La mousse comme substrat de culture ?

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18126
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par bourru07 » dim. 26 mai 2019 14:01

Pas d'inquiétude pour le pillage de la nature, daniele,
notre jeune ami était tombé sur un tas de mousses récupérées après nettoyage de toiture...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
daniele 43
Empereur jardinier
Messages : 15367
Inscription : sam. 07 mars 2009 18:30
Région : Auvergne
Sexe : Femme
Localisation : Sibérie centrale de la métropole
Contact :

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par daniele 43 » dim. 26 mai 2019 14:09

Certes ; mais on ne sait jamais avec ces nouvelles modes d'exploitation des plantes sauvages , je me méfie des citadins aux idées farfelues ; certains mangent même les lichens;
récemment quelqu'un est mort d'avoir mangé une plante non identifiée

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18126
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par bourru07 » dim. 26 mai 2019 14:24

daniele 43 a écrit :
dim. 26 mai 2019 14:09
... certains mangent même les lichens...
C'est pousser un peu loin la Naturolâtrie ambiante. :P
Pauvres rennes... Que leur restera-t-il à crouter ?
Une liste Vegan, aux européennes ? 8)
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » dim. 26 mai 2019 22:55

Bonsoir tout le monde,

Hé bien ce sujet vous fait réagir je vois :) je vais apporter un peu de détail sur ce que je fais et comment :

Donc j'ai deux pieds qui poussent dans la serre avec juste de la mousse et effectivement la motte dans laquelle les pots étaient au début, qui pour moi est la juste pour fixer la plante et ne fausse pas l expérience, les racines se développant très majoritairement dans la mousse. Dans le pot en photo il y a juste de la mousse et dans l'autre, billes d'argile au fond et aussi un peu partout mélangé dans la mousse.

Je suis conscient que la mousse ne nourrit pas les tomates qui poussent dedans, c'est pourquoi je les nourris avec une dilution d'urine tout les quelques arrosages (alors pitié arrêtez de dire que ya pas de nutriments).

J'ai également planté deux pieds de tomates dans la mousse à l'extérieur de la serre (a l'endroit de la photo), ainsi qu'un pied en pleine terre, histoire de comparer avec la serre. Sa pousse, mais beaucoup moins vite surement du au froid tardifs (chez les amis c est pareil).

Voilà mon protocole n'est pas parfait, et je ne suis pas la pour faire des montages photos ou cacher des trucs aux gens mais juste dans une optique de partage et pour voir si quelqu'un avait essayé avant moi... j'avais d'ailleurs trouvé des ressources sur le sujet sur un forum en anglais, je retrouverai le lien pour mon prochain post.

Bonne soirée à tous, peace !

Exotika99
Bourgeon de bavard
Messages : 152
Inscription : ven. 09 févr. 2018 16:26
Région : Lorraine
Sexe : Femme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par Exotika99 » lun. 27 mai 2019 9:28

GiovanniF a écrit :
ven. 17 mai 2019 11:50
Bonjour, comme promis des images toutes fraîches ainsi que deux trois observations :

Vue d'ensemble du tas de mousse :

Image

On remarque la couleur verte intense de tous les végétaux poussant dans la mousse. On peut voir juste derrière une petite zone avec un reste de feu, ou les plantes sont un peu plus hautes mais quand même rien a voir avec la mousse.

Image

Les plantes ont bien poussé directement dans la mousse et n ont pas juste traversé le tas, qui fait une quarantaine de centimètres de haut. Quand j écarte la couche superficielle de mousse, je constate que le tas est encore très humide malgré qu il n ai pas plu depuis 6 jours, et le nombre de petits insectes qui se ballade dans cette mousse humide est effarant. Je précise également que cette mousse a été récupérée sur un vieux toit et comporte beaucoup de petits débris de tuiles, agissant peut être comme un stock d'humidité ?

Voilà voilà,je vous enverrai des photos de l évolution de mes tomates si ca se déroule bien :)
j'apprécie votre curiosité.
je constate que la végétation est bien verte et dense par rapport à la prairie alentour. je pense que le produit anti mousse qui contient du sulfate de fer est pour quelque chose.En se décomposant , le fer et sulfate sont libérés... et on connait tous ce que font ses composes sur la plantes. :top:

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » lun. 27 mai 2019 10:27

Exotika99 a écrit :
lun. 27 mai 2019 9:28
j'apprécie votre curiosité.
je constate que la végétation est bien verte et dense par rapport à la prairie alentour. je pense que le produit anti mousse qui contient du sulfate de fer est pour quelque chose.En se décomposant , le fer et sulfate sont libérés... et on connait tous ce que font ses composes sur la plantes. :top:
Bonjour, en fait cette mousse n'est pas traitée car c est mon père qui la ramenée d'un de ses chantiers de demoussage, il m'a dit que le traitement anti mousse à été passé apres la récupération. Pour ma part j'explique cela par la forte capacité de la mousse a retenir l eau et les nutriments (et donc la vie), ces organismes dépourvus de racines étant des champions de la captation (ce qui est aussi vrai pour la pollution... mes salades poussant dans la mousse présentent de petites tâches qui sont je pense du à la pollution... si quelqu'un aurait une idée pour tester la pollution sans acheter de coûteux appareil,je suis preneur :top: )

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » lun. 27 mai 2019 14:11

Hé bien c est l'averse dehors,enfin :D, j'ai pris des photos de tout ce petit monde avant la pluie pour que vous ayez une vue d'ensemble (oui je sais je suis photographe dans l'âme, vous allez voir les tomates reussir ou échouer en direct live, lol)

Alors pour commencer les petits radis flamboyants semés la semaine dernière

Image

En bas, caisse avec mousse broyée a la main et mélangée avec du sable, et une fine couche de terreau d'un cm pour pouvoir semer correctement, et en haut la méthode classique 50% terre 50% sable

Une vue d'ensemble des 3 pieds de tomates de la serre ,maintenant je pense que j'ai plus besoin d'indiquer qui pousse dans la mousse et qui pousse dans un gros tas de fumier, on voit bien la diff :mrgreen:

Image

Et enfin les 3 tomates en extérieur qui galèrent (je les aides pas des masse, j'aime voir la plante se battre pour sa vie et transmettre son ADN de guerrière à ses descendants :D ), celle en pleine terre n'ayant absolument pas progressé depuis sa mise en place (je vais la rentrer dans un pot de mousse avec ses copines dans la serre) :

Image
Tomates dans la mousse, pas de fertilisation ni d'arrosage, ont un peu poussé

Image
Pleine terre, :lol: . Au moins on voit la taille initiale qu'avaient les 6 pieds au départ.

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » dim. 02 juin 2019 16:15

Bonjour, cela fait une semaine que vous n'avez pas eu de nouvelles de ma mousse, je pense faire des mises à jour tous les 15 jours environ, car pour l'instant c'est très prometteur ! Les pieds poussant dans la mousse deviennent épais et larges rapidement, comme vous pouvez le constater :

Image
Dans la mousse

Image
A gauche terre enrichie, a droite dans la mousse (deux arrosages a l'urine en deux semaines, par très petites dose d'urine... un arrosage sur deux avec juste de l'eau)

Les radis ont également pris de l'avance dans la mousse il semblerait :

Image

Juste une petite question pour les connaisseurs : au vu de la croissance des tomates dans la mousse, de si petits pots vont il suffire ? Car j'en possède de beaucoup plus gros au cas ou j'aurai besoin de rempoter... d'ailleurs pour ceux qui se demandent pourquoi je fonctionne avec des pots, c'est parceque le terrain sur lequel je suis va être aplani cette année et je vais devoir deplacer la serre (et les plantes) pendant le chantier. Un peu embêtant car je peut pas faire la technique des ficelles pour guider mes tomates avant plusieurs semaines :(

Bonne journée

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » lun. 10 juin 2019 14:46

Salutations,

Je venais juste faire un petit up, vu que tout le monde a déserté mon topic :mrgreen: personne n'a de suggestion pour la taille des pots ?

J en profite aussi pour mettre deux petites photos des tomates, prises tout à l'heure :)

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 18126
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par bourru07 » lun. 10 juin 2019 17:36

GiovanniF a écrit :
lun. 10 juin 2019 14:46
... personne n'a de suggestion pour la taille des pots ?...
Ah non, tu ne vas pas rallumer la polémique.
Ils se crêpent déjà le chignon pour savoir s'ils taillent, ou non, les tomates...
Si tu leur demandes de tailler les pots, on n'est pas sortis de la serre...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
BUGADE
Grossiste en parlotte
Messages : 4921
Inscription : jeu. 03 juin 2010 8:51
Région : Languedoc Roussillon
Localisation : Aude, quelque part entre la montagne et la mer...

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par BUGADE » lun. 10 juin 2019 17:52

Si si, moi j'rallume !
J'ai vu une soucoupe :lol:
Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter. Émile M Cioran

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » lun. 10 juin 2019 18:12

BUGADE a écrit :
lun. 10 juin 2019 17:52
Si si, moi j'rallume !
J'ai vu une soucoupe :lol:
Une soucoupe volante ? :P elles ont quoi mes soucoupes lol

GiovanniF
Graine de timide
Messages : 13
Inscription : jeu. 16 mai 2019 23:51
Région : Lorraine
Sexe : Homme

Re: La mousse comme substrat de culture ?

Message par GiovanniF » mar. 18 juin 2019 22:49

Bonjour, bonsoir

Demain ca fera un mois que les tomates sont sous serre, je vous fait donc un petit avant / apres pour bien visualiser l'experience :

25/5 :
Image

18/6 : Image (pour imaginer la chose, la plus grosse feuille de cette noire de crimée est plus longue que ma main c-à-d plus de 17 cm :D )

Image (petite question urgente pour celle-ci : la feuille en bas avec les tâches, je dois m'inquieter ?)

Image (rappel : celle à droite pousse dans un mélange bonne terre + fumier)

À propos des radis, ils ont tous foiré, peu importe si ils poussaient dans la terre ou dans la mousse, ils sont restés en tige et n'ont pas grossi à part quelques un qui on grossi d'un petit doigt et qui fesaient moins de 2cm, j'ai donc tout ramassé pour faire des soupes avec les fanes qui étaient d'ailleurs 3x plus grandes dans le bac de mousse. Je pense que le problème viens des graines kokopelli qui ont sûrement été contaminées par des plants f1... je vais réessayer avec la moitié restante du paquet, en pleine terre et dans la mousse à l'exterieur pour confirmer mon intuition.

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »