Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
Cocoboy
Graine de timide
Messages : 46
Inscription : lun. 22 févr. 2021 21:58
Région : Pays de la Loire

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Cocoboy »

Bonjour à tous,

J'aimerais avoir vos conseils pour adopter la meilleure "stratégie" ?
Voici la silhouette globale de sangokaku où j'y ai annoté les différents points de bactériose identifiés :
Image

A : https://www.zupimages.net/up/21/17/z9bg.jpg
B : https://www.zupimages.net/up/21/17/qk17.jpg
C : https://www.zupimages.net/up/21/17/plju.jpg
D : https://www.zupimages.net/up/21/17/5lzy.jpg

Alors comme vous pouvez le voir, les points A, B, C se situent sur une petite branche issue de la charpentière principale (celle qui monte tout en haut).
Mais la branche sans mal en point au niveau de sa base (cf photo C). Donc meme en coupant au ras, ca n'émliorera pas l'état général ?

Par ailleurs, la photo D se situe sur cette charpentière principale, quelques cm au dessus de la greffe.

Sachant que j'allais supprimer la charpentière qui est en train de tomber... il ne va pas rester grand chose de cet érable ? Suis-je trop défaitiste ?
Comme vous pouvez également le voir, cet érable sort tout juste de la pépinière... Quelles sont les chances de cet arbre ? Dois-je négocier avec le pépiniériste ?
Merci pour vos conseils
Mélissa
Bourgeon de bavard
Messages : 334
Inscription : sam. 12 mars 2011 17:28
Région : Franche Comté

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Mélissa »

Je ne retrouve pas de photo automnale récente, il faudra que j'en fasse cette année.

Je poste quand même une photo d'automne 2018 mais vu de la véranda, c'est une pure merveille du printemps à l'automne.

Image
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 6281
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Cocoboy a écrit : lun. 03 mai 2021 9:25 Bonjour à tous,

J'aimerais avoir vos conseils pour adopter la meilleure "stratégie" ?
Voici la silhouette globale de sangokaku où j'y ai annoté les différents points de bactériose identifiés :
Image

A : https://www.zupimages.net/up/21/17/z9bg.jpg
B : https://www.zupimages.net/up/21/17/qk17.jpg
C : https://www.zupimages.net/up/21/17/plju.jpg
D : https://www.zupimages.net/up/21/17/5lzy.jpg

Alors comme vous pouvez le voir, les points A, B, C se situent sur une petite branche issue de la charpentière principale (celle qui monte tout en haut).
Mais la branche sans mal en point au niveau de sa base (cf photo C). Donc meme en coupant au ras, ca n'émliorera pas l'état général ?

Par ailleurs, la photo D se situe sur cette charpentière principale, quelques cm au dessus de la greffe.

Sachant que j'allais supprimer la charpentière qui est en train de tomber... il ne va pas rester grand chose de cet érable ? Suis-je trop défaitiste ?
Comme vous pouvez également le voir, cet érable sort tout juste de la pépinière... Quelles sont les chances de cet arbre ? Dois-je négocier avec le pépiniériste ?
Merci pour vos conseils
Cela ne se voyait pas dans les premières photos que tu as postées.
Les vouvelles photos révèlent une bactériose récurrente depuis plusieurs années avec nécroses (parties de bois interne sec).
Il faut le ramener au pépiniériste et demander un échange.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 6281
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Mélissa a écrit : lun. 03 mai 2021 9:44 Je ne retrouve pas de photo automnale récente, il faudra que j'en fasse cette année.

Je poste quand même une photo d'automne 2018 mais vu de la véranda, c'est une pure merveille du printemps à l'automne.

Image
OH-LA ! OU-LA-LA-LA ! !
Cette photo , c’est pas "quand même", c’est surtout celle-là;
elle en dit assez long sur l’influence d’un Acer, sur sa prégnance sur ton mode de vie, ça devient un art de vivre ...
J’aurais regretté de ne pas l’avoir vue .
Elle me fait penser à un paravent japonais du 16 ou17° siècle, peintures de la végétation en gros plan sur 4 panneaux dépliés dans l’habitation.
Dernière modification par opusoculi le lun. 03 mai 2021 12:13, modifié 1 fois.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Fleur de pipelette
Messages : 620
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA »

Nom de d... !

Pfiouuuu ..... c’est irréel 😵

Somptueux. Un arbre comme ça, je passe mes journées le nez collé à la vitre.
Mélissa
Bourgeon de bavard
Messages : 334
Inscription : sam. 12 mars 2011 17:28
Région : Franche Comté

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Mélissa »

Merci à vous ! :D

Nous passons beaucoup de temps à l'admirer de l'intérieur, le feuillage à contre-jour est vraiment splendide, notamment au printemps et à l'automne. On peut aussi admirer la ramure. Je n'aurais jamais pensé qu'il deviendrait aussi grand (il a été planté en 2011). Comme c'est exposé à l'ouest, la véranda bénéficie de son ombrage tout en légèreté, ce qui est avantageux car je n'ai plus besoin de stores.
Cocoboy
Graine de timide
Messages : 46
Inscription : lun. 22 févr. 2021 21:58
Région : Pays de la Loire

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Cocoboy »

Ouaa ! Encore plus impressionant de l'intérieur. En effet ce doit être passionant de procrastiner devant... ou derrière la vitre ! :p

Merci @opusolui et @Misologue1 pour vos analyses et conseils. Je vais voir avec le pépiniériste pour qu'il puisse faire qqch (bon pour le moment, aucune réponse par mail...)
SophieDi
Graine de timide
Messages : 8
Inscription : dim. 02 mai 2021 13:43
Région : Lorraine
Sexe : Femme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par SophieDi »

Non mais splendide Mélissa cet érable ! Bravo à vous!
Opusoculi aussi d'ailleurs, j'ai regardé votre magnifique collection !
SophieDi
Graine de timide
Messages : 8
Inscription : dim. 02 mai 2021 13:43
Région : Lorraine
Sexe : Femme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par SophieDi »

Alors rebonjour à tous.

Opusoculi, nous sommes passés à l'attaque...à défaut de pouvoir poser une perfusion d'antibiotiques à notre bien aimé Acer.

Donc voilà le résultat
Avons coupé au trait rouge de la photo...avec du matériel bien propre.
Photos du Y et des branches

Puis recoupé plus bas...les deux dernières photos
Photo d'une des branches fendue en 2

On voit bien du brun orange...bacteriose ?
Et on remarque aussi qu'il reste des branches sèches sur l'arbre.

Image

Image

Image

Image

Image

Image
SophieDi
Graine de timide
Messages : 8
Inscription : dim. 02 mai 2021 13:43
Région : Lorraine
Sexe : Femme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par SophieDi »

Merci d'avance pour vos précieux conseils et diagnostic 😉
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 6281
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Toutes les photos sont nettes et donnent des informations.

Photos 1 et 2: Normalement ce type de diagnostic doit être fait sur bois encore vivant ou presque. ici, le bois est déjà bien sec.
Mais la coloration ocre orangé prononcée et sa position ne laissent pas de doute sur la bactériose.
Photo 2: Des traces grises disséminées qui font penser à la verticiliose.
Photo 4: Les mêmes coupes photographiées sous une autre lumière. Les deux colorations ocre et gris/noir sont visibles.

Photo 5: La coupe est faite plus bas (bois moins dégradé). En éclaircissant la photo, les 2 colorations sont plus visibles et le gris un peu partout.
Photo 6: Tronc fendu en deux. 3 ou 4 lignes gris/noir de verticiliose (les lignes noires sont affirmées). Les 2 maladies se confirment nettement.
Etant donné la symétrie d’une branche fendue, la verticiliose aurait été là il y a 2 ans, soit en 2019 et 20.
Photo 3: Les branches les plus hautes meurent en premier, c’est une caractéristique de Verticillium alboatrum.
Un examen attentif de la photo 5 montre que la verticiliose est présente depuis longtemps (+ de 2 ans) et que la bactériose ne colore pas le bois de coeur , la bactériose pourrait être la conséquence de l’affaiblissement de l’arbre par la verticiliose, qui serait là dès le début de la vie de l'arbre.

Sur les cas de Verticillium alboatrum que j’ai pu observer, les érables ne meurent pas rapidement. Ce sont les cellules des branches hautes qui se bouchent. Ils peuvent vivre sur les branches basses à condition de ne pas arroser en été quand le sol est chaud; pas du tout en fait.
J’ai vu des érables repartir après une attaque semblable . Mais un été avec des forts orages peut à nouveau les mettre en difficulté.
Evidemment il serait imprudent de planter d’autres érables à proximité.

Merci d’avoir collaboré à ce diagnostic (pas bien drôle). Les professionnels communiquent seulement le moyen visuel de faire ce diagnostic, pas plus . Je le propose parce que personne ne ne veut s’y risquer; il me parait important de savoir afin de ne pas replanter ou à bonne distance.
J’espère aussi que des amateurs auront assez de repères visuels et d’expérience des coupes de bois et de riqueur pour appliquer cette méthode de diagnostic.

Bonsoir SophieDi, à bientôt.

Je mets une photo agrandie de la photo 5. Le gris est dans le coeur du bois ce qui voudrait dire que Verticillium alboatrum était présent dès le début de la vie de cet arbre .
Pièces jointes
photo 5.jpg
Dernière modification par opusoculi le mer. 05 mai 2021 23:14, modifié 3 fois.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Kaizen27
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : mer. 14 avr. 2021 21:46
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Kaizen27 »

Bonsoir,

Un autre épisode de "J'ai beaucoup de chance avec mes érables cette année".

Retour arrière : début mars, j’acquiers un Katsura de 1m80 environ dans une pépinière d'ile de France.

Le 13 mars, je le plante dans un mélange Klassman + pouzzolane + paillage en pin

Image

Trois semaines plus tard, tout va bien Madame La Marquise, ça débourre sec !

Image

Quelques jours plus tard, vilain coup de gel , -6 de ressenti, je le mets sous voile d'hivernage pendant 3 jours.

Au démaillotage, il a grandement souffert, toutes les nouvelles pousses sont flagada et dans les semaines qui vont suivre, une très grande parties des feuilles va sécher et partir en chapelure.

Depuis, je le regarde et je trouve beaucoup de taches noires sur les branches et certaines extrémités deviennent marron clair. Je me dis donc que le gros coup de gel n'est peut-être pas le seul responsable...Qu'en pensez-vous ? Merci d'avance.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 6281
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Bonjour Kaisen27.

Tu plantes un arbre en touffe, dans un substrat de qualité. Il est dans un grand pot (je suppose), il ne présente pas de signe de maladie.
Il n’y a aucune raison qu’il ne reprenne pas.
La chaleur liquéfie la sève, il débourre , il est en feuilles et le gel survient, pas un petit gel, plusieurs nuits de gel assez fort. Un gel qui dure de minuit à 8h du matin, c’est grave, ce n’est pas une petite gelée blanche de 40 mn au lever du jour.
Suite à quoi tu constates la chute des feuilles et le noircissement des branches et pas qu’un peu.

Le noircissement des branches est habituellement attribué à une bactériose, c’est en effet le cas le plus courant.
Pour être exact, le noircissement est la mort du cambium sous l’écorce , (voir cambium sur wikipédia). Après il y a diverses causes à la mort du cambium.
Je ne pense pas qu'une bactériose envahisse tout un arbre en quelques jours ou 10 jours ou 2 semaines, ça se passe en hiver et se compte plutôt en mois.

Le cambium résiste à des gels plus forts en plein hiver quand l’érables est en dormance (sève concentrée) mais plus difficilement quand l’arbre est en végétation. Un gel assez fort peut détruire le cambium quand il est en sève .Comme l’écorce des palmatum est très fine, le cambium est vulnérable.
Un cambium gelé devient noir assez rapidement. Si tu coupais une branche assez grosse, tu ne trouverais pas de colorations ocrées, le mince cambium sous l’écorce serait noir.

Tous les palmatum n’ont pas eu le cambium gelé comme le-tien, le fait qu’il soit juste planté a probablement contribué à la gravité de ce que tu constates. Les dégâts du gels sont variés, de différentes gravités difficiles à expliquer. Je me souviens dans les années 80 d'un gel fort vers le 10 mai , des arbres sont morts, des vignes n’ont pas repoussé et ont dues être replantées.
Je me limite ici à l’explication du gel du cambium en écartant l'hypothèse d'une bactériose.

Ton arbre rebourgeonnera du bas dans quelques semaines, ce n’est pas une consolation. Tu pourrais voir ton fournisseur et lui demander ce qu’il propose dans ce cas .
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Kaizen27
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : mer. 14 avr. 2021 21:46
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Kaizen27 »

opusoculi a écrit : jeu. 06 mai 2021 16:42 Ton arbre rebourgeonnera du bas dans quelques semaines, ce n’est pas une consolation. Tu pourrais voir ton fournisseur et lui demander ce qu’il propose dans ce cas .
Merci pour le retour.
Je vais poser la question au fournisseur demain sur quoi faire mais comme tu le dis, il semble reprendre de touuuuuuuuuut en bas.
Image
Avatar de l’utilisateur
christelle68
Grappe de parlotte
Messages : 1961
Inscription : dim. 19 mars 2017 12:37
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : village en Nord Ardèche

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par christelle68 »

je dégagerai aussi un peu la base du tronc, la greffe à l'air limite enterrée, il ne faut pas garder trop d'humidité à cet endroit là, éviter que le paillage touche le tronc.
Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »