Poulailler et poules

Voici un petit espace réservé aux animaux domestiques.
Ours04
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : jeu. 19 mars 2020 8:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Poulailler et poules

Message par Ours04 »

Bonjours à tous,

J'arrive à la fin de la construction de mon poulailler, sur pilotis vu le dénivelé de mon terrain, et aujourd'hui il me reste la clôture du parc à faire pour leurs faire découvrir leurs nouveau lieux de vie.
Comme on a la chance d'avoir de la place, je vais faire un premier parc de 150m² qui va se trouver à côté de là ou sera le potager, et le composteur, dans les semaines à venir. Dans le futur, je pense sous 2 à 3 ans, car beaucoup de boulot d’aménagement, elles auront accès à un parc beaucoup plus grand, et peut-être même à l'espace potager durant l'hiver, si cela peut avoir un intérêt pour le terrain.

Voilà un aperçu du poulailler, qui va accueillir nos 5 cocottes, 3 pure races, 1 cochin, 1 araucana, 1 coucou de rennes, et les 2 hybrides, 1 sussex et 1 bleu de médicis.

Image
Image
Image

Ne pas se fier à l'effet d'optique qui donne l'impression que les pieux en châtaigniers sont plantés en vrac :veryhappy: ... Sinon j'ai volontairement laissé le toit déborder pour préparer un abris afin de leurs mettre la mangeoire automatique et l'abreuvoir. Comme ça même les jours de mauvais temps, elles pourront au moins aller manger au sec.
Sinon le poulailler fait presque 4m², donc je pense qu'elles devraient être plutôt bien installés

Si parmi vous il y a des connaisseurs, j'aurais une question. Pour fabriquer mon poulailler, j'ai fais une pose en clin sur les planches afin de m'assurer que la pluie ne puisse pénétrer à l'intérieur. inconvénient de cette pose, c'est que sur les angles il y a forcément de l'air qui peut passer. Et comme je ne voudrais pas qu'elles soit en plein courant d'air, je voudrais savoir avec quoi je pourrais boucher ces passage sans pour autant mettre un produit pas très naturel comme de la mousse expansive.

Merci pour vos réponses et conseils.

Avatar de l’utilisateur
Enibas
Grossiste en parlotte
Messages : 3951
Inscription : lun. 24 janv. 2011 8:55
Région : Champagne Ardenne

Re: Poulailler et poules

Message par Enibas »

Ce n'est pas l'air qui m’inquiéterait mais un passage possible pour des fouines :roll:
Je ne voit pas comment boucher........à part doubler à plat à l'intérieur :roll:
:welcome: Dans mon Jardin et autres 2020
Profiter du moment présent. Voilà un défi à relever dès maintenant! :daisy:

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 8074
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Poulailler et poules

Message par Nicole37n »

Bonjour,

Du plâtre mélangé à de l'huile de lin = mastic ?
Nicole

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18232
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Poulailler et poules

Message par colibri87 »

Surtout pas de mousse expansive ni de polystyrène : elles en sont friandes et vont te le boulotter
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
airzab
Grappe de parlotte
Messages : 1597
Inscription : lun. 08 déc. 2008 20:25
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Nord Isere

Re: Poulailler et poules

Message par airzab »

Beau travail !
pour boucher les trous et empêcher des indésirables (rats ou fouines) d'entrer des bouts de grillage "a poule" dans les coins ?
Il y aura une porte automatique, c'est le truc vert et gris qu'on voit en haut ?
des photos de l'intérieur ?

A++
Remi

Avatar de l’utilisateur
Enibas
Grossiste en parlotte
Messages : 3951
Inscription : lun. 24 janv. 2011 8:55
Région : Champagne Ardenne

Re: Poulailler et poules

Message par Enibas »

Pour le toit c'est pareil il va falloir boucher les passages :roll:
:welcome: Dans mon Jardin et autres 2020
Profiter du moment présent. Voilà un défi à relever dès maintenant! :daisy:

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 18232
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: Poulailler et poules

Message par colibri87 »

Avec cette stucture toute en bois, il y a des risques de prolifération des poux rouges :twisted:
Il faudra prendre soin de nettoyer régulièrement à la vapeur et de ne pas oublier la terre de diatomée :wink:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Wivine
Grappe de parlotte
Messages : 1935
Inscription : mer. 07 févr. 2018 13:45
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : Vaucluse

Re: Poulailler et poules

Message par Wivine »

Bonjour,

Du torchis ? pour boucher...

Une fouine adulte ne passera pas, à moins de réussir à bouger les planches, une belette par contre je pense qu'elle pourrait. Pour te donner une idée, pour un putois il faut que l'espace soit de 2cm grand maximum (une fouine est plus grande qu'un putois, une belette beaucoup plus petite).
Le grillage à poule tous sont capables de le couper, il faut du grillage galvanisé si tu fais un enclos, si possible doublé (de grillage à poule pour le coup, ou autre de ton choix), et couvert, ou alors mettre des plaques en zinc ou en plexi sur tout le tour en haut (les prédateurs glisseront dessus après avoir grimpé au grillage). Bref, on fait comme les enclos de captivité, sauf que là le but est de ne pas laisser entrer.

Ours04
Graine de timide
Messages : 11
Inscription : jeu. 19 mars 2020 8:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Poulailler et poules

Message par Ours04 »

Bonjour à tous et merci pour vos réponses.

Voilà à quoi ressemble le poulailler à l'instant, et je ferais des photos de l'intérieur dans la journée, si la météo est plus clémente.

Image

Pour le moment, elles ont un parc de 150m² à peu près, et l'ensemble est clôturé avec du grillage à poules. Au fur et à mesure du temps disponible, je vais clôturer une grande partie de mon champs avec de l'ursus afin de protéger les futurs fruitier, ainsi que le potager. Je dis au fur et à mesure, car j'ai de lourds travaux de rénovations en cours, et que mon terrain est très pentu comme on peut le voir sur la photo. Donc la mise en oeuvre n'est pas des plus simple, et j'ai encore beaucoup de nettoyage et préparation à faire avant.

Pour le risque de poux rouge, j'avais lu un article la dessus, et donc j'avais bien pris en compte le fait que le nettoyage doit être régulier et soigné pour limiter les risques. Il me reste encore beaucoup d'amélioration à apporter pour leurs confort, comme une plateforme style terrasse couverte pour mettre la mangeoire automatique et l'abreuvoir à l’abri des intempéries, un espace comme un bac à sable avec de la cendre de la cheminée pour leurs permettre de se nettoyer d'éventuel parasite.

Pour la terre de diatomée, j'ai prévu de regarder ça de près, surtout pour la manière de l'utiliser, car j'ai bien compris qu'il faut se protéger pour l'appliquer. Par contre j'avais pas pensé au nettoyage vapeur... A quelle fréquence faut il faire ce passage? Car pour l'instant j'ai pas de nettoyeur vapeur en ma possession.

L'idée du torchis me plait bien, mais comment le réaliser pour qu'il soit durable sur du bois? En ma possession j'ai un peu de paille à pondoir, forcément de la terre argileuse mais avec beaucoup de cailloux, du sable à maçonner, et du mélange à béton. En attendant la fin du confinement, j'ai au choix, ciment gris, ou colle à plâtre PF3. J'ai aussi un reste de nergalto (grillage très serré pour le plâtre).

La bâche sur le toit n'est que provisoire, le temps de pouvoir récupérer du film bitumeux pour faire la protection hydrofuge durable. A moins que vous ayez une idée plus naturelle?
Oui c'est bien une porte automatique que j'ai installé, et au deuxième jour dans le parc, elles avaient déjà compris le fonctionnement.

En regardant un peu les arrêtés préfectoraux de mon département sur les nuisibles, il semblerait que l'on parle principalement de la belette, et forcément du renard. Après c'est surtout du volant, donc plutôt pour le potager.

Merci pour vos conseils et suggestions.
Stéphane

Répondre

Revenir à « Aux animaux domestiques »