Nerium oleader: un organe bizarre

A la découverte des végétaux, comment sont-ils arrivés en France, ...
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » ven. 15 août 2014 18:59

Salut à tous,
Partant pour enlever les fleurs fanées sur un laurier rose, je découvre ces drôles d'organes
là où se trouvait la fleur.
Ce ne sont pas les fruits, bien sûr. Comme sur les autres apocynacées, les graines se trouvent dans des gousses.
Je n'avais jamais remarqué cet organe. Environ 8mm, à deux étages.
L'étage inférieur semble être fait des vestiges des sépales
C'est quoi? Quelle est sa fonction?
Une gale, comme les bédégars sur églantier? :lol:
des fruits avortés?
  • Image
En coupe, méridienne, rien de remarquable (pour un profane :wink: )..[/color][/i]
  • Image
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » dim. 17 août 2014 10:44

Etonnant! Même daniele reste muette..
Décidément, il s'en passe des trucs bizarres dans
le jardin tordu de bourru.. :wink:
A moins que cet ovaire induré soit chose si banale que cela ne vaille pas même la peine de répondre.. :lol: :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
fredpapa
Fruit de la jacasse
Messages : 1118
Inscription : sam. 02 août 2014 17:34
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par fredpapa » dim. 17 août 2014 11:42

Salut,

Tu aurais du le mettre au Kézako !
Cordialement, Fredpapa.

INDY27
Seigneur des paquerettes
Messages : 8672
Inscription : lun. 04 août 2014 13:03
Région : Haute Normandie
Sexe : Femme
Localisation : à côté des plantules

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par INDY27 » jeu. 18 févr. 2016 22:39

Bourru07,

J'avais compris que tu avais cette drôle de chose sur un seul laurier-rose, les autres étant comme il se doit.

Dans mon idée, tu n'avais eu qu'un seul exemplaire de cette chose. Mais je crois comprendre par tes propos au kézako qu'il y en a plusieurs sur le même arbuste ?

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » ven. 19 févr. 2016 4:23

Pour être plus clair :
Ce genre d'organe apparait sur chacune des extrémités des rameaux défleuris,
en concurrence avec les fruit normaux (gousses).
Une seule des nombreuses variétés de nerium du jardin présente cette curiosité.
Le phénomène se produit chaque année.
Je suis un botaniste débutant et pas du tout phytophysiologiste, hélas.
Du très peu que j'en connaisse, il me semble exclus que ceci soit de la même nature
que les bédégars qui apparaissent parfois sur les caninas ou que les faux fruits galeux
sur les pistachiers térébinthes.
Une vague intuition que c'est une évolution atypique du fruit.
Un ovaire avorté, est-ce concevable ?
Qui peut venir en aide à un jardinier, qui ne croit ni à dieu, ni à diable, ni aux effets
de la lune, amoureux du rationnel, mais indécrottablement ignorant...?
Ailleurs, bibiloba suggère une analyse ADN. Outre que c'est absolument prohibitif,
j'aurais l'impression coupable que de prendre un marteau pilon pour boucher
mes bouteilles de vin... :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15160
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par daniele 43 » sam. 20 févr. 2016 6:41

:mrgreen: je penche pour un méristème fou
une mutation localisée ? provoquée par quoi ? une réaction à ... ?
( tu lui as fait des passes magiques pendant la pleine lune ? :smoke: )

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » sam. 20 févr. 2016 8:47

Heureux que tu y aies jeté un œil, danielle.
Une mutation localisée?
Si je lui applique une taille sévère, peut être me débarrasserais-je
des zones "mutées"?
En bouturer ? Et voir si cette bizarrerie se manifeste aussi sur les clones?
Quant à mes occupations pendant la pleine lune : trop de lumière.
Comme je ne peux plus jouer du télescope, je tire les rideaux et je dors...
J'ai lancé un courriel à un spécialiste (autoproclamé) du nerium oleander.
Pas de réponse à ce jour.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
sybella
Fleur de pipelette
Messages : 714
Inscription : lun. 05 janv. 2009 18:15
Région : Poitou Charentes
Sexe : Femme
Localisation : charente maritime

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par sybella » sam. 20 févr. 2016 15:30

Hello Bourru, mes salutations de l'après-midi ! J'adore lire tes posts car j'y trouve toujours matières à m'amuser ! Donc, avec l'aide de go... j'ai trouvé çà :http://deco-jardin.journaldesfemmes.com ... e-mutation
Bonne lecture !
“Les forêts précèdent les peuples, les déserts les suivent.”

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » sam. 20 févr. 2016 15:57

Merci sybella de t'intéresser à mon laurier.
Enfin un élément factuel, je ne suis pas le seul à engendrer des monstres. :)
Je craignais que ce ne soient les pancartes de dissuasion que j'ai disséminées
dans toute la propriété, pour éloigner les indésirables (chapardeurs, ayatollahs verts, sangliers)...
      • DANGER
        Ne pas toucher,
        matières radio actives,
        expériences en cours
... qui avait induit cette mutation.
Moi, je sais bien que je n'ai pas mis de polonium.
Mais mes nériums pourraient être imperméables à l'humour,
et lire mes blagues au 1er degré...
comme beaucoup de forumeurs. :P :P
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15160
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par daniele 43 » mar. 23 févr. 2016 19:11

:mrgreen:
Qui sait ??
tu as peut-être sans le savoir une fuite de radon sur ton terrain??

( c'est plus fréquent qu'on ne le croit;en Auvergne , on prend la chose très au sérieux , pour les habitants installés sur le vieux socle cristallin )

En attendant , d'après ce qu'a trouvé Sybella , c'est une malformation déjà vue ,; peut-être une tendance naturelle en réponse à un stress

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » mar. 23 févr. 2016 21:22

Ce vieux socle cristallin est très profond. Plusieurs centaines de mètres
de métamorphisme banal (micaschiste à deux micas) nous en protègent.
Je n'ai pas de vrai compteur Geiger, seulement une de ces lampes pour
géologues amateurs qui rendent fluorescents les minerais radio actifs.
Sauf informations contradictoires plus récentes, pas de radon dans le coin.
Je suis allé voir les quelques restes de rameaux floraux de l'été passé.
Et ces excroissances sont présentes. Moins massives que la saison précédente, certes,
mais bien là, parmi les gousses normales...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15160
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par daniele 43 » mer. 24 févr. 2016 13:07

oui , c'est sûrement une réaction .. à quoi , mystère ...

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » mer. 24 févr. 2016 22:38

En observant, à m'y fatiguer les yeux, je crois voir des gousses dont la croissance
se serait arrêtée en chemin.
Mais encore faudrait-il que je connaisse correctement les phases normales de leur développement. :(
Pour avoir des références significatives. Mais je ne les ai pas....
Des fleurs non fécondées ? :shock:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
pascual
Fleur de pipelette
Messages : 686
Inscription : lun. 06 févr. 2006 15:25
Région : Bretagne
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par pascual » lun. 07 mars 2016 21:58

Ce sont bien des gousses avortées. En général c'est causé soit par un champignon, soit par des piqures d'insectes (surtout des cochenilles), ou par un stress mécanique (grêle, vent)

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Nerium oleader: un organe bizarre

Message par bourru07 » mar. 08 mars 2016 8:04

Merci, Pascual.
Des gousses avortées? Tu confirmerais donc mon intuition...
Quant à la cause, ce n'est pas très limpide.
De la cochenille, j'en ai parfois. Plus ou moins, selon les années.
Et surtout, selon les variétés. Mais je n'en ai jamais observé sur ce pied-ci.
Parfois, des invasions de pucerons, de couleur jaune orange, sur les jeunes pousses.
Stress mécanique ? Pourquoi pas ? Je lui ai, sur un côté, un peu agacé
le système racinaire, il y a trois ans, pour monter une murette.
D'autre part, j'en avais fait un clone, planté un peu plus loin qui, lui,
ne m'a jamais joué ce genre de farce...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « Aux origines »