Surgreffage de vitis labrusca

La vigne a son forum dédié alors on se lâche ici pour parler de raisin !
fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 987
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par fouroulou » mar. 05 mars 2019 23:15

ge13 a écrit :
mer. 08 mars 2017 9:00
Salut,

Je confirme tes dires de Fouroulou, du vrai chiendent cette vigne!

Justement, j'en ai quelques pieds, 3 je crois, que je compte tenter le surgreffage bientôt, au départ de végétation, en suivant cette méthode:
http://www.greffer.net/?p=476

Essayons de faire des photos, on pourra rapprocher notre résultat.
Bonsoir, je déterre mon post. As-tu réalisé tes greffes sur ton Isabelle ? Moi, non mais je compte le faire cette année juste avant le débourrement. J'ai une vigne Lakemont qui débourre à peu au même moment que l'Isabelle. Je pense pratiquer les greffes en oméga en coupant mes greffons de la vigne mère le jour même de la greffe. Penses-tu que ça puisse le faire ou dois-je plutôt mettre ces greffons au frais un peu avant en attendant le bon moment pour les greffer ? Sinon penses-tu qu'une greffe en couronne basse puisse fonctionner ? Merci de ton aide.

ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1062
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par ge13 » mer. 06 mars 2019 7:09

Salut,

En fait j'aurais du mal à te donner des conseils, c'est plutôt moi qui en aurait besoin! :oops:

Je réalise des greffes un peu sur tout mais le figuier et la vigne me créent problème, je n'arrive pas à réussir mes greffes sur ces essences, sans doute mes méthodes qui sont inadaptées... :?

Peut être que quelqu'un pourra nous éclairer...

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18212
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par bourru07 » mer. 06 mars 2019 9:52

ge13 a écrit :... Je réalise des greffes un peu sur tout mais le figuier et la vigne me créent problème, je n'arrive pas à réussir mes greffes sur ces essences, sans doute mes méthodes qui sont inadaptées... :?
Peut être que quelqu'un pourra nous éclairer...
Pas de quoi culpabiliser ge 13. Elles posent des problèmes à tout le monde.
Pour des mêmes raisons, alors que ces plantes n'ont rien en commun génétiquement.
Leur sève, trop abondante, décollent les greffons...

Le figuier : un très vieux greffeur du coin la réussissait. Il opérait en grands écussons,
avec son logement en T à l'envers, c'est a dire la barre du T vers le bas en ajoutant un incision
sur la moitié du tronc, dix cm plus bas. il a réussi à m'en faire faire une, qui a bien pris,
mais il me pilotait, derrière mon dos, tout le temps de l'opération.
Je ne plus jamais pratiqué sur figuier; Quel intérêt ? La bouture réussit a tous les coups,
et la sève de Ficus me file des brûlures qui mettent des mois à cicatriser...
Et j'arrache sans remords tous les spontanés qui surgissent ça et là, le plus tôt possible, pas de pitié,
ils ne donnent presque toujours que des figues "grenades à plâtre"

La VIgne : même tendance aussi à faire gicler le greffon par le trop fort flux de sève.
Seule solution, Il faut opérer très tôt; très longtemps avant le débourrement. Chez moi, en janvier.
Et pour éviter que le greffon ne dessèche à attendre il faut intégralement l'enduire de mastic, y compris les yeux.
La cire irait mieux. Mais si la cire, sur table, c'est pratique, dans les champs, c'est galère : tu n'arrives jamais
à la mettre à bonne température.
Avec le mastic, sur les yeux, c'est rockn'roll.
Les yeux percent bien avec L'homme Fort qui est plus mielleux que le Pelton. Celui là, il vaut mieux le diluer un peu à l'alcool.
Quoiqu'il en soit, le greffage d'un vieille vigne est toujours une aventure peu rationnelle.
A cause des nombreux rejets de PG qu'elle génère et qu'il ne faut jamais oublier de rogner. Dès qu'ils percent...
En revanche, la greffe bouture sur table est très rapide et marche à coup sûr.
Dernière modification par bourru07 le mer. 06 mars 2019 13:29, modifié 1 fois.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 987
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par fouroulou » mer. 06 mars 2019 12:11

Comme d'hab, bonnes analyses de Bourru. Une question, est-il encore temps de mettre au frais (dans le bas du frigo par exemple) les greffons que je compte greffer avant le débourrement de l'Isabelle ? Ou alors, j'attends le jour "j" pour prélever et greffer dans la foulée ? Un ami va me prêter une pince à greffer qui permetde faire des coupes Oméga.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18212
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par bourru07 » mer. 06 mars 2019 13:26

Chez toi, je n'en sais rien... Chez moi, c'est déjà bien trop tard.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 987
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par fouroulou » mer. 06 mars 2019 13:30

bourru07 a écrit :
mer. 06 mars 2019 13:26
Chez toi, je n'en sais rien... Chez moi, c'est déjà bien trop tard.
L'autre option (prélèvement le même jour) ça peut le faire en sachant que le stade végétatif sera à peu près identique entre les deux vignes ?

ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1062
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par ge13 » mer. 06 mars 2019 20:06

bourru07 a écrit :
mer. 06 mars 2019 9:52
Pas de quoi culpabiliser ge 13. Elles posent des problèmes à tout le monde.
Pour des mêmes raisons, alors que ces plantes n'ont rien en commun génétiquement.
Leur sève, trop abondante, décollent les greffons...

Merci Bourru, pour ces précieuses précisions, tu m'invites à rajouter deux petites choses.

"Quel intérêt à greffer le figuier?" En fait c'est que j'en avais planté un qui doit avoir une 15aine d'années aujourd'hui et qui s'avère être un mâle, il est au beau milieu du verger et j'ai cherché à favoriser le greffage à un arrachage compliqué.

Tu éclaires ma lanterne à propos du mastic Pelton, j'ai trouvé que celui là cette année (mastic à greffer) et je le trouve particulièrement dur, du coup j'y ai mis un peu de white spirit, ça l'a amélioré un peu mais je crois comprendre que j'ai fait fausse route, l'alcool à bruler me parait plus écolo!
:wink:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18212
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par bourru07 » mer. 06 mars 2019 21:11

ge13 a écrit :... ça l'a amélioré un peu mais je crois comprendre que j'ai fait fausse route, l'alcool à bruler me parait plus écolo!
En fait, le mieux serait encore d'y mêler du suif fondu, mais c'est un tintouin inimaginable.
D'abord, va trouver du suif à notre époque... :lol:
De plus, chauffer les deux ingrédients, et les mêler intimement, sans les dénaturer ni risquer
de les faire s’enflammer, relève plus de l'alchimie que de l'arboriculture de plaisance.... :wink:
Mais autant les recettes des mastics artisanaux comme les fabriquait mon grand père sont connus,
celles des deux plus grands producteurs demeurent secrètes..
Tant Pelton que L'Homme Fort ont toujours refusé de me la communiquer...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
INDY27
Seigneur des paquerettes
Messages : 8979
Inscription : lun. 04 août 2014 13:03
Région : Haute Normandie
Sexe : Femme
Localisation : à côté des plantules

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par INDY27 » mer. 06 mars 2019 22:09

Bonsoir,

Depuis le 01/01/19, le mastic Pelton à greffer est réservé aux professionnels, tout comme le Vilmorin mastic à greffer V, le KB mastic à greffer, le mastic à greffer S SEM et le mastic Diaphane GT. Leur composition est de 15 % d'huile végétale et de 40 % de résines.

Pour les amateurs, il y a le mastic à greffer à chaud B. Navarre (6,99 % d'huile de résine, 60,75 % de résines, 5,23 % de suif), le mastic à greffer à froid B. Navarre (21,05 % de cire d'abeille, 30,6 % d'huile de résine, 40,1 % de résines), le mastic à greffer Lhomme-Lefort (12 % d'alcohol denature, 8 % de cire d'abeille, 53 % de colophane traitée au maléate, 2 % d'essence de térébenthine, 3 % d'huile de résine, 12 % de poix extrait de résine de pin).

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18212
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par bourru07 » jeu. 07 mars 2019 1:55

INDY27 a écrit :Depuis le 01/01/19, le mastic Pelton à greffer est réservé aux professionnels, tout comme le Vilmorin mastic à greffer V, le KB mastic à greffer, le mastic à greffer S SEM et le mastic Diaphane GT. Leur composition est de 15 % d'huile végétale et de 40 % de résines.
J'en reste pantois... :shock:
Celle-là, même dans mes cauchemards les plus paranos, je n'aurais jamais su l'imaginer...
La hubris liberticide de ces idéologues n'a vraiment plus de limites. :angryfire:
Quel danger ont-ils bien pu trouver au mastic à greffer pour justifier son interdiction ?
Ça nuisait à la biodiversité ? En empêchant les spores de pénétrer les greffes, on réduisait
leur chances de se propager ?
Un jour pourtant, un jour viendra ♫♫♫♪... où un Nouveau Procès de Nüremberg les jugera...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1062
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par ge13 » jeu. 07 mars 2019 9:46

bourru07 a écrit :
mer. 06 mars 2019 21:11
Tant Pelton que L'Homme Fort ont toujours refusé de me la communiquer...[/i][/color]
Auparavant la formule était indiquée au dos des boites et je me souviens même n'avoir noté aucune différence (écrite) entre le mastic à greffer et celui à cicatriser, même prix également. :lol:

J'ai trouvé ça pour les bases (1% est manquant):
https://ephy.anses.fr/ppp/mastic-a-cica ... mme-lefort

ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1062
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par ge13 » jeu. 07 mars 2019 9:53

bourru07 a écrit :
jeu. 07 mars 2019 1:55

Quel danger ont-ils bien pu trouver au mastic à greffer pour justifier son interdiction ?
Ça nuisait à la biodiversité ? En empêchant les spores de pénétrer les greffes, on réduisait
leur chances de se propager ?
Un jour pourtant, un jour viendra ♫♫♫♪... où un Nouveau Procès de Nüremberg les jugera...
Un jour pourtant, un jour viendra ♫♫♫♪... où on aura même plus le droit de pisser dans un coin de son jardin... :lol: :veryhappy:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18212
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par bourru07 » jeu. 07 mars 2019 11:10

ge13 a écrit :... Un jour pourtant, un jour viendra ♫♫♫♪... où on aura même plus le droit de pisser dans un coin de son jardin...
Non, pour ça, pas d'interdiction à craindre.
Plutôt une taxe additionnelle "à l'assainissement"... :angryfire:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 987
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par fouroulou » jeu. 07 mars 2019 13:35

Tout ça dans le but d'imposer les produits "modernes" des labos qui posent que des soucis aux jardiniers amateurs, je ne vois pas qu'elles preuves supplémentaires il vous faut ... Et paf !!!

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18212
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Surgreffage de vitis labrusca

Message par bourru07 » jeu. 07 mars 2019 13:53

fouroulou a écrit :
jeu. 07 mars 2019 13:35
Tout ça dans le but d'imposer les produits "modernes" des labos qui posent que des soucis aux jardiniers amateurs, je ne vois pas qu'elles preuves supplémentaires il vous faut ... Et paf !!!
Ne crois tu pas qu'il s'agit plutôt de ceux qui, tout simplement, ont accepté de payer
le label-rançon, estampillé et délivré par l'officine du Parti ?
Kasher, hallal, bio, produit de l'année, sans gluten, équitable, sans empreinte carbone... Pour moi,
ce ne sont que variantes du même rackett, vieux comme le Monde...
L'important, c'est de payer, sans railler trop ouvertement...
Car c'est qu'ils sont susceptibles, ces ayatollahs de carnaval. :smoke:
Ils balancent les fatwas plus vite que leur ombre... :shock:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « A la vigne »