Page 2 sur 7

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 14:34
par oh la la
Surtout, les passionnés, ne me "tombez pas dessus", expliquez- moi seulement .
Voilà un arbuste qui aura un certain intérêt au plus 15 jours par an . Et le reste du temps ?

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 15:13
par CHANIWA
Parce qu’il est de certaines choses dont on ne peut expliquer l’attrait.
Pourquoi rester figé devant un tableau et pas un autre ? Pourquoi aimer tel ou tel vin plutôt qu’un autre ?
Pour les érables c’est pareil. Ces arbres ont un attrait. Au Japon ils sont vénérés, tout comme les cerisiers.
On ne peut les réduire aux couleurs du printemps et de l’automne. D’ailleurs d’autres arbres sont aussi magnifiques à ces périodes.
Je ne sais pas. Je ne peux pas l’expliquer.
Mes érables ont une grande attention de ma part dans le jardin. Plus que d’autres.
C’est ainsi ! Laissons le charme opérer sans vouloir forcément tout expliquer dans ce monde trop rationnel. Une certaine part de poésie :mrgreen:

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 15:24
par oh la la
"Pourquoi aimer tel vin", je peux en donner les raisons . ( tu as des adresses ? )
Parenthèse : Je recherche en vain le nom d'un arbuste courant caduc dont les feuilles sont d'un rouge magnifique et caractérisé par du bois triangulaire . Il est facile et justement je ne l'ai pas acheté à cause de sa couleur très éphémère .

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 17:25
par acerarno
Tu dois parler du fusain ailé Oh la la !
Son écorce est très originale . Il porte de petits fruits rouge à l'automne et devient rouge flamboyant . C'est vrai qu'il n'est pas rouge toute l'année , mais il n'en manque pas moins de charme .
Skeeter Broom , dont il est question dans le sujet , aura des teintes rouges/pourpre du printemps à l'automne .
Pour ce qui est de l'érable , saches qu'il ne se limite pas à ses couleurs automnales . Bien sûr , c'est un moment magnifique pour ceux qui en possèdent .
Certaines variétés sont appéciées pour leurs coloris de printemps , leur port , la forme/couleur du feuillage . Il y en a pour tous les goûts , en toutes saisons .
La passion ne s'explique pas .Certains ne verront qu'un arbre , du vin , une peinture ... D'autres verront au delà .

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 17:42
par oh la la
Je ne savais pas que Skeeter Broom était coloré plusieurs saisons ; nous aurons donc de belles photos .
(Merci pour le nom fusain ailé .)

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 17:55
par acerarno
oh la la a écrit :
sam. 17 nov. 2018 17:42
Je ne savais pas que Skeeter Broom était coloré plusieurs saisons ; nous aurons donc de belles photos .
Et c'est loin d'être le seul :wink:
En effet c'est toujours sympa d'avoir des photos . Vivement le printemps .

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 18:32
par opusoculi
@christelle. Ecorces normales, peu importe.

@ho la la. Toutes les variétés d'Euonymus à feuille caduques, qu'ils soient d'Europe ou d'Asie ont des feuilles extrêmement rouges à l'automne. Le plus cultivé est Euonymus computs alatus.

Le charme des Erables du Japon vient de leurs variations surprenantes. D'une année à l'autre le même sujet n'est pas tout à fait le même. Celon les années et les conditions de culture ils produisent de toutes petites différences , des nuances qui alertent nos sens.
Leurs feuilles sont mobiles même quand nous ne sentons pas de vent.
La pousse de printemps est extrêmement rapide, cette sortie explosive très colorée est pour les orientaux l'un des symboles de la force du renouveau (la nouvelle année est la-bas au début du printemps). Les riches couleurs d'automne sont admirées comme une promesse de retour; les feuilles font partie des images du monde qui passe .
La culture des Erables a commencé vers l'an 800, elle fait partie de l'initiation de tout japonais à la nature et à la réalité de la vie, toujours fragile et éphémère.
J'ai raconté que dans les écoles du Japon les classes se vident en novembre. Tous les élèves doivent faire un voyage pour admirer les couleurs des Erables ; seuls ou en groupe leur attitude est un bonheur d'attention au détail. On lit en classe des textes de botanistes français ...

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 21:35
par christelle68
oh la la a écrit :
sam. 17 nov. 2018 14:34
Surtout, les passionnés, ne me "tombez pas dessus", expliquez- moi seulement .
Voilà un arbuste qui aura un certain intérêt au plus 15 jours par an . Et le reste du temps ?
quand je l'ai vu y a 15 jours (là il a commencé perdre ses feuilles) j'ai eu le coup de foudre !
de toute façon tout est un peu éphémère dans un jardin .... la floraison de mon magnolia est vraiment belle une quinzaine de jours et même pas si on a de grosses pluies pendant sa floraison mais c'est un véritable plaisir des yeux je ne peux m'empêcher de le regarder dès que je le peux et ça m'apporte c'est peut être bête à dire mais beaucoup de bonheur .... et chaque fois que les feuilles sortent et que la floraison est moins spectaculaire je me surprend à déjà attendre le printemps prochain .....
de plus si j'ai craqué sur cet érable c'est aussi car il n'a jamais les feuilles vertes, mais pourpres ou rouge vif .....

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : sam. 17 nov. 2018 22:52
par sangokaku
Bonjour christelle

Tu as bien fait de craquer. Je suis certain que tu t'y attacheras beaucoup, c'est bizarre, cela fait je suppose comme les amateur de bonsai. On a tous une relation particulière avec chaque erable, je n'ai pas cet effet avec d'autres plantes.

C'est une très belle pièce. Sur le paillage, cela fera l'affaire ce que tu as sous le coude. Après il n'est pas utile en hiver d'en mettre une trop grosse épaisseur.

J'ai un skeeter's broom et deux Shaina. Pour l'instant la fragilité ne s'est pas vérifiée chez moi, ils sont plutôt résistant y compris à la chaleur.

C'est Taylor avec lequel je n'y arrive pas. J'en suis à mon troisième, si ça marche pas je laisse tomber

Sango kaku

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : lun. 19 nov. 2018 10:29
par christelle68
merci à tous pour vos conseils et encouragement !
ça y est je l'ai donc paillé avec des écorces ....

dernière petite question pour l'instant .... est-ce que je dois le protéger du froid ?
entourer le pot avec des voiles d'hivernage ? à partir de qu'elle température ?
doubler son pot (le mettre dans un pot plus grandet comblant le vide avec de la paille par ex ....

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : mar. 20 nov. 2018 4:25
par opusoculi
Lors des petites gelées matinales, ton arbre sous auvent ne risque rien.
Les voiles d'hivernage sont utiles pour les grands froids. Tu peux entourer le pot à partir de -5° environ.
Un voile équivaut à une protection de 2°, 2 voiles 4°, 3 voiles 6° etc...
Ton Erable a vécu en serre, il ne connait pas le froid, mieux vaut prendre quelques précautions.
Mais sois rassurée, c'est l'abri des pluies qui compte le plus.

En cas de très fort gel , -10 ou -15° il faut éviter que le substrat soit pris comme un cailloux . Le papier journal et le carton d'emballage sont de très bons isolants.
Evite d'arroser la veille d'un grand froid annoncé.

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : mar. 20 nov. 2018 17:24
par christelle68
merci pour ses précisions ....

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : ven. 23 nov. 2018 11:19
par Misologue1
Bel achat Christelle68, tu as eu raison de le prendre, malgré tes réticences au départ ! J'aurais fait exactement pareil. D'ailleurs le mien est réservé chez mon fournisseur habituel (un beau sujet de plus de 2m), il restera en serre tout l'hiver pour le protéger des intempéries.

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : mer. 05 déc. 2018 12:01
par christelle68
des nouvelles de mon achat, il n'a pas encore perdu toutes ses feuilles et se porte bien, bon pour l'instant pas de froid, et temps très humide même si il est à l'abri de la pluie
je l'ai mis une fois sous la pluie, pluie fine et sans vent ....
Image

Re: Acer Palmatum Skeeter Broom

Publié : mer. 05 déc. 2018 14:03
par opusoculi
Avec un peu de soleil pour sécher les branches, c'est vraiment très bien !
Après un transport en début d'automne, petite perturbation, les feuilles restent attachées aux branches.
Ne pas les enlever à la main, laisser la cicatrisation des pédoncules se faire. Elles tomberont au cours et à la fin de l'hiver.