Changement d'heure, on continue ou pas ?

Votre chien a fait ses besoins sur votre encyclopédie du jardin ? Les hors-sujets, c'est par ici ;-)
Avatar de l’utilisateur
marcellini
Pépinière à blabla
Messages : 2811
Inscription : mer. 14 juin 2017 11:12
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Luberon(vaucluse)

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par marcellini » mar. 15 janv. 2019 12:05

Quand je bossais chez un patron on commençait à 8heures en hiver et à 5h30 / 6heures en été et on faisait journée continue de manière à échapper un peu à la canicule . Quand on exerce un métier manuel dur dehors la grosse chaleur est autant pénible que le gros froid . En faisant comme ça je n'ai jamais eu à me soucier de l'heure imposée .
Maintenant si on me demande à choisir j'ai une petite préférence pour l'heure d'hiver mais si on passe à l'heure d'été cela ne me dérangera pas plus que ça hein , je n'en ferait pas une jaunisse ..
La glinection de l'humanité et de notre préhenstat commence par un bon lénisthit des érats inhérents et de soi même . Qu'on se le dise !!

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18871
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par bourru07 » mar. 15 janv. 2019 12:36

marcellini a écrit : Quand je bossais chez un patron on commençait à 8heures en hiver et à 5h30 / 6heures en été et on faisait journée continue de manière à échapper un peu à la canicule . Quand on exerce un métier manuel dur dehors la grosse chaleur est autant pénible que le gros froid . En faisant comme ça je n'ai jamais eu à me soucier de l'heure imposée .
Maintenant si on me demande à choisir j'ai une petite préférence pour l'heure d'hiver mais si on passe à l'heure d'été cela ne me dérangera pas plus que ça hein , je n'en ferait pas une jaunisse ..
C'est la sagesse même :
laisser les intéressés décider, après concertation, à quelle heure bosser.
Un des rares cas où les intérêts du patron et des compagnons peuvent aisément converger.
Ils peuvent alors, plaisir divin, se contre-tamponner des élucubrations des bureaucratuscules
aux ordres du Maître des Horloges... :lol:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
marcellini
Pépinière à blabla
Messages : 2811
Inscription : mer. 14 juin 2017 11:12
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme
Localisation : Luberon(vaucluse)

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par marcellini » mar. 15 janv. 2019 12:50

bourru07 a écrit :
mar. 15 janv. 2019 12:36
laisser les intéressés décider, après concertation, à quelle heure bosser.
Un des rares cas où les intérêts du patron et des compagnons peuvent aisément converger.
:top:
La glinection de l'humanité et de notre préhenstat commence par un bon lénisthit des érats inhérents et de soi même . Qu'on se le dise !!

Avatar de l’utilisateur
Michmich70
Fleur de pipelette
Messages : 973
Inscription : mar. 25 nov. 2014 6:12
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par Michmich70 » mer. 16 janv. 2019 10:48

je ne détiens pas la vérité (si quelqu'un pense la détenir, il se trompe, la vérité est souvent multiple), toutefois je considère que tout ce qui touche à l'horloge biologique de l'individu est suffisamment important pour que l'on s'y attarde. Ce n'est pas parce que la majorité pense autrement qu'ils ont pour autant raison. Il me déplait que par la loi, on touche à mon rythme circadien.

La chronobiologie est une science dont on parle peu, elle devrait pourtant être au centre du débat, ne serait-ce pour confirmer ou infirmer mes réticences. Ce n'est pas à des jardiniers que je vais apprendre que le rythme du Soleil a une influence non négligeable sur la vie sur Terre. Selon de nombreux Chronobiologistes: "Les rythmes biologiques peuvent donc apparaître comme une « condition » de la survie des individus ou d’une espèce dans la périodicité de l’environnement terrestre" (Wikipédia). L'Homme dans son orgueil incommensurable a décidé de s'en détacher. Il n'est pourtant qu'un mammifère comme les autres et tout ses raisonnements n'empêcheront en rien le Soleil d'influer sur sa vie. l'horaire idéal étant l'horaire solaire, nous avons déjà subit un décalage d'une heure (soit dit en passant c'était pour caler les armées alliées à la même heure que celle d'Allemagne pendant la première guerre mondiale).

A défaut de retourner raisonnablement à l'heure solaire, le respect du bio rythme humain voudrait que l'on adopte l'heure d'hiver. Pourtant ce que l'on nous propose c'est de nous en éloigner encore davantage. S'affranchir à ce point du biorythme naturel sera-t-il sans conséquence à long terme?

Comme pour beaucoup d'autres choses, notre beau "Pays de Liberté", fait l'objet d'un battage médiatique pro heure d'été et à aucun moment l'argumentaire du grand écart entre le biorythme de l'individu et celui du rythme solaire n'est évoquée. Pourtant les conséquences d'une désynchronisation des individus ont des effets connu dont je vous cite quelques unes qui pourraient faire réfléchir: énervement, violence soudaine, manque de lucidité, fatigue extrême, amaigrissement, perte d'appétit, dépression. Notre société de plus en plus violente serait elle déjà malade de vivre décalée d'une heure? Qu'en sera-t-il lorsque ce décalage s'aggravera encore? Même si ces réactions extrêmes ne seront pas le fait de tous, à l'échelle d'un pays ce serait terrible.

Maintenant je fais sans aucun doute un peu figure de Cassandre, seul l'avenir sans aucun doute lointain dira si j'avais raison d'être réticent.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18871
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par bourru07 » mer. 16 janv. 2019 12:21

Rythme circadien, certes.
Encore que, chez l'individu privé de repères, il se déforme...
Quant à choisir entre GMT +2 et GMT +1 ??? N'est ce pas foutaise ?
GMT =0, c'est trop simple, sans doute ? :roll:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17434
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par colibri87 » mer. 16 janv. 2019 14:14

Vivre à l'heure du soleil à l'époque moderne, cela semble compliqué.
Mais, est ce que notre rythme de vie actuel est responsable des violences ?
L'idée semble intéressante à creuser ...Toutefois, je ne pense pas que l'on ait été moins violent au moyen age ou à d'autres époques où l'on vivait au rythme du soleil :?
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
Michmich70
Fleur de pipelette
Messages : 973
Inscription : mar. 25 nov. 2014 6:12
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par Michmich70 » mer. 16 janv. 2019 14:31

Compliqué? Mes poules y arrivent très bien...

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17434
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par colibri87 » mer. 16 janv. 2019 14:48

Sauf que tes poules ne vivent pas à l'heure de la mondialisation, ne prennent pas le train, n'écoutent pas la radio ni la tv.....tu leur apportes chaque jour à manger sans qu'elles aient le soucis d'aller faire les courses, ni de travailler....
Bref, elles vivent à l'heure de leur poulailler :mrgreen:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Maitre des bosquets
Messages : 6321
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par Amanite » mer. 16 janv. 2019 15:08

Elles ne prennent pas non plus la pilule :lol:
Important l'heure pour la pilule !
Si le gouvernement créait un impôt sur la connerie, il serait très vite autofinancé .

Avatar de l’utilisateur
Michmich70
Fleur de pipelette
Messages : 973
Inscription : mar. 25 nov. 2014 6:12
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par Michmich70 » mer. 16 janv. 2019 20:10

C'est juste une décision à prendre par nos gouvernants. J'entends régulièrement dire que l'on ne peut faire ceci ou cela parce que c'est contraire à l'immuable Constitution. Cette sacro sainte Constitution que tous les partis Politique ont pourtant modifié main dans la main pour rendre légal le Traité de Lisbonne qui invalidait le résultat du dernier referendum en date.
La réalité est tout autre, ce n'est pas possible parce qu'ils ne le veulent pas...

Avatar de l’utilisateur
jardiniere31
Roi du massif
Messages : 11212
Inscription : jeu. 10 janv. 2008 17:19
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : haute garonne,nord ouest de Toulouse

Re: Changement d'heure, on continue ou pas ?

Message par jardiniere31 » ven. 18 janv. 2019 19:48

Il y a eu un sondage national à l'automne pour avoir l'opinion de tous les citoyens français, ou du moins de ceux qui ont pris la peine de donner leur avis. La décision ne sera pris que l'été prochain, il n'est pas trop tard pour lancer une pétition, c'est la mode, et faire changer le premier avis officiel...
Chaque pays restant libre de choisir heure d'été ou heure d'hiver...

Perso, je suis comme tes poules, je vis à l'heure du soleil hiver comme été vu que mon patron est sympa et n'est pas exigeant pour mes horaires de travail :P

Répondre

Revenir à « Au café du jardin »