Les ciseaux à greffer.

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
Répondre
fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » dim. 28 oct. 2018 20:31

Je suis sur le point d'acheter une pince ou ciseaux à greffer les fruitiers ou la vigne. Je voudrais me lancer dans la greffe, ces outils ne coûtent pas très chers. Qu'en pensez vous ? Est-ce un achat intéressant et utile ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16703
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par bourru07 » dim. 28 oct. 2018 20:51

fouroulou a écrit :
dim. 28 oct. 2018 20:31
... ces outils ne coûtent pas très chers. Qu'en pensez vous ? Est-ce un achat intéressant et utile ou pas ?...
Tu en auras pour ton argent, càd très peu
Des gadgets... :P
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » dim. 28 oct. 2018 21:00

bourru07 a écrit :
dim. 28 oct. 2018 20:51
fouroulou a écrit :
dim. 28 oct. 2018 20:31
... ces outils ne coûtent pas très chers. Qu'en pensez vous ? Est-ce un achat intéressant et utile ou pas ?...
Tu en auras pour ton argent, càd très peu
Des gadgets... :P
Pourquoi Bourru ? Tu penses à quoi, l'écrasement des tissus cambiens ? J'ai regardé sur Youtube, on s'en sert même en Russie où les jardiniers sont hyper ingénieux (fabrication de petits outils très utiles).

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Bourgeon de bavard
Messages : 491
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par Asterix » dim. 28 oct. 2018 21:19

J'imagine que ces outils peuvent avoir une utilité quand on greffe beaucoup.

Mais si je comprends bien, tu voudrais t'y mettre, autrement dit tu n'as jamais greffé (?)

Dans ce cas, à ta place je commencerais à faire des essais de greffe, avec l'outil le plus simple qui soit : le couteau, et ensuite, si ça te plaît, si tu veux aller plus loin, tu investis.
Moi j'ai procédé comme ça, j'ai testé la greffe en fente, la greffe en couronne, la greffe anglaise (simple et compliquée), armé de mon seul couteau, et de mastic à greffer bien sûr.
Les 4 greffes anglaises "compliquées" que j'ai faites en mars dernier, avec mon couteau, et en quatrième vitesse, ont très bien marché.

Mais peut-être n'ai-je pas bien compris ta démarche...

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » dim. 28 oct. 2018 22:06

Très bons conseils Asterix merci, j'ai effectivement jamais greffé quoi que ce soit et je voudrais commencer par la vigne. Un outil à 15 € qui serait utile me ruinerais pas non plus. Je me connais, si ça marche j'en ferai plein de greffes ...

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16703
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par bourru07 » lun. 29 oct. 2018 0:43

Ce que t'a dit Astérix est plein de bon sens...
Suis ses conseils, c'est l'évidence même.
Il te reste à
1- apprendre à affûter ton canif, comme un rasoir (et sur un seul tranchant)
2- à tirer droit, d'un coup, sans faire de copeaux. (Utilise du bois de taille, sans valeur, et fais un cent de coupes.
3- à repérer l'endroit précis du cambium.
Après, tu assembleras.
Ça, c'est très simple, tu verras...
Pour la vigne, les pros qui produisent des centaines de milliers de greffes boutures, utilisent
effectivement des machines qui produisent en un coup le profil.
Mais ce ne sont pas des pinces à trois francs six sous...
Et si tu veux faire des greffes d'yeux, apprends, en tâtonnant, à repérer quand
le PG est en séve et à soulever doucement l'écorce au niveau du cambium.
Pour ça, tu as le temps. Jusqu'en juin.. :wink:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » lun. 29 oct. 2018 8:14

bourru07 a écrit :
lun. 29 oct. 2018 0:43
Ce que t'a dit Astérix est plein de bon sens...
Suis ses conseils, c'est l'évidence même.
Il te reste à
1- apprendre à affûter ton canif, comme un rasoir (et sur un seul tranchant)
2- à tirer droit, d'un coup, sans faire de copeaux. (Utilise du bois de taille, sans valeur, et fais un cent de coupes.
3- à repérer l'endroit précis du cambium.
Après, tu assembleras.
Ça, c'est très simple, tu verras...
Pour la vigne, les pros qui produisent des centaines de milliers de greffes boutures, utilisent
effectivement des machines qui produisent en un coup le profil.
Mais ce ne sont pas des pinces à trois francs six sous...
Et si tu veux faire des greffes d'yeux, apprends, en tâtonnant, à repérer quand
le PG est en séve et à soulever doucement l'écorce au niveau du cambium.
Pour ça, tu as le temps. Jusqu'en juin.. :wink:
:top: Le cambium se présente sous forme de membrane (tissu vert) ou comme liquide (cellules) ?

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16703
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par bourru07 » lun. 29 oct. 2018 10:23

fouroulou a écrit :
lun. 29 oct. 2018 8:14
Le cambium se présente sous forme de membrane (tissu vert) ou comme liquide (cellules) ?
Le cambium ?
Une double couche de cellules très actives, bien irriguées.
Quand la plante est en sève, et que l'on soulève précautionneusement l'écorce, c'est à cet endroit que la séparation se fait.
Le cambium se présente alors sous la forme d'une surface "huileuse"...
Lors d'une coupe perpendiculaire, il apparait comme un cerne vert clair,
qui brunit, par oxydation, dans les minutes qui suivent...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » lun. 29 oct. 2018 10:33

Bourru, si je comprends bien, le gros du cambium reste attaché au bois bien qu'il doit y en avoir sur l'écorce prélevée. Le greffon quant à lui doit contenir du cambium pour faire jonction avec l'autre ? Le greffon de bourgeon (écusson) doit être taillé légèrement plus épais sans arriver au bois. Autre chose, le cambium a une odeur un peu spéciale, genre colle à papier ? C'est en tlus cas hyper très méticuleux ...

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16703
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par bourru07 » lun. 29 oct. 2018 10:44

Sur un greffon bien prélevé, une couche du cambium reste sur le sujet, l'autre constitue
la surface interne de l'écusson.
Méticuleux ? En fait c'est affaire de bonne observation, et d'entrainement.
Très vite (tire donc une centaine d'écussons "à blanc"), cela devient un automatisme...
Une greffe marche quand le cambium du greffon coîncide avec celui du PG.
Mais tout ceci est bien détaillé dans un article de mon blog...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » lun. 29 oct. 2018 11:58

bourru07 a écrit :
lun. 29 oct. 2018 10:44
Sur un greffon bien prélevé, une couche du cambium reste sur le sujet, l'autre constitue
la surface interne de l'écusson.
Méticuleux ? En fait c'est affaire de bonne observation, et d'entrainement.
Très vite (tire donc une centaine d'écussons "à blanc"), cela devient un automatisme...
Une greffe marche quand le cambium du greffon coîncide avec celui du PG.
Mais tout ceci est bien détaillé dans un article de mon blog...
Il.me semble que je l'ai lu ton article ...

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » ven. 08 mars 2019 20:18

J'ai finalement passé le cap en achetant cette pince à greffer en V ou U pour la somme de 9,80€, je vais m'en servir pour la vigne Isabelle bientôt. Si vous avez des conseils, il sont les bien venus (période, greffons, ligature, etc ...). J'ai aussi récupéré un pied à coulisse pour mesurer le diamètre des parties à greffer.
20190308_190931.jpg
Une question, faut-il serrer fort la ligature d'une greffe au risque de bloquer le flux de sève ?

Roland86
Bourgeon de bavard
Messages : 179
Inscription : jeu. 24 sept. 2015 0:31
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par Roland86 » sam. 09 mars 2019 9:42

Bonjour . Il y as quelques années , j'ai fait un essai avec une pince a greffer , a chaque fois l'écorce se decollai a l'extrémité , j'ai abandonné et j'ai repris mon couteaux , je vois que même les pro font pareil ça me rassure . Bonne journée cordialement .

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16703
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par bourru07 » sam. 09 mars 2019 10:41

Si tu n'as à percer que du bois ou de la tôle mince, un perceuse sans fil fait l'affaire.
Si tu veux percer proprement une pièce d'acier, la perceuse à colonne s'impose.
Il en va de même pour les outils de greffe.
Pour de l'herbacé, les tomates, par exemple, les petites pinces bon marché, pourquoi pas ?
Pour faire proprement du dur, ça ne marche pas (en tout cas, pas longtemps :P )
Les machines à greffer des producteurs de vignes sont des machines fixes et lourdes.
Sous le couperet des quelles, on présente PG comme greffon.
Mais ces équipements n'ont d'intérêt que si l'on envisage de produire de dizaines
de milliers de greffes boutures.
Si je devais un jour abandonner ma collection de bons vieux greffoirs, ce ne serait que pour
monter en qualité : passer à l'acier carbone...
Mais, pour le prix d'un paquet de cigarettes. tu as bien le droit de t'amuser, fouroulou, mon ami
Tes pinces te dureront au moins aussi longtemps que 20 cigarettes... :lol:
Dernière modification par bourru07 le sam. 09 mars 2019 10:52, modifié 2 fois.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Les ciseaux à greffer.

Message par fouroulou » sam. 09 mars 2019 10:50

Je verrai bien pour la vigne dont le bois n'est pas trop dur.

Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »