Page 11 sur 59

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : dim. 04 févr. 2018 20:40
par opusoculi
Tout dépend du transport . Les racines ne doivent pas sécher et elles supportent mal la lumière . Il ne faut pas non plus les noyer en les plantant; les mettre au chaud risque les achever.
Il est toujours amusant de faire ces prélèvements au résultat aléatoire. Il y a toujours de bonnes surprises.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : sam. 10 févr. 2018 12:07
par roddy44
Bonjour voila des nouvelles des mes plants, pas de nouvelles germinations pour l'instant
a gauche de la photo se trouve mes 2 germinations et des plantules prélevés directement au pied de l'érable dont mes 2 germinations sont aussi issues
a droite se trouve des plantules prélevés directement au pied de 2 dissectums un vert et un pourpre (viridis ? garnet?)
Ce qui m'interpelle c'est qu'on note un différence entre ces 2 groupes de plantules: ceux issus des dissectums sont plus épais et grossiers alors que les autre issus de ce qui semble un palmarium type (je le prendrai en photo quand il sera en feuille) sont vraiment plus fins, plus fragiles
Image
Image
Image

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : dim. 11 févr. 2018 2:08
par opusoculi
Oui, on voit d'ores et déjà des différences. Pourtant il faudra attendre ...
Les caractéristiques des jeunes Acer sont changeantes, il faut 2 ou 3 ans pour qu'elles se confirment . Il faut plusieurs années pour qu'elles se développent et s'affirment complètement (en particulier le port).
Je trouve ça très amusant à observer.
Malheureusement il faut savoir qu'il y aura des accidents et des abandons pendant ce long parcours. Pour mes premiers semis de palmatum, le premier hiver j'ai perdu 50% des plants; je ne savais pas que les racines des jeunes sont très vulnérables au gel...
Il faut compter sur le nombre.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : dim. 11 févr. 2018 18:04
par CHANIWA
30 petits déjà, tous en pot.

J'ai commencé à sortir les sacs du bas du frigo et à mettre dans des caissettes.

Le chassis commence à se remplir.
Par contre difficile d'aérer, il fait trop froid, j'entre ouvre par intermittence 2-3 heures, mais pas tous les jours.
J'ai dû couvrir avec une couverture pour la nuit. Cette semaine on va descendre à -4.

Question : quel est l'écart de température entre l'extérieur et l'intérieur d'un châssis (fermé) ?
Si ça se trouve je n'ai pas besoin de le couvrir ?

les petits.jpg
grand.jpg
chassis.jpg

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : lun. 12 févr. 2018 2:02
par opusoculi
La couverture est une bonne solution pour la nuit , dans la journée les températures sont positives.
L'astreinte : être là le matin et le soir ...
Difficile de te dire le différentiel de température exact. Là où se trouve ton châssis il ne devrait pas geler dedans . Cependant quand la météo prévoit -4° il faut se méfier.

Je peux ajouter que ton châssis est trop profond, la lumière n'y est pas aussi forte qu'en plein air . Tes plantules vont monter trop vite. Dès que le gel sera passé, il faudra déplacer le châssis. Tu peux aussi remonter le fond pour rapprocher les plantules de la vitre.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : lun. 12 févr. 2018 7:06
par CHANIWA
Je vais remonter le fond, cela peut être fait rapidement avec une caisse.
Merci Papijapon.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : lun. 12 févr. 2018 15:29
par acerarno
Génial , ça germe de partout chez vous.
De mon côté, seulement 2 petites têtes sortent du substrat. Chaniwa, tes poussent sont toutes apparues dans le réfrigérateur ou tu as semé des graines stratifiées ?
J'espère avoir d'aussi bons résultats 😉

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : lun. 12 févr. 2018 18:56
par CHANIWA
Elles sont toutes apparues dans le frigo.
J’ai semé la moitié de celles qui restaient dans des barquettes.
Le reste à semer vendredi prochain.
Ensuite on croise les doigts.
Les graines prélevées au mont Koya n’ont rien donné... rien...

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : lun. 12 févr. 2018 19:43
par opusoculi
CHANIWA a écrit : lun. 12 févr. 2018 18:56 Les graines prélevées au mont Koya n’ont rien donné... rien...
Il faut attendre. Tu ne pourras dire ça fin mars.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : jeu. 15 févr. 2018 17:51
par roddy44
Bonjour petite question je viens de prendre en photo un des érables dont sont issus une partie de mes semis pour tenter une identification. Les graines qui en sont issues germes tôt par rapport aux autres et il semble déjà débourrer ce qui me parait tôt. est ce quand même un palmarium type?
Image
Image
Image

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : jeu. 15 févr. 2018 20:35
par opusoculi
Bel arbre bien conduit et entretenu.
La seule feuille que l'on perçoit n'est pas complètement développée, difficile de se prononcer. Mais l'apparence générale correspond à un Erable à développement moyen.
Si tu postes d'autres photos au cours du printemps, ce sera plus facile.

Le vert de l'écorce même sur des branches qui ont plusieurs années et jusqu'au collet indique qu'il pousse dans un sol qui lui plait. Quelques murs et coupes-vents suffisent parfois à créer un micro-climat privilégié.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : jeu. 15 févr. 2018 20:49
par Yarrick
Je suis désolé de vous l'apprendre mais votre projet est voué à l'échec.
La très grande majorité des cultivars d'Acer palmatum n'est pas fidèle par semis.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : jeu. 15 févr. 2018 21:51
par CHANIWA
Pourquoi échec ?

Nous aurons des érables... et comme l'a très bien expliqué Opusoculi (au long de ses nombreuses pages), nous n'aurons pas de copie conforme puisqu'il y a hybridation. Que des samares issues d'un même arbre donneront forcément des érables tous différents grâce à la magie de la génétique.
C'est justement ce qui fait le charme de cette aventure.

Je n'y vois donc pas d'échec.
Et quand bien même je n'arriverais pas à avoir un seul petit érable viable... j'aurais appris pas mal de choses.
En soi apprendre n'est pas un échec.


Par contre je trouve votre argumentaire quelque peu "léger"... au même titre que votre participation sur ce forum depuis... 2006.
Pas très enrichissant tout cela !

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : ven. 16 févr. 2018 11:55
par vincentime
Yarrick a écrit : jeu. 15 févr. 2018 20:49 Je suis désolé de vous l'apprendre mais votre projet est voué à l'échec.
La très grande majorité des cultivars d'Acer palmatum n'est pas fidèle par semis.
C'est que tu n'as pas lu ou pas compris le sujet alors ...

De mon coté, quelques plantules sur Acer tataricum ginnala.

Re: Erables du Japon, échanges de plants obtenus de graine.

Publié : ven. 16 févr. 2018 19:43
par opusoculi
Acer tataricum , syn: ginnala est une espèce entière, les hybridations sont difficiles et rares. Les plantules sont en principe un peu plus faciles à élever que les palmatum qui sont très lents les 2 ou 3 premières années.