Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4839
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » jeu. 20 juin 2019 1:47

Pour cette lecture, prends ton temps, regarde et tourne autour souvent et tu verras de mieux en mieux.

Pour réaliser ton projet de sculpture "minimaliste" (ou japonisante) il vaudrait mieux ne pas opérer sur un sujet jeune et plein de force qui ne va pas manquer faire des rejets partout où tu n'en veux pas.
Mieux vaudrait trouver un vieux viridis (ou autre) un invendu un peu fatigué abandonné au fond d'un magasin. Les amateurs de bonsaï font comme ça, ils rôdes en cherchant l'inspiration ou plutôt la forme qu'ils attendent.
Tiens, celui-là , ils projettent déjà la forme qu'ils vont dégager , c'est comme si ça se voyait .

Et puis, sur un vieux machin poussif on a moins de difficulté à jouer du sécateur.
Personne n'en veut, personne ne le prendra et toi tu le vois autrement, tu vois comment le rendre sublime. Passionnant .

croquelavie37230
Graine de timide
Messages : 45
Inscription : dim. 14 oct. 2018 19:43
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par croquelavie37230 » jeu. 20 juin 2019 20:33

Bonsoir j ai des cochenilles farineuses , j ai traité à la bouillie bordelaise sans succès. Pire elles se répandent sur les autres. Je vais tester 1l d eau une cuillère à café de savon noire, 1 d huile et 1 d alcool à 90. Avez vous eu ce problème . Moi c est là 1ere annee et elles m ont tuées un petit cornouiller .

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4839
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » ven. 21 juin 2019 1:25

La bouillie bordelaise prévient les maladies cryptogamiques et n'élimine pas les insectes, acariens et cochenilles.

La recette que tu veux utiliser marche à condition de mettre assez de produit.
Recette : 2 cuillères à SOUPE de savon noir + 2 c à soupe d'huile de colza pour la salade + 2 c à s d'alcool à brûler,
remuer pour que l'huile se dissolve un peu et ajoute progressivement de l'eau tiède jusqu'à faire un litre.
Le résultat est une émulsion huileuse, il faut continuer à la secouer de temps en temps pendant la pulvérisation.
Pulvériser dessous les feuilles du bas vers le haut (dessus ne suffit pas) , imprégner le tronc et les branches (il faut que ça coule).
20 mn après la pulvérisation il faut recommencer.
Explication.
Les cochenilles n'ont pas de poumon, elles respirent par leurs parois extérieures. En pulvérisant le mélange huileux elles ne peuvent plus respirer .
Après la première pulvérisation leur dos est recouvert d'huile, donc elles vont se soulever pour respirer par le ventre.
La deuxième pulvérisation (toujours pulvériser de bas en haut) va recouvrir en entier les cochenilles.

On trouve en jardinerie deux huiles hydrosolubles pour lutter contre les cochenilles.
-Une sans insecticide , diluer dans l'eau à la dose indiquée sur le mode d'emploi.
-Une à l'huile de colza avec du pyrèthre.
Les huiles hydrosolubles du commerce détruisent les pontes des cochenilles mieux que la recette maison.

Ne pas pulvériser en plein soleil ! ça pourrait bruler les feuilles.

croquelavie37230
Graine de timide
Messages : 45
Inscription : dim. 14 oct. 2018 19:43
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par croquelavie37230 » ven. 21 juin 2019 8:47

Bonjour Opusoculi,

Merci pour ton message, j ai commencé hier soir du coup je recommence ce soir avec tes doses et j irai en jardinerie ce week-end.
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
christelle68
Fleur de pipelette
Messages : 524
Inscription : dim. 19 mars 2017 13:37
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : village en Nord Ardèche

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par christelle68 » ven. 21 juin 2019 16:13

La canicule est annoncée la semaine prochaine, on arrose les érables en pot tous les jours ? et douche le soir ?

fumy
Graine de timide
Messages : 30
Inscription : dim. 14 mai 2017 0:01
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par fumy » ven. 21 juin 2019 22:23

christelle68 a écrit :
ven. 21 juin 2019 16:13
La canicule est annoncée la semaine prochaine, on arrose les érables en pot tous les jours ? et douche le soir ?
Pas obligatoirement tout les jours, tout dépends de la taille du pot. Moi je vérifie en surface sous le paillage : si c'est humide je n'arrose pas.
Pour hydrater les feuilles pendant une canicule j'utilise un karcher :-) De loin bien sur ! Ça dépose des micro particules d'eau sur tout l'arbre, c'est très rapide et efficace.

CBD
Fruit de la jacasse
Messages : 1011
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CBD » ven. 21 juin 2019 23:35

Un peu plus de 2 mois après mon premier post, le deuxième jet de l'année est en cours...
Bilan après ce printemps: 3% de perte lié au phyto 3% de perte lié à des chutes de pot :oops: , en terme de croissance certains ont triplé de volume quand d'autres plants ont quasi stagné, globalement c'est correct. J'ai déjà planté une poignée de plant recu à l'automne 2018 en pleine terre, soit 9 mois de culture en pot de 1L pour mon premier essai (reçu en godet de 9). J'ai rempoté les autres en 3/4L.
Le volume d'1L m'a l'air d'être un bon compromis risque/croissance, ça sèche un peu trop vite en serre en été et les racines sont vite à l'étroit mais pour acclimater et faire passer l'hiver à des plants fraîchement reçu c'est bien.
Encore 1 ou 2 ans de patience.
Image
Et quelques belles surprises..
Où est la chlorophylle? :veryhappy:
Image

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4839
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » sam. 22 juin 2019 2:42

Sur tant de petits sujets, c'est très peu de pertes. Bravo !

CBD
Fruit de la jacasse
Messages : 1011
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CBD » sam. 22 juin 2019 4:44

Je suis moi même un peu surpris, je tablais sur un peu plus, voir sur beaucoup plus, ça ne tiens pas à grand chose parfois. Enfin on verra au prochain printemps si ça se passe toujours aussi bien et l'étape suivante à haut risque qui sera la plantation en terre, j'ai envie d'être optimiste, mais bon...
A l'abri des intempéries les risques semblent vraiment limités, les erreurs éventuels de substrats sont maîtrisables et tant que ça ne gèle pas en plein débourrement, ni après d'ailleurs il faut croire qu'il y a peu de risques. Je précise que je n'ai fait aucun traitements.
Le futur souci qui arrive à grand pas: les grosses chaleurs, espérons que ça ne soit pas tout l'été comme ça.

En tout cas c'est un plaisir que découvrir au fil du temps les caractéristiques de croissance de jeunes plants dont j'ignore tout ou presque, une bonne expérience pour l'instant.

Misologue1
Bourgeon de bavard
Messages : 282
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Misologue1 » sam. 22 juin 2019 5:25

Bravo CBD ! :top: Ton exemple me donne des idées...

CBD
Fruit de la jacasse
Messages : 1011
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CBD » sam. 22 juin 2019 15:03

Je décline toute responsabilité en cas de phyto :mrgreen:
un minimum de constance pour l'entretien dans la durée, un minimum d'expérience et d'observation de culture pour éviter la faute technique lourde (ça tombe bien tu as déjà tout les critères validés!), un bon abri pour ne pas jouer les téméraires trop vite et à priori c'est pas plus compliqué que cela .
Tu modères l'impatience en en cultivant un certain nombre et peu être qu'en t'abandonnant un peu, tu vivra l'expérience fabuleuse que t'imaginer mongolfiériste au dessus d'une forêt d'érables :smoke:

Avatar de l’utilisateur
lambada
Bourgeon de bavard
Messages : 451
Inscription : jeu. 29 mai 2014 20:23
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par lambada » lun. 01 juil. 2019 21:58

Bonsoir,
Viridis le retour.
Après un suicide en terre, je l'ai remis en pot. Il s'est encore suicidé : il a perdu la moitié des feuilles et une bonne partie des branches.
Mais là... là.... tadaaaaaam ! De nouvelles feuilles.
Sursis illusoire ou véritable deuxième vie ?

Image

Image

Image

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4839
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » mar. 02 juil. 2019 0:16

C'est au moins de la bonne volonté et peut être un peu plus , il y a quelques autres bourgeons en préparation. Et comme autour de mi aout il y a toujours une pousse, tu peux te permettre d'espérer .
Edit: admettre que la formation de nouvelles branches sera lente.

Gensba
Graine de timide
Messages : 18
Inscription : dim. 07 oct. 2018 21:11
Région : Basse-Normandie
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Gensba » mer. 21 août 2019 12:38

opusoculi a écrit :
ven. 17 mai 2019 13:25
Gensba a écrit :
mar. 30 avr. 2019 14:46
Bonjour à tous,

J'ai fait l'acquisition d'un acer palmatum bloodgood il y a quelques semaines déjà, et que j'ai planté il y a exactement 10 jours, avec arrosage à la plantation.

La semaine suivant la plantation il a plu de manière abondante de sorte que je n'ai pas arrosé.

J'ai fait un trou énorme, mis près de 15 cm de billes d'argile au fond, et fait un mélange terreau arbuste, pouzzolane, et un chouïa de terre de bruyère, avec enfin un paillage pouzzolane.

Il est planté au nord de la maison, il a du soleil le matin très tôt et un petit peu le soir.

Ce matin, je me suis aperçu qu'il était très mal en point :

Peut-être n'ai-je pas assez arrosé depuis 10 jours ?
Ou peut-être est-ce du au vent (il a beaucoup soufflé le weekend dernier, de sorte que les branches de l'érable était toute emmêlée les unes aux autres, et ont peut être été asséchées).

Sauf erreur, il n'était pas autant atteint dimanche, j'ai l'impression qu'en deux jours il a cuit.

Je suis très attristé et vous remercie d'avance pour vos bons conseils !
Je remets ton post du 30 avril pour rappeler les circonstances difficiles de la plantation .
Tu as planté ton blood good autour du 20 avril. Nous sommes le17 mai. Il ne peut pas améliorer son apparence aussi vite.
C'est décevant , il faut être patient.
Les racines sont probablement à l'arrêt ('probablement' car je n'ai pas les yeux dans la terre), c'est le cas général.
Pas de nouvelles racines=> les feuilles continuent à sécher.
Les nouvelles racines se formeront dans un sol mi-sec. Arroser trop n'est pas une solution, au contraire, dans un sol trop mouillé aucune nouvelle racine ne se forme.
Dans l'immédiat, s'il fait très chaud, maintenir la surface du sol humide par aspersion, pas au goulot de l'arrosoir.
Un arrosage plus abondant dans quelques semaines et cet été bien entendu.

Quand de nouvelles racines se formeront, il ne faut pas attendre que ton arbre se mette immédiatement à pousser; il nourrira d'abord ses bourgeons pour une pousse future au printemps prochain ou éventuellement vers le 15 aout si tout va bien.

Bonjour,

Je reviens vers vous suite à votre réponse à mon post du mois d'avril. Vous aviez prédit une éventuelle pousse aux environs du 15 août ... gagné !

Effectivement, depuis 10 jours, j'ai une dizaine de feuille rouge intense qui ont poussé sur certaines branches, notamment à l'endroit où j'avais enlevé les feuilles totalement désséchées.

Toutes les feuilles abimées n'étaient pas tombées et j'avais préféré ne pas effeuiller entièrement l'érable pour le laisser "tranquille".

D'autres branches sont totalement nues.

Aujourd'hui, je me pose la question :

Dois-je enlever toutes les feuilles recroquevillées/séchées (soit 70 %) ou je laisse comme ça ? Il perdra de toute façon toutes ses feuilles à l'automne non ?

En tout cas, c'est signe qu'il repart et qu'a priori, tout va bien.

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 240
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA » mer. 21 août 2019 12:42

En les enlevant tu risques de blesser ton arbre.
Mieux vaut laisser les feuilles tomber toutes seules.

Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »