Température, serres, fleurs

Ce forum est destiné à vos questions concernant les cultures hâtives, sur couche, sous cloches ou en serre.
hosta009
Fleur de pipelette
Messages : 624
Inscription : jeu. 26 juil. 2007 22:12
Localisation : Belgique (prov. luxembourg)

Température, serres, fleurs

Message par hosta009 »

Bonjour.
Je possède une serre de 12 mètres carrés.
J'y ai mis des camélias, de la verveine, des echinacées, des bulbes de printemps, des hellébores, des asters .
J'aimerais ne mette que des fleurs .
Néanmoins je me demande si ces fleurs resteront malgré le froid de l'hiver passé dans la serre.
Que puis je faire pour augmenter les températures pour qu'elle ne souffrent pas ?
Puis je mettre du fumier de cheval ? A quelle profondeur l'enterrer? Combien de centimètres de couche?
Est ce que cela va augmenter la température ?
Peut on avoir des floraisons tout l'hiver en utilisant cette méthode dans la serre ?

D'avance , merci .
campanule38
Bourgeon de bavard
Messages : 140
Inscription : ven. 26 févr. 2021 14:25
Région : Rhone Alpes

Re: Température, serres, fleurs

Message par campanule38 »

Bonjour,
Il existe des techniques de chauffage plus ou moins passive pour les tunnels. Avec du fumier, il vaut mieux tenter une couche chaude que l'enterrer : en gros faire un volume important qui va composter et ainsi profiter de la montée en température pendant la phase thermophile du compostage. (il y a pas mal d'info sur le net). Après ça ne va pas être magique... Il faudrait placer les plantes les plus fragiles à proximité immédiate de la couche chaude. L'enfouissement ne va pas permettre d'augmenter la température, par contre, c'est bien pour le taux de matière organique du sol :wink: . Il est également possible de "capturer" la chaleur du jour et de emmagasiner dans la serre par exemple en disposant de nombreux bidons (peint de noir pour plus d'accumulation) remplis d'eau. Et il doit exister encore d'autres techniques...

Pour savoir si les végétaux vont survivre, il y en a pas mal qui vivent déjà pas trop mal en extérieur et qui supportent des petites gelées comme la verveine ou les camélias dans ce que tu cites... Le tunnel va te permettre de gagner quelques heures sans gel sur un épisode gélif (en gros si dehors il fait 0 à minuit tu auras 0 dans la serre à 4 ou 5 heures du matin, ce qui peut limiter grandement les dégâts)... du coup tout dépend des hivers que tu as (si tu as des jours où ça ne dégèle pas et des plantes très sensible au gel, ton tunnel seul ne suffira probablement pas)..

Pour la question de la floraison... tout va dépendre des espèces... mais il y a un certains nombre de plantes qui initient leur floraison en fonction de la durée du jour donc serre ou pas serre pour ces plantes sans éclairage horticole pas de floraison en décalé...
hosta009
Fleur de pipelette
Messages : 624
Inscription : jeu. 26 juil. 2007 22:12
Localisation : Belgique (prov. luxembourg)

Re: Température, serres, fleurs

Message par hosta009 »

campanule38 a écrit : sam. 09 oct. 2021 12:34 Bonjour,
Il existe des techniques de chauffage plus ou moins passive pour les tunnels. Avec du fumier, il vaut mieux tenter une couche chaude que l'enterrer : en gros faire un volume important qui va composter et ainsi profiter de la montée en température pendant la phase thermophile du compostage. (il y a pas mal d'info sur le net). Après ça ne va pas être magique... Il faudrait placer les plantes les plus fragiles à proximité immédiate de la couche chaude. L'enfouissement ne va pas permettre d'augmenter la température, par contre, c'est bien pour le taux de matière organique du sol :wink: . Il est également possible de "capturer" la chaleur du jour et de emmagasiner dans la serre par exemple en disposant de nombreux bidons (peint de noir pour plus d'accumulation) remplis d'eau. Et il doit exister encore d'autres techniques...

Pour savoir si les végétaux vont survivre, il y en a pas mal qui vivent déjà pas trop mal en extérieur et qui supportent des petites gelées comme la verveine ou les camélias dans ce que tu cites... Le tunnel va te permettre de gagner quelques heures sans gel sur un épisode gélif (en gros si dehors il fait 0 à minuit tu auras 0 dans la serre à 4 ou 5 heures du matin, ce qui peut limiter grandement les dégâts)... du coup tout dépend des hivers que tu as (si tu as des jours où ça ne dégèle pas et des plantes très sensible au gel, ton tunnel seul ne suffira probablement pas)..

Pour la question de la floraison... tout va dépendre des espèces... mais il y a un certains nombre de plantes qui initient leur floraison en fonction de la durée du jour donc serre ou pas serre pour ces plantes sans éclairage horticole pas de floraison en décalé...
Bonjour

Voulez vous dire que je doive mettre le fumier en surface?
Et pas l'enterrer?
Pq ne pas l'enterrer?
Cela augmentera la température ? De combien? 1-2 degrés ?
campanule38
Bourgeon de bavard
Messages : 140
Inscription : ven. 26 févr. 2021 14:25
Région : Rhone Alpes

Re: Température, serres, fleurs

Message par campanule38 »

Difficile à dire quelle sera l'augmentation globale de la température car bcp de facteurs entrent en jeu... mais le principe, oui, c'est de faire un tas, de bien l'aérer (et de l'humidifier si besoin) et potentiellement de le mélanger avec des déchets verts pour lancer un processus de compostage... Le compostage s'accompagne d'une montée en température (on peut atteindre 70°C au cœur du tas). Mais pour avoir une montée en température correcte il faut un certain volume...
Il y a plein d'info sur les couches chaudes dans les serres sur le web.
L'enterrer, ça va nourrir le sol mais ça ne montera pas en température car il n'y aura pas les éléments nécessaires pour cela : volume, oxygène...
lejardinero
Grappe de parlotte
Messages : 1659
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Europe du Sud
Sexe : Homme
Localisation : portugal
Contact :

Re: Température, serres, fleurs

Message par lejardinero »

Le voile de forçage fait gagner plusieurs degrés
Répondre

Revenir à « Dans la serre »