chauffage écolo de la serre

Ce forum est destiné à vos questions concernant les cultures hâtives, sur couche, sous cloches ou en serre.
cortejuan
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : sam. 17 janv. 2015 11:17
Région : Franche Comté
Sexe : Homme
Localisation : Monts de GY

chauffage écolo de la serre

Message par cortejuan »

Bonjour,

je possède deux serres alu/verre, l'une achetée en 1982 et l'autre en 2009. Comme pour beaucoup d'entre nous, ces serres étaient destinées d'une part, à l'hivernage des plantes frileuses, d'autre part, à l'installation permanente, en pleine terre ou en conteneurs, de plantes subtropicales ou xérophytes.

Donc le problème qui s'est immédiatement posé a été celui du chauffage.

Pour la première (3,5x2,5m2), j'ai opté pendant la période hivernale pour un chauffage électrique avec un radiateur d'abord à bain d'huile (très robuste) puis soufflant. J'y associe durant une vingtaine de jours (EJP) un chauffage au gaz.

J'avais acquis un poêle à pétrole que j’ai vite abandonné (et malheureusement réutilisé dans la seconde serre, j'en parlerai toute à l'heure).

Concernant le chauffage électrique, j'ai noté peu de différence entre radiateur à bain d'huile et soufflant quant au brassage de l'air. Je n'ai jamais souffert d'excès d'humidité.

Pour assurer une grande précision dans la régulation de température, je régule avec un thermostat électronique sur lequel je branche le radiateur. Comme les thermostats électroniques ne supportent généralement pas plus de 2 KW, j'y ai ajouté un étage avec un relai de puissance pour éviter que le thermostat ne soit grillé en une saison.

Le système est parfait à mes yeux, sauf en terme de conso.

Pour réduire cette dernière, la serre est isolée chaque hiver avec un film à bulles placé à l'intérieur de la serre à deux cm des surfaces vitrées.

Concernant le chauffage au gaz, j'ai essayé plusieurs solutions : un petit réchaud à trois bruleurs de type camping, un réchaud d'extérieur à deux rampes circulaires concentriques puis plus récemment, un radiateur à gaz thermostaté de 4 kW fonctionnant au propane.

D'après mon expérience les deux premières solutions sont excellentes, le petit brûleur du réchaud de camping permet de maintenir la serre hors gel sans souci et la conso reste faible. Idem pour la solution 2 avec le brûleur central. La 3ième solution s'est avérée très consommatrice de gaz. En fait elle n'est pas adaptée aux petites serres. Il y a un an j'ai presque cramé mes citronniers car la faiblesse du volume a amené une grande quantité d'air chaud sur les malheureux qui se sont totalement défoliés.

Concernant le chauffage au pétrole lampant, je n'ai pas été convaincu, d'une part ça sent (sauf peut-être, si l'on achète du pétrole désodorisé). D'autre part ça fume et si la flamme est jaune (ce qui est normal) c'est que le pétrole est "craqué" en hydrogène (qui brûle) et en carbone qui ne brûle que partiellement, c'est l'origine de la couleur jaune. Donc le rendement n'est pas très bon et surtout, un mauvais réglage ou un pépin de parcours va générer une grande quantité de noir de fumée qui va se déposer sur les plantes, sur les vitres, sur le film à bulles.
Cette suie est quasiment impossible à éliminer car elle contient des nanoparticules (nanotubes de carbone) qui migrent dans la matière.
J'en ai fait l'amère expérience dans ma seconde serre : de la suie a obturé l'aération et la serre s'est remplie de noir de carbone. J'ai passé des heures à laver les agrumes, tout le matos, quant aux films à bulles, ils ont été irrécupérables.

Pour conclure, cette serre m'a alimenté pendant 20 ans en fruits de la passion (P. edulis viollette). Elle me sert chaque année d'hivernage pour mes palmiers et mes agaves. La température minimale est de 6 degrés.

Durant l'été 2014, j'ai entrepris la rénovation de cette serre/ L'alu et c'est son intérêt, est indestructible, il a été laqué (sans sous-couche car il était suffisamment oxydé pour assurer l'accroche de la laque), Le vitrage de 2,5mm d'épaisseur a été remplacé par des panneaux d'un seul tenant de verre horticole de 4mm acheté en solde. L'installation électrique a été repensée et mise aux normes. Comme elle est adossée, j'ai opté pour des panneaux de polystyrène extrudé de 4 cm d'épaisseur pour les parties non exposées à la lumière du soleil. Pour améliorer leur résistance à la lumière interne, ils ont été peints avec une peinture acrylique (à l'eau).

j'ai aussi équipé mes vasistas d'ouvertures automatiques. Elles sont un peu chères mais tellement efficaces : dans le temps, j'ai fusillé de jeunes semis ayant simplement oublié un seul jour d'ouvrir les vasistas.

Tout ça est expliqué sur le site de gardenbreizh :

http://gardenbreizh.org/photos/cortejua ... 33710.html

(Pas pu le mettre sous forme d'url.)

Voilà pour la première serre.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
JARDINBIO59
Fruit de la jacasse
Messages : 1436
Inscription : sam. 24 févr. 2007 12:44
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme
Localisation : MAUBEUGE 59 Nord

Re: chauffage écolo de la serre

Message par JARDINBIO59 »

Lorsque j'avais une serre je la chauffée avec un poële à pétrole,

un zibro automatique à bruleur et non à mêche,

je n'ai jamais eu de problème de suie,

le choix de cet appareil avait été fait en observant un maraicher,

il chauffait et chauffe toujours sa petite serre à plans de cette manière.

@
59 ans Jardinier depuis + de 45 ans
""Dans une prochaine vie j'irai vivre en théorie...................car là tout est parfait""
Avatar de l’utilisateur
esox10
Empereur jardinier
Messages : 18632
Inscription : ven. 06 nov. 2009 18:28
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: chauffage écolo de la serre

Message par esox10 »

Je viens de voir les photos :top:
Mais le chauffage d'une serre sans double vitrage (voir triple) reste un gouffre
Les dents de la Seine. :D
http://www.aujardin.org/jardin-esox-t140049.html
Lisez la charte du forum.
viewtopic.php?f=13&t=97092
cortejuan
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : sam. 17 janv. 2015 11:17
Région : Franche Comté
Sexe : Homme
Localisation : Monts de GY

Re: chauffage écolo de la serre

Message par cortejuan »

Bonjour,

Le problème des petites serres c'est la faible puissance souvent nécessaire, d'où le succès des poêles à mèche que l'on peut régler de quelques W à quelques centaines, mais c'est sûr qu'il y a plus efficace que ces poêles ancestraux...

Oui une serre en verre c'est un gouffre énergétique. Cela dit, un doublage en film à bulles bien posé et avec un minimum de zones à fuites limite vraiment les déperditions. Enfin, une solution que je vais tenter en cette fin d'hiver (sur ma seconde serre), c'est une doublure extérieure sur le pignon et la face à l'ombre avec des panneaux de polystyrène extrudés de 4 cm d'épaisseur. J'étudie actuellement la méthode la plus simple et la moins traumatisante pour la structure alu. Je devrais gagner environ 30% disolation.

Je compenserai la perte de lumière par deux panneaux de Leds horticoles. Il n'y aura pas de préjudice pour les plantes.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 23101
Inscription : sam. 03 déc. 2005 20:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: chauffage écolo de la serre

Message par Marcus »

Bonjour,

quel est pour vous tous la limite acceptable en euro et par jour du cout pour l'utilisation d'un chauffage dans une serre ?
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi
cortejuan
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : sam. 17 janv. 2015 11:17
Région : Franche Comté
Sexe : Homme
Localisation : Monts de GY

Re: chauffage écolo de la serre

Message par cortejuan »

Bonsoir,

Il n'y a pas de réponse simple. Un professionnel qui doit rentabiliser ses productions aura vite fait le calcul de la charge énergétique sur son chiffre d'affaire.

Pour un amateur c'est différent car la passion n'a généralement pas de prix. Il est clair que mes mandarines seront toujours plus chères que celles du marché, mais ce sont de vraies Blida non traitées et le plaisir de les offrir à ma famille n'a pas de prix Même opinion pour les fadas de plantes ornementales.

Cela dit, dans ma seconde serre, j'ai une estimation de ma conso (en KW). Son volume est d'environ 37 m3. Comme le chauffage utilise un tampon thermique de 2000 litres, il suffit de mesurer la baisse de température durant les 12 h d'obscurité et de calculer l'énergie fournie à la serre.

En gros, chaque degré fourni par le tampon de 2000 litres correspond à 2,2 KWh. Si je prends un cas d'école :il fait zéro degrés pendant 12h et je maintiens la température dans la serre à 10 degrés. Mon estimation de conso énergétique journalière est de 22 KWh.

Comme le prix moyen du KWh est de 0,15 euros, la nuit me coûterait 3,3 euros si je n'utilisais que l'électricité.
Sans isolation, j'estime au moins au double la conso.

Donc sauf erreur de calcul, le coût par m3 est de l'ordre de 0,6 KWh dans ma petite serre bien isolée.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
esox10
Empereur jardinier
Messages : 18632
Inscription : ven. 06 nov. 2009 18:28
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: chauffage écolo de la serre

Message par esox10 »

Remarque, ceux qui utilisent des cordons chauffants ou autre type de chauffage pour les premiers semis, ne font probablement pas de calculs qui pourraient les inquiéter.

Si tu tiens un cahier pour suivre les températures et la consommation d'énergie, ça peut être intéressant.
Les dents de la Seine. :D
http://www.aujardin.org/jardin-esox-t140049.html
Lisez la charte du forum.
viewtopic.php?f=13&t=97092
Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 23101
Inscription : sam. 03 déc. 2005 20:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: chauffage écolo de la serre

Message par Marcus »

cortejuan a écrit :..........

Cela dit, dans ma seconde serre, j'ai une estimation de ma conso (en KW). Son volume est d'environ 37 m3. Comme le chauffage utilise un tampon thermique de 2000 litres, il suffit de mesurer la baisse de température durant les 12 h d'obscurité et de calculer l'énergie fournie à la serre.

En gros, chaque degré fourni par le tampon de 2000 litres correspond à 2,2 KWh. Si je prends un cas d'école :il fait zéro degrés pendant 12h et je maintiens la température dans la serre à 10 degrés. Mon estimation de conso énergétique journalière est de 22 KWh.

Comme le prix moyen du KWh est de 0,15 euros, la nuit me coûterait 3,3 euros si je n'utilisais que l'électricité.
Sans isolation, j'estime au moins au double la conso.

Donc sauf erreur de calcul, le coût par m3 est de l'ordre de 0,6 KWh dans ma petite serre bien isolée.

Cordialement
Bonsoir,

Dans ce sujet, j'avais fait le calcul en utilisant comme paramètre principal la durée d'utilisation du chauffage.

A partir de mars/avril, j'utilise dans mes serres maraichères (48m2) des poêles à pétrole, ma consommation est environ de 2 L/j, donc environ 2€.
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi
domf
Fruit de la jacasse
Messages : 1487
Inscription : mar. 20 nov. 2012 11:28
Région : Pays de la Loire
Sexe : Homme
Localisation : Zone rusticité: 9b

Re: chauffage écolo de la serre

Message par domf »

Bonsoir à tous,

Pour ma serre de 5 mètres carrés, j’utilise un chauffage propane avec thermostat "mécanique"( pas besoin de source électrique), ce radiateur sert simplement au maintien hors gel.
Cette année, la bouteille de 13 kg pleine (36€), date du 1 décembre et sera vide à la fin du mois:
Je remonte la température de 5°C par nuit (de 18 heures à 9 heures le lendemain) soit 0.60 € par nuit, mais les hivers 2013 et 2014 ne sont pas sévères.....
La serre armature alu et verre sécurit de 4 mm, ne comporte qu’un voile 30 g/M.carré sur parois et toiture et il est à noter que je laisse les ventilations ouvertes ( deux diamètres 150 mm et une fenêtre de toit entre baillé de 50 mm) nécessaire pour la combustion.
trace2pneu
Fleur de pipelette
Messages : 542
Inscription : sam. 27 févr. 2010 14:33
Région : Aquitaine
Localisation : Medoc

Re: chauffage écolo de la serre

Message par trace2pneu »

salut,

ma serre est une serre adossée, fait maison : armature bois + plaques polycarbonate 16mm.
elle fait en longueur 3m sur 0,80m de large et 2m de haut, soit 4,8 m3
exposée plein sud pour hiverner mes agrumes, le hors gel est assuré par 5 bidon ouvert de 60l d'eau, soit 300 litres + 7 bidons de 5l d'eau+ d'inombrables bouteilles de 1 ,1,5 et 2l dans les interstices libres , soit environ 400 litres d'eau
j'ai plusieurs thermomètres mini/maxi a l'interieur et je n'ai jamais relevé une température négative
mieux, il m'est arrivé un soir d'oublier de fermer la porte a 21h00 il faisait 1°C, je l'ai fermée et le lendemain il faisait 4° C a l'interieur a 7h30 et -3 °C à l'exterieur
pedro431
Roi du massif
Messages : 11309
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: chauffage écolo de la serre

Message par pedro431 »

Bonjour
Perso j'utilise d'un chauffage d'appoint à pétrole, il fonctionne de début mars à fin avril, la consommation 1 bidon de 20L une moyenne faite sur plusieurs années, je l'allume dés que les nuits et jours sont en température négative

http://www.mr-bricolage.fr/chauffage-tr ... tAod4k8Acg
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.
cortejuan
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : sam. 17 janv. 2015 11:17
Région : Franche Comté
Sexe : Homme
Localisation : Monts de GY

Re: chauffage écolo de la serre

Message par cortejuan »

Bonsoir,

j'avais tenté la solution des bidons, sans succès car je souhaitais maintenir une dizaine de degrés.

Ce qui est important, c'est de remplir la serre comme un œuf. En laissant l'air passer autour des conteneurs. Ceux-ci joueront le même rôle que les bidons d'eau.

Devant mon échec avec des bidons, j'ai opté dans ma seconde serre (5x3m) pour un systeme à tampon thermique.

En gros, j'ai installé sous la serre une réserve d'eau de 900 litres. C'est ni plus ni moins qu'un bassin de 3 m de long sur 50cm de large et 70 cm de profondeur, le tout en agglomération de 7cm et etancheifé avec une bâche PVC. La réserve est alimentée par les chêneaux de la serre. Cette eau sert aussi en été à l'arrosage.

Dans cette réserve barbottent deux serpentins de cuivre reliés à un radiateur/ventilo de voiture via deux minipompes électriques (de voitures) tout ça jouant le rôle d'échangeur thermique. Deux thermostats, l'un fonctionnant en chauffage l'autre en climatiseur complète le dispositif.

Donc quand la température tombe sous les 10 degrés, les pompes et le ventilo se mettent en marche et envoient les calories de la réserve dans la serre. Dans la journée quand la température depasse 20 degrés, le système se remet en marche, envoyant l'excès de chaleur dans la réserve. Donc je chauffe quand il fait froid et je rafraîchis quand il fait chaud.

A ces 900 litres s'ajoute deux cuves cubiques de 1000 litres chacune, situées à deux mètres de la serre. Elles sont bien sûr très bien isolées et fonctionnent comme la réserve sous la serre (radiateur/ventilo, pompes).

Tout ça fonctionne bien en intersaison, mais en pleine hiver, sans soleil, la température de mes 2900 litres tombe vite à 10 degrés. J'ai donc ajouté un bouilleur à bois qui me chauffe mes 2000 litres extérieurs pour toujours disposer quel que soit l'ensoleillement, d'une reserve thermique.

Cette solution consomme environ 100Wh d'électricité (au lieu de 2KWh) en maintenant mes 37 mètres cubes à 10 degrés.

Le détail est visible sur Gardenbreizh à l'adresse ci-dessous :

http://gardenbreizh.org/photos/cortejua ... 31960.html

Cordialement
trace2pneu
Fleur de pipelette
Messages : 542
Inscription : sam. 27 févr. 2010 14:33
Région : Aquitaine
Localisation : Medoc

Re: chauffage écolo de la serre

Message par trace2pneu »

superbe installation cortejuan,
pedro431 a écrit :Cette solution consomme environ 100Wh d'électricité (au lieu de 2KWh) en maintenant mes 37 mètres cubes à 10 degrés.
et tu peux encore améliorer...
par exemple, en remplaçant la pompe du poêle a bois par un circulateur à vitesse variable asservis à une sonde de température relié par le 0-10v du variateur
ce qui t'assure une régulation par la température à la sortie du poêle à bois, plus tu chauffes, plus le débit augmente
cortejuan
Graine de timide
Messages : 14
Inscription : sam. 17 janv. 2015 11:17
Région : Franche Comté
Sexe : Homme
Localisation : Monts de GY

Re: chauffage écolo de la serre

Message par cortejuan »

Bonsoir,

Oui c'est une excellente idée car ma pompe fait environ 350W donc c'est beaucoup et surtout, ce que je n'avais pas prévu c'est que la sécurité de la pompe coupe celle-ci vers 40 degrés...

J'avais prévu d'améliorer le système en plaçant une thermistance à la sortie du bouilleur de façon à ne lancer la pompe que lorsque l'eau à la sortie du bouilleur atteindrait une certaine consigne.

Mais ta solution est meilleure. Je sens que juillet va être mis à profit...

Cordialement
trace2pneu
Fleur de pipelette
Messages : 542
Inscription : sam. 27 févr. 2010 14:33
Région : Aquitaine
Localisation : Medoc

Re: chauffage écolo de la serre

Message par trace2pneu »

salut,

cortejuan a écrit :... et surtout, ce que je n'avais pas prévu c'est que la sécurité de la pompe coupe celle-ci vers 40 degrés...
oui, là tu es face a un autre problème
c'est parceque ta pompe a un moteur ventilé et que le confinement de l'endroit ou elle est placée,ainsi que la diffusion de chaleur a travers le plastique de tes réservoirs et l'isolation font que l'air ambian monte vite a plus de 40°C
et donc la sécurité de sur chauffe moteur joue son rôle en coupant la pompe
la seule solution consiste à deplacer la pompe qu'elle puisse respirer en prenant de l'air frais
ou créer une aeration mais celà nuirait à l'isolation
Répondre

Revenir à « Dans la serre »