drôle de noms

Soyons clair et précis, la classification méthodique permet de s'y retrouver dans l'univers du végétal
Avatar de l’utilisateur
dagda
Prince du jardin
Messages : 9998
Inscription : mar. 20 avr. 2004 10:48
Région : Basse-Normandie
Sexe : Homme
Localisation : un breton en normandie

drôle de noms

Message par dagda » ven. 24 août 2012 12:03

bonjour,
voici un petit texte utilisé dans une de mes "chroniques", j'y parle surtout de quelques noms vernaculaires

Les botanistes utilisent le latin pour les noms scientifiques. Ces dénominations mettent en lumière soit le découvreur de la plante en question, une propriété morphologique, ou simplement en hommage à une personne chère. L'origine des noms vernaculaires (= noms communs) peut être plus obscure, d'autant plus qu'ils peuvent être variables d'une région à une autre pour une même plante. Ils sont en général tirés d'une utilisation, d'une caractéristique morphologique ou en rapport avec un saint du calendrier. Prenons en exemple une plante très courante, l'Anemone nemorosa : celle-ci peut se nommer anémone Sylvie, anémone sanguinaire, renoncule des bois, bassinet blanc, bassinet purpurin, fleur du vendredi saint, tourne-midi, casse-verres, senic… Bref, découvrir l'origine de ces noms peut vite s'avérer une croisade épique ! Voici donc une petite liste qui vous en donnera un petit aperçu.
- Lysimachia vulgaris : Lysimaque commune, elle était entre autre utilisée contre les contusions, d'où le nom de "casse-bosse" ou "perce-bosse".
- Origanum vulgare : Origan, elle se développe naturellement dans des sols assez secs, aromatique et condimentaire, cette plante est donc logiquement nommée "thym de berger".
- Ornithogalum pyrenaicum : Ornithogale des Pyrénées, on peut déguster les jeunes inflorescences comme des asperges, on la nomme alors "aspergette" ou "asperge des bois".
- Scrophularia nodosa : Scrofulaire noueuse, on utilisait anciennement les feuilles et les racines contre les tumeurs scrofuleuses aussi appelées écrouelles, c'est ainsi qu'on l'appelle aussi "herbe aux écrouelles".
- Stachys sylvatica : Epiaire des bois, lorsque l'on froisse ces feuilles, qui ressemblent fort à celles de l'ortie, il s'en dégage une odeur fétide, d'où le nom "d'ortie puante".
- Symphytum officinale : Consoude officinale, il existe beaucoup de noms pour cette plante : d'une part du fait de la forme de ses feuilles qui la font appelée "oreille de vache ou d'âne", ou "langue de vache". D'autre part, du fait de ses propriétés cicatrisantes et calmantes. En effet, les racines sont très efficaces pour soigner les coupures et autres blessures, on la nomme pour cela "herbe à la coupure" ou "herbe aux charpentiers".
- Valeriana officinalis : Valériane officinale, c'est une panacée dans le monde des plantes médicinales, c'est ainsi qu'elle s'appelle "guérit-tout" ou, une fois de plus, "herbe à la coupure". Mais cette plante attire fréquemment les chats et les excitent, il est normal alors de l'appeler "herbe aux chats". On lui donne également le nom d' "herbe à la femme sauvage", car dans certaines contrées on pensait faire apparaitre une fée sylvestre lorsque l'on glissait une poignée de feuilles dans sa poche.
- Tussilago farfara : Tussilage, "pas d'âne" ou "pas de cheval" du fait de la forme des feuilles, on la nomme également "filius ante patrem" (le fils avant le père) pour symboliser le fait que les fleurs apparaissent avant les feuilles.
- Tamus communis : Tamier commun, c'est une plante grimpante dont les fruits sont de petites grappes de baies rouges à maturité, mais celles-ci sont brûlantes et vomitives, c'est pourquoi on les nomme "raisin du diable" ou " vigne noire".
Ce ne sont que quelques exemples, si vous désirez poursuivre cette étude, munissez-vous de plusieurs livres. En effet, il faut aussi bien avoir sous la main une description de la plante, que ses différentes propriétés médicinales. Le folklore et les superstitions qui lui sont rattachées peuvent également être très utiles. Une excellente occupation pour les longues journées d'hiver…
la nature ne fait jamais rien au hasard !

Solanhom
Bourgeon de bavard
Messages : 450
Inscription : ven. 18 mai 2012 8:37
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: drôle de noms

Message par Solanhom » ven. 24 août 2012 12:48

Bonjour

C'est pas mal non plus dans d'autres langues, en anglais par exemple :

"Kiss me over the garden gate" (embrasse-moi par-dessus le portail du jardin) pour certaines variétés de Persicaria ;
"yesterday, today, tomorrow" pour des plantes du genre Brunfelsia qui portent des fleurs varient du blanc au bleu en 3 jours ;
"monkey puzzle tree" pour l'Araucaria araucana que nous appelons presque pareil, le désespoir du singe ;
et sans doute d'autres.

C'est fort joli, mais bon, apprenons en parallèle les noms scientifiques, pour que tout le monde se comprenne.
Consultez e-phytia site de l'INRA sur les maladies des tomates ; e-phy pour les produits phyto et leurs usages.

Avatar de l’utilisateur
moxalyne
Bourgeon de bavard
Messages : 220
Inscription : lun. 11 juin 2012 10:20
Région : Belgique
Sexe : Femme

Re: drôle de noms

Message par moxalyne » ven. 24 août 2012 21:39

Connaître le latin est indispensable pour lever toute ambiguïté... et pour s'y retrouver dans les références d'autres pays.

Mais il y a aussi une réelle poésie dans les noms vernaculaires. Et il est plus facile d'intéresser les enfants à l'identification des plantes (et à leur mémorisation) avec un brin de folklore et de conte...

Parmi mes préférées :
Saxifraga umbrosa, dite "désespoir du peintre"... parce que, me disait-on, elles sont très difficile à dessiner.

Ornithogalum umbellatum, dite "Dame d'onze heures". Je l'ai vu mentionnée sur une horloge des fleurs comme s'ouvrant à cette heure-là. Mais même enfant, j'ai pu constater que ce n'était pas exact ;)
Elle est toxique. Alors, lorsque j'ai appris l'expression "bouillon de onze heures", j'ai (par erreur) cru qu'il s'agissait d'un poison créé avec cette plante..

Physalis alkekengi, "amour en cage" ou "lanterne japonaise", qui la décrit si bien.

Lysimachia nummularia, "l'herbe aux écus", qui vous donnait l'impression de retrouver un trésor médiéval.

Legousia speculum-veneris, "miroir-de-Vénus" dont le joli nom ne m'a jamais été expliqué...

Par contre, la multitude de plantes désignées comme "herbe de la Saint-Jean", "herbe aux coupures", "herbe des charpentiers", " toute bonne" était une petite plaisanterie entre ma grand-mère et moi. Lorsqu'elle me désignait une nouvelle fleur, elle ajoutait alors "Et devine comment elle est parfois appelée?"
Enfin, cela avait au moins le mérite de constituer un bon catalogue de plantes hémostatiques :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Biloba
Empereur jardinier
Messages : 15042
Inscription : sam. 29 janv. 2005 19:19
Région : Aquitaine
Localisation : Sud Ouest (Entre-Deux-Mers)

Re: drôle de noms

Message par Biloba » ven. 24 août 2012 22:41

Très intéressant, comme quoi les noms vernaculaires n'ont pas été choisi au hasard.

Cornouiller
Roi du massif
Messages : 11150
Inscription : ven. 30 oct. 2009 6:33
Région : Poitou Charentes

Re: drôle de noms

Message par Cornouiller » sam. 25 août 2012 4:22

Bonjour

Intéressant ce post, un exemple
Oeil de jeune fille 'Rotkehlchen'
Nom latin : Coreopsis lanceolata 'Rotkehlchen'
Ce nom m'intrigue et ne vois pas le rapport.
- oeil "du Christ" également
A bientôt :wink:

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15115
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: drôle de noms

Message par daniele 43 » sam. 25 août 2012 5:18

:smoke: j'adore .;
bien que cela m'agace toujours qd quelqu'un désigne une plante avec le seul nom vernaculaire....

quelques autres drôleries :

- la "Suzanne aux yeux noirs" = Thunbergia alata ( coeur noir de la fleur)

- "La-Poule-Et- Les-Poussins" = Tolmiea ( doit son surnom au fait que des bébés -plants apparaissent sur les feuilles )

- "Arbre-aux-mouchoirs", "Arbre-aux-pochettes" : Davidia involucrata ( bractées blanches pendantes autour des fruits )


En l'anglais , ma préférée est " Lily of the Vallee " le Muguet ( le lis de la vallée)

Avatar de l’utilisateur
Léontine
Grossiste en parlotte
Messages : 3985
Inscription : sam. 11 août 2007 11:19
Localisation : Ruffécois
Contact :

Re: drôle de noms

Message par Léontine » lun. 27 août 2012 12:47

Estimons nous heureux : pour les plantes, le binôme genre espèce est bien précisé dans la plupart des cas. Bien sûr, il y a des querelles entre taxinomistes pour savoir s'il faut créer un genre spécifique à telle plante ou regrouper tel et tel genre dans un seul, ou encore pour savoir si telle plante est une var., une ssp. ou une forme... C'est souvent la génétique qui de nos jours tranche les débats. Et dans la plupart des cas, nous, jardiniers n'avons pas trop de soucis d'ambiguïté, les noms latins sont fiables.
En zoologie, c'est un vrai b....l, en particulier chez les poissons : j'ai compté jusqu'à une bonne douzaine de noms latins pour un seul poisson, sans compter les innombrables noms vernaculaires, largement aussi imprécis que ceux des plantes. Il y a bien une nomenclature officielle à un moment donné, mais elle est susceptible de changer : on peut s'apercevoir que 2 poissons très semblables issus du même lac n'appartiennent pas à la même espèce, et peut-être même pas au même genre, ou au contraire que deux poissons en apparence dissemblables (pour le profane) appartiennent bien au meme genre-espèce. Les bases de données sur le web et les bouquins ont du mal à suivre, et je ne parle pas des sites commerciaux qui emploient souvent une nomenclature obsolète, voire fantaisiste. Et ajoutons à ça les poissons commercialisés sous un numéro parce qu'ils viennent d'être découverts et n'ont pas encore leur binôme linéen officiel... et on se dit que la taxinomie botanique est bien simple et bien calme par comparaison !
Kekcestruc, Le Jardin des Amis, Mon Beau Jardin, Valinfo
et autres outils de jardin sont sur La Grille Verte et sur Facebook

Avatar de l’utilisateur
GPR
Roi du massif
Messages : 12080
Inscription : sam. 18 mars 2006 9:49
Région : Midi-Pyrénées
Localisation : Toulouse

Re: drôle de noms

Message par GPR » jeu. 30 août 2012 14:26

Quelle belle idée, ce post!
- L'Etoile de Bethléem (Ornithogalum arabicum), en anglais = Arab's eye (l'oeil de l'arabe)
Inscrivez-vous aux Anniversaires! Le Jour J, tout le Forum pensera à vous! LISTE DES ANNIVERSAIRES MISE A JOUR ICI

Avatar de l’utilisateur
moxalyne
Bourgeon de bavard
Messages : 220
Inscription : lun. 11 juin 2012 10:20
Région : Belgique
Sexe : Femme

Re: drôle de noms

Message par moxalyne » jeu. 30 août 2012 16:18

Une dont je viens justement de chercher le nom latin:

L'arbre aux bonbons, Callicarpa
J'ai chapardé des boutures mais je ne sais pas de quelle variété il s'agit. La logique voudrait que ce soit C. bodinieri
Bah, si mes boutures prennent, je mettrais une photo pour identification plus précise ;)

Et un nom qui fait rire ma plus jeune
L'arbre à perruqes, cotinus coggygria

Très belle fleur, l'ornithogalum arabicum... mais vraiment pas une plante pour mon climat :(

Avatar de l’utilisateur
Jean06
Seigneur des paquerettes
Messages : 8922
Inscription : mer. 14 avr. 2004 17:15
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Côte d'Azur entre Menton et Monaco
Contact :

Re: drôle de noms

Message par Jean06 » ven. 31 août 2012 7:00

Les américains ne sont pas en reste pour les surnoms rigolos :

" Kiss me quick " pour Brunfelsia latifolia Solanacées

" Blue Bamboo " pour Dichorisandra thyrsiflora Commelinacées
Spécialiste en plantes tropicales, je recherche de nouvelles espèces que j'essaie d'acclimater dans mon jardin hors gel au bord de mer entre Menton et Monaco. Zone 10 ( mini -1°C )

Avatar de l’utilisateur
mamiris
Prince du jardin
Messages : 10727
Inscription : jeu. 17 juil. 2008 8:36
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Femme
Localisation : Nord

Re: drôle de noms

Message par mamiris » ven. 31 août 2012 8:54

Voici des plantes médicinales plus connues, autrefois, sous ces noms :
Pied de chat : antennania dioica soignait la toux !
Bouillon blanc ou Molène : verbascum également pour la toux
Capillaire de Montpellier : (fougère) soignait les problèmes respiratoires ! et pour finir cette Herbe aux goutteux ou aegopodium pour soigner comme son nom l'indique " la goutte ".
le sourire est contagieux partage le ! .

Avatar de l’utilisateur
GPR
Roi du massif
Messages : 12080
Inscription : sam. 18 mars 2006 9:49
Région : Midi-Pyrénées
Localisation : Toulouse

Re: drôle de noms

Message par GPR » ven. 31 août 2012 21:24

Encore un nom étrange chez les anglophones. Le robinier faux-accacia s'appelle chez eux "the black locust" = le criquet noir.
Inscrivez-vous aux Anniversaires! Le Jour J, tout le Forum pensera à vous! LISTE DES ANNIVERSAIRES MISE A JOUR ICI

Avatar de l’utilisateur
bce1970
Maitre des bosquets
Messages : 5002
Inscription : jeu. 06 nov. 2003 18:31
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : St Fons (69)
Contact :

Re: drôle de noms

Message par bce1970 » sam. 01 sept. 2012 15:59

"Trompette du diable" qui fait référence aux propriétés hallucinogènes du datura et du brugmansia :wink:
Blandine
Ma liste d'échanges : http://jarditroc.com/#!/list/10/have

bibiloba
Seigneur des paquerettes
Messages : 7663
Inscription : dim. 13 juin 2010 23:44
Région : Midi-Pyrénées
Localisation : Toulouse

Re: drôle de noms

Message par bibiloba » sam. 13 oct. 2012 22:49

Et la nature est riche :

Bourse-à-pasteur, corbeille d'argent, corbeille d'or, monnaie-du-Pape, arbre au 40 écus, verge d'or...
Une petite impatience peut gâcher un grand projet. (Confucius)

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: drôle de noms

Message par aygues31 » mer. 28 nov. 2012 10:46

Bonjour à tous,
Très bien ce post :top: on s'instruit en rigolant et en s'étonnant. :lol:

Et si vous alliez voir les champignons, vous seriez encore plus abasourdis par certaines appellations :
ici un magnifique Phallus Impudicus, le satyre puant
(champignon basidiomycète / famille des phallacéae)
de plus, avec 2 jeunes exemplaires qui poussent au pied du plus grand ...
Image...
fallait la faire cette photo :top: (ou bien "truquée" :love: avec 2 jeunes cueillis et installés là pour la postérité)

Image
... l’œuf, en coupe, est une pure merveille.

Bref, vive la nature :pipe:
à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Répondre

Revenir à « A la classification & l'étymologie »