mon vieil abricotier

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
joelle94110
Graine de timide
Messages : 4
Inscription : sam. 21 nov. 2020 14:31
Région : Ile de France
Sexe : Femme

mon vieil abricotier

Message par joelle94110 »

Bonjour!
Nouvelle ici, j'espère trouver des avis ou du réconfort !
Pardon d'avance pour le pavé.

La situation : J'habite en proche banlieue parisienne. J'ai eu la chance de trouver, il y a 12 ans, un mini pavillon, avec un mini jardin... et dans le jardinet, un abricotier remarquable.
J'ai découvert le tronc en supprimant les 4/5eme du laurier sauce dans lequel il était enfoui.
Cet abricotier était, selon les anciens du voisinage, déjà là en 1974... je n'en sais pas plus.
Je ne connais pas du tout la nature du sol qu'il peut avoir trouvé: C'est Paris, il doit s’étendre sous la route, et sous les gravats que j'ai trouvé dans mon jardin! Question soleil, c'est pas top non plus à part les jours où le soleil est assez haut pour passer au dessus des toits. Bref, c'est mon survivant !

Depuis que je suis ici, il a la maladie criblée. Mais il donnait tout de même des abricots en quantité dans les 3-4 premières années. L'an dernier, belle floraison, mais... 3 abricots !
Puis au fil des ans, les branches meurent, une par une... et cassent aux tempêtes.
Et en Mai après un coup de vent qui a fait tomber une branche, inspection par un arboriculteur, cata, un chapeau de phellin des fruitiers, un seul d'environ 3 ou 4 cm de diamètre. "à surveiller", et ailleurs une branche mourante fissurée à raccourcir.
IMG_7085.JPG
Et là, l'horreur, des gros chapeaux partout sur le coté nord (coté rue)

J'aime cet arbre, vraiment, mais je ne veux pas non plus prendre de risques.
Les anciens propriétaires avaient planté une bignone et une clématite, qu'au départ j'ai tenté de rabattre mais finalement j'ai laissé faire depuis 4 ans (en surveillant qu'il n'y ait pas d'étranglement).

Questions:
1 A son âge, est ce raisonnable de se battre?
2 Est ce qu'il risque de tomber sans préavis?
3 S'il est condamné, puis je espérer garder le tronc et un peu des branches principales, pour l'habiller des grimpantes?

L'arbre en entier
IMG_7097.JPG
le tronc
IMG_7094.JPG
le premier Phellin qui a triplé depuis mai.
IMG_7090.JPG
les nouveaux
IMG_7087.JPG
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1604
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: mon vieil abricotier

Message par fouroulou »

A mon avis, votre abricotier est en train de vivre ses dernières années. J'ai vécu une chose similaire avec le mien, tronc en partie pourri, attaque de monilia sur les brindilles puis sur les branches entières tous les printemps, charpentières qui séchaient les unes derrière les autres, production déclinante malgré une superbe récolte deux avant sa mort complète. J'ai tout rasé, il reste une souche qui part en poudre très doucement ... A vous de voir mais vu la situation du tronc de ce vieil abricotier (46 ans, c'est beaucoup pour un prunus de région parisienne ...), vous feriez mieux de le remplacer par un autre fruitier plus adapté à l'ile de France.
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1604
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: SOS ... mon vieil abricotier

Message par fouroulou »

joelle94110
Graine de timide
Messages : 4
Inscription : sam. 21 nov. 2020 14:31
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: mon vieil abricotier

Message par joelle94110 »

Merci Fouroulou. Cela répond à ma question 1... comme je m'en doutais, hélas. Vous avez attendu qu'il soit mort (plus de feuilles) ou vous l'avez coupé avant la fin?
Ben ça me fait quand même bien mal ... et je n'ai pas envie de planter un autre arbre (sans compter que je n'ai pas la place).
Reste la suite. Que conserver? Une hauteur, jusqu'aux fourches, "habillée" de grimpantes?
ou bien juste du tronc comme support d'une vasque de plantes retombantes...
ou bien carrément couper à la base, radical?
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5826
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: mon vieil abricotier

Message par opusoculi »

Bonjour joelle.

A son âge il est sur sa fin.
Les champignons lignicoles dévorent le tronc. Tous les vieux arbres finissent comme ça; les champignons lignicoles sont un signe de leur fin.
1°-Se battre ?
On ne connait aucun traitement capable de détruire ces champignons, leurs filaments sont à l’intérieur, rien n’y fait.
Quand j’était jeune j’enlevais les floraisons à la surface du tronc, j’espérais éliminer les spores qui se répandent, j’imaginais éviter d’autres contaminations sur d’autres arbres. En fait les jeunes arbres se défendent ou ont un tronc qui ne convient pas aux champignons lignicoles.
Sur les vieux arbres il n’y a aucun moyen de se battre.
2°-Est-ce qu’il risque tomber sans préavis ?
Là, ma chère, je ne suis pas devin.
le tronc a un côté (bois gris) qui est mort depuis assez longtemps, et une partie de bois plus récent (à gauche sur les photos); est-ce que ce bois tient à sa base ? Je ne suis pas sur place et il est difficile d’évaluer cette résistance.
En principe, un arbre encore vivant même atteint de ce champignon peut rester d'aplomb quelques années que je suis incapable de prédire.
Il faut bien se dire qu'un arbre qui risque tomber sans prévenir, c’est un danger.
3°- Tailler jusqu’aux fourches, il y aura moins de prise au vent. C'est une mesure intermédiaire, pour quelque temps, le temps de se faire une raison.

Je crois que tu sais maintenant ce qu’il en est de la fin de ton abricotier. Je ne suis d’aucune aide, mais en parler sur ce forum fait partie du temps qu’il faut pour te faire une raison.
Salut joelle, et vivent les plantes grimpantes.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1604
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: mon vieil abricotier

Message par fouroulou »

joelle94110 a écrit : sam. 21 nov. 2020 22:52 Merci Fouroulou. Cela répond à ma question 1... comme je m'en doutais, hélas. Vous avez attendu qu'il soit mort (plus de feuilles) ou vous l'avez coupé avant la fin?
Ben ça me fait quand même bien mal ... et je n'ai pas envie de planter un autre arbre (sans compter que je n'ai pas la place).
Reste la suite. Que conserver? Une hauteur, jusqu'aux fourches, "habillée" de grimpantes?
ou bien juste du tronc comme support d'une vasque de plantes retombantes...
ou bien carrément couper à la base, radical?
Concrètement, il est mort en deux ans. La première année, les 2/3 de la ramure étaient secs et au printemps suivant plus une seule fleurs, tout sec ... Il n'y avait plus rien à faire, j'ai rasé dans la foulée avec ma tronçonneuse vers octobre. Petite anecdote : le jour de l'abattage, un monsieur au volant de son fourgon passait dans ma rue et m'a proposé son aide en échange du bois (malade) qu'il voulait bruler chez lui ... Coup de bol, ça m'a évité des aller-retours à la déchèterie du coin !!! Un an pus tard j'ai planté juste à coté un figuier issue d'une bouture qui est petit arbre maintenant. Sinon, Opusoculi, vous a bien répondu pour la seconde question. Pour des raisons de sécurité, je raserais ce fruitier très malade et le remplacerais par une autre espèce plus rustique. Une vigne par exemple, certaines variétés sont très résistantes aux maladies et parasites. tenez-nous au courant. :kiss:
joelle94110
Graine de timide
Messages : 4
Inscription : sam. 21 nov. 2020 14:31
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: mon vieil abricotier

Message par joelle94110 »

Opusoculi merci pour ta réponse, et pour ta compréhension.
Je vais donc le faire raccourcir drastiquement, tout en conservant ce que je vois de ma baie vitrée! Quel est le moment le plus indiqué pour faire cela (je ne sais pas si la question est pertinente, en fait!)?
Encore merci.
joelle94110
Graine de timide
Messages : 4
Inscription : sam. 21 nov. 2020 14:31
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: mon vieil abricotier

Message par joelle94110 »

Fouroulou le tronc est impressionnant, et je le trouve beau dans sa lutte de survie ! Mais la partie droite est morte depuis au moins 20 ans, si ce n'est bien plus, et la partie gauche l'a englobé solidement.
Je vais me résoudre à tailler, mais, je n'aurais certainement pas un coup de chance comme vous... et puis à mon age, je ne vais pas apprendre à manier la tronçonneuse. je vais me renseigner dans le voisinage pour trouver un homme de l'art !
Merci beaucoup !
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 5826
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: mon vieil abricotier

Message par opusoculi »

joelle94110 a écrit : dim. 22 nov. 2020 12:47 Opusoculi merci pour ta réponse, et pour ta compréhension.
Je vais donc le faire raccourcir drastiquement, tout en conservant ce que je vois de ma baie vitrée! Quel est le moment le plus indiqué pour faire cela (je ne sais pas si la question est pertinente, en fait!)?
Encore merci.
Peu importe, ça peut être fait n’importe quand.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »