Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
Hyperion
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : ven. 17 janv. 2020 23:25
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Hyperion »

Ok, message reçu ! Merci pour vos réponses !
Et bien je m'en vais le rempoter en suivant la composition recommandée.

"Si en fin d'hiver, avant le débourrement, tu sors ton arbre de ce miasme, tu peux à la limite laver totalement les racines au jet d'eau et replanter dans un substrat plus adapté"

J'enlève du coup toute la terre autour des racines (vraiment tout ? racines nues ? ) pour la remplacer par du pouzzolane + écorce de pin+ engrais liquide (pour Géranium ?).
Si vous me dites qu'il étouffe/ qu'il est en train de se noyer, j'ai bien envie de l'aider au plus tôt ... en même temps, je me dis que si le substrat est trop aéré, l'hiver prochain, les racines vont en prendre en coup non ?
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5976
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

« Tu sors ton arbre de ce miasme » mortel.
Oui, tu le laves vraiment complètement; le jet ne doit pas être trop puissant, il ne s’agit pas de le fouetter !!!
Ainsi tu le débarrasses des pourritures , leurs germe et des racines mortes, ce qui ne lui fera que du bien.
Je le ferais de suite, sans attendre que ce soit pire.

Et si tu as un garage non chauffé, tu le mets à l’abri. Une température légèrement supérieure (pas trop) à celle qu’il y a dehors va contribuer à ce qu’il se remette.
Tu l’y laisses jusqu’à fin février. L’air dans la pouzzolane va interdire aux pourritures anaérobies de se développer, seules les bactéries aérobie commenceront à regagner du terrain sur les ennemis.
Tu entretiens l’humidité très régulièrement car la pouzzolane peut sécher vite; peu d’eau bien répartie une fois /semaine.
La nourriture n’est nécessaire que dans 2 mois, pas avant et sans du tout forcer la dose.
En plein air en mars à l’abri du vent.

Ne pense pas à l’hiver prochain.
Le service des urgences extrêmes s’accomplit sans parasitage émotif de la part des brancardiers et sauveteurs; les gestes qui sauvent d'abord .
Plus tard , tu placeras le petit pot dans un plus grand et tu bourreras l’intervalle de journal ou de carton ondulé.

Bonne chance.
Une photo des racines nues sera éclairante pour tout le monde.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Hyperion
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : ven. 17 janv. 2020 23:25
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Hyperion »

Le rempotage est terminé: j'ai pris quelques photos mais j'ai peur qu'on ne voit pas très bien.
Les racines semblent s'être développées malgré l'humidité ambiante: je ne sais pas dire si elles étaient en mauvais état.
Je ne possède pas de garage pour l'abriter donc j'ai du le remettre au même endroit mais je lui ai mis une sorte de bâche autour du pot.
Espérons qu'il ne sera pas trop perturbé par ce changement de terrain.

La neige a commencé à tomber une fois le rempotage terminé.
Pièces jointes
Capture d’écran 2021-01-24 à 13.57.22.png
Capture d’écran 2021-01-24 à 14.00.19.png
Capture d’écran 2021-01-24 à 14.00.08.png
Capture d’écran 2021-01-24 à 13.59.41.png
Capture d’écran 2021-01-24 à 13.59.06.png
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5976
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Dans nos conseils par correspondance nous ne pouvons pas tout dire d’un seul coup, nous avons oublié de dire qu’il fallait couper les longues racines asphyxiées mortes ou moribondes.

Sur tes photos on voit assez bien.
--Sur la dernière photo (claire car surexposée) on voit que le fond de la motte est compacté et ne laissait pas passer l’eau.
Je conseille au rempotage de placer au fond des gros morceaux de tuiles cassées ou des poignées grosses écorces de pin pour être sur que l’eau s’égoute bien quoi qu’il arrive.
--L’apparence habituelles des racines en hiver d’un érable sont de couleur orangée, quelques unes ont des pointes blanches même si elles sont de faible activité en hiver.
Ton Acer a juste quelques pointes blanches tout en haut, sur les racines qui tournent en rond près de la surface.
Pour le reste, ton Acer à des racines très brunes , asphyxiées par trop d’eau.
--Il aurait fallu réduire leur longueur partout des 2/3, de façon à que les nouvelles racines repartent en haut, près du collet.
Comme ton rempotage vient juste d’être fait, tu peux sans inconvénient rattraper le coup. Tu renverses le pot de façon à récupérer ton substrat, tu coupes aux ciseaux les racines aux 2/3 et tu remets tout en place (s’aider d’une baguette pour faire passer le substrat entres les racines). Si le temps est vraiment mauvais ça peut attendre la fin de la semaine.

Ton érable ne peut pas être plus perturbé qu’il l’était ! Ce que tu as fait peut le sauver d’une mort certaine, dis-toi ça .
Et pui il faut nous débarrasser de cette idée fausse que nous faisons le mal chaque fois que nous entreprenons quelque chose ...

Je n’ai pas dit qu’il est définitivement sauvé, il a une chance assez bonne.
Comment ça va se passer ?
Au printemps il devrait débourrer, mais il ne poussera pas plus que l’année dernière. Si les petites pousses ne flétrissent pas fin avril ce sera un bon signe. En mai il fera de nouvelles racines et commencera à mieux alimenter ses bois (il commencera par les réparer). Si tout va bien il fera peut être de nouvelles pousses en Aout et encore de nouvelles racines. S’il abandonne quelques brindilles, ne pas s’inquiéter.
Il faut du temps pour que tout le circuit de la sève se remette en place de bas en haut et de haut en bas, il faut compter deux ou trois ans pour que les circuits affaiblis se renforcent ou qu’ils soient remplacés par de plus jeunes plus dynamiques.

Et si jamais il y avait un accident, il faut te dire que c’était une bonne expérience du début à la fin. et si le petit tabou de toucher aux racines est vaincu ce sera encore mieux pour la suite que je souhaite heureuse , patiente , et pleine de plaisirs imprévus.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Hyperion
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : ven. 17 janv. 2020 23:25
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Hyperion »

Merci Opusoculi pour tous ces précieux conseils !!!
Je ferai ça un peu plus tard dans la semaine et vous tiendrai au courant.
En y réfléchissant, je suis arrivé sur le forum en me disant que le problème venait d'un surplus de soleil alors qu'il provient d'un trop-plein d'eau ... me suis trompé d’élément dis donc :)
Comme tu le dis, toute expérience est bonne à prendre, surtout lorsqu'on débute comme moi.
Du coup ça me donne envie d'aller voir les racines de mon prunus mume de quatre ans qui pousse dans un pot de même composition de terre que mon érable. (Il grandit bien mais a quelques fissures sur le bas du tronc qui me font penser au sujet viewtopic.php?t=161039.
eut-être pour un autre sujet du forum :p )
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5976
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Pour ne pas mélanger les sujets, nous pouvons parler des Prunus Mume dans ce sujet sur les bonsai.
viewtopic.php?f=118&t=197772

Poste des photos de ton Mume et j’y répondrai volontiers.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
AlainK
Bourgeon de bavard
Messages : 129
Inscription : sam. 09 nov. 2019 13:29
Région : Centre

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par AlainK »

Euh...
opusoculi a écrit : mar. 26 janv. 2021 12:59 Pour ne pas mélanger les sujets, nous pouvons parler des Prunus Mume dans ce sujet sur les bonsai.
viewtopic.php?f=118&t=197772

Poste des photos de ton Mume et j’y répondrai volontiers.
Je ne pense pas que ce que j'ai pu poster à propos d'érables soit pertinent dans un fil sur des abricotiers du Japon :)
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5976
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Cher Alain, ce que tu as pu poster (tes bonsai), se trouvait ailleurs dans le forum. Je me suis permis d‘ouvrir un post dédié au bonsai et pour commencer, j’ai mis le lien qui renvoie à tes images. J’imaginais provoquer des réactions et des questions mais il semble que peu de membres inscrits s’intéressent à cette pratique; il est vrai qu’il y a aussi un sous-forum dédié à cette technique. viewforum.php?f=40&sid=4f6ff93f232c82ccf30b31cd37c4605f

Le sujet que j’ai ouvert n’est pas dédié aux Prunus Mume pas plus qu’à tes seules réalisations ; sois rassuré.
Je te prie de ne pas trop te formaliser que l’on puisse y aborder les points communs et les différences de culture entre les Acer et les Mume; ils sont complémentaires et cultivés côte à côte par les amateurs de bonsai; et si on peut enrichir un peu ce sujet peu consulté, je ne serais pas mécontent.

En espérant que ma plume circonspecte et mes mots châtiés te conviennent :) je te remercie d’avoir signalé en décembre l’existence de notre forum et la bonne opinion que tu en as sur UBC garden Forum que plusieurs habitués de notre forum consultent fréquemment.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
christelle68
Grappe de parlotte
Messages : 1679
Inscription : dim. 19 mars 2017 12:37
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : village en Nord Ardèche

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par christelle68 »

J'ai vu sur le pot dédié aux maladies des érables qu'Opusoculi conseille de traiter à la bouillie bordelaise en janvier.
il ne devrai plus geler ces jours donc je pensais le faire mais de la pluie est annoncée alors est-ce que ça va être efficace s'il pleut le lendemain ou même quelques heures après ? Ceux en pots sont à l'abri de la pluie mais bien sûre pas ceux en pleine terre.
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5976
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi »

Vu les pluies continues de fin novembre à fin janvier il est prudent de faire une pulvérisation sur les jeunes plants récemment plantés en pleine terre.
Même si vous avez fait une pulvérisation à l’automne, une seconde application de BB ou de Nordox fin janvier est une sage précaution.
Il faut que le produit sèche complètement pour tenir , ce qui n’est pas facile vu que la rosée nocturne est abondante.

Les érables bien implantés n’en ont plus besoin , sauf si vous remarquez des bouts de brindilles noires.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
AlainK
Bourgeon de bavard
Messages : 129
Inscription : sam. 09 nov. 2019 13:29
Région : Centre

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par AlainK »

"En espérant que ma plume circonspecte et mes mots châtiés te conviennent :) "

Cher Pierre, je ne suis nullement froissé de ton message et de tes initiatives pour garder une cohérence à ce forum que tu animes de façon si magistrale, partageant tes connaissances avec beaucoup de convivialité et toujours avec un français qui m'est agréable aux oreilles :)

Et merci pour le forum spécifique, je ne connaissais pas.

"Même si vous avez fait une pulvérisation à l’automne, une seconde application de BB ou de Nordox fin janvier est une sage précaution.
Il faut que le produit sèche complètement pour tenir , ce qui n’est pas facile vu que la rosée nocturne est abondante.
"

C'est bien là le problème : en ce moment et dans les 15 jours à venir, il va être difficile de trouver une journée sans pluie. Enfin, on ne va pas se plaindre, il pourrait geler et faire sec pendant 15 jours... :roll:
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Misologue1 »

Pour les personnes habitant en Île-de-France et surtout dans les hauts-de-France et dans l'est du pays, attention au gel sévère qui arrive : météo France annonce des -7° et jusqu'à -9/-10°, les jeunes plants en pot n'y résisteront pas s'il ne sont pas remisés et protégés. Ou sinon, double épaisseur de papier bulle autour des pots et bonne couche de disque de coco sur les mottes. Je vais également protéger les gros containers restés dehors, on n'est jamais trop prudent !
Bon courage !
reggy
Fleur de pipelette
Messages : 520
Inscription : ven. 01 nov. 2019 13:25
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par reggy »

Misologue1 a écrit : lun. 08 févr. 2021 7:51 Pour les personnes habitant en Île-de-France et surtout dans les hauts-de-France et dans l'est du pays, attention au gel sévère qui arrive : météo France annonce des -7° et jusqu'à -9/-10°, les jeunes plants en pot n'y résisteront pas s'il ne sont pas remisés et protégés. Ou sinon, double épaisseur de papier bulle autour des pots et bonne couche de disque de coco sur les mottes. Je vais également protéger les gros containers restés dehors, on n'est jamais trop prudent !
Bon courage !
Merci Misologue, effectivement ca a l'air de s'installer pour quelques temps et de pas vouloir dégeler en journée de plus... fortes chances de gelées dans les pots! :shock:
Un peu de sport ce soir en prévisions......
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Misologue1 »

Salut Reggy !

J'arrive aux limites de l'espace disponible hors de la maison (serre, cabanon, bâtiment technique pour les pompes à chaleur), et j'ai dû me résoudre à rentrer quelques pots dans la véranda... Heureusement que ma chatounette n'est pas avec moi, car elle serait très mécontente,..., mais bon c'est juste pour quelques jours...

Cela dit, ici il fait -4°, loin des -7 prévu par météo France : le ciel couvert en est la cause. En revanche, la nuit prochaine le ciel sera dégagé et dans ces conditions la température va beaucoup baisser... En l'absence d'humidité dans l'air aucun givre, un froid très sec.
Pièces jointes
froid.jpg
reggy
Fleur de pipelette
Messages : 520
Inscription : ven. 01 nov. 2019 13:25
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par reggy »

Pareil ici, -4. J'ai du le résoudre a en laisser dehors par manque de place, on verra bien. Il me semble que se sera plus sévère de ton côté, tu es dans la Somme il me semble non?
Après si c'est sec, est ce moins dommageable?
Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »