai que c'est une saison de toute façon difficile pour nos amies vertes qui quoi qu'on fasse manquent de lumière durant cette période. Feuilles qui jaunissent, qui tombent ou se dessèchent sont des symptomes courants, et signent souvent hélas, la mort de la plante avant l'arrivée du printemps.
Quelques astuces pour parer au mieux aux problèmes les plus fréquents :

- Rapprocher les plantes des fenêtres.
Même si l'on a une exposition au Sud, la position du soleil et le raccourcissement des journées font que nos plantes souffrent beaucoup d'un manque de luminosité. Il est donc conseillé de rapprocher les plantes au maximum des fenêtres, et même dans l'idéal de les mettre juste devant. Attention toutefois à ce que les feuilles ne touchent pas les vitres qui sont vectrices de froid, voir de gel.

- Arroser moins souvent
Je ne vais pas trop parler de la quantité d'eau ici, si vous avez une routine qui vous convient, et surtout qui convient à vos plantes, n'en changez pas. Juste : pour ceux qui comme moi arrosent abondamment : ayez la main un tout petit plus légère que d'habitude. L'important dans tous les cas est de bien laisser sécher le substrat entre deux arrosages, et que ce substrat ne reste pas mouillé trop longtemps (s'il est bien drainant il n'y a pas de raisons que ça se produise).
Donc si le reste du temps on peut parfois se permettre de ne pas trop faire attention, en hiver par contre il faut être vigileant : arrosage plus léger et uniquement si le substrat est sec à hauteur d'un doigt, ou si la plante le réclame bien entendu.


***
J'ouvre ici une parenthèse pour vous parler de l'interdépendance lumière/eau. Comme nous l'avons vu brièvement, en hiver la luminosité est moins intense et moins longue. Or, moins il y a de lumière, moins les plantes boivent. Si on garde le même emplacement et le même rythme d'arrosage, on a toutes les chances de noyer les plantes car l'eau n'est plus absorbée ni évaporée suffisamment. C'est pour cela qu'on va limiter ce genre de dégât en rapprochant les plantes de la source lumineuse (la fenêtre) et en les arrosant plus modérément.
***


- penser à l'humidité
Autre point noir de l'hiver : l'humidité. La plupart des plantes dites d'intérieur sont des plantes tropicales. Elles ont de base besoin d'une forte humidité ambiante, et, soyons honnêtes, quelle que soit la saison et nos efforts, il est impossible de leur apporter le maximum sans risquer de voir nos murs moisir et de tomber malade. Malgré tout, sauf cas exceptionnels, elles peuvent s'accommoder de quelques arrangements tels que brumisations de feuillage, douches, coupelles d'eau, saturateurs, humidificateurs, etc... En hiver c'est un peu plus compliqué, nos radiateurs assèchent énormément l'atmosphère. Il faut donc mettre le paquet et multiplier les moyens d'augmenter l'hygrométrie.
A mon sens les brumisations seules ne suffisent pas, l'eau sur les feuilles étant évaporée en quelques minutes, il faudrait, pour bien faire, brumiser plusieurs fois par jour ce qui serait fort laborieux à moyen terme. Placez sous vos pots des coupelles de cailloux ou de billes d'argiles avec de l'eau à mi hauteur, installez des saturateurs sur vos radiateurs ou des bols d'eau à proximité de vos plantes, regroupez les les unes auprès des autres, et pensez à ouvrir vos fenêtres quelques minutes quotidiennement (attention au froid cependant).


***
Autre parenthèse : qui dit humidité dit aussi assez souvent mouches du terreau. En gérant bien les arrosages et l'humidité du substrat on peut les éviter. Si vous êtes infesté n'hésitez pas à rempoter, même si ce n'est pas la saison, et n'oubliez pas de bien laisser sécher le substrat entre deux arrosages, ainsi les larves des mouches ne pourront pas s'installer dans vos pots.
Si votre intérieur est à tendance humide, couvrez vos pots d'un filet type moustiquaire afin d'empêcher les mouches d'y pondre. Evitez les paillages et cailloux qui maintiendraient trop l'humidité dans vos substrats et risqueraient de faire pourrir les racines de vos plantes.
***


- la température
Dernier point auquel on ne fait pas toujours attention, la température. Certaines plantes ont besoin d'une période froide : à vous d'être vigileants lors de l'achat et de vous organiser pour que durant l'hiver, ces plantes bénéficient d'une pièce fraîche avec une bonne luminosité. D'autres plantes au contraire supportent difficilement le froid. Il est rare que nous vivions à moins de 15° dans nos maisons mais je précise tout de même pour les moins frileux d'entre nous : essayez de maintenir une température supérieure à 15 ou 16° pour vos plantes.
Dernière modification par Wivine le ven. 20 déc. 2019 14:14, modifié 1 fois.
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22412
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par bourru07 »

Excellent papier, compréhensible, court mais pourtant présentant l'essentiel.. :top:
Un modo pourrait il le mettre en évidence pour qu'il soit lu par tous les débutants qui répètent
inlassablement les mêmes questions provoquées par leurs mêmes erreurs ?
Peut-être même pourrait-il être élevé au rang de FICHE ?
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade
domf
Grappe de parlotte
Messages : 1510
Inscription : mar. 20 nov. 2012 11:28
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme
Localisation : Zone rusticité: 9b

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par domf »

Super Wivine!
+1 :wink:
Wivine
Grossiste en parlotte
Messages : 3177
Inscription : mer. 07 févr. 2018 12:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Wivine »

Merci beaucoup.
Je viens de corriger quelques fautes et répétitions, j'avais rédigé à la va vite et en direct sans trop prendre le temps de me relire mais pour l'ensemble ça me parait compréhensible tout de même. :oops:
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez
Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 19348
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 70ans

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par colibri87 »

:top: :top:
Tu as bien fait de souligner qu'il ne faut pas confondre humidité du substrat et humidité de l'air ambiant.

Dans ma véranda, malgré toute mon attention, je me suis aperçue que certaines plantes avaient des feuilles et branches qui se desséchaient alors que le substrat était plutôt pourrissant :pastop:
J'ai installé un humidificateur et je brumise tous les matins tout en réduisant les arrosages et c'est pas encore gagné :?
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)
Wivine
Grossiste en parlotte
Messages : 3177
Inscription : mer. 07 févr. 2018 12:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Wivine »

colibri87 a écrit : ven. 20 déc. 2019 14:23 :top: :top:
Tu as bien fait de souligner qu'il ne faut pas confondre humidité du substrat et humidité de l'air ambiant.

Dans ma véranda, malgré toute mon attention, je me suis aperçue que certaines plantes avaient des feuilles et branches qui se desséchaient alors que le substrat était plutôt pourrissant :pastop:
J'ai installé un humidificateur et je brumise tous les matins tout en réduisant les arrosages et c'est pas encore gagné :?
L'humidité ambiante c'est vraiment comme une sorte de combat, pour moi en tout cas. Mes plantes en souffrent plus en été, ici le climat est sec à la base alors difficile de maintenir une bonne hygrométrie avec les fenêtres grandes ouvertes 24/24 du printemps à l'automne.
J'ai des Calatheas alors je vois rapidement quand ça ne va plus, ils me font des pointes sèches sans attendre. Pire encore avec les avocatiers. Je me demande toujours comment font tous ces gens qui présentent des plantes parfaites sur leurs blogs, je me dis qu'ils doivent vite les photographier le jour de l'achat et qu'après elles sont forcément moins belles. :P Enfin les miennes ne sont pas moches mais j'ai souvent une pointe sèche deci delà que j'ai toutes les peines du monde à éviter.
J'avoue que je ne brumise plus trop, je trouve que les coupelles de billes d'argile humides sont plus efficaces. En fait je mets le paquet : coupelle ou carrément plat de billes d'argile humides + récipient d'eau caché derrière les pots + regroupement des pots + en été brumisations et douches.

J'ai eu de bons retours sur les humidificateurs à condition qu'ils soient près des plantes. Ca sous entend qu'il en faudrait plusieurs si on a beaucoup de plantes nécessitant de l'humidité...
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez
domf
Grappe de parlotte
Messages : 1510
Inscription : mar. 20 nov. 2012 11:28
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme
Localisation : Zone rusticité: 9b

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par domf »

Je rajouterai, qu'il faut mesurer l'hygrométrie de l'air régulièrement, pour savoir s'il faut la corriger.
J'ai ce genre de thermomètre/hygromètre.
rps20191220_155409.jpg
Une température nocturne inférieur de 2 ou 3°C est aussi bénéfique aux plantes et pour votre emprunte carbone :top:
Dernière modification par domf le ven. 20 déc. 2019 16:23, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 19348
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 70ans

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par colibri87 »

J'ai bani les coupelles de billes d'argile pour cause de chien joueur :pastop:
Ollie me pique les billes, les éparpille partout et finit par les croquer :angryfire:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)
Wivine
Grossiste en parlotte
Messages : 3177
Inscription : mer. 07 févr. 2018 12:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Wivine »

Il faut lui offrir des clubs de golf pour Noël... :P

Gros cailloux alors...
Personnellement je préfère. Avec les billes d'argile et pots en terre cuite l'eau finit par remonter par capillarité...
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez
Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 16223
Inscription : sam. 07 mars 2009 17:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par daniele 43 »

Excellente idée que ce sujet !!
Je mets un peu mon grain de sel :
la 1ere règle serait quand même de bien choisir ses plantes en fonction des conditions qu'on peut leurs offrir , et de ne pas fantasmer au moment de l'achat sur des plantes magnifiques mais impossibles à conserver en appartement
Pour cela il est essentiel de s'informer avant l'achat , et surtout de bien faire attention aux conseils de vendeurs pas toujours connaisseurs

Parmi les conditions :
1- l'éclairage bien évidement : savoir comment sont orientées les fenêtres , les emplacements disponibles
Et bien rappeler qu'au -delà de 1 m d'une fenêtre , on a l'équivalent d'un sous-bois

2- 2eme facteur et non des moindre : l'hivernage ; quelle est la température appréciée par la plante en hiver ; il y a une sacrée différence entre une tropicale stricte et une " méditerranéenne " à hiver frais qui a besoin de 0 à 5 °C maxi, et qui ne peut bien vivre en appartement chauffé

3- Il faut bien se mettre en tête que les plantes succulentes et cactées ne sont pas des plantes d'appartements ! Elle ne font qui survivre pendant quelques temps ; ce sont des plantes de serre , véranda , ou extérieur en climat doux

4- Rappeler qu'un engrais est un stimulant de croissance pour plante saine ; et surtout pas un médicament pour plante malade
Sayokhan
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 09 juin 2020 14:17
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Sayokhan »

déménager dans le sud de la France en climat méditéranéen et voilà 😊😊
Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 19348
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 70ans

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par colibri87 »

Sayokhan a écrit : mar. 09 juin 2020 19:18 déménager dans le sud de la France en climat méditéranéen et voilà 😊😊
Même pas ! Voir les problèmes rencontrés par Wivine dans le vaucluse :
Wivine a écrit : ven. 20 déc. 2019 14:52 L'humidité ambiante c'est vraiment comme une sorte de combat, pour moi en tout cas. Mes plantes en souffrent plus en été, ici le climat est sec à la base alors difficile de maintenir une bonne hygrométrie avec les fenêtres grandes ouvertes 24/24 du printemps à l'automne.
J'ai des Calatheas alors je vois rapidement quand ça ne va plus, ils me font des pointes sèches sans attendre. Pire encore avec les avocatiers. Je me demande toujours comment font tous ces gens qui présentent des plantes parfaites sur leurs blogs, je me dis qu'ils doivent vite les photographier le jour de l'achat et qu'après elles sont forcément moins belles. :P Enfin les miennes ne sont pas moches mais j'ai souvent une pointe sèche deci delà que j'ai toutes les peines du monde à éviter.
J'avoue que je ne brumise plus trop, je trouve que les coupelles de billes d'argile humides sont plus efficaces. En fait je mets le paquet : coupelle ou carrément plat de billes d'argile humides + récipient d'eau caché derrière les pots + regroupement des pots + en été brumisations et douches.

J'ai eu de bons retours sur les humidificateurs à condition qu'ils soient près des plantes. Ca sous entend qu'il en faudrait plusieurs si on a beaucoup de plantes nécessitant de l'humidité...
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)
Wivine
Grossiste en parlotte
Messages : 3177
Inscription : mer. 07 févr. 2018 12:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Wivine »

Bonsoir,

Exact...
Les 3/4 des plantes d'intérieur sont des plantes tropicales alors le climat méditerranéen c'est trop sec pour elles. Et trop de soleil aussi, pour la plupart.

Pour ma modeste expérience : sécheresse de l'air et exposition Sud sont des problèmes pour mes plantes. Elles ne sont vraiment heureuses qu'au printemps et en fin d'automne. L'été c'est là qu'elles souffrent le plus car je suis obligée de les éloigner des fenêtres (sinon elles brûlent) et donc elles ont moins de lumière.
Et les succulentes, qui se plaisent sous notre climat, sont bien mieux dehors donc... à part quelques Haworthias et Crassulas, c'est rebord de fenêtre pour tout le monde qui accepte de ne pas crâmer entre mai et septembre.

Mais j'avoue, à part ça on a une super luminosité et pour rien au monde je ne voudrais partir ailleurs.

Ah, et aussi dans le Sud les maisons ont de toutes petites fenêtres (pour rester au frais) alors pour les plantes ce n'est pas toujours extra.
Si vous savez combien de plantes vous avez, c'est que vous n'en avez pas assez
Avatar de l’utilisateur
Bello02
Graine de timide
Messages : 8
Inscription : mar. 24 nov. 2020 16:09
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Comment ne plus faire mourir ses plantes en hiver (pour débutants)

Message par Bello02 »

Bonjour
personnellement, j'ai un petit bassin avec des plantes aquatiques qui craignent le gel.
L'hiver, je prends toutes ces plantes, je les mets dans un bassin d'eau dehors.
je place une petite résistance pour aquarium pour laisser l'eau a une température de 20°
et je couvre le tout d'un papier type congélation transparent.
et c'est bien efficace
Répondre

Revenir à « Aux plantes d'intérieur »