Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Déposez ici une photo de la plante atteinte, nous essayerons de vous aider à identifier le problème pour mieux le combattre.
pjtatoo1
Graine de timide
Messages : 6
Inscription : mer. 09 août 2017 20:19
Région : Ile de France
Sexe : Homme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par pjtatoo1 » sam. 12 août 2017 19:37

Merci de tes precisions.
Bon pour la coupe au cutter, c'est pas gagné du tout. J ai l impression d'avoir tout saccagé !
Quels sont les risques?

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3522
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par opusoculi » dim. 13 août 2017 1:35

"Ah le maladroit ! "
Ce n'est pas grave, pourvu que ta coupe soit imprégnée de Nordox, elle est hors nouvelle contamination.
Pour info.
Un sécateur a une lame qui tranche et une qui ne tranche pas nommée marteau.
Pour tailler, la lame doit se trouver du côté à préserver de la plante (du côté du tronc).
Le marteau blesse, il doit se trouver du côté de la branche que l'on retire.
Le premier raté vient de la mauvaise position du sécateur. Le deuxième vient de l'opérateur qui fera mieux la prochaine fois.

Autre info.
Quand on taille une branche malade en été, une partie peut sécher. C'est l'arbre qui décide. Là où le dessèchement s'arrête l'arbre met une cloison (on dit qu'il cloisonne). Dans la photo jointe j'indique en jaune ce qui peut éventuellement sècher.
J'indique en vert où de nouveaux bourgeons peuvent se former. Un ou plusieurs, on ne sait pas, c'est l'arbre qui décide du nombre.
On ne peut pas savoir à l'avance le temps qu'il mettra à faire ce travail, un mois ou six mois, c'est lui qui le fait.
Pièces jointes
IMG_4273 (598x800) copie.jpg

vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par vincentime » mer. 13 sept. 2017 15:08

Des nouvelles de mon Seyriu :


Image

Image


J'ai continué de passer la plaie au Nordox par précaution, celle-ci n'est pas encore refermée mais l'arbre se porte bien, pas loin de 2 mètres de haut malgré le gel tardif du printemps.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3522
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par opusoculi » mer. 13 sept. 2017 20:41

Salut vincent.
Quelle pousse ! Le renflement du bourrelet de cicatrisation est tout à fait bon signe.
Tu fais bien de maintenir tout le bas du tronc sous Nordox.
A ta place j'écarterais la couverture de sol du bas du tronc, il vaut mieux que le collet soit au sec; les racines actives sont maintenant bien au delà.

vincentime
Graine de timide
Messages : 90
Inscription : jeu. 05 mars 2015 0:55
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : Nord ouest de la Creuse

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par vincentime » jeu. 14 sept. 2017 9:32

Merci Opusoculi, je prends note ;)

JUNE78
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 03 oct. 2017 13:37
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par JUNE78 » mar. 03 oct. 2017 14:01

Bonjour à tous,
Je suis nouvelle sur ce forum très intéressant et inquiétant à la fois !
J'ai à ce jour quatre petits erables du japon plantés en pleine terre depuis un an pour les deux premiers et deux plantés cette année dont un la semaine dernière !
Les voici
Le premier est celui qui m'inquiète vraiment car à l'achat au printemps il était rouge pourpre et le voici aujourd'hui
Le deuxième à feuilles ciselées est le plus récent
Quant au bloodgood et le taylor ils sont là depuis un an.
Qu'en pensez vous ?
Merci pour votre temps et votre expérience précieuse car en jardinerie on ne trouve pas toujours les réponses à nos soucis.
A bientôt
Pièces jointes
150703165667190354907.jpg
1507031624599-1748196675.jpg
1507031607905-1813385974.jpg
1507031575999-540746977.jpg
1507031543862515055249.jpg
1507031522604553375270.jpg
1507031501343366843344.jpg
1507031470229-269258558.jpg
1507031404163-275210191.jpg

JUNE78
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 03 oct. 2017 13:37
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par JUNE78 » mar. 03 oct. 2017 20:19

Bonsoir, merci pour la réponse c'est gentil.
Ils en ont tous mais ce qui me fait peur c'est le manque de drainage éventuel.
Ma terre est plus calcaire qu acide et je pensais mettre des copeaux de pin sous mon paillage de tuiles ?

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3522
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par opusoculi » mar. 03 oct. 2017 21:01

Bonjour June, bienvenue au club .

Tes 4 Erables se portent bien, ta plantation est réussie. j'aime beaucoup le soin que tu portes au parterre de plantes variées devant un mur ancien (avec lierre contrôlé), c'est très beau.

-Si je comprends bien, les photos 1,2,3 et 4 sont l'Erable qui était rouge au printemps et qui ne l'est plus.
Plusieures variétés comme 'phoenix' , 'deshojo' et 'shin deshojo' , entre autres, sont ainsi rouges au débourrage et pendant quelques semaines au printemps puis virent au vert pour l'été. On ne peut pas les appeler vraiment Erables rouges. Ils sont appréciés pour ce rouge presque fluo si attractif au printemps; ce que tu observes ne me parait pas étonnant.
Cet Erable a des branches très divisées qui me font penser à phoenix; mais cela ne suffit pas à l'identifier.
A ta place je ferais attention au lien qui maintient le tronc, il ne faudrait pas qu'il l'étrangle.

-Photo 5, 6. Le dissectum à port retombant planté récemment. Les taches sur les feuilles sont des brulures de soleil cet été; les-miens en ont aussi, c'est inévitable par temps très chaud.

-Photo 8. bloodgood. 2° année de plantation, on ne peut pas demander mieux.

-Photo 9. taylor, c'est une variété fragile en raison de son obtention à partir d'un 'balais de sorcière' de bloodgood. Certains sujets poussent bien et d'autres périclitent , c'est selon... Te voilà prévenue, profites en bien. Fragile ne veut pas dire qu'il faudrait le cultiver différemment. Disons qu'un très grand froid ou un gel printanier tardif sont des stress qui pourrait lui nuire.
Les collectionneur admettent que cette "perle" est à admirer tant qu'elles est là mais est sujette à la disparition soudaine.
Il est utile de conserver les noms des Erables du Japon que l'on possède. Cela permet de connaitre leurs particularités et surtout de savoir comment ils se comportent dans le temps, précocité, forme dressée ou large, importance du développement en 10 ans par exemple.

Je ne crois pas que la terre de bruyère conseillée par alika soit nécessaire à tes protégés. Cette fameuse terre de bruyère tant prisée par les vendeurs n'est que du sable humifère acide certe mais elle en fait très pauvre. La terre de ton jardin (même un peu calcaire) a des ressources en nutriments bien plus complètes.

Si tu patauges en hiver dans ton jardin, le drainage s'impose. Mais sur un sol gorgé d'eau mettre des couches et des couches de paillages est plus un inconvénient qu'un avantage.
En tout cas le collet des Erables ne doit pas être couvert, il doit sécher et respirer.

A bientôt.

JUNE78
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 03 oct. 2017 13:37
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par JUNE78 » mer. 04 oct. 2017 20:18

Bonsoir opusoculi,
Merci pour toutes tes précisions, je viens de retrouver une photo de celui dont j'ai perdu l'étiquette !
Ma terre est malheureusement calcaire car on habite près d'un troglodyte pas très loin de la Seine !
Donc pour toi rajouer des copeaux de pin n'est pas une bonne idée ?
Un peu d'engrais peut être de temps en temps ?
Merci et bonne soirée. A bientôt
Pièces jointes
3E3FB4CC-.jpg

JUNE78
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 03 oct. 2017 13:37
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par JUNE78 » mer. 04 oct. 2017 20:25

Au fait merci aussi pour tes compliments sur les parterres c'est mon fils qui en est à l'origine !
Il est très motivé et moi j'aime beaucoup jardiner, c'est quelque chose qu'on partage
A bientôt

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3522
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par opusoculi » jeu. 05 oct. 2017 1:05

Les Erables du Japon ne sont pas des plantes acidophiles comme les azalées par exemple. Ils poussent très bien dans une terre d'origine calcaire mais qui a été amendée et travaillée . Les bords de la Seine sont alluvionnaires, le calcaire n'est pas actif.. Il n'y a que dans les argiles blanches à calcaire actif qu'ils ne poussent pas (ex en Champagne ) .

Il faut se méfier des paillis trop épais directement autour du collet des Erables, l'humidité rémanente favorise les pourritures et champignons. Les écorces de pin peuvent être ajoutées en mélange à la terre au moment de la plantation, ça draine l'eau en apportant un peu d'acidité.

Pour ton Thuya, tu as fait ce qu'il faut. Mais il est trop protégé, le plein air, l'humidité nocturne et la pluie froide d'hiver détruirait surement les cochenilles. Un peu d'engrais avec oligoéléments lui plaira.

Je préfère n'avoir à répondre sur ce post qu'aux questions concernant les Erables, il est déjà assez long à consulter. Merci de le comprendre. Félicitations à ton fils.

JUNE78
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 03 oct. 2017 13:37
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par JUNE78 » dim. 08 oct. 2017 18:55

Je reviens de la jardinerie où j'ai acheté celui sans étiquette c'est un " shaina".
Si ça peut aider pour les conseils .
A bientôt bonne soirée.

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3522
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par opusoculi » lun. 09 oct. 2017 3:30

shaina est très beau avec ses colorations de différents rouges au printemps; tu as bon goût ça ne fait aucun doute.
Sa forme restera en boule avec de nombreuses branches. Quand il aura 10 ans il peut atteindre 2 mètres environ.

Il fait partie des érables issus de "balais de sorcières" ayant provoqué une mutation d'un rameau que l'on a reproduit.
Les sujets ainsi obtenus sont statistiquement plus souvent sujets à des maladies que les autres palmatum. J'ai dit juste statistiquement !
Profite bien de ce magnifique Erable qui va rougir bientôt.

JUNE78
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : mar. 03 oct. 2017 13:37
Région : Ile de France
Sexe : Femme

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par JUNE78 » mar. 10 oct. 2017 9:11

Mes erables étant en pleine terre, faut il leur apporter de l'engrais et si oui lequel et à quelle fréquence ?
Merci encore pour tes conseils

opusoculi
Grossiste en parlotte
Messages : 3522
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: Erables japonais , symptômes de maladies à l'achat.

Message par opusoculi » mer. 11 oct. 2017 2:17

Les Acer se contentent de peu, ils ont toujours assez d'azote pour pousser.
Il faut veiller à ce qu'ils aient suffisamment de potasse pour nourrir leurs bois et résister au froid hivernal; d'autant plus que ce sont les réserves de nutriments accumulées dans le tronc et les branches qui déterminent la pousse printanière.
Et oui, c'est comme ça ! ils poussent en mars alors que leurs racines ne sont pas bien actives ! Les beaux bourgeons dont nous admirons tous l'éclatement se fait sur les réserves, encore faut'il qu'il y en ait.

Donc un engrais qui apporte (à la fin de l'été et au début de l'automne) très peu d'azote(N) , un peu d'acide phosphorique (P ) et une assez grande quantité de potasse (K) est le bienvenu. S'il y a une fertilisation à faire, c'est celle-là.
J'utilise en fin de saision l'engrais géranium liquide avec oligoéléments dilué pour tous les Acer en pots. Il existe des engrais en granulés pour fleurs fortement dosés en potasse qui conviennent très bien.

Pour les Acer en pleine terre, cette aide est utile la première et la deuxième année mais ensuite on peut l'abandonner (sauf cas d'Acer malade et en difficulté).
Je dirais qu'à cinq ans de pleine terre un Acer se débrouille tout seul comme un grand, et que même pour les arrosages , à cinq ans ils se limitent par précaution, à deux ou trois quand les températures sont extrêmes en été.

Eviter absolument les fumiers et compost maison qui colmatent les sols et sont vecteurs de maladies pour les Erables. Ces produits sont bien entendu excellents pour les légumes. La plupart des légumes poussant très vite ne connaissent pas les bénéfices des échanges mycorhiziens.

Répondre

Revenir à « Identification d'une maladie ou d'un parasite »