Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

CHANIWA a écrit : dim. 25 oct. 2020 13:34 Fin mai je suis tombé de l’échelle en taillant la haie.
L’échelle est tombée sur le petit Jordan, elle a abîmé la branche de gauche et la centrale.
Ainsi que l’écorce de la branche gauche.
J’ai coupé les parties endommagées et passé du cuivre sur la blessure.
Or depuis l’incident, l’arbre a développé plus fortement les deux parties concernées. Tu peux voir la différence de couleur des feuilles.
Comme si la partie droite était en dormance.
Printemps prochain soit je taille ces nouvelles pousses pour équilibrer la silhouette (feuilles en teinte automnale). Soit je laisse faire en faisant confiance à la nature, mais la silhouette risque d’être déséquilibrée du côté gauche.


petit jordan.jpg
Rien de mieux qu’une photo ! Tu peux oublier ma bafouille précédente.

Ton ‘Jordan' se lance , ha ! la bonne heure . L’accident a peut-être contribué au déclenchement mais c’était aussi que le moment était venu pour lui de s’étendre vers le haut.
Ne taille pas la branche centrale la plus longue, c’est elle qui a de l’avenir.
La branche de gauche crée un déséquilibre, tu pourras diminuer sa longueur fin février.
Les branches de droite n’ont presque pas poussé, tu pourras diminuer le nombre de rameaux pour essayer de déclencher une pousse du côté droit.

C’est bien parti !
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

@ Rejane59.
J’ai répondu à ta question sur la page précédente.
En haut à droite tu as les numéros des pages, tu clique 91 et tu fais défiler vers le bas.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Fleur de pipelette
Messages : 500
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA »

Ok merci Opus.
Rejane59
Graine de timide
Messages : 18
Inscription : ven. 23 oct. 2020 21:02
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Rejane59 »

Merci beaucoup pour votre réponse. Me voilà rassurée coté santé. Par contre esthétiquement !!! J'envisage de lui faire une taille de transparence ... j'ai vu ça à silence ça pousse .... Avez-vous des conseils sur la façon de faire ça ?
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

La taille de transparence s’applique sur un arbre formé avec des branches charpentères déjà hautes , on simplifie les branches basses et on éclaicit l’intérieur pour voir à travers.
Acer ‘deshojo’ est un cultivar qui reste touffu les premières années. Avec l'âge il devient comme un grand buisson difficile à ordonner. L’architecture de ses branches ne ressemblent pas souvent à un petit arbre. J’en ai deux en pleine terre, l’un au soleil et l’autre à l’ombre. Celui qui est à l’ombre pousse très très lentement depuis 13 ans, il conserve la forme d’un arbre miniature. Celui qui est au soleil et dans un meilleur sol a le même âge, il pousse beaucoup plus mais sa forme est anarchique. Quelle que soit ma façon de le conduire par la taille, ses branches ne s’étagent pas comme celles d’un arbre. Je songe à le rabattre complètement, retour à une touffe basse.

Pour le moment, ton érable est jeune, vaillant et bien touffu. Je ne pense pas que la taille par transparence puisse s’appliquer.
Tu pourrais tailler fin février tous les longs prolongements à 2 ou 3 paires de bourgeons. Ce serait mon option.
Tu peux aussi jouer avec les prolongement bas. En les réduisant aussi, Ils vont faire des touffes rampantes au raz du sol.

Ensuite tu verras si les pousses de printemps sont rouges et lumineuses comme elles doivent être.
Pièces jointes
grosso-modo.jpg
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Maxtod
Graine de timide
Messages : 20
Inscription : lun. 26 oct. 2020 17:41
Région : Pays de la Loire

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Maxtod »

Bonjour,

Je me permets de vous solliciter car on m'a offert un Acer Palmatum Skeeter Broom courant septembre en petit pot, provenant de la pépinière de la Bambouseraie.

Je l'ai mis en pleine terre il y a deux semaines environ, dans un endroits moyennement ensoleillé (soleil de 11h à 15h mais en partie ombragé par un pommier. Par contre, il n'y a absolument aucun endroit abrité du vent sur mon terrain actuellement. Les clôtures seront occultées au début du printemps et nous allons planter une haie de charme, cela devrait aider. Lotissement neuve, aucune clôture, donc beaucoup de vent qui circule !

Pour la plantation, j'ai fais un mélange de terre de bruyère et de la terre actuelle, en ayant baigné le pot au préalable. Un paillage de chêne complète le tout (non traité).

Les feuilles ne sont pas très belles et il y a sur les rameaux et la greffes des détails qui m'inquiètent. Voir les photos.

Qu'en pensez-vous?

Merci pour votre aide bienveillante.

Image

Image

Image

Image
Noisette47
Fleur de pipelette
Messages : 755
Inscription : jeu. 31 janv. 2019 9:04
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Noisette47 »

Bonsoir à tous, j'ai deux questions sur la taille des Acers, svp. La première concerne un A.palmatum dissectum ornatum. Il a 18 ans et pousse très bien à côté du bassin, surtout horizontalement. Par contre, cette année les branches supérieures n'étaient pas bien fournies en feuilles. Apart l'enlèvement des brindilles mortes, il n'a jamais été taillé, et je me demande comment et quand procéder.
La deuxième question concerne un A.ginnala 'Flame' qui est franchement disgracieux :oops: Là je ne sais pas d'où commencer pour lui redonner une forme plus jolie. Et quand.... Voici des photos. Merci en avance pour vos conseils précieux :)
acer pdo.jpg
acer ginnala.jpg
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Maxtod a écrit : lun. 26 oct. 2020 18:00 Bonjour,

Je me permets de vous solliciter car on m'a offert un Acer Palmatum Skeeter Broom courant septembre en petit pot, provenant de la pépinière de la Bambouseraie.

Je l'ai mis en pleine terre il y a deux semaines environ, dans un endroits moyennement ensoleillé (soleil de 11h à 15h mais en partie ombragé par un pommier. Par contre, il n'y a absolument aucun endroit abrité du vent sur mon terrain actuellement. Les clôtures seront occultées au début du printemps et nous allons planter une haie de charme, cela devrait aider. Lotissement neuve, aucune clôture, donc beaucoup de vent qui circule !

Pour la plantation, j'ai fais un mélange de terre de bruyère et de la terre actuelle, en ayant baigné le pot au préalable. Un paillage de chêne complète le tout (non traité).

Les feuilles ne sont pas très belles et il y a sur les rameaux et la greffes des détails qui m'inquiètent. Voir les photos.

Qu'en pensez-vous?

Merci pour votre aide bienveillante.

Image

Image

Image

Image
Bonjour Maxtod. Sois le bienvenu.

’Skeeter’s broom’ (= le balais de Skeeter rappelle que ce cultivar a été obtenu à partir d’un balais de sorcière de 'blood good’, ce qui veut dire que les accidents sont toujours possibles, ce beau cultivar a une certaine fragilité , une longue durée de vie ne peut pas être garantie).

Si j’en possédais un, pour mettre toutes les chances de mon côté, je le cultiverai en pot dans un substrat très drainant, et je l’hivernerais à l’abri des longues pluies hivernales.

Photo 1: pas d’anomalie.
Photo 2: fin de pousse le bord des feuilles est noir, ce qui révelle la présence d’une bactériose. Elle risque continuer en noircissant la tige qu’il faudra alors couper. Une pulvérisation de bouillie bordelaise est une bonne prévention nécessaire par ce qu’il pleut beaucoup en ce moment.
Photo 3: Ce n’est pas la greffe, ce sont les restes de bois secs dune taille précédente; on dit ’talons’. Les talons ne sont pas esthétiques mais leur apparence est normale.

Mon conseil: si c’est ton premier érable du Japon, ce serait de le remettre en pot de façon à le protéger des pluies froides qui ne lui plaisent pas et ainsi tu pourrais apprendre à entretenir un Acer et surtout à apprendre à l’arroser peu mais régulièrement au cours des saisons.

Tu as le temps de réfléchir . Lire ce sujet t’aidera : viewtopic.php?f=118&t=193175
A bientôt.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Noisette47 a écrit : lun. 26 oct. 2020 18:32 Bonsoir à tous, j'ai deux questions sur la taille des Acers, svp. La première concerne un A.palmatum dissectum ornatum. Il a 18 ans et pousse très bien à côté du bassin, surtout horizontalement. Par contre, cette année les branches supérieures n'étaient pas bien fournies en feuilles. Apart l'enlèvement des brindilles mortes, il n'a jamais été taillé, et je me demande comment et quand procéder.
La deuxième question concerne un A.ginnala 'Flame' qui est franchement disgracieux :oops: Là je ne sais pas d'où commencer pour lui redonner une forme plus jolie. Et quand.... Voici des photos. Merci en avance pour vos conseils précieux :)

acer pdo.jpg
acer ginnala.jpg
Bonjour Noisette.
Chère presque voisine je reconnais tes arbres et ton jardin !
-‘ornatum’ a trop de branches et brindilles, il faudra le simplifier en février. Vu son âge, ses racines doivent être abondantes, je pense qu’il réagira bien à la diminution de ses branches.
-‘ginnala’ a des bras un peu trop longs et déformés. Il n’est pas trop difficile de leur donner une forme; celà se fait en février.

Si tu veux, je te propose de passer un après midi en février et de faire la causette et cette taille en même temps.
Je sais que tu as le coup d’oeil, quand tu auras vu faire tu pourras continuer seule.

PS . Les graines de ornatum n’étaient pas fertiles, probablement une pollinisation insuffisante. Mais celles de sango kaku on donné de superbes sujets.

On se rappelle pour février.
A bientôt.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Maxtod
Graine de timide
Messages : 20
Inscription : lun. 26 oct. 2020 17:41
Région : Pays de la Loire

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Maxtod »

opusoculi a écrit : lun. 26 oct. 2020 19:58
Maxtod a écrit : lun. 26 oct. 2020 18:00 Bonjour,

Je me permets de vous solliciter car on m'a offert un Acer Palmatum Skeeter Broom courant septembre en petit pot, provenant de la pépinière de la Bambouseraie.

Je l'ai mis en pleine terre il y a deux semaines environ, dans un endroits moyennement ensoleillé (soleil de 11h à 15h mais en partie ombragé par un pommier. Par contre, il n'y a absolument aucun endroit abrité du vent sur mon terrain actuellement. Les clôtures seront occultées au début du printemps et nous allons planter une haie de charme, cela devrait aider. Lotissement neuve, aucune clôture, donc beaucoup de vent qui circule !

Pour la plantation, j'ai fais un mélange de terre de bruyère et de la terre actuelle, en ayant baigné le pot au préalable. Un paillage de chêne complète le tout (non traité).

Les feuilles ne sont pas très belles et il y a sur les rameaux et la greffes des détails qui m'inquiètent. Voir les photos.

Qu'en pensez-vous?

Merci pour votre aide bienveillante.

Image

Image

Image

Image
Bonjour Maxtod. Sois le bienvenu.

’Skeeter’s broom’ (= le balais de Skeeter rappelle que ce cultivar a été obtenu à partir d’un balais de sorcière de 'blood good’, ce qui veut dire que les accidents sont toujours possibles, ce beau cultivar a une certaine fragilité , une longue durée de vie ne peut pas être garantie).

Si j’en possédais un, pour mettre toutes les chances de mon côté, je le cultiverai en pot dans un substrat très drainant, et je l’hivernerais à l’abri des longues pluies hivernales.

Photo 1: pas d’anomalie.
Photo 2: fin de pousse le bord des feuilles est noir, ce qui révelle la présence d’une bactériose. Elle risque continuer en noircissant la tige qu’il faudra alors couper. Une pulvérisation de bouillie bordelaise est une bonne prévention nécessaire par ce qu’il pleut beaucoup en ce moment.
Photo 3: Ce n’est pas la greffe, ce sont les restes de bois secs dune taille précédente; on dit ’talons’. Les talons ne sont pas esthétiques mais leur apparence est normale.

Mon conseil: si c’est ton premier érable du Japon, ce serait de le remettre en pot de façon à le protéger des pluies froides qui ne lui plaisent pas et ainsi tu pourrais apprendre à entretenir un Acer et surtout à apprendre à l’arroser peu mais régulièrement au cours des saisons.

Tu as le temps de réfléchir . Lire ce sujet t’aidera : viewtopic.php?f=118&t=193175
A bientôt.
Merci beaucoup pour l'aide. C'est effectivement mon premier érable, et au delà de ça, je suis assez néophyte en jardinage.

Puis-je couper les talons au sécateur à leurs bases?

Je vais refaire demain des photos des pousses noires, car on ne voit pas trop sur la photo. Il y avait aussi des petits insectes volants qui nichaient sous les petites pousses.
Il ya d'autres branches avec ce type de pousses noires (1 rameau sur 2). Ce qui du coup m'inquiète. J'espère que ce ne sera pas létale.

Quel est le dosage pour la bouillie bordelaise ainsi que la fréquence d'application ? Il est vrai que le temps est très pluvieux et très venteux par chez nous depuis plusieurs semaines...

Je vais envisager de le rempoter et pourquoi mettre une autre espèce d'Acer plus robuste à cet endroit là. J'ai un faible pour Summer Gold, mais pas sûr que l'emplacement convienne.
Dernière modification par Maxtod le lun. 26 oct. 2020 21:00, modifié 1 fois.
Noisette47
Fleur de pipelette
Messages : 755
Inscription : jeu. 31 janv. 2019 9:04
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Noisette47 »

Bonsoir Opus! Ohhh merci! J'ai suivi tes conseils pour le A. Sangokaku et il semble de les avoir appréciés :) Ouff....j'ai un peu de temps pour respirer, alors! J'ai lu les conseils tellement opposés pour la saison optimale de la taille.
J'espère que tu vas bien et que tu as pu profiter de cette année étrange pour mettre tout à jour dans ton beau jardin. :kiss:
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Maxtod a écrit : lun. 26 oct. 2020 18:00 C'est effectivement mon premier érable, et au delà de ça, je suis assez néophyte en jardinage.

Puis-je couper les talons au sécateur à leurs bases?

Je vais refaire demain des photos des pousses noires, car on ne voit pas trop sur la photo. Il y avait aussi des petits insectes volants qui nichaient sous les petites pousses.
Il ya d'autres branches avec ce type de pousses noires (1 rameau sur 2). Ce qui du coup m'inquiète. J'espère que ce ne sera pas létale.

Quel est le dosage pour la bouillie bordelaise ainsi que la fréquence d'application ? Il est vrai que le temps est très pluvieux et très venteux par chez nous depuis plusieurs semaines...

Je vais envisager de le rempoter et pourquoi mettre une autre espèce d'Acer plus robuste à cet endroit là. J'ai un faible pour Summer Gold, mais pas sûr que l'emplacement convienne.
Tu peux couper les talons mais l’espace est étroit, ils cassent en les poussant d’un doigt.
Autres photos bienvenues.
La bouillie bordelaise ne brule pas les Acer, ni les feuilles ni les rameaux. Elle s’utilise ordinairement à la dose pour tomates ou pommes de terres . Par temps pluvieux la dose pour vigne, nettement plus forte, est à conseiller.
Il faut pulvériser par dessous vers le haut pour mouiller les bois en tournant autour en tous sens.
Il existe une bouillie bordelaise sans colorant.
Il y a un produit équivalent (même un peu mieux) c’est le Nordox. C’est de l’oxyde cuivreux. Le Nordox se trouve vendu pour le traitement de la cloque du pêcher, (lire sur la tranche du paquet le nom de la substance active, mais on ne vend plus que du Nordox pour cet usage).

Les jeunes plants d’érables ont souvent des symptômes de bactérioses (taches noires sur les bois), il faut traiter préventivement 2 ou 3 fois au cours de l’hiver. Les jeunes érables ne supportent pas les excès d’eau pendant la mauvaise saison, ni dans le substrat ou la terre, ni sur les jeunes branches.

En planter un autre est une bonne idée: viewtopic.php?f=118&t=194720&p=2996349#p2996349
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5812
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Noisette47 a écrit : lun. 26 oct. 2020 20:50 Bonsoir Opus! Ohhh merci! J'ai suivi tes conseils pour le A. Sangokaku et il semble de les avoir appréciés :) Ouff....j'ai un peu de temps pour respirer, alors! J'ai lu les conseils tellement opposés pour la saison optimale de la taille.
J'espère que tu vas bien et que tu as pu profiter de cette année étrange pour mettre tout à jour dans ton beau jardin. :kiss:
Les Acer sont vulnérables à une maladie hivernale que l’on nomme bactériose (Peudonomas syringae).
Cette maladie des bois fait des dégâts sous les climats océaniques humides sur les érables du Japon et les abricotiers. Il vaut mieux adopter le principe de ne faire aucune taille sur les érables du mois d’aout jusqu’en février.

Des conseils anciens figurent toujours sur le net et des personnes qui vivent sous un climat continental ou méditérranéen plus sec , ne connaissant pas cette maladie écrivent encore que l’on peut tailler les érables en hiver; voilà d’où vient la contradiction.

Je vais mieux, merci. Mais pour les efforts au jardin je suis limité, je me fais aider.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Maxtod
Graine de timide
Messages : 20
Inscription : lun. 26 oct. 2020 17:41
Région : Pays de la Loire

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Maxtod »

Bonjour,

Merci opusoculi :o

Je vais donc traiter à la bouillie bordelaise régulièrement (1 fois par mois) et voir si il y a des changements. Par contre , il annoncent + de 20mm d'eau aujourd'hui, 10mm demain... pas pratique.
Peut-être traiter en fin de journée tout à l'heure quand le temps sera calmé. Ou attendre jeudi car ils annoncent des journées clémentes ensuite (voir chaudes, 20 degrés annoncés samedi, parfait pour les champignons...).

Dès que le temps se calme, j'irai faire des photos plus détaillées :top:

Si l'état des branches ne s'améliore pas durant l'hiver, j'opterai pour un rempotage et je le placerai sur la terrasse le long de la maison (moins de pluie, pas de auvent ni de zones totalement abritées chez moi malheureusement).

Bonne journée.
Maxtod
Graine de timide
Messages : 20
Inscription : lun. 26 oct. 2020 17:41
Région : Pays de la Loire

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Maxtod »

Re-bonjour,

Voici de nouvelles photos !

Un vent à décorner les beaufs donc pas facile à prendre !

Image

Petite bebête coincée sous la feuille :)

Image

Image

Il a une belle forme je trouve :)

Image

Image

Image
Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »