Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4845
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » mer. 21 août 2019 13:29

Le pétiole des feuilles doit cicatriser avant de sécher et de tomber tout seul.
Si non, l'attache à la branche est ouverte , c'est une entrée pour les maladies.
Ce n'est pas joli, mais il vaut mieux laisser faire.

Avec la baisse des températures, une petite montée de sève se produit autour du 15 aout, elle concerne toutes les espèces végétales.
Pour les Acer, les nouvelles feuilles sont sensibles à la chaleur , les tissus sont neufs et n'on pas le temps de maturer ou de s'endurcir; si la température remonte elles grillent parfois, mais pas toujours.
Ce sont les habituelles difficultés la première année de plantation d'un Acer. Leur comportement s'améliore ensuit, il faut le temps.

Gensba
Graine de timide
Messages : 19
Inscription : dim. 07 oct. 2018 21:11
Région : Basse-Normandie
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Gensba » mer. 21 août 2019 16:25

opusoculi a écrit :
mer. 21 août 2019 13:29
Le pétiole des feuilles doit cicatriser avant de sécher et de tomber tout seul.
Si non, l'attache à la branche est ouverte , c'est une entrée pour les maladies.
Ce n'est pas joli, mais il vaut mieux laisser faire.

Avec la baisse des températures, une petite montée de sève se produit autour du 15 aout, elle concerne toutes les espèces végétales.
Pour les Acer, les nouvelles feuilles sont sensibles à la chaleur , les tissus sont neufs et n'on pas le temps de maturer ou de s'endurcir; si la température remonte elles grillent parfois, mais pas toujours.
Ce sont les habituelles difficultés la première année de plantation d'un Acer. Leur comportement s'améliore ensuit, il faut le temps.
Merci beaucoup, je laisse donc faire le temps !
Je prendrai des photos ce soir et les posterai.

Gensba
Graine de timide
Messages : 19
Inscription : dim. 07 oct. 2018 21:11
Région : Basse-Normandie
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par Gensba » ven. 23 août 2019 10:06

IMG_9617.JPG
IMG_9615.JPG
IMG_9614.JPG

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4845
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » sam. 24 août 2019 0:39

Ton blood good a subi le vent desséchant mais il a encore des feuilles pas très jolies , certes; c'est souvent comme ça la première année de plantation .
Il n'y aura pas de conséquences sur les pousses de l'année prochaine.

sunnymax82
Graine de timide
Messages : 1
Inscription : dim. 25 août 2019 11:48
Région : France zone Océan Pacifique

Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par sunnymax82 » dim. 25 août 2019 12:07

Bonjour,
J'ai un soucis avec mon acer ginnala, je ne sais pas s'il a trop souffert de la chaleur cet été ou s'il s'agit d'une maladie, mais ses feuilles présentent des taches brunes/noires comme si elles avaient brûlées et le tronc est couvert de mousse.
Que dois je faire ? Merci
Pièces jointes
20190825_115907-min.jpg

Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 240
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par CHANIWA » dim. 25 août 2019 13:46

Petit coup de soleil on dirait.
La mousse n’y est pour rien donc.
Elle n’est pas nocive en soit. Elle se sert du tronc comme support pour pousser... mais ne prélève rien à ton arbre.

Rien de grave donc.
Dernière modification par CHANIWA le dim. 25 août 2019 21:50, modifié 1 fois.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4845
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » dim. 25 août 2019 16:33

Soleil => taches marron, brûlures.
Manque d'eau => feuilles jaunes mal nourries. (nervures vertes donc ce n'est pas une chlorose).
La mousse par temps de canicule est plutôt protectrice.

acerarno
Bourgeon de bavard
Messages : 214
Inscription : ven. 12 mai 2017 14:26
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par acerarno » mar. 17 sept. 2019 22:13

J'ai un nid de fourmis rouges dans la motte de mon Sangokaku . Est-ce un problème ?
Je crois que la question a déjà été posée mais je ne trouve plus la réponse ;)

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4845
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » mer. 18 sept. 2019 0:29

Les fourmis rouges ou rousses . Il y a 2 ou 3 espèces en Europe. En été, elles se nourrissent essentiellement d'insectes , on peut donc s'en accommoder.
Sauf qu'au printemps, elles élèveront des pucerons ...

acerarno
Bourgeon de bavard
Messages : 214
Inscription : ven. 12 mai 2017 14:26
Région : Haute Normandie
Sexe : Homme

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par acerarno » mer. 18 sept. 2019 6:59

opusoculi a écrit :
mer. 18 sept. 2019 0:29
Les fourmis rouges ou rousses . Il y a 2 ou 3 espèces en Europe. En été, elles se nourrissent essentiellement d'insectes , on peut donc s'en accommoder.
Sauf qu'au printemps, elles élèveront des pucerons ...
C'est vrai que vu comme ça, elles sont plutôt rousses. J'en trouve des nids partout dans le jardin lors du désherbage ou en plantant . Elles se vengent assez rapidement en me piquant ( ou mordant d'ailleurs) les mains.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 4845
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Re: Maladies des Acer, diagnostic et soins de culture.

Message par opusoculi » mer. 18 sept. 2019 20:50

J'ai consulté l'encyclopédie universalis (je résume).
Fourmi rousse des bois, Formica rufa (en régression).
Les ouvrières ont des grandes antennes coudées. C'est une espèce parmi les plus spécialisées.
Elle forment plusieurs fourmilières (super colonies) reliées par des pistes de liaison.
Les fourmilières forment un dôme proéminent fait de brindilles et de morceaux de feuilles. Les oeufs sont gros.
Elles se nourrissent de: proies animales 33% (chenilles punaises, coléoptères, coccinelles etc.)
sève des arbres 4,5% . Champignons 0,3% . Graines 0,2% .
Le reste étant le miellat des pucerons soit 60% de leur nourriture. C'est là que je voulais en venir ...
Le miellat consommé par une fourmilière de cette espèce est évalué à 20 kg !
Les fourmis trayeuses de miellat tuent tous les ennemis des pucerons, y compris les coccinelles.

Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »