Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 134
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Stanislaxurit » lun. 15 avr. 2019 11:14

Effectivement tu as raison.
C'est une association communale qui entretient et gère le canal.

Le canal qui passe au dessus de mon terrain est la surverse, le terminus, bref la toute fin du canal. Autrement dit, après mon terrain, l'eau part vers la rivière. Il parait donc logique que les gestionnaires ne mettent pas la priorité sur cette partie du canal en ce qui concerne l'entretient.

Je pense que les sécheresses exceptionnelles de ces deux dernières années ont aggravé le problème par les effets de craquèlement des argiles.
L'eau a fait son chemin à travers les craquelures et maintenant que l'eau passe, difficile de pouvoir l'arrêter à moins de refaire entièrement l'étanchéité du canal.

Plusieurs voisins ont en effet signalé le souci au gestionnaire, mais avant que l'on voit un jour des gars répandre de l'argile il en passera de l'eau sous les ponts :smoke:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 17278
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par bourru07 » lun. 15 avr. 2019 11:31

Étanchéifier complètement le béal est illusoire, réduire les fuites est à la portée de bricoleurs du dimanche.
Cela se pratiquait régulièrement, année après années, à coup de petites corvées judicieusement
distribuées entre bénéficiaires.
Devrais-tu te colleter seul le boulot, j'ai l'intuition que ce serait bien moindre peine que de compenser
l'inondation en aval...
Mais comme le répète Régis Laspalès : "C'est vous qui voyez" :lol: :lol: :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 134
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Stanislaxurit » lun. 15 avr. 2019 12:53

Je pense que votre idée a l'air pas mal. ça pourrait être envisageable si je m'occupe du tronçon qui me concerne.
Le linéaire de canal à "réparer" fait un peu plus de 50 mètres. Le fond du canal toujours en eau doit faire 70 cm de large.
Il y a grand maximum 20 cm de flotte, souvent moins de 10.
Grosso modo, il y a donc en voyant large 40 à 45 m² à réparer.

Quelle matière et quelle épaisseur faudrait-il utiliser ?
De l'argile de type bentonite ?

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 17278
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par bourru07 » lun. 15 avr. 2019 14:05

Stanislaxurit a écrit :
lun. 15 avr. 2019 12:53
De l'argile de type bentonite ? ...
Oh, oh . je vois qu'on touche sa bille en géologie :top: ....
Si tu en as facilement , ce serait génial, mais ce que tu peux trouver tout près, sous la main,
ferait tout aussi bien l'affaire. C'est ainsi qu'ils procédaient autrefois... Ils n'avaient pas
de dumpers pour faire le transport de matériaux venant de loin. :P
Cette solution pourrait même faire d'un pierre deux coups.
Approfondir un peu le canal vers l'aval, (le déversoir), c'est là qu'il a du s'en accumuler des volumes
érodés plus en amont... puis remonter quelques brouettes vers l'amont, le début du canal à ton à-plomb...
Ça donne du matériau gratuit à proximité
et en plus, la pente, plus forte, accélèrerait la vitesse d'évacuation du canal.
Minimisant la hauteur d'eau stagnante et partant, la quantité d'eau s'infiltrant vers ton terrain...
Un bout de cadastre et un relevé topographique, même sommaire, aiderait grandement, à
estimer la faisabilité du chantier...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 134
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Stanislaxurit » lun. 15 avr. 2019 14:24

J'ai récemment consulté des articles parlant d'épandages d'argiles (et à fortiori de bentonite).
C'était parait-il pratiqué périodiquement dans les parcelles un peu trop sableuses.

Je vais donc mettre ça dans ma liste de choses à faire cet automne. Merci pour ce super conseil ! :top:
Connaissant ma haute tolérance aux tâches harassantes, ça ne devrait pas être bien compliqué à réaliser.

Je ferai mon compte rendu des résultats au mois d'avril 2020 :)

Avatar de l’utilisateur
Masa
Graine de timide
Messages : 76
Inscription : dim. 17 mars 2019 21:02
Région : Pays de la Loire

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Masa » lun. 15 avr. 2019 16:08

Stanislaxurit a écrit :
lun. 15 avr. 2019 8:37
On ne le voit pas bien mais il y a effectivement des saules et des aulnes. Récemment plantés car je savais qu'ils aimeraient ce genre de terrain.
Par contre, Masa, je ne connaissais pas les espèces que tu proposes, elles sont magnifiques ! Je vais y réfléchir.
C'est juste que les gens qui plantent des saules pleureurs parce qu'ils ont un terrain humide ou marécageux, ça m'énerve. Déjà, je trouve ça moche, ça prend une place importante et il y a bien d'autres arbres qui aiment ces sols humides. Un Taxodium distichum à l'automne, c'est magnifique :smitten: . J'ai retrouvé le nom qui me faisait défaut à 3h du mat. Il s'agit de Nyssa sylvatica qui est tout autant splendide dans sa tenue automnale (il a aussi un frère (ou un sœur) nommé Nyssa aquatica). J'aime beaucoup les feuillages fins des Gledistia.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 17278
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par bourru07 » lun. 15 avr. 2019 16:48

Des arbres pompes ? bien sûr, il en existe des tas de genres, et d'espèces, plus ou moins banals ou raffinés...
Mais, dans le cas spécifique de stanislaxurit, les planter sur cette parcelle à excès d'eau artificiel pendant le seul été,
me semble une solution pire que le mal, car il renforcera le processus d'infiltration... Par le pompage...
Il me semble que tenter de réduire à la source les volumes infiltrés soit une solution moins aventureuse...
Sans compter que surplus hydrique estival suivi d'un sevrage hivernal n'est pas du goût de toutes les essences...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Masa
Graine de timide
Messages : 76
Inscription : dim. 17 mars 2019 21:02
Région : Pays de la Loire

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Masa » lun. 15 avr. 2019 19:36

Je suis d'accord. Il faut trouver une solution pour les infiltrations. Je voulais faire une simple parenthèse sur les arbres qui affectionnent ces sols humides et mon enthousiasme à pu être perçu comme une réponse à @Stanislaxurit ce qui n'était pas voulu ;)

Avatar de l’utilisateur
Stanislaxurit
Bourgeon de bavard
Messages : 134
Inscription : lun. 01 juil. 2013 22:00
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Stanislaxurit » lun. 15 avr. 2019 21:27

Je pense en effet que l'idée de planter un "bosquet pompe" ne fait pas partie du projet.

Mais cela dit, l'automne prochain je ferai une petite commande d'arbres intégrant quelques Alnus imperialis et Nyssa sylvatica...
Je travaille en agroforesterie, donc quelques arbres non fruitiers dans les parties les plus humides de la parcelle ça ne me dérange pas ! Alors si en plus ils sont beaux, c'est top ! :top:

Avatar de l’utilisateur
msf
Fleur de pipelette
Messages : 873
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par msf » mar. 16 avr. 2019 1:49

Masa a écrit :
lun. 15 avr. 2019 4:07
Bonjour,
msf a écrit :
lun. 15 avr. 2019 1:29
Et aussi planter des saules et des peupliers si tu as la place.
Il y a des plantes plus nobles et plus graciles que ces deux cités, parmi lesquels je pourrais citer les Gleditsia 'Sunburts', Gledistia 'Ruby Lace', taxodium distichum, Alnus glutinosa, Alnus imperialis, Alnus cordata et un autre dont l'heure trop matinal m'empêche de retrouver son nom.
Peux tu expliquer pourquoi elles sont plus nobles ?
Et plus gracile ?

Avatar de l’utilisateur
msf
Fleur de pipelette
Messages : 873
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par msf » mar. 16 avr. 2019 1:51

bourru07 a écrit :
lun. 15 avr. 2019 16:48
Des arbres pompes ? bien sûr, il en existe des tas de genres, et d'espèces, plus ou moins banals ou raffinés...
Mais, dans le cas spécifique de stanislaxurit, les planter sur cette parcelle à excès d'eau artificiel pendant le seul été,
me semble une solution pire que le mal, car il renforcera le processus d'infiltration... Par le pompage...
Il me semble que tenter de réduire à la source les volumes infiltrés soit une solution moins aventureuse...
Sans compter que surplus hydrique estival suivi d'un sevrage hivernal n'est pas du goût de toutes les essences...
Évidemment régler le problème à la source est préférable, mais je pensais que c'était un énorme canal d'irrigation tout le temps en eau.

Avatar de l’utilisateur
Masa
Graine de timide
Messages : 76
Inscription : dim. 17 mars 2019 21:02
Région : Pays de la Loire

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par Masa » mer. 17 avr. 2019 11:14

msf a écrit :
mar. 16 avr. 2019 1:49
Peux tu expliquer pourquoi elles sont plus nobles ?
Pour le saule pleureur, je l'ai déjà expliqué dans mon précédent message. En plus de prendre de la place, je ne sais pas exactement, mais certainement plus de 20m2 de surface, rien ne pousse dessous et à proximité tant l'ombre qu'il procure. De plus ce qu'on appelle le saule marsault (Salix caprea) essaime ses graines et devient un indésirable. Je n'ai jamais été emballé par la grande mode du Salix integra 'Hakuru-Nishiki'.
Pour les Populus, je ne vois pas ce qu'il y a d'excitant à voir un arbre longitudinale de 30m de haut. Ils n'apportent pas grand-chose d'ornementale.

Avatar de l’utilisateur
msf
Fleur de pipelette
Messages : 873
Inscription : lun. 07 août 2006 16:38
Région : Bourgogne
Localisation : Brionnais

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par msf » mer. 17 avr. 2019 20:08

Masa a écrit :
mer. 17 avr. 2019 11:14
msf a écrit :
mar. 16 avr. 2019 1:49
Peux tu expliquer pourquoi elles sont plus nobles ?
Pour le saule pleureur, je l'ai déjà expliqué dans mon précédent message. En plus de prendre de la place, je ne sais pas exactement, mais certainement plus de 20m2 de surface, rien ne pousse dessous et à proximité tant l'ombre qu'il procure. De plus ce qu'on appelle le saule marsault (Salix caprea) essaime ses graines et devient un indésirable. Je n'ai jamais été emballé par la grande mode du Salix integra 'Hakuru-Nishiki'.
Pour les Populus, je ne vois pas ce qu'il y a d'excitant à voir un arbre longitudinale de 30m de haut. Ils n'apportent pas grand-chose d'ornementale.
C'est bien ce que je pensais, vous pensez au peuplier d'Italie, moi je pense au peuplier blanc ou noir. Ceci dit une rangée de peuplier d'Italie est très jolie, et le bois se vend bien.

J'aime bien aussi les saules pleureurs qui sont des arbres magnifiques.
Mais les peupliers blancs et noirs suivre de très jolis arbres

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 17278
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Quels fruitiers sur un terrain gorgé d'eau en saison estivale ?

Message par bourru07 » mer. 17 avr. 2019 20:22

msf a écrit :...Ceci dit une rangée de peuplier d'Italie est très jolie, et le bois se vend bien...
L'esthétique n'est pas sujet à discussion mais la vente, si.
Si tu es en mesure de proposer une centaine d'arbres à abattre en une seule coupe, et qu'il existe
une usine de tranchage ou de déroulage dans le coin, oui, un forestier acceptera de se déplacer.
Et il t'en proposera trois francs, six sous. Un peu plus s'il est sorti bord de route et coupé de longueur standard...
Sinon, tu en seras pour la corvée d'abattage et tu devras laisser pourrir tes grumes au sol...
Fernand Reynaud a écrit :Le peuplier, ça eut payé, mais ça paie plus... :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »