Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5732
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi »

Il faut oser. On ne réussit pas toujours, on en rit , et puis c'est tout .
Exemple risible:
Le pot noir est l'unique survivant de mes semis 2017 et il n'est pas sur qu'il passe l'hiver ...
-A gauche (pot vert délavé) un de trois ans qui se met soudain à préparer de nombreux bourgeons à tous les niveaux; il est sur qu'il fera une grosse poussée l'an prochain.
-A droite (autre pot vert) le point blanc au revers d'une feuille est le témoignage de la colonisation de metcafa pruinosa* par son prédateur. C'est une très bonne nouvelle, car je suis envahi de cicadelles blanches*.
Pièces jointes
semi-0.JPG
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Moushmoush
Graine de timide
Messages : 24
Inscription : jeu. 11 août 2016 7:23
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Moushmoush »

Passage au jardin Albert Kahn cet après midi...
Pas de chance, en plus de la pluie, la visite à deux voix avec un botaniste n'a pas eu lieu :?
J'ai quand même pu ramasser une petite centaine de graine de 5 arbres différents.
Avec la pluie redoublant, j'ai pas beaucoup de photos (aucune pour deux d'entre eux)... heureusment j'y étais passé au printemps
Et pour finir, j'ai du mal à identifier...:la honte....
le 1er... au printemps
1 printemps.jpg
puis à l'automne
1 automne.jpg
le second à l'automne
2 automne.jpg
lui, je dirais Acer Japonicum Maiku Jaku

le troisième au printemps avec une superbe floraison (je me rappelle :D )
3 printemps.jpg
puis aujourd'hui
3 automne.jpg
Si vous avec des idées...
A force de parcourir (le val de jargeau) notamment, ça m'a tourné la tête :oops:

Je vais stratifier tout cela et vous dirais...
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5732
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi »

Dans la photo 3 on peut se faire une idée de la densité des plantations dans ce jardin assez petit. Tout est taillé avec goût.
Le gel n'a pas sévi dans cet espace protégé d'oû ta cueillette fructueuse; bien joué !
Il est très difficile d'identifier les Erables sur une ou deux photos. Mais la photo 3 est un Acer japonicum, sans aucun doute. La photo 4 est un amoenum (lobes pointus en forme de losange.

Les sujets proposés par le Val de Jargeau sont de très bonne qualité. Ce n'est pas une raison pour se laisser séduire par des variétés fragiles qui demandent de l'expérience. Le substrat qu'ils utilisent est fait de tourbe irlandaise en boules non décortiquée, d'écorce de pin compostée et de fibre de coco longue. Se substrat sans terreau est organique. Il a la propriété de ne pas se tasser, de laisser passer l'eau et d'en retenir juste assez en conservant longtemps une aération importantes. De plus il se décompose beaucoup moins vite que le terreau ce qui contribue à la conservation de longue durée en conteneurs. Cela n'empêche pas de planter en pleine terre.

Destiné aux 'maniaques' voire gentils 'fanatiques' qui suivent mon feuilleton perfectionniste ...
C'est un substrat fait pour conserver les grands Erables en pot de plus de 10 litres , il est de stucture grossière (en dessous de ce volume, il ne convient pas).
J'identifie ce substrat professionnel à du Pétracom 502 , on ne le trouve pas en jardinerie, il est réservé au demi-gros pour les pépiniéristes éleveurs de plantes.
Ceux d'entres-vous qui connaissent des fournisseurs / distributeurs de demi-gros (il y en a au moins un par capitale régionale), peuvent peut être trouver ce substrat vraiment bien conditionné pour la culture des Erables en pots.
Indication de prix: 13 E pour 70 litres + tva agricole (prix de 2015).
Il y a de nombreuses références dans la gamme Agrofino, presque un pour chaque type de plante, je parle du 502 , rien d'autre ne peut aussi bien convenir aux Erables du Japon.
Il n'est plus distribué dans le Sud-Ouest de la France mais peut l'être dans d'autres régions.
Edit: corrections.
Dernière modification par opusoculi le mar. 24 oct. 2017 19:27, modifié 1 fois.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Moushmoush
Graine de timide
Messages : 24
Inscription : jeu. 11 août 2016 7:23
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par Moushmoush »

Bonjour Opusoculi,
et merci !
j'en étais arrivé aux mêmes conclusions: je pense à deux amoenum, omato pour le premier, et saoshikay pour le troisième....
omato par sa couleur au fil des saisons, sa hauteur et son exposition (info prises sur le val de Jargeau)
Saoshikay idem

mais on verra avec la pousse des graines...

Je pense que les deux autres variétés sont également des amoenum du fait des feuilles...
La "classification" des érables du japon n'est pas simple quand on souhaite de la précision...
rosse
Graine de timide
Messages : 27
Inscription : jeu. 27 juil. 2017 16:00
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par rosse »

toujours regrettable de voir son travail non récompensé.je ne sais pas le nombre de tes semis au départ mais il est vrai que constater qu'il n'y a qu'un seul survivant ça doit être terrible.toute ma compassion t'accompagne.quelles explications en donner?
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5732
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi »

Bonjour rosse.
"Un seul survivant" ... ben, c'est bien à moi que cela s'adresse !

J'avais 70 ou 100 graines de shirasawanum aureum prélevées sur un arbre âgé et isolé donc avec moins de chances d'hybridations. C'est un érable absolument admirable pour ces feuilles d'un jaune très lumineux, en faire un qui ne soit pas greffé mérite d'être tenté.

Après stratification comme il se doit, j'attendais les germinations. Elles sont venues début mars, peu nombreuses, et puis la chaleur est arrivée et les naissances ont cessé. Là dessus la canicule de juin m'a surpris, mes petits pots étaient dans un courant d'air de sud-est ce qui est inhabituel en juin et en quelque jours tout a séché. Voilà l'histoire.

1°-Pour avoir fait souvent des semis d'Erables je sais que les naissances se produisent dès fin février, par temps froid et humide ça leur va bien, mais que le temps se réchauffe, les germinations se raréfient puis s'arrêtent; je n'ai pas été trop surpris de n'avoir que 12 naissance environ.
2°-Le temps chaud de juin ... là j'aurais du mettre mes semis à l'abri du vent et du soleil en les plaçant au nord ...
3°- Au départ je n'avais pas d'information sure sur la capacité germinative de Shirasawanum aureum. Maintenant je sais que les graines sont fécondes, c'est déjà ça . Et comme les graines qui n'ont pas germé sont encore dans leur cassette de sable et de tourbe, en février prochain ou en mars, je conserve toutes mes chances de les voir germer et pousser.

Dans ce genre d'entreprise, qui consiste à faire des semis dans l'espoir de trouver quelques sujets qui ressemblent le plus possible à l'original greffé , c'est comme la recherche du Grahal, on n'est pas à une année près ! N'est-ce pas...
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 484
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CHANIWA »

Bonsoir à toutes et à tous, mes respects au Vén'érable Opusoculi.

De retour du Japon avec quelques samares je souhaite me joindre à vous pour tenter l'aventure.

J'ai donc hydraté les graines pendant 24h et je viens de les placer dans des sacs de congélation "zippés" mélangées avec une grosse poignée de sable humide. Je me retrouve donc avec 10 sacs de 30/50 samares... j'ai prévu large je suis de nature pessimiste :-)

J'ai cependant plusieurs questions :
Les sacs doivent-ils rester sans bouger dans le bas du frigidaire jusqu'à germination, ou cela risque d'endommager les graines s'ils sont déplacés ?
Auquel cas n'est-il pas préférable de tous les placer dans une boite ?
Faut-il enlever complètement l'air du sac ?
Dans 2-3 mois si ça germe... faut-il délicatement fouiller dans le sable pour chercher les graines ou attendre de voir les petites tiges sortir ?
Bon j'imagine que j'ai dû faire sourire quelques-uns/unes mais comme je ne vais pas retourner de suite au Japon...

Merci de votre retour
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5732
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi »

Bonjour chinawa. Tu es le bienvenu. Ton avatar mystérieux nous transporte ailleurs. J'aimerais que tu nous dises ce que c'est .

Tu peux déplacer tes graines, cela n'a aucune incidence sur la stratification. Au contraire, jete un coup d'oeil de temps en temps , les graines ne doivent pas moisir. Elles ne craignent pas l'air.
Tu devrais vérifier la température du bas de ton frigo , 6°est l'idéal. L'intérieur des sachets ne doit pas sécher, ce sont les deux paramètres importants.
Une boite prend de la place, les petites poches placées dans une poche plus grande est plus facile à ranger.

En février , il peut arriver que certaines graines germent dans les poches (pas toutes à la fois), c'est le moment de les semer.
-Soit tu les placeras dans des petits pots individuels (il y en aura beaucoup beaucoup ! ! ).
-Soit tu les placeras dans des caissettes comme celles de l'image jointe (dans du sable et de la tourbe ou du terreau). Dans ce 2° cas tu devras prendre délicatement chaque graine qui germe pour la transplanter dans un petit pot (la soulever avec la pointe d'un couteau).

Est-ce que l'automne était déjà coloré en octobre au Japon ?
Pièces jointes
caissettes-2.JPG
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 484
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CHANIWA »

Merci pour votre accueil.

Chaniwa est le nom du jardin de thé, le jardin qui mène au pavillon de thé.
Et mon avatar la photo d'un nid de thé Pu-erh.
Voilà pour l'explication.

J'ai attaqué la construction d'un châssis (j'ai 2-3 mois...) pour mettre tous les petits pots (6 cm) à l'abri du gel.
Ayant bien lu que les érables se développeront mieux dans des petits pots.

Les graines proviennent des jardins du Ryoan-ji, Nanzen-ji, Daisen,ji, gio-ji, Eikan-do, de la forêt d'Arashiyama, du mont Koya et du parc Momijidami de l'ile de Miyajima.
Ce sont donc essentiellement les érables courants des parcs du japon. Exception toutefois pour un "japonicum" récolté dans le jardin du monastère au mont Koya ou nous étions, c'est d'ailleurs le seul que j'ai pu voir. Si seulement il pouvait en pousser un !
Je cherche surtout à obtenir des érables résistants, peu importe leurs caractéristiques. Le lieu de prélèvement des samares est plus important à mes yeux.

Les petits nouveaux qui voudront bien sortir rejoindront dans le jardin... Sangokaku, katsura, Disectum garnet, Atropurpureum, Red Wine (superbe en ce moment)... et un non identifié (coriace à petites feuilles).

Nous y étions les 2 dernières semaines d'octobre. Certains érables, mais très peu, commençaient à virer au rouge vif.
Mais les couleurs basculent relativement vite, nous avons vu la différence entre le début du séjour et notre départ.
D'autres arbres par contre étaient déjà dorés.

[Edit - Le frigo est à 6° :mrgreen: ]
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5732
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi »

Le nid de thé Pu-ert est une galette de thé compressé et cuit avec divers ingrédients.
En aparté:
Cette forme de nid ou d'anneau en gâteau a été utilisée par un artiste japonais; je suis allé au Japon pour le rencontrer. yukio Nakagawa faisait de l'ikebana désobéissant.
Une de ses oeuvres, par la forme, fait référence au nid de thé traditionnel mais, plus inquiétante, la matière est faite de pétales de fleurs pétris jusqu'à apparaitre de sang ; le sang des fleurs. Par ce geste il réveille les puissances enfouies sous des siècles de culture codée , que trop d'obéissance aux codes bien établis ont affaiblis.
Cela pour dire ce que ton avatar a réveillé.

Tes graines viennent de très bons endroits ! Les Acer naturels non greffés y sont nombreux. Ce sont eux (les momiji) qui font les plus belles couleurs en automne et sont l'objet de beaucoup d'admiration (momijigari). Ce sont eux que j'ai voulu obtenir de graine. Après 7 ans de culture, ils sont plus vigoureux que les sélections greffées et plus faciles à cultiver. Disons que le plus difficile, ce sont les 3 premières années.
Au printemps ils sont moins fascinants que les sélections greffées qui sont l'objet des collectionneurs qui chassent sur le terrain des raretés; mais la franche gaité des momiji, la générosité des oranges et des rouges est inégalable.

Les Acer japonicum sont une espèce entière. Ils ont une bonne croissance et ne sont pas plus difficiles que les autres au contraire .
Vu le nombre de graines prêlevées, soit sans crainte , tu auras des naissances.
Au sortir du frigo mi février, je mets un sachet de graines dans une cassette alimentaire de super marché, graines couvertes de 1cm de sable et terreau ou tourbe + arroser copieusement. Les graines capables de germer naitront entre mi févr et fin mars. Celles qui ne germeront pas resteront dans la cassette et germeront l'année suivante ; elles peuvent rester en attente dehors en été sans arrosage ni besoin de les remettre au frigo.
Pièces jointes
yukio Nakagawa ikebana-bouquet.jpg
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 484
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CHANIWA »

Je ne pensais pas que ce petit nid de thé pouvait effectivement mener si loin...
J'ai jeté un œil sur ce que faisait cet artiste... pas évident, trop dérangeant/violent pour moi (du point de vue visuel).

Les graines qui n'auront pas germé le printemps prochain seront conservées pour une ultime tentative la saison prochaine, sauf si j'ai suffisamment de "naissances", auquel cas je me ferai une joie de les partager avec d'autres passionnés du forum.

J'ai passablement parcouru les rubriques concernant les érables et noté vos conseils dans un calepin (traitements, engrais, taille... en fonction des saisons).
Il faudra quelques années bien sûr. Mais quand je compare le jardin quand nous sommes arrivés et maintenant... je souris.
Je vois globalement ou je veux aller, même si chaque changement engendre de nouveaux points de vue.
On avance ! Le voyage au Japon à permis de comprendre 2-3 choses.

Merci donc pour tous ces conseils et votre patience.

PS : j'avoue que vos posts sur la verticiliose m'ont quand même quelque peu... angoissé (mais ça c'était avant) :-)
rosse
Graine de timide
Messages : 27
Inscription : jeu. 27 juil. 2017 16:00
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par rosse »

ça fait rêver tout ça. je n'y suis jamais allé mais le Japon me fascine. je suis en train de construire des lanternes de jardin. puis viendra un petit pont au-dessus du bassin .Un jour quand les finances iront mieux pourquoi pas le japon.
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Bourgeon de bavard
Messages : 484
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par CHANIWA »

C'est un pays très attachant. Les gens sont adorables.
Voir les jardins permet de comprendre pas mal de choses.
rosse
Graine de timide
Messages : 27
Inscription : jeu. 27 juil. 2017 16:00
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par rosse »

pour l'instant je dois me contenter de vidéos...de jardins, de temples et d'érables bien sûr.
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5732
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Message par opusoculi »

Résumé de compte-rendu d'expérience.
Issus de graines prélevées sur le même arbre (Kyoto), on peut obtenir des arbres paraissant semblables au printemps et en été , qui se différencient seulement à l'automne.
Les trois sujets (photos) ont les caractéristiques de Acer palmatum Carrière (le type)= Iroha-momiji. Une toute petite différence génétique fait toute la différence à l'automne. Le sujet jaune jaune passera à l'orange dans quelques jours mais il n'y aura pas de feuilles rouges. Le sujet rouge devient rouge sans passer par le jaune, le sujet haut se teinte de violet avant de rougir.
Cette petite différence ne se voit pas toujours les premières années; il faut attendre 4/5 ans pour les voir apparaître.
Ces trois sujets ont 7 ans de culture et la petite différence est maintenant complètement affirmée .
Résumé/ Semis 35 graines en févr/2010=15naissances. Hiver 2011 mortalité=50%. J'ai élevé 7 sujets, la troisième année j'en ai sélectionné 4 que j'ai cultivés de la même façon.
Les 2 , photos jointes + le troisième pousse verticalement avec une forme étroite et devient rouge à l'automne . Le 4° est ni rouge ni jaune , plutôt orange mais perd souvent ses feuilles au début de l'automne...(pas de photo)
Bilan: 35 graines => sélection 7 ans = 3 sujets au caractère différent . Aucune maladie. Assez résistants. Ils me semblent faits pour durer ...
(Je taille en mars pour diminuer la longueur des prolongements et obtenir des nombreuses divisions basses).
Pièces jointes
iroha-momiji_ETE9708-10.JPG
iroha-momiji_ETE2232-10.JPG
iroha-momiji_ETE2229-9.JPG
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »