Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5058
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

Message par opusoculi » lun. 02 déc. 2019 4:12

Acer palmatum type (suite) . Ceux-ci sont aussi obtenus de graines , ils ont des couleurs automnales à dominante jaune et orangé.
Ici le pic de coloration était dernière semaine de novembre .
Dans les palmatum non greffés, on peut trouver toutes sortes de colorations et même toutes les couleurs sur le même sujet.

Illustrations.
Deux sujets de 9 ans , samares prélevées à Kyoto.
Celui que je nomme A.palm type (en pleine terre) est régulièrement jaune tous les ans.
Celui que je nomme Oh momiji (en pot) était entièrement rouge l'automne dernier et jaune orangé cette année .
Edit: orthographe.
Pièces jointes
A.palm type 9 ans.jpg
A.palm type .jpg
Oh momiji.jpg
Oh momiji 2.jpg
Dernière modification par opusoculi le lun. 02 déc. 2019 13:00, modifié 1 fois.

reggy
Graine de timide
Messages : 87
Inscription : ven. 01 nov. 2019 14:25
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

Message par reggy » lun. 02 déc. 2019 11:31

Ils sont définitivement superbes...

Comment as-tu travaillé le sol lors de leur plantation? (si tu t'en souviens).
Il m'a semblé lire que ton terrain n'était pas forcément favorable (argile mais acide c'est ça?).

Tu as réalisé des amendements par la suite ou se sont-ils débrouillés tous seuls?

opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5058
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

Message par opusoculi » lun. 02 déc. 2019 16:56

Photo2. Les Erables sont plantés à mi-talus et bénéficient de l’ombre d’un noyer et d’un pin parasol âgé de 50 ans.
Le sol de ce talus n’est pas collant, la granulométrie est assez grosse (la granulométrie est le secret des bonnes terres). En plantant à mi-talus le sol s’égoutte,le sol est moins tassé que lorsqu’il est plat, les racines se développent très bien. Ce qui fait qu’il n’est pas nécessaire d’arroser, même en été les Erables de ce talus.
Ces conditions favorables ne sont pas présentes dans tout mon jardin; les qualités du sol sont très variables d’un endroit à l'autre.
Sur ce talus, j’ai planté dans un trou modeste avec un peu de terreau, je n’ai pas fait d’apport par la suite. Le secret ce n’est pas l’amendement mais la granulométrie du sol initial. Ce sol de talus contient peu d’humus , c’est suffisant pour les arbres.
Par contre, je réduis tous les ans la longueur des prolongements des Acer, de sorte qu’il y ait beaucoup de racines pour un accroissement en hauteur limité. Ainsi les Erables de ce talus ne sont pas arrosés et ils ne perdent pas de feuilles en été.
Remarque.
Les Erables qui développent trop vite un houppier sans que leurs racines soient suffisamment étendues, le haut se trouve balayé par les vents chauds , leurs feuilles se dessèchent en été. Je préfère une croissance lente, des formes basses qui ne prennent pas trop de vent pendant l’été. Avec ce principe mes Erables conservent pour le moment leurs feuilles en été.
Si au cours des années qui viennent le Oh momiji de cette photo veut se développer en hauteur, tant mieux, mais je ne l’y incite pas. Celà se produira lentement et si je constate que le haut ne supporte pas l’air chaud et sec à 5 ou 4m de haut, alors je réduirai sa hauteur.

Les endroits d’un jardin sont faits de sols à peine différents, de courants d’air variables et différents d’une saison à l’autre; j’ai souvent 2° de différence 20 m plus loin, des courants froids de printemps ici et des courants froids d’automne là.
Il faut être patient, beaucoup observer, et ne pas tout vouloir en même temps.
Les Acer palmatum type sont assez facilement adaptables , leurs couleurs d’automne sont généreuses. Les Erables greffés de sélections sont un peu plus difficiles ou délicats. Pour voir leurs feuilles se colorer à l’automne, il vaut mieux ne pas les laisser prendre trop vite beaucoup d’ampleur; sauf conditions parfaites bien sur.

Pour mémoire, lieu du prélèvement des samares de mes palmatum jaune orangé à l'automne.
Pièces jointes
prélèvement.jpg

reggy
Graine de timide
Messages : 87
Inscription : ven. 01 nov. 2019 14:25
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

Message par reggy » lun. 02 déc. 2019 22:08

Très instructif comme retour, merci.
Pourquoi ces malheureux érables sont ils équipés de renforts en bois?? Ils ont l’air très bien...

opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5058
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

Message par opusoculi » mar. 03 déc. 2019 1:16

Le jardin/parc réalisé à grands frais, aux abords d’un temple bouddhiste au centre de Kyoto, était de création récente. Des très très grands sujets avaient étés plantés plusieurs années avant que je les photographie. Ils sont si hauts qu’il est nécessaire de les soutenir pendant des années, d’autant plus que les typhons de fin d’été pourraient les renverser ou casser des branches.
Je n’aime pas ce jardin mais que des Erables aussi grands aient été plantés en nombre, je me suis dit " cette sélection d’arbres de semis choisie par des japonais connaisseurs n’est pas tout à fait ordinaire; donc je collecte des samares ». Voilà l’histoire.

Helfrider
Bourgeon de bavard
Messages : 247
Inscription : lun. 09 mars 2015 22:33
Région : Alsace
Sexe : Homme

Re: Acer palmatum , le type non greffé = palmatum Carrière

Message par Helfrider » mar. 03 déc. 2019 21:51

Ils sont magnifiques Opusoculi ! Tu utilises les aiguilles de ton pin parasol comme paillages ? Pour apporter plus d’acidité ?

Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »