Les hybrides

A la découverte des végétaux, comment sont-ils arrivés en France, ...
jardinierdelaisne
Fleur de pipelette
Messages : 805
Inscription : sam. 02 oct. 2010 16:22
Région : Picardie
Sexe : Homme
Contact :

Les hybrides

Message par jardinierdelaisne »

Bonjour,

Je me suis toujours posé cette question et depuis qu'en cours j'ai fait la reproduction sexuée des végétaux cela me pose encore plus questions. Je vais prendre l'exemple des tomates. Les grainetiers vendent de plus en plus de nos jours des variétés F1, des hybrides de qualités de production, de rusticité et/ou de gout plus élevé. Cela fait maintenant plusieurs années que je récolte mes graines moi même de mes variétés anciennes non F1 et on m'a toujours dit qu'il ne faut pas le faire avec les quelques variétés F1 que j'achète chaque année ce que je comprend très bien, car le mélange des gènes lors de la reproduction des plantes va donner des plants qui n'auront rien des plantes mères. C'est bien ça ?
Jusque la je suis d'accord, mais alors pourquoi, par exemple, j'ai une variété qui est la Osu blue et que je récolte chaque année, alors qu'elle provient bien d'une pollinisation croisée de deux plants, donc c'est un hybride, et les fruits que j'obtiens chaque année ont des caractéristiques identiques aux années précédente.

Voilà, j'espère avoir été assez clair, mais j'ai du mal à formuler cette interrogation.

Merci d'avance.

CULTIVE TA RUE, infos, conseils de culture des tomates (du semis à la récolte + maladies) et achats de graines :pc: : https://www.cultivetarue.fr/

Avatar de l’utilisateur
neeqkowlah
Bourgeon de bavard
Messages : 297
Inscription : lun. 01 oct. 2007 14:14
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : 59
Contact :

Re: Les hybrides

Message par neeqkowlah »

il y a plusieurs choses que je ne peux pas énumérer ici fautes de temps et de place :) Mais pour résumer :
Premièrement la tomate ne présente pas forcement le problème car la fleur s'autofeconde, donc il y a peu de risque pour qu'elle soit fécondée par un autre pollen d'un autre pied de tomate.
Ensuite lorsqu'on dit qu'un semis ne donnera pas la même variété que le pied mère, je pense que c'est faux. Mendel a prouvé qu'il y des chances d'avoir le pied mère mais aussi un des pied utilisé pour le croisment.
Ensuite, ca doit etre le cas de la blue OSU, on dit l'espece fixée apres 7 croisements si mes souvenirs sont bons. Et dans le cas d'une espece fixée il n'y a plus de probleme avce les especes utilisees pour faire le croisement. Or les especes F1 ne sont pas fixées.
Le seul probleme restant est le croisement lors de la pollinisation. mais comme dit plus haut, pour la tomate le vent suffit a polliniser la fleur donc pas de risque. C'est pas forcement facile a tout comprendre, je vous invite a rechercher ce qu'a fait Mendel c'est souvent accompagné d'un schéma.
bon dimanche :)

jardinierdelaisne
Fleur de pipelette
Messages : 805
Inscription : sam. 02 oct. 2010 16:22
Région : Picardie
Sexe : Homme
Contact :

Re: Les hybrides

Message par jardinierdelaisne »

D'accord, c'est donc après plusieurs génération que l'on a vérifié la stabilité de la variété alors que les F1 sont juste une hybridation non stable mais qui offre pour la première génération les avantages qu'on lui connait et ce qui fait que la F2 n'est plus conforme. Merci beaucoup, et oui la réponse j'aurais pu la deviner avec Mendel mais je n'avais pas fait le rapprochement.

Merci.

CULTIVE TA RUE, infos, conseils de culture des tomates (du semis à la récolte + maladies) et achats de graines :pc: : https://www.cultivetarue.fr/

tati jardin
Pépinière à blabla
Messages : 2551
Inscription : lun. 08 août 2005 20:37
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : Près de Gourdon(lot)

Re: Les hybrides

Message par tati jardin »

de récupérer des graines de mes tomates (je ne me souviens plus de la variété) m'a donné ça,
fleur:
Image

fruit:
Image
"Quand on jardine,on n'est pas enivré par le vertige de soi" Pascal Cribier

Avatar de l’utilisateur
Cornouiller
Roi du massif
Messages : 11248
Inscription : ven. 30 oct. 2009 6:33
Région : Poitou Charentes

Re: Les hybrides

Message par Cornouiller »

Bonjour Tati

C'est une nouvelle variété?
Elle est vraiment étrange ta tomate, pas vraiment appétissante
- un essai pas très concluant
- non merci!
- mais qui ne tente rien ... :wink:
Ce serait une F2

tati jardin
Pépinière à blabla
Messages : 2551
Inscription : lun. 08 août 2005 20:37
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : Près de Gourdon(lot)

Re: Les hybrides

Message par tati jardin »

Tellement pas appétissante que le pied a été arraché après la photo! :wink:
"Quand on jardine,on n'est pas enivré par le vertige de soi" Pascal Cribier

Avatar de l’utilisateur
neeqkowlah
Bourgeon de bavard
Messages : 297
Inscription : lun. 01 oct. 2007 14:14
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : 59
Contact :

Re: Les hybrides

Message par neeqkowlah »

ohhh j'adore les tomates de tati :)
te souviens tu de quelle variété de tomate tu avais récupéré les graines ?
et te souviens tu si à l’époque tu cultivais plein de variétés différentes les unes à cotes des autres ?

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15974
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Les hybrides

Message par daniele 43 »

Pour revenir à ce problème d'hybridation .; il faut en effet distinguer les hybrides primaires , croisement entre deux espèces , les hybrides secondaires et plus , qui sont des croisements entre hybrides , les hybrides complexes, qui sont des hybridations de enième génération , très éloignés des espèces incluses dans les croisements au point que l'on a beaucoup de mal à retrouver les ascendants ....

Ajoutons à cela que pour diverses raisons les horticulteurs ont créé et sélectionné des variétés tétraploïdes , et non plus diploïdes , c'est à dire des variétés qui ont un patrimoine génétique double .. ceux -là ne peuvent être reproduits avec des diploïdes , uniquement avec des tétraploïdes comme eux ..
Cela explique peut-être le pied de tomate monstrueux de tati jardin, à moins qu'il ne s'agisse d'une mutation du à un croisement intergénérique ( entre deux genres de la même famille .. )

Répondre

Revenir à « Aux origines »