Page 4 sur 5

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : lun. 20 janv. 2020 22:24
par gomero
sangokaku a écrit : lun. 20 janv. 2020 13:29 Bonjour gomero

Ça me rassure ton témoignage, qui rejoint aussi nos discussions sur le fait de prendre des sujets déjà âgés. Je vais peut être pouvoir garder mes Sangokaku.

Je me laisserai bien tenté par une dernière expérience avec bi hoo, mais j'y mets le prix.
J'estime cet arbre vers 8 ou 9 ans. Il vaut quand même 250 euros environ et fait plus de 2m50, pot de 50l.

IMG_20191217_145121_6123_6447.jpg

(ça y est, ma résolution de 2020 est en train de voler éclat)

Pour Taylor, j'en ai un depuis 2 ans, il a l'air d'aller. Je trouve qu'il perd trop facilement ses feuilles le mois de mai venu.

Sangokaku
J'ai essayé 'Taylor' 5 fois, sans succès, et j'ai renoncé :)
Sinon, pour compléter l'info sur le Pseudomonas, j'ai visité toutes les pépinières spécialisées en érables en Oregon. Là-bas le Pseudomonas est un véritable problème qui abîme bien les érables et les rendent invendables, ainsi dans les plupart des tunnels et serres avec des jeunes plantes ils installent des très gros ventilos qui maintiennent l'air sec, c'est très efficace.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : lun. 20 janv. 2020 23:37
par sangokaku
Bon en zoomant il a l'air marcotté. Je passe donc mon tour.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mar. 21 janv. 2020 9:10
par reggy
sangokaku a écrit : lun. 20 janv. 2020 23:37 Bon en zoomant il a l'air marcotté. Je passe donc mon tour.
Sérieux? A ce prix là ils vendent de la marcotte?! :shock:
Heureusement que tu n'as pas craqué.....

J'ai lu un article sur les agriculteurs qui utilisent de la vaseline (ou autre huile acceptable en bio) sur les plantes pour les protéger des attaques des ravageurs l'hiver. Visiblement ça augmente également la rétention, l’étalement et la résistance au lessivage d’un produit de contact (Bouillie bordelaise par exemple). Théoriquement les gouttelettes d'eau glissent sur les branches. Peut être est-ce une solution pour nos Sangokaku, Bi-Hoo et autres Acer vulnérables? Et si ça se trouve juste l'huile permet d'obtenir des résultats sans le produit fongicide....

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mar. 21 janv. 2020 12:14
par opusoculi
gomero a écrit : lun. 20 janv. 2020 22:24 .../... pour compléter l'info sur le Pseudomonas, j'ai visité toutes les pépinières spécialisées en érables en Oregon. Là-bas le Pseudomonas est un véritable problème qui abîme bien les érables et les rendent invendables, ainsi dans les plupart des tunnels et serres avec des jeunes plantes ils installent des très gros ventilos qui maintiennent l'air sec, c'est très efficace.
Je confirme.
J’ai une serre en verre de 30 m2 équipée d’un déshumidificateur puissant + ventilation, les jours pluvieux il extrait 10 litres d’eau. Dans ces conditions d’air régulé à environ 50% d’humidité, les jeunes plants n’ont pas le Pseudonomas, (et les cactus ne pourrissent pas !).
Quand les Acer ont environ 6 à 7 ans après la greffe, ils sont moins vulnérables au Pseudonomas et à 10 ans les attaque sont rares ou inexistantes (sauf en cas de racines affaiblies), ils supportent mieux la saison hivernale en plein air.
Je suppose que la finesse de l’écorce des jeunes plants est un facteur de vulnérabilité. J’observe que les jeunes shirasawanum sont beaucoup moins attaqués ce qui me parait confirmer ma supposition.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mer. 22 janv. 2020 1:32
par gomero
opusoculi a écrit : mar. 21 janv. 2020 12:14
gomero a écrit : lun. 20 janv. 2020 22:24 .../... pour compléter l'info sur le Pseudomonas, j'ai visité toutes les pépinières spécialisées en érables en Oregon. Là-bas le Pseudomonas est un véritable problème qui abîme bien les érables et les rendent invendables, ainsi dans les plupart des tunnels et serres avec des jeunes plantes ils installent des très gros ventilos qui maintiennent l'air sec, c'est très efficace.
Je confirme.
J’ai une serre en verre de 30 m2 équipée d’un déshumidificateur puissant + ventilation, les jours pluvieux il extrait 10 litres d’eau. Dans ces conditions d’air régulé à environ 50% d’humidité, les jeunes plants n’ont pas le Pseudonomas, (et les cactus ne pourrissent pas !).
Quand les Acer ont environ 6 à 7 ans après la greffe, ils sont moins vulnérables au Pseudonomas et à 10 ans les attaque sont rares ou inexistantes (sauf en cas de racines affaiblies), ils supportent mieux la saison hivernale en plein air.
Je suppose que la finesse de l’écorce des jeunes plants est un facteur de vulnérabilité. J’observe que les jeunes shirasawanum sont beaucoup moins attaqués ce qui me parait confirmer ma supposition
.
Je suis d'accord avec tout ça opusoculi, c'est de la bonne expérience!.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : jeu. 23 janv. 2020 13:18
par opusoculi
Pour prolonger cette observation de la vulnérabilité de l’écorce fine des jeunes Acer au Pseudonomas, il me parait clair que les plants forcés
au nitrate (N-NO3 du nitrate de chaux ou du nitrate de potassium) donne rapidement des prolongements longs mais à l’écorce plus fine que s’ils avaient poussé sans nitrate; d’où leur vulnérabilité augmentée.
Chaque fois que je cultive un Acer de graine ou que j’en greffe un, je remarque qu’il pousse beaucoup plus lentement que des plants équivalents produits par beaucoup d'éleveurs (ceux de Maillot ne sont pas les plus poussants, ils sont longs à se développer mais je préfère).
N-NO3 existe en solution liquide , je ne doute pas que les belles boutures que l’on trouve sur le marché ont bénéficié d’un ‘biberon’ au nitrate. Dès qu’ils en sont privés comment se comportent-t’ils ? Je n’ai pas essayé ; tu l’as fait pour moi ...

Si on ajoute à ce facteur défavorable la vulnérabilité particulière de certaines sélections comme ‘Taylor’, ‘bee hoo’ et quelques autres, dont la génétique a été affaiblie par la sélection, il ne faut pas s’étonner que la porte soit ouverte aux agressions de Pseudonomas et autres pestes. Il vaut mieux les éviter.

On peut aussi suspecter que les greffes ne soient pas toujours effectuées avec les précautions d’asepsie nécessaires; d’où quelques cas malheureux de développement interne de parasite cryptogamiques et bactériens, tout le système de la plante est alors envahi. Ceux d’entre nous qui greffent leurs plants de tomates le savent , au moindre petit symptôme suspect, nous éliminons un plant greffé.

Voilà pourquoi il ne faut pas se presser. Il ne faut pas trop croire au produit miracle . Trop de sélection aboutit à des beautés provisoires; c’est d’ailleurs presque la définition de la beauté de n’être pas immortelle; je pense autant aux dames qu’aux fleurs de pivoines.
Il y a bien des Acer dont la robustesse est éprouvée, la stabilité de seyriu est confirmée depuis trois siècles pour notre régal.

Je ne nuis pas arrivé tout seul à ces conclusions , c’est parce qu’il y a une communauté de partage des expériences sur les forum trans-continentaux que je peux synthétiquement le dire.

papirédacteur.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : jeu. 23 janv. 2020 19:30
par AlainK
Bonsoir,
opusoculi a écrit : jeu. 23 janv. 2020 13:18 Pour prolonger cette observation de la vulnérabilité de l’écorce fine des jeunes Acer au Pseudonomas, il me parait clair que les plants forcés
au nitrate (N-NO3 du nitrate de chaux ou du nitrate de potassium) donne rapidement des prolongements longs mais à l’écorce plus fine que s’ils avaient poussé sans nitrate; d’où leur vulnérabilité augmentée.
(...)
Une réflexion très intéressante, qui s'ajoute à celle de la circulation d'air.

Je ne fertilise pas, ou très peu mes arbres, et quand je le fais, j'essaie de trouver un engrais à diffusion lente type 6-6-6. Peut-être est-ce pourquoi mon 'Bi-Hoo' (il y a tellement d'orthographes, de transciptions différentes...) se porte bien jusqu'à présent.

Que ce soit pour ceux que je cultive comme de potentiels bonsaï ou comme arbres d'agrément, de longs entre-noeuds ne sont pas souhaitables, donc pas d'azote au printemps.

Par contre, j'ai lu je ne sais plus où que le soufre non seulement est un excellent fongicide, mais aussi que dans le sol il aide à l'assimilation d'autres sels minéraux et participe ainsi à la santé de l'arbre. Quelqu'un a des infos sur le sujet ?...

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : ven. 24 janv. 2020 15:32
par opusoculi
Je me souviens que nous avons eu un début de conversation à ce sujet sur UBC; je n’étais pas à l’aise avec les mots techniques et scientifiques en anglais...
Je viens de lire l’article sur le soufre dans l’encyclopédie universelle, je ne suis pas chimiste et je ne suis pas plus à l’aise pour te faire un résumé très clair ...

On pourrait retenir que le soufre n’est pas assimilé directement par les racines, il faut qu’il soit d’abord transformé par certaines bactéries en sulfite et en sulphate pour participer à la chimie de la biosynthèse (laquelle je suis incapable de résumer).
Une indication tout de même: les composés soufrés assimilés par les végétaux sont d’origine animale. On peut dire qu’en cas de carence soufrée (mais comment la déterminer?) la meilleure solution serait d’utiliser les fertilisants issus de déchets animaux, ex: ceux de la marque Phalipoux commercialisé en France sous le nom commercial ‘orgasyl’ (je l’utilise pour fertiliser mon potager).

Le fond de ta question a un autre aspect. Tu te demandes si le soufre pourrait contribuer à lutter contre les cryptogames présents dans les substrats.
Cela me parait vraisemblable mais je n’ai pas trouvé de confirmation à ce sujet.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : ven. 24 janv. 2020 17:12
par reggy
Remarque peut être débile mais...... balancer un fongicide dans le sol n'est-ce pas un peu contre productif? Tous les mycorhizes ne sont pas censés être détruits par ces produits? (d'où l'intérêt de couvrir le sol quand on traite)

:shock:

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : ven. 24 janv. 2020 19:35
par opusoculi
Pas du tout débile. C’est clair.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : sam. 02 mai 2020 18:27
par jackf26
Bon ben un de plus dans le panneau :welcome: . J'ai le mien plein vent plein soleil depuis 2 ans et les branches sèchent rapidement au bout mais il est vrai que je ne l'ai pas "chouchouté" au départ. Il est vrai qu'on m'a rapidement dit de le mettre à part car il était fragile. Pour l'instant il tient le choc car je n'y ai rien vu de particulier et je l'ai rempoté en mai dernier. J'envisage donc de suivre vos conseils pour le maintenir au max de sa forme et donc le protéger de la pluie.
Comment, je n'en ai encore aucune idée mais je vais me creuser les méninges.
D'autant que mon problème le plus grave en ce moment sont les mégachiles .... et oui sur le bi-hoo aussi !

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mar. 12 mai 2020 16:55
par sangokaku
Bonjour

Qqs news du mien. Je n'ai pas taillé sous les nécroses, car elles ne faisaient pas tout le tour de l'écorce, il restait bien plus de la moitié de la circonférence. Par contre j'ai rabattu tous les prolongement non aouté pour lui donner un port colonnaire. Pour l'instant il tient le coup, n'a pas de taches noires qui apparaissent et pousse raisonnablement de 3 à 4 paires de feuilles en tous sens.

Bref, il est peut être plus survivor que je ne le pensais :)
IMG_20200512_164625.jpg
IMG_20200512_164654.jpg
Du coup il reste quand même assez beau cette année. J'ai décidé de le maintenir assez petit, dans les 1m 1m50 avec ce port colonnaire.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mar. 12 mai 2020 21:55
par jackf26
Pour rassurer aussi. je viens de voir passer sur un Facegroupe une photo de Bi-hoo. 5 ans en pleine terre de plus de 3m..... Ne perdez pas espoir de les garder.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mer. 13 mai 2020 8:52
par Misologue1
Voici le mien cette année, rien à signaler sinon qu'il me fait de nouvelles pousses un peu partout. Le voici dans son pot, dans un coin protégé au fond du jardin, entouré d'une mini forêt d'érables... Photo médiocre prise avec le téléphone.

Re: acer palmatum bi hoo

Publié : mar. 18 août 2020 20:20
par AlainK
Je ne sais pas si c'est le porte-greffe, ou les soins attentifs (euh... :) ) que je lui prodigue, mais le mien est en pleine forme.

D'autres cultivars nettement moins "caractériels" ont pourtant plus de soucis chez moi, mais celui-ci, à l'ombre sauf une petite heure en fin de journée se porte comme... un charme (pour l'instant).
.
acerp-bihoo_200818a.jpg
.
acerp-bihoo_200818b.jpg