Pourquoi repiquer le poireau ?

Ce forum regroupe les échanges sur tous les légumes (anciens, exotiques ou nouveaux) non traités dans les forums précédents
GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3829
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par GRANGE » sam. 12 mars 2016 21:20

Moi non plus je n'arrive pas à mettre des photos grand format, et je ne comprends rien à la méthode. Tant pis !

Aygues, je suis complètement en brouille avec les chiffres, ça me donne des boutons. Je fais tout au pif, même les recettes de cuisine, quand il m'arrive de passer plus de 5 minutes dans ma cuisine. J'improvise, et il arrive que ce soit réussi, ce qui ne manque pas de m'étonner.

En ce qui concerne les turricules, je prends ma bassine et je parsème, selon la quantité dont je dispose. S'il m'en reste, je fais un 2ème passage. Donc tu vois, c'est à la louche.

Voilà mes poireaux, mais pas ceux de cette année, car le soleil trop ardent a grillé les feuilles extérieures. J'ai dû les enlever, si bien que mes poireaux ont été réduits de moitié.
POIREAUX.jpg
POTAGER.jpg
Etant donné que j'ai pas mal de turricules stockés dans une bassine, sur quels autres légumes je pourrais les utiliser ? Je fais haricots, carottes, PdT, bettes, courgettes et courges, et je crois que c'est à peu près tout. J'ai renoncé aux tomates. Et les courgettes et courges, ça a donné un maximum l'année dernière, donc inutile d'ajouter des turricules, sinon, je meurs étouffée par les courgettes !

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » sam. 12 mars 2016 21:52

Je dirais aux pdt, bettes et corgettes.
Les courgettes, il faut les prendre petites, c'est meilleur et t'étouffe pas.
Ou les conserver au vinaigre
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3829
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par GRANGE » sam. 12 mars 2016 22:57

Merci pour l'info. Je verrai pour en mettre au PdT.

Les courgettes, j'en ai eu 98, et je suis seule, donc tu vois où est le problème. J'en avais même posé sur le muret de clôture avec un écriteau "servez vous", et j'en ai distribué aux voisins. J'ai fait beaucoup de ratatouille, de tartes, de gratins que j'ai congelés, mais trop, c'est trop. Enfin, cet hiver, je roule sur mes acquis, c'est appréciable quand même.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » sam. 12 mars 2016 23:42

Et aux salades, c'est un petit besoin mais vite
Pour les pdt c'est presque dommage...t'as pas de fumier?
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3829
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par GRANGE » dim. 13 mars 2016 1:29

Je ne mets pas de salade, mon jardin est trop exposé au soleil, ça me barbe de la laver et une salade pour moi toute seule, c'est trop, j'en jette la moitié au moins. D'ailleurs, pour me simplifier la vie, je ne mange pas de salade. Je fais ultra simple dans la cuisine.

Pour cette année, je n'ai pas pu avoir de fumier, mais d'habitude, j'utilise du fumier de cheval vieux de 2 ans. En 2015, la végétation a été plus que luxuriante malgré la sécheresse, et je me suis demandé si je ne devais pas faire une pause en 2016 pour le fumier.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » dim. 13 mars 2016 12:48

GRANGE a écrit :
Pour cette année, je n'ai pas pu avoir de fumier, mais d'habitude, j'utilise du fumier de cheval vieux de 2 ans. En 2015, la végétation a été plus que luxuriante malgré la sécheresse, et je me suis demandé si je ne devais pas faire une pause en 2016 pour le fumier.
Moi, je fume tous les ans en faisant des rotations; jamais (sauf erreur de ma part) deux ans la même plate bande.

mais j'en mets systématiquement aux patates et aux poireaux, direct dans la ligne
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3829
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par GRANGE » dim. 13 mars 2016 20:53

Un vieux maraîcher m'avait dit que si on n'avait pas pu mettre de fumier à l'automne, pour les poireaux, on pouvait en mettre environ 3 semaines après les avoir repiqués, dans un petit sillon un peu écarté de la rangée de poireaux. Idéalement, on repique les poireaux sur 2 rangées et on creuse un petit sillon entre les 2 rangées pour mettre le fumier.

J'ai juste pu avoir un sac de 25/30 kg de fumier de cheval, je vais l'utiliser ponctuellement pour les légumes qui en ont le plus besoin, mais pour les courgettes et les courges, je vais freiner des quatre fers cette année.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » lun. 14 mars 2016 0:03

Il me semble qu'on se prend trop la tête pour les poireaux.
Un sillon, etc
La technique qu'exolique bien Nénesse, praliné au fumier frais; sans sillon , arrosé au purin frais et rouler jeunesse, même pas de buttage, le fut se fait seul, et j'ai jamais vu de différence de goût entre un fut vert (sur deux couches) et un fut blanc.
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

moltifao
Bourgeon de bavard
Messages : 213
Inscription : mer. 15 sept. 2010 7:40
Région : Corse
Sexe : Homme

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par moltifao » ven. 10 mai 2019 7:07

Salute,
je relance,car,suite au visionnage de la vidéo de Aygues,je remarque,en voyant "les chargeurs" garnir la machine,que seules les feuilles sont rafraîchies,et pas les racines.
Je sais que "l'élevage industriel du poireaux"ne peut se comparer à nos petites cultures mais.....
Peut-être un essai à tenter,juste,pour faire ce qu'on sait faire de mieux:
EXPERIMENTER :)

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18863
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par bourru07 » ven. 10 mai 2019 7:37

chuferlu a écrit :
lun. 14 mars 2016 0:03
... jamais vu de différence de goût entre un fut vert ... et un fut blanc...
Allons, Messieurs, il n'y a pas que le fut, dans la vie....
Et quand bien même, la couleur n'est pas tout...
La taille, la fermeté (ou la tendresse) comptent aussi beaucoup...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » ven. 10 mai 2019 9:57

bourru07 a écrit :
ven. 10 mai 2019 7:37
chuferlu a écrit :
lun. 14 mars 2016 0:03
... jamais vu de différence de goût entre un fut vert ... et un fut blanc...
Allons, Messieurs, il n'y a pas que le fut, dans la vie....
Et quand bien même, la couleur n'est pas tout...
La taille, la fermeté (ou la tendresse) comptent aussi beaucoup...
:lol:
La taille !? on m'avait dit qu'elle n'avait aucune importance ?!
Aurais-je été joué ?
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » ven. 10 mai 2019 10:31

moltifao a écrit :
ven. 10 mai 2019 7:07
Salute,
je relance,car,suite au visionnage de la vidéo de Aygues,je remarque,en voyant "les chargeurs" garnir la machine,que seules les feuilles sont rafraîchies,et pas les racines.
Je sais que "l'élevage industriel du poireaux"ne peut se comparer à nos petites cultures mais.....
Peut-être un essai à tenter,juste,pour faire ce qu'on sait faire de mieux:
EXPERIMENTER :)
Il m'est arrivé de déterrer des plants récemment plantés; et que ce soit oignons ou poireaux, il ne reste pratiquement plus rien des racines originelles,!
J'ai l'impression, qu'elles ne "bifurquent" pas, ne repoussent pas non plus, elles abreuvent le poireaux au début et laissent ensuite leur place aux nouvelles .
C'est a ce moment là qu'il faut les surabreuver de purin azoté, dans les trous pas encore rebouchés.
Avec la technique du plantou il est difficile de ne pas les retrousser si elles ne sont pas raccourcies.
Le pralinage va aider aussi.
par contre ici en Asturies, le repiquage se fait avec une houe un peu en forme de pioche; carré d'un côté pour faire le siollon, pointue de l'autre pour ameublir le fond et y enterrer le poireau a la main et si ils raccourcissent les feuilles , ils ne touchent pas aux racines.
Au vu des résultats, des futs droits et plus longs, des feuilles qui ne s'entremêlent pas,; pour une fois que l'équipe gagne je ne pense pas changer de technique.
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

moltifao
Bourgeon de bavard
Messages : 213
Inscription : mer. 15 sept. 2010 7:40
Région : Corse
Sexe : Homme

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par moltifao » ven. 10 mai 2019 16:19

"si ils raccourcissent les feuilles , ils ne touchent pas aux racines.
Au vu des résultats, des futs droits et plus longs, des feuilles qui ne s'entremêlent pas,; pour une fois que l'équipe gagne je ne pense pas changer de technique."
Alléluia,surtout pas,surtout au vu de tes résultats(photos à l'appui=ce n'est pas du blabla) qui font certainement palir plus d'un "forumeur". :D dont je fais partie

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2777
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par sibex » ven. 10 mai 2019 16:40

bonjour
les racines qui sont a l'horizontale ne donneront rien, d'ou l'interet de les tremper dans un pralin de laisser sécher deux jours pour qu'elles sont bien verticales
pour les maraichers qui font des poireaux c'est biberonné à l'azote
pour en revenir a nos poireaux depuis qq années on fait l'apologie du fut bien long et bien blanc....... et pourtant c'est le vert qui le plus intéressant plus riche

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3626
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Pourquoi repiquer le poireau ?

Message par chuferlu » ven. 10 mai 2019 19:34

moltifao a écrit :
ven. 10 mai 2019 16:19
"si ils raccourcissent les feuilles , ils ne touchent pas aux racines.
Au vu des résultats, des futs droits et plus longs, des feuilles qui ne s'entremêlent pas,; pour une fois que l'équipe gagne je ne pense pas changer de technique."
Alléluia,surtout pas,surtout au vu de tes résultats(photos à l'appui=ce n'est pas du blabla) qui font certainement palir plus d'un "forumeur". :D dont je fais partie
Une longue histoire les poireaux et moi...
Je devais avoir 11 ans quand j'ai commencé a en semer pour repiquer
Ça se repique a la st Pierre, juste au début des grandes vacances...le pied quoi.

Mais je rate bien d'autres choses
Presque tout qui nous vient des tropiques.
On faisait pas chez nous
sibex a écrit :
ven. 10 mai 2019 16:40
bonjour
les racines qui sont a l'horizontale ne donneront rien, d'ou l'interet de les tremper dans un pralin de laisser sécher deux jours pour qu'elles sont bien verticales
pour les maraichers qui font des poireaux c'est biberonné à l'azote
Je n'ai jamais essayé non plus, comme je le fais c'est soit vers le bas soit retroussées vers le haut, mais on le sent.
Les miens sont arrosés de purin régulièrement aussi, avec la lune.
sibex a écrit :
ven. 10 mai 2019 16:40
pour en revenir a nos poireaux depuis qq années on fait l'apologie du fut bien long et bien blanc....... et pourtant c'est le vert qui le plus intéressant plus riche
Je mange tout du poireau.
Mais il m'est arrivé de laisser le surplus des semis sans repiquer, les futs courts formés, verts, sont moins tendres et délicats que les blancs
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Répondre

Revenir à « A tous les autres légumes »