Acer amoenum samidare

De part leur culture contraignante et difficile, les érables du Japon méritent leur propre forum
Gatossek
Graine de timide
Messages : 88
Inscription : sam. 15 juin 2019 14:44
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Acer amoenum samidare

Message par Gatossek »

Bonjour à tous,

je viens de faire l'acquisition d'un petit érable samidare pour les portes ouvertes d'un site reconnu de production d'érables dans l'ain. Ce que je souhaite savoir,c 'est si certains d'entres vous ont un peu de recul sur ce cultivar qui m'a été chaudement recommandé par la personne s'occupant de la serre afin d'encaisser le soleil de mon talus. Ce qui m'a mis le doute est le fait que selon lui il y a "énormément" d'érables du Japon qui endure sans sourciller le soleil. Qui à dit "Bon vendeur ^^"?

Si quelqu'un à un exemplaire en pot ou pleine terre (c'est la que sera le mien peut-être après deux ans d'acclimatation en pot à la place désirée), je suis preneur de votre expérience^^.

Merci à l'avance.
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5962
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Acer amoenum samidare

Message par opusoculi »

Dans l'Ain, voyons .... oui bien sur Maillot ! Donc Maillot a un bon vendeur rempli d'enthousiasme .
Parlait-il du soleil en Ecosse ou de celui du Gard, il ne te l'as pas dit ?
Souhaitons qu'il soit parfois sorti de la serre où il officie à l'abri du soleil direct.
Je ne connais pas cette variété 'samidare', souhaitons qu'elle ait le bon goût de se comporter aimablement en épousant les dires de son bon vendeur.

De toutes façons, chez Maillot on y va pour se rincer l'oeil , pour saliver d'envie et on n'est pas déçu, n'est-ce pas ?
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
CHANIWA
Fleur de pipelette
Messages : 523
Inscription : sam. 05 août 2017 11:40
Région : Rhone Alpes

Re: Acer amoenum samidare

Message par CHANIWA »

Les couleurs sont superbes !
Ils le donnent effectivement pour situation « soleil ».

Les photos !!!!!
Gatossek
Graine de timide
Messages : 88
Inscription : sam. 15 juin 2019 14:44
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Gatossek »

Je mettrai une photo de l'érable dans le week end je pense, il faut que je fasse une volée de photo des mes érables pour un prochain sujet ou je demanderai quelques conseils de tailles pour les "arranger" un peu car après le passage d'un chien et d'un enfant dans mes pots, quelques têtes ont cassées et ils sont plutot bizarre maintenant (les érables, pas mon fils et mon chien^^).

Pour le site de Mr Maillot, c'est surtout au niveau des bonzai que j'ai été scotché, certains arakawa étaient juste fabuleux (du haut de mon niveau de non connaissance absolue du sujet en tout cas).
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Misologue1 »

Gatossek a écrit : lun. 07 oct. 2019 18:01 Bonjour à tous,

je viens de faire l'acquisition d'un petit érable samidare pour les portes ouvertes d'un site reconnu de production d'érables dans l'ain. Ce que je souhaite savoir,c 'est si certains d'entres vous ont un peu de recul sur ce cultivar qui m'a été chaudement recommandé par la personne s'occupant de la serre afin d'encaisser le soleil de mon talus. Ce qui m'a mis le doute est le fait que selon lui il y a "énormément" d'érables du Japon qui endure sans sourciller le soleil. Qui à dit "Bon vendeur ^^"?

Si quelqu'un à un exemplaire en pot ou pleine terre (c'est la que sera le mien peut-être après deux ans d'acclimatation en pot à la place désirée), je suis preneur de votre expérience^^.

Merci à l'avance.
Hello Gatossek !

'samidare' ressemble beaucoup au cultivar 'hogyoku', c'est dire s'il est beau à l'automne, avec des tons orange-jaune absolument superbe ! J'en recherche un justement, en grande taille, et c'est difficile !

J'ai hâte de voir la tête du tien ! :top:
Gatossek
Graine de timide
Messages : 88
Inscription : sam. 15 juin 2019 14:44
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Gatossek »

Bonsoir misologue,

tu confirmes donc les dires de Mr Maillot qui au moment de la vente de l' érable à glissé à ma compagne que les couleurs d'automne étaient fabuleuses.
Je le prendrai en photo mais ne vous attendez pas à un vachard^^, c'est un pot de 3 litres uniquement.
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Misologue1 »

Gatossek a écrit : mer. 09 oct. 2019 20:23 Bonsoir misologue,

tu confirmes donc les dires de Mr Maillot qui au moment de la vente de l' érable à glissé à ma compagne que les couleurs d'automne étaient fabuleuses.
Je le prendrai en photo mais ne vous attendez pas à un vachard^^, c'est un pot de 3 litres uniquement.
Oui, je confirme ! Comme cela arrive souvent, 'hogyoku' et 'samidare' doivent être la même plante, mais pour des questions d'exclusivité des droits (et donc de rentabilité...), de petites variations (souvent non pérennes...) suffisent pour justifier un nouveau nom (à "coucher dehors" en plus)… Voici quelques exemples pour les couleurs d'automne de 'samidare' :

PS : Le problème de Maillot, c'est la taille des plantes : beaucoup trop petites, je déteste tout simplement (et je ne parle même pas de tous les problèmes que de très jeunes plants peuvent poser… et posent en fait entre les mains de gens qui ne savent pas s'en occuper…), j'ai de la patience, mais là faut arrêter !!!! Je ne comprends pas que l'on puisse acheter ce genre de produit, perso je n'ai plus le temps ! Que nos éleveurs vendent des plantes d'1m minimum (hors pot), 1m50 dans l'idéal, et tout irait beaucoup mieux, mais non, ils doivent vendre à tout prix, faire du profit, c'est honteux ! Quelle galère pour trouver des plantes digne de ce nom, que l'on puisse intégrer sans danger dans de beaux massifs !!! Avez-vous essayé de faire venir en France les grands sujets de chez Esveld (beaucoup de choix chaque année) : les prix sont très intéressants (moins de 100 euros pour un "solitaire" de 2m), mais les frais de port coûtent plus cher que la plante elle-même (parfois 2 ou 3x le prix) !!! Ou alors, il faudrait faire une commande groupée, y aller à 1 grande fourgonnette (10m3 par exemple) et ramener le tout en une fois… Comme cela se fait pour d'autres produits….
Pièces jointes
samidare5.jpg
samidare6.jpg
samidare4.jpg
samidare3.jpg
samidare2.jpg
samidare1.jpg
Gatossek
Graine de timide
Messages : 88
Inscription : sam. 15 juin 2019 14:44
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Gatossek »

Merci pour les photos, ma compagne va être heureuse de voir que son choix est très sympathique niveau couleur automnale.

En ce qui concerne la taille des plants vendus, il est vrai qu'il y en a très peu de bonne taille dans la serre de vente mais après tout pourquoi pas, la demande étant probablement réelle.
La fragilité des jeunes plants est certainement avérée mais il est a noté que quand on a le temps un pot de 3 litre avec un plant de 40 cm passe en seulement quelques années (3 dans mon cas) à un mètre ce qui commence à être sympathique visuellement. Je n'ai acheté que de petits spécimens depuis le début et tous sont saufs, malheureusement pour moi le seul dans lequel j'ai dépensé 100 euros pour une bonne taille était le BI HOO (no comment).
Pour le moment je préfère investir dans plusieurs petits spécimens que dans un seul car niveau finance il n'y a pas photo^^. Peut-être que lorsque j'aurai de nombreux érables je serai plus tatillon sur mes nouveaux achats ;D. (ou alors quand mes petits érables passeront l'arme à gauche l'un après l'autre).
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Misologue1 »

Gatossek a écrit : jeu. 10 oct. 2019 18:47 Merci pour les photos, ma compagne va être heureuse de voir que son choix est très sympathique niveau couleur automnale.

En ce qui concerne la taille des plants vendus, il est vrai qu'il y en a très peu de bonne taille dans la serre de vente mais après tout pourquoi pas, la demande étant probablement réelle.
La fragilité des jeunes plants est certainement avérée mais il est a noté que quand on a le temps un pot de 3 litre avec un plant de 40 cm passe en seulement quelques années (3 dans mon cas) à un mètre ce qui commence à être sympathique visuellement. Je n'ai acheté que de petits spécimens depuis le début et tous sont saufs, malheureusement pour moi le seul dans lequel j'ai dépensé 100 euros pour une bonne taille était le BI HOO (no comment).
Pour le moment je préfère investir dans plusieurs petits spécimens que dans un seul car niveau finance il n'y a pas photo^^. Peut-être que lorsque j'aurai de nombreux érables je serai plus tatillon sur mes nouveaux achats ;D. (ou alors quand mes petits érables passeront l'arme à gauche l'un après l'autre).
Bonjour Gatossek !

En théorie elle a fait le bon choix, en effet. La variété est vraiment très belle lorsqu'elle parvient à donner ces variations de couleur à l'automne ! Encore faut-il qu'elle y parvienne, et c'est là que la question de l'environnement devient déterminante : arriver, surtout avec un très jeune plant, à entretenir un microclimat favorable à l'hydratation du feuillage tout au long de la saison est beaucoup plus difficile !

Pour être honnête, je ne crois plus que la culture des érables du Japon soit gratifiante (possible, bien sûr, mais trop courte) en l'absence d'un microclimat adapté : les plantes souffrent trop d'une hygrométrie insuffisante qui détruit une partie ou la totalité du feuillage avant l'automne. Reste le printemps, si les gelées tardives épargnent les jeunes pousses… Et il y a le vent desséchant qui aggrave la situation !

Il faut un couvert végétal tout autour conséquent, et, sans doute plus important encore, une belle pièce d'eau à côté (ou la proximité de la mer) pour réguler et modérer la chaleur des fins de printemps et lors des été caniculaires ! Je parle pour les érables en pleine terre, et là s'ajoute la nature du sol, soit trop lourd et compact, qui se gorge d'eau en hiver (pourrissement des racines), soit trop calcaire (chlorose)… Avec toujours le problème de l'exposition, sous ou près d'un couvert végétal important, qui permette à l'arbre de conserver son feuillage jusqu'à l'automne…

Bien sûr, il y a aussi les variétés réputées plus résistantes et donc plus vendues et il faut commencer par celles-ci, pour se faire la main, et pour beaucoup de plaisir déjà ! Mais dès que l'envie de passer à des variétés plus rares et plus délicates vous prend, alors là la question du microclimat revient à la vitesse de la lumière ! Rare sont les jardins de particuliers pouvant offrir ce qui convient aux érables du Japon, et je me suis même rendu compte cet été que toutes les variétés, même les plus robustes selon les "spécialistes", souffrent de la chaleur si l'hygrométrie est insuffisante et sont fragiles si le sol n'est pas adapté (qui est près à creuser des fosses monumentales, à renouveler entièrement le sol sur des m3, juste pour plaire à ses pensionnaires ? Le monomaniaque totalement passionné, avec du temps et des moyens ???).

Lorsque l'on approche de la retraite, il est intéressant de s'interroger sur l'opportunité de quitter une région pour une autre plus favorable, mais alors, ce qui ne plaide pas en faveur des petits sujets, c'est non seulement la lenteur de la croissance, mais par voie de conséquence, la difficulté d'obtenir la coloration optimale, car seul les sujets plus âgés peuvent offrir cette qualité et encore, si toutes les conditions sont réunies…

Maintenant, je plaide coupable, j'ai moi-même acheté assez récemment une bonne vingtaine de sujets rares ou très rares, tout petits, pour l'avenir… Au total, aujourd'hui, je possède dans les 80 érables du Japon, toutes tailles confondues, donc de quoi je me plains ???

Mais, s'il est normal de ne trouver que des petits sujets de cultivars rares car récents, ça m'agace énormément de ne pas trouver des sujets bien développés appartenant à des variétés plus communes et surtout à des tarifs raisonnables !!! Vendre un sujet de 20/30cm de haut 27,30 euros (suivez mon regard…), voire nettement plus, c'est trop !!! Alors que certains pépiniéristes les vendent à peine une quinzaine d'euros (pépinière Leclercq, par exemple) ! Surtout, quand on est un peu connaisseur et que la culture des érables du Japon n'est plus pour vous un mystère insondable, la réalité est bien plus terre à terre : les techniques de greffe sont maintenant bien maîtrisées, l'automatisation lors des rempotages permet une production de masse, etc... au final le coût est sans commune mesure avec certains tarifs prohibitifs !!! Sans même parler de ceux qui ne font que "cultiver" des sujets déjà greffés, c'est-à-dire les laissent pousser en profitant juste de la plus-value !!! Lorsqu'une taille de formation a été pratiqué (je pense à 'seiryu' souvent vendu trop cher avec des jets inesthétiques partant dans tous les sens !), que le rempotage a été fait chaque année, avec un substrat de qualité, sans contamination, je peux comprendre certains tarifs (et pourtant encore raisonnables) sur de beaux sujets (comme le font les "pépinières de la Bambouseraie", ou "Vannucci piante"). Dans les autres cas, c'est plus du business que de la passion… Lorsque vous achetez un ou 2 sujets par an, pour une toute petite collection, ok, mais pour un collectionneur passionné qui en achète facilement une cinquantaine par an, alors là, c'est plus possible !!!

Bon j'arrête là ! Je ne doute pas de ton intérêt pour les érables du Japon et le sérieux des soins que tu leur apportes !

A+
cCBD
Bourgeon de bavard
Messages : 330
Inscription : jeu. 04 juil. 2019 11:28
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par cCBD »

Misologue1 a écrit : ven. 11 oct. 2019 6:18qui est près à creuser des fosses monumentales, à renouveler entièrement le sol sur des m3, juste pour plaire à ses pensionnaires ? Le monomaniaque totalement passionné, avec du temps et des moyens ???
Je plaide coupable :lol: Tu veux dire des centaines de m3... C'est effectivement une forme de folie mais qu'est ce que c'est bon!

Alalala les futurs retraités qui comprennent tardivement les vertus du jardinage, maintenant y'a plus qu'à louez une mini pelle et acheter les meilleurs amendement pour rattraper le temps. :mrgreen:
Traverse la France et installe toi à Pau Misologue et là petite ville tranquille bien située pas trop chère avec le micro climat et le sol en 10/15 ans tu craques et tu fait un truc de fou avec vue sur les Pyrénées :fete: :lol: En plus t'a la pépinière gros sujet en racine nue à côté, ils ont quand même quelques références...là ça devient tentant! Faut sauter le pas on a qu'une vie...
Helfrider
Bourgeon de bavard
Messages : 353
Inscription : lun. 09 mars 2015 21:33
Région : Alsace
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Helfrider »

Je trouve que là tu y vas un peu fort misologue, c’est ton avis et je le respecte, mais moi je n’ai jamais été déçu de maillot, des arbres de qualité même si petits je te l’accorde. Certains ont été déjà bien conduits et taillés intelligemment. Il a le plus grand choix de France J’en ai plusieurs de chez lui qui ont bien poussés. J’ai acheté d’autres grands ailleurs, qui ont tendance à végéter, peut-être trop longtemps en pots, ils perdent de la vigueur...Trouver un bel arbre, de bonne taille, en bonne santé, qui pousse bien, dans un budget raisonnable est presque mission impossible en France...Les deux gros spécialistes en grande taille, faut mettre le prix...donc pas donné à tout le monde.
Gatossek
Graine de timide
Messages : 88
Inscription : sam. 15 juin 2019 14:44
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Gatossek »

Bonjour Misologue,

je suis impatient d'avoir une collection digne de la tienne qui je l'imagine doit être magnifique, 80 sujets, je suis impressionné par la somme de travail que cela représente notamment en arrosage^^.
S'il y a bien une chose que j'ai compris en lisant ce forum (même si cela ne me plait guère...^^), c'est que la patience est de mise. Je sais que les couleurs ne sont pas au rendez-vous les premières années mais pour le moment, mon plaisir se trouve dans le fait d'agrandir tout doucement la collection avec de nouveaux sujets. Il est tout de même à noté que les érables ont également un intérêt niveau feuillage après le débourrement, pas besoin d'attendre de longues années là. ;)

Pour l'environnement de nos amis je comprends également que je dois changer radicalement le microclimat de mon terrain afin qu'ils y soient au mieux, je m'y attelle mais là encore la patience est obligatoire pour moi. :angryfire:

Merci à toi en attendant pour ton post passionné Misologue.
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Misologue1 »

cCBD a écrit : ven. 11 oct. 2019 17:27
Misologue1 a écrit : ven. 11 oct. 2019 6:18qui est près à creuser des fosses monumentales, à renouveler entièrement le sol sur des m3, juste pour plaire à ses pensionnaires ? Le monomaniaque totalement passionné, avec du temps et des moyens ???
Je plaide coupable :lol: Tu veux dire des centaines de m3... C'est effectivement une forme de folie mais qu'est ce que c'est bon!

Alalala les futurs retraités qui comprennent tardivement les vertus du jardinage, maintenant y'a plus qu'à louez une mini pelle et acheter les meilleurs amendement pour rattraper le temps. :mrgreen:
Traverse la France et installe toi à Pau Misologue et là petite ville tranquille bien située pas trop chère avec le micro climat et le sol en 10/15 ans tu craques et tu fait un truc de fou avec vue sur les Pyrénées :fete: :lol: En plus t'a la pépinière gros sujet en racine nue à côté, ils ont quand même quelques références...là ça devient tentant! Faut sauter le pas on a qu'une vie...
Arrête de me tenter tu veux !!! :hot:
Misologue1
Fleur de pipelette
Messages : 810
Inscription : mer. 18 juil. 2018 8:55
Région : Picardie
Sexe : Homme

Re: Acer amoenum samidare

Message par Misologue1 »

Helfrider a écrit : ven. 11 oct. 2019 21:14 Je trouve que là tu y vas un peu fort misologue, c’est ton avis et je le respecte, mais moi je n’ai jamais été déçu de maillot, des arbres de qualité même si petits je te l’accorde. Certains ont été déjà bien conduits et taillés intelligemment. Il a le plus grand choix de France J’en ai plusieurs de chez lui qui ont bien poussés. J’ai acheté d’autres grands ailleurs, qui ont tendance à végéter, peut-être trop longtemps en pots, ils perdent de la vigueur...Trouver un bel arbre, de bonne taille, en bonne santé, qui pousse bien, dans un budget raisonnable est presque mission impossible en France...Les deux gros spécialistes en grande taille, faut mettre le prix...donc pas donné à tout le monde.
Ok, mais tu ne trouves pas que vendre des sujets minuscules près de 40 euros, en prétextant la rareté, voire l'exclusivité en Europe, en ventant la beauté de la variété (souvent sous des conditions drastiques), la rusticité ou la robustesse (souvent surfaite), et surtout ne pas prévenir de la fragilité pour la pleine terre, hors serre, etc... bref j'en passe, c'est se foutre du client ? Contrairement à toi, je connais pas mal de gens qui ont jeté l'argent pas la fenêtre en achetant de très jeunes plants sans discernement en imaginant qu'ils pouvaient les planter directement, sans précautions particulières, rassurés par la désinvolture du vendeur, en apparence expérimenté et sûr de lui… Tu me diras, tous les producteurs font la même chose, ils doivent vendre pour assurer leur business et rentabiliser les coûts… Mais je ne peux m'empêcher de penser que tout ça, c'est de "l'attrape-nigaud", de la soupe insipide pour les affamés que nous sommes, toujours près à croire les propos des "vrais spécialistes"... Tiens, le vrai spécialiste il est ici et son pseudo est Opusoculi. Ces "spécialistes" sont d'abord des techniciens de la greffe, point barre !

Vendre un érable du Japon de 1m50 300 euros ou plus (alors qu'il a été rempoté 2x, a poussé tout seul, avec parfois aucune taille…) est aussi choquant, selon moi, que de vendre un très jeune plant, minuscule, extrêmement fragile, 40 euros ou plus, juste parce que c'est une "nouvelle" variété, rare et précieuse… Aujourd'hui, il existe sur le marché des tas de noms pour des variétés quasiment semblables à des cultivars bien connus et éprouvés. Sais-tu que mon 'maimori' (bon ses couleurs ne sont pas pour le moment digne des spécificités de la variété…) m'a coûté moins de 200 euros et il mesure pas loin de 2m50 ! Idem pour 'Japanese sunrise', 'garnet', 'butterfly', 'bloodgood', 'deshojo', 'sango kaku', et j'en passe ? Et je ne parle pas des sujets plus rares que j'ai acheté moins de 40 euros et qui mesurent tous dans les 1m50...

La course en avant vers le profit, qui a rendu nos sociétés folles et mis la planète à genou, frappe les choses d'obsolescence ou de ringardise, mais c'est ce qui favorise aujourd'hui la "société de service", service qu'il faut payer toujours plus cher, pour notre "tranquillité" et notre "sécurité"….
Avatar de l’utilisateur
christelle68
Grappe de parlotte
Messages : 1666
Inscription : dim. 19 mars 2017 12:37
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : village en Nord Ardèche

Re: Acer amoenum samidare

Message par christelle68 »

Je suis assez d'accord avec toi Misologue, Maillot je connais pas mais beaucoup de pépiniéristes et je parle pas de jardinerie sont là pour vendre et basta, alors que normalement ils sont sensés amener des conseils, sinon autant allé en jardinerie.
ma soeur est allé chez une pépiniériste pour acheter des arbustes car elle pensait avoir de bon conseils (+ qu'en jardinerie) et qu'elle n'y connait rien du tout, elle vient de faire construire.
Elle a acheté un Erable, l'érable "ça fait bien" dans certains milieux un peu bourgeois :roll: , elle habite en vallée du Rhône, très chaud, très sec, et très venteux mais d'après le vendeur pas de souci .... elle l'a payé dans les 70 €, une arbre de - de 1 m (ça l'a pas choqué car pour elle l'érable est un arbre cher)
il a survit un an en pot et comme il n'était pas beau elle est retournée voir celui qui lui a vendu, et il lui a conseillé de le mettre en pleine terre, le soleil ne le dérangerai pas, il a été planté en pleine terre, en plein soleil cet été, avec de la terre de bruyère bien sûre et comme pallis des pierres blanches .... il survit .... mais elle est déçue .... forcement un bout de bois avec des feuilles grillées devant la maison c'est pas terrible ....
après les gens sont fautifs aussi, avec internet on peut se renseigner un minimum avant d'acheter, et le vendeur sait très bien que si c'est pas lui qui le vend un autre le fera.... car elle voulait son érable ....

perso j'ai acheté tous mes érables en jardinerie (G... V..T) et a des pris très attractifs, mon Skeeter'broom pas loin de 2 m, 80€ et les petits dans les 20€ ... par contre j'ai jamais demandé de conseils donc je sais pas ce qui m'aurait été conseillé ...
Répondre

Revenir à « Aux érables du Japon »