Poirier qui végète

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
mururoa
Graine de timide
Messages : 30
Inscription : mer. 12 nov. 2008 19:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Poirier qui végète

Message par mururoa » ven. 22 févr. 2019 17:33

Salut,

J'ai un poirier (père Wiliams) qui se porte relativement bien mais qui végète complétement.
A 10 ans le tronc n'a guère plus de 5 cm et il mesure moins de 2,5 m. Il n'a jamais été malade à part la rouille grillagée mais qui n'a pas l'air de le gêner plus que ça.
De chaque coté un pommier et un cerisier du même age se portent très bien. Normalement quoi.
Je pense l'enlever pour le remplacer par un autre poirier mais je me pose des questions sur la raison de son manque de développement. Je ne voudrais pas que ça recommence avec son remplaçant.
Est-ce que ça peut venir du porte greffe non adapté au terrain ?
Ou alors c'est la rouille ? Certaines variétés résistent à la rouille ?
Le terrain n'est pas génial car issu du terrassement de la maison mais ça n’empêche pas les autres arbres de pousser.
Vous en pensez quoi ?

CBD
Fruit de la jacasse
Messages : 1011
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Poirier qui végète

Message par CBD » ven. 22 févr. 2019 18:36

Ca peut venir de plein de raisons (qualité du plant, système racinaire endommagé,tronc creusé par une zeuzère ou autres insectes, maladie etc) mais son faible développement naturel est surement lié au cognassier sur lequel il est greffé avec lequel william's à une mauvaise affinité et si les conditions de sol et de culture ne sont pas terribles, le cognassier n'est en plus pas idéal, donc ça végéte à fond.
,

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7575
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Poirier qui végète

Message par Nicole37n » ven. 22 févr. 2019 19:51

Il faut aussi penser qu'un poirier grossit moins vite que le pommier ou le cerisier dans les même conditions de culture.
Le pommier est un arbre puissant et certains cerisiers aussi.
Nicole

mururoa
Graine de timide
Messages : 30
Inscription : mer. 12 nov. 2008 19:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme

Re: Poirier qui végète

Message par mururoa » lun. 25 févr. 2019 10:25

"De vigueur relativement forte, le poirier Williams, a une affinité moyenne à médiocre sur cognassier (et mauvaise sur cognassier Adams et EMC)".
Ok, donc le porte greffe 'standard' du poirier n'est pas adapté au poirier Williams.
Donc si le pépiniériste n'est pas trop consciencieux et qu'il greffe tous les poiriers sur le même porte greffe, bam.
Ça pourrait expliquer. Franchement cet arbre de 10 ans on dirait presque que je l'ai planté l'année dernière ...
Je vais faire le tour des pépiniéristes dans mon coin et demander les variétés disponibles et les porte greffes et tenter le coup de replanter un poirier.
Au pire je prends une autre variété. Donc adaptée à la variété de poire et à mon sol médiocre; je suis pas arrivé ;)
Et sinon j'ai vu qu'on peut utiliser un intermédiaire genre cognassier -> doyenné du comice -> père Williams. Ça dépasse -de loin- mes compétences ;)

jp17
Bourgeon de bavard
Messages : 197
Inscription : lun. 07 janv. 2019 11:00
Région : Poitou Charentes
Sexe : Homme
Localisation : proche de Saintes (17)

Re: Poirier qui végète

Message par jp17 » mar. 26 févr. 2019 1:45

J'ai des poiriers tous greffés sur cognassier (quel cognassier ???), tous en double U.
Guyot : très mauvaise affinité. Après des débuts normaux, la croissance s'est ralentie puis a stoppé, ce qui ne les a pas empêchés de produire régulièrement pendant 25 ans. Au bout de 30 ans, un est mort, un autre commence à dépérir, branche par branche.
Williams : affinité médiocre/moyenne, les arbres sont peu vigoureux, mais bonnes récoltes pour leur taille. C'est plutôt bien pour un sol riche.
Beurré Hardy : excellente affinité, arbres très vigoureux. Plutôt trop pour les formes en double U.
J'ai surgreffé les Beurré Hardy, je n'aime pas trop cette variété, avec des variétés inconnues dont j'ai pu goûter les fruits. Aucun problème.
J'ai surgreffé un Williams, avec une variété tardive. Pas de pb, la croissance est modérée et la production correcte.

Greffer n'est pas si compliqué, cela ne devrait pas effrayer ceux n'ont jamais essayé. L'idéal est de commencer avec un jardinier qui pratique, mais on peut se lancer seul, internet regorge de bons conseils et les bouquins ne manquent pas.

J'ai fait des greffes en fente en fin d'hiver. Quand c'est raté, il suffit d'écussonner les rejets et d'en garder un.
Pour gagner du temps, on peut acheter un poirier Beurré Hardy/cognassier, ou Doyenné du Comice (ou autre variété à bonne affinité avec le cognassier) et le surgreffer avec la variété voulue.

Autre solution, planter un porte greffe vigoureux (bien en sol médiocre), par exemple poirier franc, au pied et plus tard faire une greffe en approche sur le Williams : le poirier aura 2 systèmes racinaires, le cognassier et le franc.

Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »