forcage des endives

Ce forum regroupe les échanges sur tous les légumes (anciens, exotiques ou nouveaux) non traités dans les forums précédents
Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2334
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: forcage des endives

Message par emille »

paspat a écrit : sam. 19 oct. 2019 15:25 Bonjour, J'ai de très beaux plants d'endives quand faut-il les sortir ? MERCI pour vos bons conseils
La durée de végétation aux champs doit être d'environ 180j. Cela dépend un peu des variétés et surtout des conditions climatiques. Visuellement c'est compliqué de définir la date optimum. Les premières feuilles doivent être obligatoirement fanées. On peut accélérer un peu la maturité en les stockant à 4°. Mais cela ne fera pas de miracle !
Il est impératif d'avoir à l'esprit que de belles endives ne peuvent pousser que sur de bonnes* racines. Sous entendu que la culture de la racine est bien plus importante que le forçage.

* je n'ai pas dis belle. Une racine fourchue peut produire une très belle endive.
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 4335
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: forcage des endives

Message par aloune »

Ou en êtes vous avec les endives?
Cette année, j'ai de beaux plants. J'espère réussir le forçage. Je tenterai surement en place et en cave (j'en ai beaucoup).
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758
Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 3633
Inscription : ven. 06 févr. 2004 20:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: forcage des endives

Message par sibex »

IMG_2257.JPG
Bonjour
je rajoute aux propos d'Emille très pertinents , il est important de dépresser les endives très tôt


Voici ma première fournée
http://monpotagerbio.over-blog.com/

L'intelligence c'est la faculté de s'adapter au changement.
Stephen Hawking
jc36179
Bourgeon de bavard
Messages : 400
Inscription : mer. 13 avr. 2011 17:19
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: forcage des endives

Message par jc36179 »

bonjour,
je viens à l'instant de finir l'ensilage dans le jardin en pleine terre comme tous les ans.
comme on a eu -3 pendant qq jours, elles ont attendu dans l'allée toutes préparées depuis samedi.
je pense que j'arrête la pousse comme ça.
Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 3633
Inscription : ven. 06 févr. 2004 20:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: forcage des endives

Message par sibex »

Bonjour
Moi je les laisse une semaine environ sur le sol, avant le forçage
http://monpotagerbio.over-blog.com/

L'intelligence c'est la faculté de s'adapter au changement.
Stephen Hawking
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 4335
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: forcage des endives

Message par aloune »

c'est quoi le depressurage?
tu coupes les feuilles au debut ou à la fin de la semaine d'attente?
Merci !
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758
Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 3633
Inscription : ven. 06 févr. 2004 20:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: forcage des endives

Message par sibex »

endives 4.JPG
Bonsoir
A la fin , sinon les feuilles repartent tout de suite, le but c'est justement l'arrêt de la végétation ; a u bout d'une semaine je coupe les feuilles et le forcage
http://monpotagerbio.over-blog.com/

L'intelligence c'est la faculté de s'adapter au changement.
Stephen Hawking
Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 3633
Inscription : ven. 06 févr. 2004 20:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: forcage des endives

Message par sibex »

Bonjour
Le depressage est le fait d’enlever des plants au début de la végétation, pour les endives c’est la distance mini entre le pouce et l’index, l’endive il lui faut de la place
J’avais pas bien lu la question précédente :fete: :pipe:
http://monpotagerbio.over-blog.com/

L'intelligence c'est la faculté de s'adapter au changement.
Stephen Hawking
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 4335
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: forcage des endives

Message par aloune »

jc36179 a écrit : mer. 25 nov. 2020 14:14 bonjour,
je viens à l'instant de finir l'ensilage dans le jardin en pleine terre comme tous les ans.
comme on a eu -3 pendant qq jours, elles ont attendu dans l'allée toutes préparées depuis samedi.
je pense que j'arrête la pousse comme ça.
Hello, est ce que je dois tirer les endives pour les replanter si je veux en forcer en terre?
Je penser juste couper le feuillage et occulter avec feuilles/foin et bâche? Sinon, les inconvénients du forçage en terre vont dépasser l'intérêt pour moi (campagnols).
Merci,
Aloune
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758
Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 3633
Inscription : ven. 06 févr. 2004 20:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: forcage des endives

Message par sibex »

aloune a écrit : dim. 29 nov. 2020 9:51
jc36179 a écrit : mer. 25 nov. 2020 14:14 bonjour,
je viens à l'instant de finir l'ensilage dans le jardin en pleine terre comme tous les ans.
comme on a eu -3 pendant qq jours, elles ont attendu dans l'allée toutes préparées depuis samedi.
je pense que j'arrête la pousse comme ça.
Hello, est ce que je dois tirer les endives pour les replanter si je veux en forcer en terre?
Je penser juste couper le feuillage et occulter avec feuilles/foin et bâche? Sinon, les inconvénients du forçage en terre vont dépasser l'intérêt pour moi (campagnols).
Merci,
Aloune
Bonjour
je ne sais pas car cela surement dépendra de la température aussi , si tu mets du foin dessus il en faudra une bonne épaisseur , ensuite en pleine terre tu auras forcement des bestioles qui viendront se servir
Dernier point les endives avant de les repiquer "on les habille" on coupe un bout des racines, les bouts qui fourchent et le collet d'un cm , j'ai bien peur que cela pourrissent en dessous de ton tas de foin surtout quand il va pleuvoir , idem pour la récolte , bref j'en doute :prie:
http://monpotagerbio.over-blog.com/

L'intelligence c'est la faculté de s'adapter au changement.
Stephen Hawking
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 4335
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: forcage des endives

Message par aloune »

Bonjour,

Je n'ai pas compris: comment fait on pour forcer les endives en pleine terre?
Merci,
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758
Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 23141
Inscription : sam. 03 déc. 2005 20:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: forcage des endives

Message par Marcus »

Bonjour,

Cette année j'ai fait deux grande bassines d'endive et comme il m'en restait en pleine terre j'ai tenté de faire comme Aloune. Coupe à 1 cm du collet , 20 cm de paillage par dessus, bâche plastique noire et mini tunnel. Dans quelques semaines je verrai si cela évolue .
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi
Avatar de l’utilisateur
aloune
Grossiste en parlotte
Messages : 4335
Inscription : mar. 14 avr. 2009 12:43
Région : Limousin
Localisation : Dordogne
Contact :

Re: forcage des endives

Message par aloune »

ok, merci, je vais tenter la même chose, pour l'instant les campagnols ne sont pas sur ces planches :)
Mes petit et grand potagers 2018: viewtopic.php?f=65&t=189376

Mes listes de recherche et d'échange pour un potager nourricier: viewtopic.php?f=4&t=185758
jc36179
Bourgeon de bavard
Messages : 400
Inscription : mer. 13 avr. 2011 17:19
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: forcage des endives

Message par jc36179 »

bjr, je fais une fosse de 30 cm de profondeur, je mets les endives les unes contre les autres et je recouvre de terre. cela ressemble à une petite tombe.
et je mets une bache sur le tas. je fais cela depuis plus de 20 ans et je n'ai jamais eu de souris ( merci les chats des voisins ). les premières endives vers debut mars.
Plantaromatix
Bourgeon de bavard
Messages : 471
Inscription : sam. 28 janv. 2017 3:10
Région : Espagne
Sexe : Homme
Localisation : Málaga

Re: forcage des endives

Message par Plantaromatix »

Salut , les Copains /Copines.

En realité, ce qu’on soumet au forçage c’est la Chicorée de Bruxelles à Grosse Racine (Cichorium intybus var. foliosum), nom trop long pour être accepté par le langage commercial. C’est pour ça que le nom d’« endive » lui a été attribué mais, par malchance, ce terme correspond déjà à la Scarole ou Chicorée endive (Cichorium endivia), dont la variété à feuilles frisées est plus connue sous le nom de « Chicorée frisée » (Cichorium endivia var. crispa). Mais ça c’est une autre histoire.

Donc, c’est la racine de la Chicorée de Bruxelles à Grosse Racine qu’on soumet au forçace. Pour ça, il faut creuser une tranchée dans le pote âgé et placer côte-à-ccôte les racines préalablement preparées. À l’eau tonne, on arrache les pieds, on coupe le feuillage à 1 cm au-dessus du collet et on réduit la racine en les coupant toutes à même hauteur. On les place donc dans la tranchée touche-à-touche, le bourgeon en haut, à la même hauteur puis on les recouvre d’une épaisseur de terre, légère si posible, de 20 à 25 cm. On peut aussi recourvrir en plus le tout d’une couche de fumier pour donner un peu de chaleur. Mais c’est au bout de plusieurs semaines qu’on peut désenterrer les racines, bien avant que les pousses ne sortent de terre. C’est la lumière qui les rend blanches et la pression de la terre qui leur donne cette forme d'obus serré①.

Le produit qui en résulte est le « witloof », mot flamand (néerlandais de Belgique) qui signifie « feuillage blanc ». Aux Pas-Bas, où l’on parle aussi néerlandais, on l’écrit « witlof », mais la prononciation est légèrement différente. Le witloof n’est donc pas une plante potagère mais un poduit qui se mange comme légume. Je vous laisse deviner quelle est la différence entre les deux car aujourd’hui on a tendance à « planter des légumes », ce qui est incorrect ! Il n’existe donc pas de graines de witloof !

L’ancêtre du witloof c’est la « barbe de capucin ». Dans ce cas c’est le type sauvage de la Chicorée amère (Cichorium intybus) aux feuilles dentées. On force les racines sans les enterrer mais en les attachant en bottes et les laissant simplement dans l’obscurité. Là aussi, la « barbe de capucin » est un produit qui se mange comme légume mais n'est pas une plante potagère. Personnellement, je fais la même la chose avec le Pissenlit, concrètement la variété ‘Pissenlit Amériolé de Vilmorin’, lequel rappelle, par sa forme, la Chicorée frisée (Cichorium endivia var. crispa. Dans ce cas aussi, on blanchit le cœur de la Chicorée endive frisée ). Le principe consiste à relever les feuilles extérieures de la plante pour lier l'ensemble des feuilles et ainsipriver de toute lumière celles qui forment le cœur blanchit ; ça oui, c’est la véritable endive !

① On a obtenu par la suite des variétés qui forment leur pomme serrée sans besoin de les couvrir de terre mais en les privant simplement de lumière. Alors, faites bien attention quand vous achetez des graines de Chicorée de Bruxelles à forcer ! ou... d' « endives » !

Salut,
Eiffel.

Le 16 Nivôse CCXXIV (Année de la République) ― on célebre le Silex. Cette année, le mois mérite bien son nom plus que jamais !
SALIX , le pote âgé gaulois.
© Eiffel.
Répondre

Revenir à « A tous les autres légumes »