compatibilité fruitier plaine et montagne

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
benoit25
Bourgeon de bavard
Messages : 271
Inscription : lun. 27 mai 2013 18:31
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par benoit25 »

alors j'ai regardé les feuilles et oui je pense que c'est de la tavelure du coup j'ai effeuillé l'arbre, ramasser les feuilles par terre à la main et j'ai tout brulé dans le poele.

J'ai pulvérisé tout les fruitiers de bouillie bordelaise même ceux que j'ai planté cette semaine en prévention et après peut être que je badigeonnerai le tronc de chaux, il parait que ça peut être pas mal.

donc pour la tavelure reine des reinettes, reinette de savoie, reine claude dorée et mirabelle de nancy sont ils résistants à cette maladie?

Je voudrais peut etre mettre un poirier conference pres de mon autre poirier, en as tu chez toi? Que penses tu de cette variété?
Merci pour toutes tes réponses!

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8103
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par Nicole37n »

Bonjour,

La tavelure est peut-être due à un sol trop compact surtout si la plantation est profonde.

Pour planter un arbre on prépare un trou 15 cm plus profond que la hauteur de la motte, on met les touffes d'herbes arrachées au fond et on pose l'arbre dessus de façon à avoir le collet de l'arbre à 2-3 cm en dessous le niveau de la terre une fois le trou rebouché.(on met un baton en travers du trou pour évaluer le niveau)
Nicole

CBD
Fruit de la jacasse
Messages : 1011
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par CBD »

Nicole37n a écrit :on met les touffes d'herbes arrachées au fond et on pose l'arbre dessus
Ca c'est pas un bon conseil...il vaut mieux éviter la décomposition de matière organique fraîche en profondeur et surtout au contact des radicelles qui vont se former.

Pour les 15 cm tout dépend du type de sol, avec un bon sol oui..mais pour un sol très compact, des sols très pauvres, etc...il faut adapter le fond de forme, décompacter plus ou moins, amender un plus ou moins grand volume, etc...

Pour la tavelure, ils existent beaucoup de variétés modernes résistantes ou anciennes considérés comme résistantes...je dis ça pour ceux qui aurait pour projet de planter pommier et poirier, c'est le genre de maladie qu'il vaut mieux éviter en amont, après c'est la galère...

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Fleur de pipelette
Messages : 608
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par Asterix »

Bonjour,

Tout d'abord, je suis d'accord avec CBD. Il n'est pas conseillé d'enfouir la matière organique fraîche trop profond ; en effet, il lui faut de l'oxygène pour une bonne décomposition (bactéries aérobies) et trop profond, il n'y a pas d'O². Ce que je fais perso, je mets les mottes d'herbe par dessus, mais à l'envers, pour que l'herbe meure.
benoit25 a écrit :donc pour la tavelure reine des reinettes, reinette de savoie, reine claude dorée et mirabelle de nancy sont ils résistants à cette maladie?
Reine des reinettes est moyennement résistante (donc elle peut prendre de la tavelure en année humide et/ou en présence d'un milieu infesté). Les autres variétés que tu cites, je ne connais pas leur sensibilité à cette maladie.
Je voudrais peut etre mettre un poirier conference pres de mon autre poirier, en as tu chez toi? Que penses tu de cette variété?
J'ai un Conférence de 5 ans chez moi. Je manque donc de recul pour te répondre précisément. Jusqu'ici, il a donné peu de poires, mais très bonnes, et propres (non malades).
Auparavant, j'ai eu un Beurré Hardy d'une quinzaine d'années d'âge, je le trouvais bien, bons fruits, un peu de tavelure mais pas trop, donc gérable ; par contre, un port très érigé pas très sympa.
J'ai aussi eu un Williams, trop sensible au chancre.

Aujourd'hui quand je dois planter une nouvelle variété, je fais comme CBD, je choisis toujours une variété rustique avant tout. Enfin, il arrive aussi que je me trompe... ;)

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8103
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par Nicole37n »

Ok pour la matière organique au contact des racines mais je mets les touffes à l'envers.Avec le tassement du à l'arrosage les racines de l'arbre ont ainsi un peu plus de place. Par ailleurs mes plantations ont eu lieu en fin d'hiver et je n'ai pas eu de déconvenue.

Ensuite je bêche assez large autour de l'arbre pour ne pas avoir la concurrence de la pelouse les 1eres années.
Nicole

benoit25
Bourgeon de bavard
Messages : 271
Inscription : lun. 27 mai 2013 18:31
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par benoit25 »

slt!

alors du coup j'ai opté pour un conférence en quenouille en RN, je le planterai demain accolé à la haie de charmille de mon voisin et tenterai de le palisser, comment? je sais pas trop encore pour le moment.

Au moins là il sera à l'abri des vents froids et sera exposé mi soleil avec les pieds au frais, ça devrait le faire selon http://www.aujardin.org/out.php?site=www.truffaut.com/produit/poirier ... 2205/10582 , reste à voir si il ne sera pas trop en concurrence avec les charmilles et si il y arrivera à faire sa vie et en+ il est plutot resistant à la tavelure.

Avec tout ça si j'ai pas des fruits dans 3 à 5ans, ça me ferait un peu ch...

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Fleur de pipelette
Messages : 608
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: compatibilité fruitier plaine et montagne

Message par Asterix »

Tu n'as pas un autre endroit qu'accolé à la haie de charmille ?

Je suppose que c'est une haie d'un certain volume, et forcément le poirier va souffrir de la concurrence au niveau des racines, au moins au début... et peut-être après, ça dépend du volume de la haie.

Par ailleurs, tu as un pollinisateur ?

Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »