Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Pingouinjardinier
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mar. 11 mars 2014 22:35
Région : Nord Pas-de-Calais
Contact :

Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Pingouinjardinier » lun. 15 oct. 2018 21:47

Bonsoir à tous,

Je voudrais planter 2 pommiers cet automne.
Je pense planter un pommier melrose (pomme sucrée, tardive à couteau).

Par contre, pour le second, je ne sais pas trop. Je recherche un pommier dont les pommes sont sucrées, non acidulées ou le moins possible, à couteau, et qui se consomment jusqu'à fin janvier ou fin février.
Et en plus, s'il est peu sensible aux maladies, ce serait encore mieux. Je n'ai pas envie de traiter les arbres avec des produits chimiques.

Que conseilleriez-vous pour un pommier dans les Hauts de France ?

D'avance, merci.
Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Bourgeon de bavard
Messages : 491
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Asterix » mar. 16 oct. 2018 10:26

Bonjour,

Moi, avant de planter un pommier, je goûte. Normalement je ne plante qu'une variété que je connais pour l'avoir d'abord goûtée. Ce serait ballot de planter alors qu'on n'aimera peut-être pas...

Ensuite, je me renseigne sur l'arbre : est-il sensible aux maladies, parasites... ? et sur la conservation des pommes. Alors seulement je plante...

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par bourru07 » mar. 16 oct. 2018 10:36

Asterix a écrit :
mar. 16 oct. 2018 10:26
... je ne plante qu'une variété que je connais pour l'avoir d'abord goûtée. ...
C'est la sagesse même, :top: mais pas si facile à faire.
Celles que l'on trouve sur les étals ? On reste dans le prodigieusement banal.
Cours les fêtes de fruits anciens, de préférence de ton terroir, certaines organisent des dégustations...
Et les passionnés qui les animent connaissent bien leur spécificités de culture.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Bourgeon de bavard
Messages : 491
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Asterix » mar. 16 oct. 2018 13:26

Disons que de temps en temps on trouve en supermarché (certes, pas les hypers des grandes métropoles) des variétés locales, par exemple la Reinette d'Armorique en Bretagne, pomme utilisée dans le temps autant pour faire du cidre, mélangée avec d'autres variétés, ou comme pomme à couteau, et qui aujourd'hui trouve sa place sur les étals.

J'ai aussi connu un pépiniériste un peu spécialisé dans les variétés de pommes locales, qui proposait les pommes de chaque variété à la dégustation, afin que ses clients puissent choisir en connaissance de cause...
Parmi celles qu'on trouve sur les étals, il en est de traditionnelles, comme la Canada gris, à la fois très bonne (à mon goût) et rustique (résistante à la tavelure).

Bien entendu, compléter en contactant des assos genre "croqueurs de pommes" ou en courant les fêtes de fruits anciens (pas très fréquentes ici je dois dire), ou en interrogeant les "anciens" ne peut être que bénéfique...

Avatar de l’utilisateur
Pingouinjardinier
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mar. 11 mars 2014 22:35
Région : Nord Pas-de-Calais
Contact :

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Pingouinjardinier » mar. 16 oct. 2018 13:52

Bonjour,

Pour l'instant, je cherche des pistes, c'est pourquoi j'ai posé cette question.
Quand j'aurai des réponses ou des suggestions, j'essaierai de les goûter si j'en trouve et aussi de vérifier leur sensibilité aux maladies.

Dernièrement, dans une fête locale de la pomme, un pépiniériste local m'avait conseillé 2 variétés : malheureusement, l'une est trop précoce, la seconde acide alors que je n'arrive pas à manger des pommes acides.

L'idée des croqueurs de pommes et asso portant sur la pomme, je n'y ai pas pensé malgré que je connaisse de nom.
De toute façon, j'écarte toutes les variétés que l'on trouve en grandes surfaces car ce sont bien souvent des pommes très sensibles aux maladies et très traitées.

Merci de vos réponses.

oh la la
Grappe de parlotte
Messages : 1705
Inscription : mar. 20 mars 2012 17:22
Région : Lorraine

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par oh la la » mar. 16 oct. 2018 14:29

Ne paniquez pas sur les maladies : je n'en ai jamais vu sur mes pommiers vieux ou nouveaux . Le seul ennui important, ce sont les carpocapses .
Savez-vous que la hauteur d'un arbre est fonction de l'emplacement du point de greffe ?
Il faudrait aller voir les rares vrais pépiniéristes autour de chez vous . Sur le terrain on se rend immédiatement compte s'ils sont valables . On leur demande ce dont ils disposent, on a pris de quoi noter, et l'on rentre chez soi pour se renseigner avant d'y retourner .

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Bourgeon de bavard
Messages : 491
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Asterix » mar. 16 oct. 2018 16:33

oh la la a écrit :
mar. 16 oct. 2018 14:29
Ne paniquez pas sur les maladies : je n'en ai jamais vu sur mes pommiers vieux ou nouveaux . Le seul ennui important, ce sont les carpocapses .
Pas vraiment d'accord avec ça : j'ai eu un Golden il y a une dizaine d'années, et chaque année il était ravagé par la tavelure ; et quand je dis ravagé, ça veut dire qu'en septembre il avait perdu les 3/4 de ses feuilles, et que de ce fait les pommes étaient petites, en plus d'êtres tachées elles-mêmes ; en revanche, aucun carpocapse.
En fait, ça dépend de la variété, et aussi du temps qu'il fait : plus il fait chaud, plus on aura du carpo, et plus il fait humide (et frais vu qu'en général ça va ensemble) et plus on aura de tavelure. Ce sont probablement les deux problèmes majeurs en pomme.
Mon premier critère de choix (après le goût) est la résistance à la tavelure.

Pour ce qui est de la taille du pommier, ça dépend avant tout du porte-greffe : certains sont nanisants, d'autres intermédiaires (tel le MM106) d'autres donneront de grands arbres (francs, Bittenfelder).

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16664
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par bourru07 » mar. 16 oct. 2018 17:07

Ce n'est pas parce qu'une variété est nouvelle qu'elle est nécessairement mauvaise.
Pas plus parce qu'elle est ancienne, qu'elle est automatiquement bonne.
C'est sa bonne adaptation à un terroir (d'origine, le plus souvent) qui compte.
La grande escroquerie moderne est de donner des variétés pour passe partout,
et de planter partout sur la planète les quatre ou cinq variétés choisies par la grande distribution.
Même la "golden delicious" (qui n'est pas une moderne, mais une variété anglaise du XIXème siècle) vient très bien
sur coteaux bien aérés Son fruit, dans ces conditions, cueilli à maturité gustative est tout à fait appréciable.
Rien à voir avec ses fruits muris artificiellement à l'éthylène, qui prennent un goût de bonbon anglais,
après avoir fait le demi tour de la terre.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Pingouinjardinier
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mar. 11 mars 2014 22:35
Région : Nord Pas-de-Calais
Contact :

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Pingouinjardinier » mar. 16 oct. 2018 20:25

J'ai oublié de dire que je cherche un pommier en haute tige : il faut attendre plus longtemps pour avoir des fruits et pour les cueillir, c'est un peu du sport mais cela n'a pas que des inconvénients. Ils donnent bien plus en général. J'habite dans une vallée entre 2 collines. Ce n'est quand même pas la montagne ici ! ;-)
Il faudrait qu'il résiste au vent : on se situe à une dizaine de kms du bord de mer.

Avatar de l’utilisateur
b126
Fleur de pipelette
Messages : 748
Inscription : mar. 12 févr. 2013 15:45
Région : Belgique
Sexe : Homme
Contact :

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par b126 » jeu. 18 oct. 2018 17:29

Asterix a écrit :
mar. 16 oct. 2018 16:33

Pas vraiment d'accord avec ça : j'ai eu un Golden il y a une dizaine d'années, et chaque année il était ravagé par la tavelure ; et quand je dis ravagé, ça veut dire qu'en septembre il avait perdu les 3/4 de ses feuilles, et que de ce fait les pommes étaient petites, en plus d'êtres tachées elles-mêmes ; en revanche, aucun carpocapse.
On parlait d’une vraie bonne pomme, pas d’une Golden :-) :-)

Avatar de l’utilisateur
Pingouinjardinier
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mar. 11 mars 2014 22:35
Région : Nord Pas-de-Calais
Contact :

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Pingouinjardinier » ven. 23 nov. 2018 23:24

Bonsoir à tous,

Pour finir, j'ai choisi un pommier Court Pendu gris. Il est donné peu sensible aux maladies, il donne une pomme très sucrée, peu acidulée et qui se garde longtemps (ce que je recherche), le pommier miracle quoi ! :mrgreen:
Je vais donc le planter avec un Melrose, tous deux à floraison tardive. J'espère qu'ils polliniseront.

Question supplémentaire :
Dans le terrain, des drains d'épandage passent à environ 1,50 m de profondeur.
A quelle distance de ces drains, je peux planter ces pommiers haute tige sans nuire aux drains ? En mesurant une distance à l'horizontale entre le point de plantation souhaité et la trajectoire du drain dans le terrain, une idée : 2 mètres ou plus ?

Merci par avance.

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Bourgeon de bavard
Messages : 491
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Asterix » sam. 24 nov. 2018 12:01

Tu as dit plus haut que tu voulais des pommiers haute tige. Est-ce que ça signifie que tu vas choisir des porte-greffes plus vigoureux que le MM106 (genre Bittenfelder), ou non ? Le Pg va jouer sur la vigueur et le volume aérien de l'arbre, donc aussi sur le volume racinaire...
Si c'est un Pg de type MM106, je pense que 2 mètres de distance par rapport à la verticale des drains, c'est suffisant. Si le Pg est de forte vigueur, pas sûr...

Edit : je pense quand même que 2 mètres est un minimum, même avec du MM106... 3 ou 4 mètres serait plus sûr...

Avatar de l’utilisateur
Pingouinjardinier
Graine de timide
Messages : 57
Inscription : mar. 11 mars 2014 22:35
Région : Nord Pas-de-Calais
Contact :

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Pingouinjardinier » sam. 24 nov. 2018 12:09

Bonjour,
Je ne connais pas le nom du porte-greffes. Je me suis dépêché de commander le pommier haute tige car il n'y en avait que 1 en stock dans cette variété chez mon pépiniériste préféré. D'autre part, beaucoup de pépiniéristes ne vendent pas cette variété. Je n'ai trouvé seulement que 2 pépiniéristes qui vendent en ligne ce pommier. Donc, je ne sais pas répondre à ta question.
Merci de ta réponse.

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Bourgeon de bavard
Messages : 491
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Une pomme sucrée et peu acide et semi-précoce

Message par Asterix » sam. 24 nov. 2018 13:07

Tu peux demander à ton pépiniériste, il te répondra...

Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »