Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
ruderal
Graine de timide
Messages : 61
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par ruderal » lun. 06 nov. 2017 16:51

Il est vraisemblable que vous savez toutes et tous faire ça, je vous donne néanmoins une recette efficace, avec mes mots à moi.

D'abord, pensez un rapport carbone sur azote de 1 sur 20 à 30
En guise de matières sèches, le carbone qui fournira la chaleur, vous pouvez prendre des pailles ou récupérer toutes les feuilles mortes tombées des arbres de parcs et jardins.
Les matières azotées, c'est très simple. C'est les épluchures et restes de nourritures que vous pouvez récupérer partout ! Dans les cantines de toutes les restaurations collectives, chez vos voisins...

1) Un gros tas de matières sèches au sol
2) Une couche de matières azotées
3) Une couche de matières sèches, proportionnellement 20 fois supérieure en volume que la matière azotée
4) Vous arrosez ! Quand vous sentez que le tas n°1 de matières sèches commence à s'imbiber, vous fermez l'eau.
5) Une couche de matières azotées comme le n°2, une couche de matières sèches comme le n°3 et arrosage comme le n°4
6) ---> n°2 ---> n°3 ---> n°4...etc.
Pour finir, vous recouvrez le tout dessus et autour avec encore de la matière sèche, vous ré-arroser un peu, et c'est prêt !

Courant l'hiver, le tas va monter en chaleur et il aura réduit de 2/3 en volume en début du mois de mars ; vous aurez alors un bon compost 1/2 mûr à utiliser en guise de "vas-y-pépère" en mars/avril 2018

Si vous souhaitez en plus, un compost plus élaboré de 1/2 mûr à mûr... Vous recommencez exactement la même opération en début du mois de mars 2018 en réservant une partie de votre tas de compost 1/2 mûr et en y re-ajoutant une nouvelle matière sèche qui fera remonter le nouvel andain en chaleur, ça sera prêt pour mi-mai 2018

C'est ce que je fais à la ferme, j'idéalise pour les citadins que vous fassiez la même chose en association ou en communauté de voisins, pour subvenir aux besoins de vos nouvelles agricultures urbaines et péri-urbaines , théoriquement ça devrait bien se passer !

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Maitre des bosquets
Messages : 6985
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Marcol » mer. 08 nov. 2017 11:56

:top: ruderal

Je fais un compost progressif durant l'année dans lequel j'essaie de mélanger matières carbonées et matières azotées.
Mais c'est impossible d'arriver au rapport C/N idéal. Voilà pourquoi, maintenant qu'il y a abondance de feuilles mortes, je retourne le compost pelletée après pelletée en y intégrant un gros volume de feuilles mortes - que je ramasse avec la tondeuse.

La T° monte rapidement et la transformation va se faire pendant l'hiver - s'il n'est pas trop froid ! En effet la fermentation peut s'arrêter si la T° descend en dessous de 10°, mais elle reprendra au printemps. Parfois j'aide au démarrage printanier en retournant encore une fois le compost.

PS Ne pas oublier la nécessité d'une bonne aération et un bon niveau d'humidité.
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tendant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

Paclair
Graine de timide
Messages : 51
Inscription : mer. 13 sept. 2017 9:50
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Paclair » mer. 08 nov. 2017 12:41

Tant de boulot alors que le compostage en place est tellement simple et plus efficace pour améliorer un sol.

Avatar de l’utilisateur
Marcol
Maitre des bosquets
Messages : 6985
Inscription : ven. 06 nov. 2009 10:24
Région : Suisse
Sexe : Homme
Localisation : Préalpes à 900 m d'altitude

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Marcol » mer. 08 nov. 2017 15:26

Péremptoire et discutable !
Le compostage en tas se fait à partir d'une variété de végétaux et de branches bien plus grande que lors d'un compostage en surface - que je pratique aussi, la preuve - et par conséquent produit un compost plus équilibré, plus riche.
Le travail de compostage paie :wink:
D'un printemps à l'autre, visitez mon jardin-potager.
Suivez mes efforts tendant à maîtriser correctement la chaîne allant de la germination à la consommation.

ruderal
Graine de timide
Messages : 61
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par ruderal » ven. 10 nov. 2017 18:23

Paclair a écrit :
mer. 08 nov. 2017 12:41
le compostage en place est tellement simple et plus efficace pour améliorer un sol.
Celui qui libère des émanations de méthane ?

Paclair
Graine de timide
Messages : 51
Inscription : mer. 13 sept. 2017 9:50
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Paclair » ven. 10 nov. 2017 20:22

Marcol a écrit :
mer. 08 nov. 2017 15:26
Péremptoire et discutable !
Tout à fait, ça fait réagir :top:
On ne peut pas vraiment comparer car on ne parle pas de la même chose . D'un côté gérer un processus et travailler pour créer un produit finis ou semis finis artificiel, le compost qu'on utilise comme amendement fertilisant et de l'autre le fait d'alimenter sur place par paillage un processus naturel de décomposition en surface avec très peu d'intervention. L'un est très efficace dans l'immédiat et l'autre à plus long terme. L'un nécessite de ne pas trop travailler le sol pour bien fonctionner, la nature le fera pour vous. Pour un petit jardin le compost est envisageable mais pour de plus grandes surfaces ou un grand nombre de végétaux cette pratique n'a plus de sens.
Le tas de compost , définitivement trop de boulot, mais pour un petit jardin indispensable, je fais sans et m'en porte que mieux.

Avatar de l’utilisateur
maraichin85
Fleur de pipelette
Messages : 580
Inscription : dim. 21 févr. 2010 12:22
Région : Pays de la Loire
Sexe : Femme
Localisation : Sud Vendée

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par maraichin85 » sam. 11 nov. 2017 16:04

Bonjour
Pour ma part je pense que le compost est indispensable pour les petits jardins et également pour les grandes surfaces (si on peut appeler 1000 m2 une grande surface).
Celui du petit jardin peut être utilisé demi-mûr et même composté sur place mais celui des 1000 m2 ne suffit pas en quantité donc il est mené jusqu'au bout et est utilisé mûr pour les plantations.

ruderal
Graine de timide
Messages : 61
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par ruderal » sam. 11 nov. 2017 18:07

maraichin85 a écrit :
sam. 11 nov. 2017 16:04
Celui du petit jardin peut être utilisé demi-mûr et même composté sur place mais celui des 1000 m2 ne suffit pas
Entendons-nous bien ; je débarque dans le secteur jardinage sur petites surfaces !
Je ne comprends pas bien votre raisonnement ; à vous lire, vous amendez votre sol tous les ans de la même façon ?
Rassurez-moi, vous mettez bien vos unités issues de votre compost en fonction des précédents ?!!!
Par exemple :
Si vos cultures réclament 10 unités d'azotes à l'are et que vos reliquats en donnent déjà 3... Vous faites en sorte de n'en ajouter que 7 ; n'est ce pas ?

Parce que sinon, ça s'appelle du gaspillage et des nitrates en migration dans le sous-sol, pollution des nappes phréatiques...etc.
Vous avez aussi la solution de semer des CIPAN en intercultures, mais c'est aussi à considérer comme un précédant, avec son reliquat.
Comment faites-vous en jardinage pour vos cultures maraîchères et potagères ? Vous calculez comme les professionnels ou vous faites ça au petit bonheur, quitte à en mettre 10 fois la dose nécessaire sans attention aux problèmes écologiques majeurs que ça implique ?

Barto
Bourgeon de bavard
Messages : 209
Inscription : ven. 27 nov. 2015 11:05
Région : Rhone Alpes

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Barto » dim. 12 nov. 2017 9:15

Bonjour
que de complications , ne pas se prendre le choux ..................
Barto

ruderal
Graine de timide
Messages : 61
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par ruderal » dim. 12 nov. 2017 16:19

Barto a écrit :
dim. 12 nov. 2017 9:15

que de complications , ne pas se prendre le choux
Ah ouais ? Mais pourquoi c'est obligatoire chez les agris/ hortis, polyculteurs-éleveurs...etc. Avec des obligations de résultats. Ils y sont contrains en France, c"est dans la plupart des cahiers des charges.
Quant aux quantités de jardins cultivés chez les particuliers ; ils passent à l'as ?

Barto
Bourgeon de bavard
Messages : 209
Inscription : ven. 27 nov. 2015 11:05
Région : Rhone Alpes

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Barto » dim. 12 nov. 2017 16:28

chez les pros ,peut-être mais encore ,mais chez l 'amateur ,jardinage sans contrainte
tu te noies tout seul :mrgreen:
Barto

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1117
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par nénesse 55 » dim. 12 nov. 2017 17:00

ruderal a écrit :
sam. 11 nov. 2017 18:07
Parce que sinon, ça s'appelle du gaspillage et des nitrates en migration dans le sous-sol, pollution des nappes phréatiques...etc.
D'où l'intérêt d'utiliser des matières fraiches déposées en surface et dont la biotransformation est progressive. Les conditions préalables indispensables sont l'oxygénation du sol ainsi que la présence de toute la chaine faunistique.

Avatar de l’utilisateur
maraichin85
Fleur de pipelette
Messages : 580
Inscription : dim. 21 févr. 2010 12:22
Région : Pays de la Loire
Sexe : Femme
Localisation : Sud Vendée

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par maraichin85 » mar. 14 nov. 2017 19:30

Bonjour
Je suis de retour et je me rends compte que ruderal se fait des idées en ce qui me concerne.
Je remets donc les pendules à l'heure. Mon pseudo est maraichin mais je ne suis pas dans le maraîchage.
J'ai un petit jardin où j'utilise mon compost demi-mûr, mûr ou composté sur place, jusque là tu me suis? :D
J'ai également 1000m2, une partie en verger et l'autre en légumes divers et sur ce terrain je fais pousser des engrais verts en fin de saison et j'engraisse avec du fumier de cheval. Lorsque je mets des plants en place au printemps je me sert de mon compost mûr dans les trous de plantation n'en ayant pas suffisamment pour mettre sur tout le terrain. J'espère que c'est plus clair pour toi :roll:
Donc je ne me prend pas la tête à calculer les unités d'azote :mrgreen:

ruderal
Graine de timide
Messages : 61
Inscription : ven. 27 oct. 2017 12:41
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Sainte Ménéhould

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par ruderal » mar. 14 nov. 2017 22:02

maraichin85 a écrit :
mar. 14 nov. 2017 19:30
Donc je ne me prend pas la tête à calculer les unités d'azote
Bah oui ! Si faire au mieux c'est se prendre la tête...

Paclair
Graine de timide
Messages : 51
Inscription : mer. 13 sept. 2017 9:50
Région : Aquitaine
Sexe : Homme

Re: Préparez votre compost 1/2 mûr à chaud

Message par Paclair » mar. 14 nov. 2017 22:33

nénesse 55 a écrit :
dim. 12 nov. 2017 17:00
D'où l'intérêt d'utiliser des matières fraiches déposées en surface et dont la biotransformation est progressive. Les conditions préalables indispensables sont l'oxygénation du sol ainsi que la présence de toute la chaine faunistique.
+1 :top:
ruderal a écrit :
sam. 11 nov. 2017 18:07
Parce que sinon, ça s'appelle du gaspillage et des nitrates en migration dans le sous-sol, pollution des nappes phréatiques...etc.
Pour limiter et avoir des indicateurs de cet éventuel problème planter des arbres et arbustes fruitiers dans son jardin est une très bonne solution, ça s'appelle une joualle. Les arbres vont absorber une bonne partie de ce qui a été lessivé en surface. A la teinte du feuillage et niveau de croissance on évalue les excès plus facilement.

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »