Page 1 sur 3

"gousses de poireau"

Publié : ven. 24 févr. 2006 14:23
par OYEPLAGE
Bonjour à tous

Lorsque j'étais jeune, existait un poireau qui ne se semait pas, ne se repiquait pas mais dont on plantait des "gousses" (un peu comme l'ail).

Ce poireau ne montait pas, était très bon et produisait bien. Il produisait également des gousses pour l'année suivante.

Qui connait ce poireau ??
Où peut-on en trouver ??
Quand se plante-t-il ??

Publié : ven. 24 févr. 2006 15:26
par OYEPLAGE
Personne pour m'aider ???

Merci d'avance pour votre collaboration

Publié : ven. 24 févr. 2006 16:48
par zouf
Le problème c'est que peut être tout comme moi, personne ne connait cette plante. Il y a sur ce forum ,un chapitre identificaion d'une plante. Il faudrait présiser la région, où ce poireau poussait etc... Sans photo c'est pas gagné!

Publié : ven. 24 févr. 2006 16:54
par OYEPLAGE
merci zouf
J'habite dans le nord Près de Calais
Ce poireau, je l'ai encore vu il y a à peu près 15 ans mais à l'époque je ne m'y suis pas interessé.
Maintenant à près de 50 balais j'aimerais bien en retrouver...

Peut-être un ami jardinier ???

Publié : ven. 24 févr. 2006 18:37
par Sébastien 37
C'est le poireau perpetuel
Tu en trouvera à la Ferme de sainte Marthe, Chez Biaugerme et baumaux, ainsi que chez des pépinièristes Pépin'hier (Die dans la drome) et Gaec hortiflore (49).....

Publié : ven. 24 févr. 2006 18:48
par Espiets
interessant ce poireau
effectivement, on le trouve à la ferme Ste Marthe
http://www.fermedesaintemarthe.com/serv ... p#fiche321

Publié : ven. 24 févr. 2006 20:06
par nathou33
Oui il s'agit du poireau perpetuel ou poireau gousse de son nom courant. Il ressemble à ce que l'on appelle baraganne vers chez moi. La baraganne est un poireau sauvage que l'on trouvait dans les vignes mais malheureusement l'utilisation de produits notamment de desherbant dans les vignes a entrainé sa disparition.
Le poireau gousse était cultivé dans beaucoup de jardin vers chez moi, il était bien meilleur que le poireau, mon parrain en cultivait autrefois mais il a perdu la semence.Je le regrette car j'aurai aimé en avoir au jardin pour le déguster et faire revivre ce légume ancien.
On en trouve dans certains catalogue mais c'est tres cher.

Publié : ven. 24 févr. 2006 20:09
par Espiets
en effet 9€ les 10 gousses, c'est mon cher poireau :lol:
Mais aprés il est perpétuel :lol:

Publié : ven. 24 févr. 2006 21:05
par pascale 56
en plus il faut le commander maintenant pour l'avoir en septembre, la patience est la première qualité du jardinier. :roll:

Publié : lun. 27 févr. 2006 8:51
par OYEPLAGE
Merci à tous pour ces renseignements.
Je n'avais pas rêvé. Je vais essayer d'en retrouver via les grainetiers dont vous m'avez parlé.

MERCI ENCORE

Publié : mer. 16 août 2006 15:54
par isabelle63
Espiets a écrit :en effet 9€ les 10 gousses, c'est mon cher poireau :lol:
Mais aprés il est perpétuel :lol:
:shock: ben ça c'est sur c'est pas donné.

Publié : mer. 16 août 2006 18:38
par noyelloise
à la ferme de sainte marthe ,je crois que j'ai vu que c'était épuisé. désolée

Publié : mer. 16 août 2006 19:52
par Espiets
noyelloise a écrit :à la ferme de sainte marthe ,je crois que j'ai vu que c'était épuisé. désolée
oui, il faut les retenir au printemps ... et moi, j'ai pas de chance, j'en avais acheté un plant et il a crevé :cry:

Publié : mer. 16 août 2006 20:13
par isabelle63
C'est des plants ou des gousses comme l'ail ?

Publié : mer. 16 août 2006 21:02
par zouf
C'est un poireau qui m'a laissé un très, très mauvais souvenir. J'avais 20 ans (hé oui), je devais passer un examen médical extrêmement sérieux qui devait conditionner tout mon avenir professionnel. Je me suis baffré avec une grosse gamelle de ces poireaux et, effet secondaire ou coincidence, je me suis retrouvé avec la crise d'appendicite du siècle!Ne voulant pas me faire opérer à cause de cette examen médical, j'ai réussi à persuader mon médecin de me traiter à coup d'antibiotiques et....je me suis retrouvé aux urgences de l'hôpital d'Agen avec une péritonite, 5 heures sur le billard et une balafre de 20 cm sur le ventre! Ce qui ne m'a pas empêché de passer cette fameuse visite un an plus tard et avec succès.
Bon, alors, moi ..les poireaux de vigne...depuis, j'ai comme qui dirait une certaine méfiance!Totalement injustifiée, mais méfiance quand même! :wink: