Restaurer un pommier traumatisé

Une interrogation, un souci ou un besoin de conseil concernant les arbres et les arbustes fruitiers, ou bien encore les petits fruits, poster votre message dans ce forum.
Noisette47
Fleur de pipelette
Messages : 655
Inscription : jeu. 31 janv. 2019 10:04
Région : Aquitaine
Sexe : Femme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par Noisette47 »

Merci, bourru, pour l'explication très claire! :)

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Fleur de pipelette
Messages : 634
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par Asterix »

yag511 a écrit :
mar. 03 mars 2020 0:01
Asterix : pour les greffons, n'ayant pas encore broyé les grosses branches coupées début février, j'ai prélevé aujourd'hui plusieurs rameaux sur celles-ci qui étaient encore dans la pelouse. Sachant que le temps a été humide ici dans la Nièvre... Vous me confimez que ça marchera ?
Ça fait un mois dehors... il faut impérativement que les rameaux en question n'aient pas du tout séché, i.e. qu'ils n'aient pas été exposés au soleil de l'après-midi si et quand il y en a eu... par précaution je prélèverais d'autres greffons sur les autres branches du pommier (sur des rameaux de l'an dernier) et les mettrais en jauge en attendant le greffage (à l'ombre, dans du sable ou de la terre).

Et puis, probablement que cette branche va émettre des gourmands... dès lors, tu n'auras plus qu'à choisir entre les gourmands et les greffons qui auront repris... c'est probablement l'expérience que Bourru veut te faire faire, vu son mutisme quant à notre conversation précédente :lol:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22183
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par bourru07 »

Asterix a écrit :... l'expérience que Bourru veut te faire faire, vu son mutisme quant à notre conversation précédente :lol:...
Mon mutisme ?
Curieux comme reproche. Généralement, on se plaint plutôt de ma logorrhée... :lol:
Mais la greffe c'est si facile à enseigner, quand l'apprenti est près de vous...
Et si difficile, par écrit, si l'on veut pas pondre des tartines... :cry:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fruit de la jacasse
Messages : 1394
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par fouroulou »

bourru07 a écrit :
ven. 24 janv. 2020 17:23
Obtenir un bourrelet "cicatriciel" complet n'est effectivement pas toujours facile...
De petits crans, perpendiculaires à l'anneau, aident souvent bien à le faire recouvrir toute la plaie...
Ça marche... ou pas... On n'est jamais totalement sûr de son coup... :cry:
Des "petits crans perpendiculaires à l'anneau ...", c'est intéressant mais c'est quoi au juste ? De petites coupures sur les cotés de la coupes ? Un petit croquis serait idéal pour les néophytes du jardinage que nous sommes.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22183
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par bourru07 »

fouroulou a écrit :
mer. 04 mars 2020 9:02
bourru07 a écrit :
ven. 24 janv. 2020 17:23
Obtenir un bourrelet "cicatriciel" complet n'est effectivement pas toujours facile...
De petits crans, perpendiculaires à l'anneau, aident souvent bien à le faire recouvrir toute la plaie...
Ça marche... ou pas... On n'est jamais totalement sûr de son coup... :cry:
Des "petits crans perpendiculaires à l'anneau ...", c'est intéressant mais c'est quoi au juste ? De petites coupures sur les cotés de la coupes ? Un petit croquis serait idéal pour les néophytes du jardinage que nous sommes.
Pas bien habile en dessin... :oops:
Le cran ne se pratique, bien sûr, que sur bourrelet nettement formé...


Image
Pièces jointes
cran sur bourrelet-79.JPG
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Asterix
Fleur de pipelette
Messages : 634
Inscription : jeu. 06 juin 2013 10:06
Région : Bretagne

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par Asterix »

Ne le prends pas mal, Bourru : je faisais juste allusion à mon message précédent : viewtopic.php?p=3042629#p3042629 , où je faisais référence à cet échange précédent sur l'intérêt relatif de greffer par rapport à simplement laisser la branche coupée émettre des "gourmands" (lesquels pouvaient aussi permettre de relancer le pommier)... notre ami étant totalement novice en greffe, vu le côté un peu précipité de la chose, perso j'aurais plutôt choisi l'option de ne pas greffer et de laisser la branche émettre de nouvelles pousses... mais bon, vu comme c'est parti désormais, yag511 ayant acheté un greffoir en catastrophe, et étant désormais "chaud" pour tenter le coup, allons-y donc gaiement :lol:

fouroulou
Fruit de la jacasse
Messages : 1394
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par fouroulou »

bourru07 a écrit :
mer. 04 mars 2020 10:12
fouroulou a écrit :
mer. 04 mars 2020 9:02
bourru07 a écrit :
ven. 24 janv. 2020 17:23
Obtenir un bourrelet "cicatriciel" complet n'est effectivement pas toujours facile...
De petits crans, perpendiculaires à l'anneau, aident souvent bien à le faire recouvrir toute la plaie...
Ça marche... ou pas... On n'est jamais totalement sûr de son coup... :cry:
Des "petits crans perpendiculaires à l'anneau ...", c'est intéressant mais c'est quoi au juste ? De petites coupures sur les cotés de la coupes ? Un petit croquis serait idéal pour les néophytes du jardinage que nous sommes.
Pas bien habile en dessin... :oops:
Le cran ne se pratique, bien sûr, que sur bourrelet nettement formé...


Image
Beau croquis, en fait il faut enlever ou strier le cal ?

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22183
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par bourru07 »

fouroulou a écrit :...en fait il faut enlever ou strier le cal ? ...
Ne rien enlever...
Juste inciser "l'écorce" du bourrelet sur deux ou trois mm de profondeur, sur son versant interne (regardant le bois nu)...
Bois propre bien sur, éventuellement désinfecté à la BB très diluée.
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

yag511
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : lun. 20 janv. 2020 13:22
Région : Bourgogne
Sexe : Homme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par yag511 »

Asterix a écrit :
mer. 04 mars 2020 10:45
notre ami étant totalement novice en greffe, vu le côté un peu précipité de la chose, perso j'aurais plutôt choisi l'option de ne pas greffer et de laisser la branche émettre de nouvelles pousses... mais bon, vu comme c'est parti désormais, yag511 ayant acheté un greffoir en catastrophe, et étant désormais "chaud" pour tenter le coup, allons-y donc gaiement :lol:
Oui, la greffe est quelque chose qui paraît un peu magique, c'est l'occasion de me lancer. Je me demandais si in fine ça ne prend pas y a t'il des solutions de secours, comme justement utiliser juste les gourmands.
Bon sinon maintenant il n'y a plus qu'à attendre mi-avril :sleep:

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22183
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par bourru07 »

yag511 a écrit :Je me demandais si in fine ça ne prend pas y a t'il des solutions de secours, comme justement utiliser juste les gourmands.
Bon sinon maintenant il n'y a plus qu'à attendre mi-avril :sleep:
Oui, tu pourras greffer les gourmands, mais pas avant 2021...
ou même les laisser pousser sans rien faire, si la variété te va... :)
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fruit de la jacasse
Messages : 1394
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par fouroulou »

bourru07 a écrit :
mer. 04 mars 2020 15:28
fouroulou a écrit :...en fait il faut enlever ou strier le cal ? ...
Ne rien enlever...
Juste inciser "l'écorce" du bourrelet sur deux ou trois mm de profondeur, sur son versant interne (regardant le bois nu)...
Bois propre bien sur, éventuellement désinfecté à la BB très diluée.
Très bien. Ça va créer un sorte bourrelet bis sur le premier qui viendra recouvrir l'ensemble.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22183
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par bourru07 »

Pas un second bourrelet, à proprement parler...
En fait, les crans débrident le 'cuir' du bourrelet déjà formé, libérant sa progression vers le centre de la coupe...
Cette libération est très sensible sur certains arbres - le cerisier, par exemple - Sur d'autres,
l'effet n'est pas bien manifeste...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fruit de la jacasse
Messages : 1394
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par fouroulou »

bourru07 a écrit :
jeu. 05 mars 2020 18:08
Pas un second bourrelet, à proprement parler...
En fait, les crans débrident le 'cuir' du bourrelet déjà formé, libérant sa progression vers le centre de la coupe...
Cette libération est très sensible sur certains arbres - le cerisier, par exemple - Sur d'autres,
l'effet n'est pas bien manifeste...
Intéressant, je vais tester cette technique cette été avec mon Hedelfingen.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 22183
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par bourru07 »

Si ton bourrelet est jeune, les crans n'aident pas vraiment.
En revanche, s'il a plus de deux ans, que son "cuir" superficiel a durci et qu'il "piétine",
ça l'aidera à reprendre sa progression vers le centre...
Tu nous diras...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

fouroulou
Fruit de la jacasse
Messages : 1394
Inscription : jeu. 17 févr. 2011 22:47
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Restaurer un pommier traumatisé

Message par fouroulou »

bourru07 a écrit :
ven. 06 mars 2020 20:13
Si ton bourrelet est jeune, les crans n'aident pas vraiment.
En revanche, s'il a plus de deux ans, que son "cuir" superficiel a durci et qu'il "piétine",
ça l'aidera à reprendre sa progression vers le centre...
Tu nous diras...
J'ai ... J'ai des bourelets de deux ans sur ce cerisier, je te fais une tof demain.

Répondre

Revenir à « Au jardin fruitier »