Champignons à cultiver

Ce forum regroupe les échanges sur tous les légumes (anciens, exotiques ou nouveaux) non traités dans les forums précédents
Avatar de l’utilisateur
Cigale
Liseron du clavier
Messages : 2133
Inscription : mar. 20 sept. 2005 12:04
Localisation : Vaucluse
Contact :

Champignons à cultiver

Message par Cigale » sam. 15 sept. 2007 17:08

Non, non, pas le mildiou ou la cloque mais des champignons de Paris en kit, est ce que quelqu'un a déjà essayé ? C'était comment question rentabilité ?
Je consomme à moi toute seule facilement 500gr de champignons par semaine, d'où l'envie d'essayer. :wink:
Marie Claire

Avatar de l’utilisateur
jeanot77
Maitre des bosquets
Messages : 5557
Inscription : lun. 05 déc. 2005 2:15
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : pontault combault 77

Message par jeanot77 » sam. 15 sept. 2007 18:16

bonjour,
je n 'ai jamais essayé, mais vu la présentation du semis (vendu souvent en barquette), je doute que tu puisse récolter quelques kilos de champignons

si tu cherches la rentabilité,je pense qu' il vaut mieux que tu continues à les acheter :wink:
Image
ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Avatar de l’utilisateur
Cigale
Liseron du clavier
Messages : 2133
Inscription : mar. 20 sept. 2005 12:04
Localisation : Vaucluse
Contact :

Message par Cigale » sam. 15 sept. 2007 18:19

Je pensais à des pleurottes :
http://www.willemsefrance.fr/Fruitiers/ ... 52129.html
Je ne sais pas si ça donne beaucoup, mais on a plein de souches dans le jjardin, tant qu'à attendre qu'elles se décomposent, autant qu'elles se rendent utiles. 8)
Marie Claire

Avatar de l’utilisateur
jeanot77
Maitre des bosquets
Messages : 5557
Inscription : lun. 05 déc. 2005 2:15
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : pontault combault 77

Message par jeanot77 » dim. 16 sept. 2007 2:05

je pense que les pleurotes, c'est plus productif
par contre, je ne sais pas sur les souches, ce que ça va donner
en forêt, je les trouve plutôt sur les troncs couchés

il faudra aussi veiller à l'humidité
Image
ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Avatar de l’utilisateur
Cigale
Liseron du clavier
Messages : 2133
Inscription : mar. 20 sept. 2005 12:04
Localisation : Vaucluse
Contact :

Message par Cigale » dim. 16 sept. 2007 10:47

On a d'autre champignons qui pousent sur ces souches, alors, je pense que c'est jouable, je vais essayer, merci :wink:
Marie Claire

Avatar de l’utilisateur
jeanot77
Maitre des bosquets
Messages : 5557
Inscription : lun. 05 déc. 2005 2:15
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : pontault combault 77

Message par jeanot77 » dim. 16 sept. 2007 10:51

si tu en as en ce moment, fais une photo, ils sont peut être comestibles :wink:
Image
ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7318
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Message par Nicole37n » dim. 14 oct. 2007 1:26

Bonsoir,

Si vous avez des troncs et des souches dans votre jardin, vous pouvez acheter des pleurotes (une poignée), vous les lavez et même les écraser dans cette eau et suivant la quantité de bois à traiter, ajouter de l'eau et arroser les bois, ou une botte de paille, ou des copeaux de broyage (peuplier,bouleau, saule, arbres fruitiers ou bois durs de chêne,hêtre,ou chataignier).Faire l'installation à l'ombre.S'il pleut beaucoup, il faut protéger du lessivage par une bâche pendant l'hiver.
L'année prochaine, si l'humidité est suffisante, vous récolterez, plus facilement sur bois tendre.
En serre, il faut maintenir l'humidité constante et à moins de 10h de lumière par jour il n'y aura de pousse (ref. comment cultiver les champignons Rus..ca).
La pleurote rose se cultive uniquement sur paille broyée entre 18 et 30°.

Je l'ai fait sur un morceau de bois et j'ai eu qqs pleurotes ordinaires
.
J'ai essayé les shiitaké avec un kit, en intérieur,çà a bien marché pour 4 volées de champignons, et ensuite j'ai oublié mais c'est juste pour le "fun" .
On peut cultiver la pholiote du peuplier sur un morceau de bois vert juste mis sous qqs cm de terre régulièrement arrosée (entre 2 rangs de persil ou de carotte) après avoir mis des débris de ce champignon sur le bois de peuplier (on peut mettre aussi du saule, sureau). Là aussi il faudra attendre l'année suivante; mon essai à petite échelle n'a donné qu'une pousse mais je fais tellement de choses que j'oublie l'arrosage.

Quand on a une pelouse on peut essayer les champignons de paris ou les rosés des prés : il faut l'eau de lavage de champi bien ouverts (lames brunes) et sur la parcelles de culture de l'azote et scories phospho-potassique (pas vraiment un programme écologique) mais ces données sont les observations d'un ancien agriculteur.
Même chose pour le mousseron (marasme des oréades - à pied dur).
Bon il est tard,je parlerai des cèpes une autre fois.
Nicole

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7318
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

culture des champignons

Message par Nicole37n » ven. 19 oct. 2007 0:50

Bonsoir,

Bon, je vais essayer de reprendre le sujet des champignons, cèpes et autres.
Quand je parle culture, c'est un peu inexact car dans ce cas, on ne va pas cultiver dans une caisse au fond de la remise, mais en milieu naturel, soit dans votre jardin si les arbres s'y prêtent ou sur le bord du petit bois d'à côté ou le chemin creux que peu de personnes connaissent, tjrs loin des routes à grandes circulations et des cultures sujettes à des traitements nocifs (blé, maïs, vignes, pommeraie etc..) et là on aide la nature à aller plus vite.
Avant toute chose, il faut avoir des bolets de Bordeaux dont on garde les épluchures que l'on distribue sous un chênes dont le tronc fait environ 30cm de diamètre (l'arbre doit être suffisamment vieux) en exposition Sud/Sud-Ouest, sur la terre pas trop herbue,argileuse ou argilo-calcaire et ensuite l'attente est de 3 à 4 ans avec l'espoir qu'il pleuve assez pour provoquer les fermentations dans la terre surtout au début de l'été puis en automne (50 à 100 mm de pluie pendant les 15 jours précédents la nouvelle lune - le rond noir sur le calendrier).
Si c'est près d'un étang, d'un lieu humide les chances sont meilleures.

Le chêne peut donc accueillir le bolet de bordeaux, le bolet à pied rouge, le tête de nègre, le bolet orangé des chênes, le bolet rude.

Le pin sylvestre accueille le bolet granulé

Le pin maritime accueille le bolet bai, le bolet jaune (nonnette),le cèpe des pins et aussi le lactaire délicieux.

Voilà pour les meilleurs mais attention, des intrus toxiques peuvent s'inviter à côté des comestibles et il vaut mieux consulter un bon livre ou le pharmacien.
Ce procédé est sûr mais la pluie pas toujours au rendez-vous ces 10 dernières années, comme cette année en Touraine.Je l'utilise aussi pour multiplier les variétés de l'un à l'autre des bois que je visite.

Les pelouses peuvent aussi accueillir le coprin chevelu, l'oronge des Césars près d'un chêne, la coulemelle élevée (les petites sont toxiques ou mortelles), les mousserons à pied durs.

Depuis qqs années j'essaie la morille mais sans succès jusqu'à maintenant, sous mon pommier où je mets toutes les épluchures de fruits et les feuilles d'artichaut.

J'ai réussi l'armillaire de miel sur une souche de prunier mais elle peut s'attaquer à un autre arbre faible, proche et le faire périr : l'année dernière j'en ai jeté un sac de 100 litres à la poubelle (à consommer jeune).

Voilà, à vous de jouer!
Nicole

Avatar de l’utilisateur
capucine33
Fruit de la jacasse
Messages : 1118
Inscription : dim. 02 sept. 2007 21:12
Localisation : sud gironde : Langon

Message par capucine33 » ven. 19 oct. 2007 10:26

houa! merci pour cette jolie expérience que tu nous fait partager :) :) :)

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7318
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Message par Nicole37n » sam. 20 oct. 2007 18:00

Bonjour à tous,

J'ai oublié de signaler à Cigale qu'il faut connaitre le type de souches de son jardin car il est bien évident qu'un arbre toxique va produire des champignons toxiques : exemple un pharmacien de mon bourg n'a pu résister devant une cuisine de souchettes (armillaires de miel) sur le vieux tronc d'un orme mort par la graphiose et toute sa famille a été bonne pour l'hosto et un lavage d'estomac.
Nicole

Avatar de l’utilisateur
Dicentra
Bourgeon de bavard
Messages : 381
Inscription : mer. 22 nov. 2006 12:06
Localisation : Sud-ouest France

Message par Dicentra » jeu. 25 oct. 2007 9:13

Bonjour,

Une question : Les petites coulemelles sont toxiques ou mortelles parce qu'elles poussent dans la pelouse ou en général ?

Merci pour ta réponse.

Martine

Avatar de l’utilisateur
jeanot77
Maitre des bosquets
Messages : 5557
Inscription : lun. 05 déc. 2005 2:15
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : pontault combault 77

Message par jeanot77 » jeu. 25 oct. 2007 11:12

Nicole37n a écrit :Bonjour à tous,

J'ai oublié de signaler à Cigale qu'il faut connaitre le type de souches de son jardin car il est bien évident qu'un arbre toxique va produire des champignons toxiques : exemple un pharmacien de mon bourg n'a pu résister devant une cuisine de souchettes (armillaires de miel) sur le vieux tronc d'un orme mort par la graphiose et toute sa famille a été bonne pour l'hosto et un lavage d'estomac.
Nicole
bonjour nicole,
je n'ai jamais entendu parler de ça (dans le doute, je mabstiens de dire le contraire)
toutefois, depuis les 40ans que je cueille les champignons, je n'ai jamais eu de problème et je dirais que lorsqu'on est en forêt, il est impossible de savoir de quoi est mort l'arbre sur la souche duquel poussent les champignons

bien que je le consomme aussi (trés jeune et bien cuit), il faut savoir que l'armillaire est un champignon (parmis autres) qui peut causer des désagréments à certaines personnes
Image
ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7318
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Message par Nicole37n » jeu. 25 oct. 2007 16:04

Bonjour jeanot

J'ai été la première surprise quand sa femme m'a appris celà lors d'identification de champignons (elle est aussi pharmacienne) car ils n'avaient pas ébruité la chose mais je l'ai crue car l'arbre était de l'autre coté de la rivière en bas de mon jardin et j'avais justement vu les champignons dans le reste de tronc béant de cet orme malade et achevé par une tempête. un jour j'ai vu le propriétaire (une autre personne)mettre le feu dans cette souche et j'ai pensé que c'était bien dommage mais quand j'ai su j'ai fait le rapprochement , le nettoyage était plus prudent.
D'ailleurs il est prudent de ne pas ramasser de champignons près de gravats ou de décharge sauvage comme on en voit souvent dans les bois, et des champignons autrefois comestibles sont devenus toxiques certainement pour ces raisons.
Mais je ne sais pas si on en ramassera longtemps car j'ai entendu à la radio ce matin que le sud-ouest avait mis en place une carte obligatoire pour la cueillette - 25 E p/les locaux et 50 E pour les autres; Cette année j'ai ramassé 1 seul cèpe - çà fait cher du Kg et compte-tenu du froid et la sècheresse c'est fini.
Nicole

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7318
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Message par Nicole37n » sam. 10 nov. 2007 17:55

Bjr,

J'avais complètement zappé la question de Martine, les petites coulemelles sont en général toxiques (pelouses, prés ou bois) et certaines peuvent être mortelles -lépiote brun rose -brunneoincarnata- ou ressembler à l'amanite printanière -lépiote pudique ou naucina que je ne sais plus reconnaitre avec certitude car longtemps sans en voir.
Il y en a d'autres (une de - de 10cm avec écailles grises serrées) mais j'ai perdu un livre de champignons et le problème est que chaque auteur à ses noms ou ses spécificités - en montagne les critères changent aussi légèrement de même que l'habitat
Donc en dessous de 15 cm, prudence.

Si quelqu'un à d'autres observations, elles seront les bienvenues.
Nicole

Avatar de l’utilisateur
Dicentra
Bourgeon de bavard
Messages : 381
Inscription : mer. 22 nov. 2006 12:06
Localisation : Sud-ouest France

Message par Dicentra » lun. 12 nov. 2007 11:57

Merci pour ta réponse. Je suis très étonnée car mes grands parents ramassaient beaucoup de coullemelles (pour moi c'est la lépiote élevée).Ils m'ont toujour dit de faire attention à ce qu'il y ait un aneau coulissant et je n'ai jamais entendu parler de taille de ces champigons. Peut-être que l'on ne parle pas du même champignon ou peut-être que nous avons pris des risques. En tout cas, cela m'intéresse beaucoup car j'aime bien ces champignons bien que l'on en trouve de moins en moins.

J'ai par contre entendu parler qu'il ne faut pas ceuillir des champignon sur les bords de route.

Pour la carte pour la ceuillette, je suis des Pyrénées Atlantiques et je n'en ai pas entendu parler. Est-ce que c'est dans certains départements ou communes ? Cela serait dommage et cela voudrait dire qu'il va y avoir une carte pour ramasser les mirtilles, les chataignes...

Martine

Répondre

Revenir à « A tous les autres légumes »