Après l'agrumier, l'olivier ...

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
Répondre
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

Après l'achat récent d'un citronnier qui m'a ravi et permis d'apprendre encore plein de choses à propos des agrumes, je souhaite vivement acheter un olivier. Ça fait longtemps que ça me trotte dans la tête mais voilà ça coûte une blinde en jardinerie ... Ça tombe bien
Ce message a été modéré par Indy27
Motif : pas de publicité, merci

(encore eux) en met en vente la semaine prochaine pour 13 €, ils en proposent en coupe (35 cm) et sur tige (90cm). Lequel me conseillez-vous ? Merci aux connaisseurs et amoureux du jardin de m'aider un peu à démarrer avec la "culture" de cette espèce unique en son genre.
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22412
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par bourru07 »

Malgré la censure, on peut assez facilement deviner qu'il s'agit de la grande surface batave L--L...
A chacun ses préférences. Un Olivier hollandais, ça te dit ? ?
Pas plus corne cul que les palmiers vendus par la grande surface suédoise d'ameublement I--A... :shock:
Ça, c'est de l'authentique... :lol: :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

Oui, Bourru, je sais bien tout cela mais voilà, je ne veux pas trop investir en ce moment. Jusque là, les produits de chez eux m'ont pas posé de soucis mis à part le pommier et le poirier mis en terre tout près d'un ancien crevé des affres de la Tavelure ...
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22412
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par bourru07 »

A ce prix, il est vraisemblable que c'est de l'in vitro de grande série
Qui marche très bien pour de la décoration en pot destinée à y demeurer.
Qui dure ce que durent les plantes en pot et tout particulièrement les oliviers...
Le bon marché s'avère presque toujours hors de prix...
Mais tu n'es pas un jardinier débutant, je n'ai pas besoin de te ressortir mes rengaines... :oops:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

J'ai tenté des boutures d'olivier Portugais qui n'ont malheureusement pas pris, autant j'y arrive largement avec le figuier, la vigne, les agrumes, le pommier, le poirier et plein d'autres végétaux, autant pour l'olivier ça me paraît bien plus difficile ... Je ne sais pas mais son bois me paraît trop dur pour bien bouturer ? L'olivier est un arbre secret et jaloux de lui même qui ne se confie pas beaucoup ..., je dirais que c'est le summum en terme d'apprentissage de l'arboriculture. Connaître et maîtriser l'olivier c'est être à l'aise avec tous les autres fruitiers. Me trompe-je ?
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22412
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par bourru07 »

fouroulou a écrit : sam. 22 juin 2019 22:50 ... L'olivier est un arbre secret et jaloux de lui même qui ne se confie pas beaucoup ..., je dirais que c'est le summum en terme d'apprentissage de l'arboriculture. Connaître et maîtriser l'olivier c'est être à l'aise avec tous les autres fruitiers. Me trompe-je ? ...
On ne connait vraiment un arbre que si on l'a connu gamin, au cul de son grand père, qui vous l'a montré,
et fait toucher, sous toutes les coutures...
J'ai connu en Californie, des indigènes pour lesquels comprendre et sentir un pommier était aussi mystérieux
que, pour moi, de me frotter à l'olivier, quand, à plus de trente ans, j'ai eu à veiller sur leur bien être..
Après cinquante ans de vie commune, nous sommes devenus bons copains, qui nous comprenons bien, mais je suis sûr
qu'au fond de lui, il sent que je n'ai pas tout à fait l'accent du Pays.
Quant aux gamins des villes, qui découvrent adultes leur premier verger, avec le Net en guise d "initiateur", on comprend d'avantage
le saugrenu de leurs pratiques et des questions qu'ils posent...
Mais d'accord avec toi, l'olivier, c'est l'arbre de la Civilisation... :veryhappy:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade
CBD
Fruit de la jacasse
Messages : 1011
Inscription : lun. 26 août 2013 3:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par CBD »

je dirais que c'est le summum en terme d'apprentissage de l'arboriculture.
Il devrait vendre avec un mini sachet d'olive sous vide accroché dans le houppier :smoke:

Ce n'est pas une offre fouroulou!! :devil: c'est le juste prix d'un produit produit en masse, avec tout ce que ça implique et c'est aussi le prix grand public d'un scion d'oliver fruitier, en pot de 3L... de 10 à 15 euros. Allez là il fait une taille de plus sur la photo, mais bon pffff... Mon petit doigt me dit que si tu plantes ça, tu va le déplanter dans quelques temps, direction les oubliettes, Bourru a déjà fait le topo: au final tu n'économises pas de l'argent en achetant ça, tu en dépenses, voir tu en gaspilles.

Franchement renseignes toi sur pommier.com et identifie 2 variétés qui t'intéressent et qui fonctionneraient bien dans des conditions (table sur du résistant au froid et vigoureux dans l'idéal) et essaye de les trouver au bon rapport qualité/prix.
Sans faire de pub va regarder là, y'a pas photo: http://pepiniere-martre.e-monsite.com/
Et lit ça aussi: https://www.lindependant.fr/2016/03/11/ ... 168775.php
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

@Bourru Effectivement, on ne refait ni son présent ni son histoire, on fait avec ... Aussi, lorsqu'on vit en région parisienne, on prend ce qu'on trouve et on fait comme on peut. Il me semble avoir déjà dit tout cela et à maintes reprises ici même. Bref.
@ CDB Je comprends très bien la position de Bourru à propos de cette offre. Je rappelle juste que le but n'est pas de créer une oliveraie mais de disposer d'un olivier en pot, le cultiver, le voir évoluer et enfin rêver un peu du soleil durant la longue période hivernale. Ici, nous autres, voyons des oliviers uniquement à l'entrée des grands palaces parisiens, lorsqu'on a la "chance" de travailler pas loin ...
Je jette un coup d'oeil sur tes liens et ton site, merci de l'info.
ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1196
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par ge13 »

fouroulou a écrit : sam. 22 juin 2019 22:50 J'ai tenté des boutures d'olivier Portugais qui n'ont malheureusement pas pris, autant j'y arrive largement avec le figuier, la vigne, les agrumes, le pommier, le poirier et plein d'autres végétaux, autant pour l'olivier ça me paraît bien plus difficile ... Je ne sais pas mais son bois me paraît trop dur pour bien bouturer
Salut,
Je crois avoir bien compris ta question, à défaut d'oliveraie tu souhaites t'amuser à entretenir un olivier en pot, comme d'autres le font avec des agrumes! :wink:
Je pense que l'arbre d'"où" tu as dit fera l'affaire pour un sujet d'entrainement, quant aux boutures elles sont faciles à réaliser avec les surgeons de préférence enterrés qui poussent au pied des arbres. Il faut juste prendre soin de les récupérer avec un éclat d'écorce et de bois du tronc ou de la racine, après avoir creusé en s'aidant d'un outil tranchant. J'ai planté tous mes jeunes oliviers ainsi, directement en terre à l'automne! 8)
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

Oui ge13, c'est bien cela. Disposer d'un olivier comme arbre d'ornement en le traitant comme il se doit. Je n'imagine pas un instant récolter des kilos d'olives pour les mener au moulin dans le but d'en extraire de la bonne huile ... Le citronnier est quant à lui bien portant, il a donné une douzaine de fruits et est actuellement plein de fleurs. Le but de tout ça : passer du bon temps, se rapprocher de la nature en apprenant à la respecter, récolter des fruits sains et DÉSTRESSER Bourru !!!! Je vais retenter les boutures à l'étouffée. Merci.
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

De retour à propos de l'olivier ... Donc acheté mercredi comme prévu, une boule en haut d'une tige d'environ 70 cm. La forme en boule ne me plaisant pas, j'ai taillé pour aérer et dégager des charpentières. Bassinage dans de l'eau de la motte pendant 1 petite heure. Dans la foulée, j'ai rempoté dans un pot plus grand (oui, je sais il fallait pas ...) en habillant un peu les racines. Alors deux remarques, les racines totalement enroulées sur elles mêmes à l'intérieur du minuscule pot et la terre limite argile pure !!!! Nouveau substrat avec terreau, terre de jardin et sable de rivière et une poignée de sang séché, pour le moment le petiot se trouve à l'ombre après avoir reçu sa rasade de flotte. Comment un olivier peut vivre avec de telles racines enroulées comme un chignon très dru ? Voici quelques photos.
20190629_135242.jpg
20190629_144144.jpg
ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1196
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par ge13 »

Et bien t'as bien travaillé on dirait, rempotage dans un pot plus grand (nécessaire car les racines s'enroulaient) avec un bon substrat, t'as même mis un tuteur, y a que la soucoupe verte qui ne manquera pas de froisser Bourru :lol: , que je profite d'ailleurs pour saluer bien bas au passage.

Je le trouve sympa ton petit olivier, mais ça n'engage que moi! :wink:
fouroulou
Grappe de parlotte
Messages : 1578
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 21:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Après l'agrumier, l'olivier ...

Message par fouroulou »

ge13 a écrit : sam. 29 juin 2019 18:57 Et bien t'as bien travaillé on dirait, rempotage dans un pot plus grand (nécessaire car les racines s'enroulaient) avec un bon substrat, t'as même mis un tuteur, y a que la soucoupe verte qui ne manquera pas de froisser Bourru :lol: , que je profite d'ailleurs pour saluer bien bas au passage.

Je le trouve sympa ton petit olivier, mais ça n'engage que moi! :wink:
Merci Ge13, effectivement les racines très, très nombreuses s'enroulaient sur elles mêmes dans le petit pot, on se demande vraiment comment ils font pour forcer des plantes comme ça ? Le tuteur y était à l'achat et la soucoupe c'est provisoire (ma femme vient de nettoyer la cour ...). Sinon, je l'ai beaucoup taillé afin de lui donné une forme aérée, y aurait même une autre petite branche à couper mais bon pour le moment je vais le laisser déstresser.
Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »