Quelques structures pour tomates non taillées.

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
Avatar de l’utilisateur
chouette alors
Grossiste en parlotte
Messages : 3084
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 15:34
Localisation : Sud d'Avranches près Mont Saint Michel

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par chouette alors »

Du moment que nous te lisons Appius, et que nous avons des nouvelles de toi, nous sommes déjà contents :veryhappy: :wink:

Merci des tuyaux pour la 3 D, je garde l'info précieusement. J'espère m'en servir avant mes vieux jours :wink: :lol:

Dis, tu es très surbooké, vraiment? :( :kiss:
Que le ciel soit tout en bagarre, qu'il vente ou qu'il neige, garde du soleil dans le coeur!
"Encaisse ... et..... rebondis!"

Avatar de l’utilisateur
Princesse
Empereur jardinier
Messages : 23932
Inscription : jeu. 15 déc. 2005 17:02
Région : Ile de France
Localisation : Sud Essonne
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Princesse »

Bonjour Appius,

Je viens de lire les 11 pages et il y a une chose qui m'interpelle, tu dis et je cites :
Appius a écrit :
je ne retourne jamais la terre.
Pourquoi ?
Dernière modification par Princesse le dim. 08 nov. 2009 17:46, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
chouette alors
Grossiste en parlotte
Messages : 3084
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 15:34
Localisation : Sud d'Avranches près Mont Saint Michel

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par chouette alors »

princesse a écrit :Bonjour Appuis,

Je viens de lire les 11 pages et il y a une chose qui m'interpelle, tu dis et je cites :
Appuis a écrit :
je ne retourne jamais la terre.
Pourquoi ?
Parce que c'est la mode :lol: , et plus sérieusement que c'est plus respectueux du sol et de la faune.
Fais un tour sur le forum bio et tu comprendras ! :wink:

@ Princesse : je fréquente ce forum bio depuis mon inscription sur ce forum, soit dit en passant ; mieux vaut donc vérifier par soi-même avant de faire certaines affirmations :lol:)
Dernière modification par chouette alors le dim. 08 nov. 2009 22:21, modifié 1 fois.
Que le ciel soit tout en bagarre, qu'il vente ou qu'il neige, garde du soleil dans le coeur!
"Encaisse ... et..... rebondis!"

Avatar de l’utilisateur
Princesse
Empereur jardinier
Messages : 23932
Inscription : jeu. 15 déc. 2005 17:02
Région : Ile de France
Localisation : Sud Essonne
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Princesse »

Merci mais j'attends la réponse d'Appius.
Dernière modification par Princesse le dim. 08 nov. 2009 17:46, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
chouette alors
Grossiste en parlotte
Messages : 3084
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 15:34
Localisation : Sud d'Avranches près Mont Saint Michel

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par chouette alors »

princesse a écrit :Merci mais j'attends la réponse d'Appuis.
Appius pour les amis :lol: :wink:
Que le ciel soit tout en bagarre, qu'il vente ou qu'il neige, garde du soleil dans le coeur!
"Encaisse ... et..... rebondis!"

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

Bonjour Princesse,

je ne retourne pas la terre parce que je suis un individu dont la fainéantise le dispute tellement à l'absence de scrupules que j'exploite en permanence des animaux pour travailler la terre à ma place. Ainsi, je suis à la tête d'une armée de bagnards sous-terrains, essentiellement des lombrics qu'il m'arrive de surveiller la nuit à la lampe de poche en hurlant des choses en allemand (pour le folklore), et qui turbinent pour moi toute l'année en échange de menus détritus que je leur jette négligemment en pâture (BRF, débris végétaux frais ou partiellement compostés, engrais verts que je sème dès que j'ai l'occasion etc...).

Peu rancuniers, ils ont même profité de cette nourriture et de la quiétude offerte par la retraite de ma bêche, et ils se sont mis à prospérer ces 3 dernières années. Les galeries qu'ils creusent un peu partout structurent et aèrent le sol mieux je ne le faisais moi-même (ils sont par exemple capables de "bécher" des endroit inaccessibles pour moi, comme le sont les touffes de racines des plantes) et plus durablement puisque les parois de leur galeries sont solidifiées de mucus et autre ciments naturels, alors que tout l'édifice que je construisais avec ma bêche, agglomérat fragile sans structure, étaient ruiné et damé en quelques pluies...
Ce sont ces galeries que les racines de mes plantes empruntent, profitant de l'absence d'obstacle bien-sur, mais aussi de la flore bactérienne qui y prospère et de la richesse de petites crottes que les vers y ont semés un peu partout (il a été mesuré que la terre des turricules de lombric pouvait être 7 fois plus riche que la terre environnante).
Bref, moins je travaille la terre, et moins j'ai besoin de la travailler... (on sait que dans les terres agricoles classique, travaillées profondément, les lombrics sont 5 fois moins nombreux que dans des prairies)

Je ne travaille la terre réellement que lorsque je défriche, ou que je crée une butte. Dans la mesure du possible, j'essaie alors de ne pas trop retourner les couches en privilégiant des outils type grelinette. Ca démolit autant les galeries des lombrics qu'une bêche classique, mais ça épargne un peu plus les autres micro-organismes en les laissant à peu près dans les horizons où ils sont fait pour vivre (les bactéries, par exemple, sont incapables de se déplacer toutes seules et se sont encore les lombrics qui jouent le taxi en les promenant dans leur tube digestif).
Même pour incorporer du fumier ou du compost, je m'interdis de le faire profondément en me contentant de le griffer. Je laisse encore une fois aux lombrics le soin de les incorporer réellement, ce qu'ils acceptent à condition que je n'épande rien de trop mûr qui ne représenterait plus une source de nourriture pour eux. Les produits vraiment affinés (lombricompost, terreau etc...) me servent plutôt pour les semis, les godets et autres cultures en pots...

De toute façon, même si je fouettais ma terre comme une pâte à beignet, je n'arriverais pas à incorporer l'humus à l'argile aussi bien que le lombric, car c'est d'abord une affaire de chimie et d'électricité qui a lieu dans son tube digestif ou en pleine terre grâce aux champignons (http://fr.wikipedia.org/wiki/Complexe_argilo-humique). Ces derniers, bien qu'invisibles dans le sol d'un jardin, se développent en tissant des kilomètres d'hyphes qui structurent aussi le sol et véhiculent des éléments nutritifs dont profitent les plantes avec lesquelles ils forment parfois des symbioses.
Ils sont donc tout aussi vulnérables face aux labours...

ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par ro-zanna »

:pasok: pfff! n'importe quoi !
:lol: :lol: :lol:

Plus sérieusement, c'est toujours un réel plaisir de te lire. Les vers de terre te remercieront eux aussi :D
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Avatar de l’utilisateur
Princesse
Empereur jardinier
Messages : 23932
Inscription : jeu. 15 déc. 2005 17:02
Région : Ile de France
Localisation : Sud Essonne
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Princesse »

Bonsoir Appius,

Merci de ta réponse très détaillée.

J'ai moi-même énormement de vers de terre. :veryhappy: . Je me cite :oops:
J'ai également mes compagnons de jardins qui font leur boulot
Image

Nous venons de finir d'enlever tous les piquets (fert à béton) et j'avais mes petits compagnons qui se tortillaient.

En ce moment, je suis en train de bêcher mon potager et je me demande maintenant si je dois continuer.... cela me prend beaucoup de temps car je fais attention aux vers. :shock:

Qu'est ce que je peux faire pour les mauvaises herbes, les liserons, les chardons..... qui reviennent en force maintenant que le potager se vide.
Il me reste poireaux, carottes et différentes salades.

Avatar de l’utilisateur
chouette alors
Grossiste en parlotte
Messages : 3084
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 15:34
Localisation : Sud d'Avranches près Mont Saint Michel

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par chouette alors »

Bel hommage aux vers de terre Appius :top:

Yann en a parlé ici : vers-terre-les-connaitre-t118554.html
:wink:
Que le ciel soit tout en bagarre, qu'il vente ou qu'il neige, garde du soleil dans le coeur!
"Encaisse ... et..... rebondis!"

Avatar de l’utilisateur
chouette alors
Grossiste en parlotte
Messages : 3084
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 15:34
Localisation : Sud d'Avranches près Mont Saint Michel

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par chouette alors »

Pour toi Princesse, je te propose d'aller voir plus précisément les liens qui concernent les engrais verts en particulier :
engrais-verts-t118281.html
les-engrais-verts-leur-utilisation-ques ... 14802.html

Il y a aussi tout ce qui concerne le BRF.

Autant de sujets passionnants.
Tu as aussi la culture en ados et les sujets qui vont avec sur la Permaculture :
jardin-naturel-ados-buttes-comment-debuter-t57912.html

Bref, attention, quand on met le petit doigt dans l'engrenage, l'on est surpris du chemin que l'on a envie de faire !

:wink:
Que le ciel soit tout en bagarre, qu'il vente ou qu'il neige, garde du soleil dans le coeur!
"Encaisse ... et..... rebondis!"

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

Effectivement, les entrais verts, en plus d'éviter le lessivage des éléments nutritifs et d'entretenir la vie du sol, sont une façon de combattre les mauvaises herbes.
par exemple :
Image
phacélie en aout
Image
moutarde jeune, en octobre
Image
vesce et seigle jeune, en octobre (semés 3 semaines avant). La partie nue a gauche vient d'être défrichée et a été semées peu après...
Dans un fatras pareil, les mauvaises herbes sont salement concurrencées. Elles ne sont pas éradiquées, mais elles se font rares...


Image
et ici, un mélange d'avoine, de seigle, féverole et vesce sur du BRF. La vesce est en bas à gauche, à peine visible. Avec la féverole, c'est une légumineuse qui fabrique de l'ammonium à partir de l'azote de l'air. Autrement dit, elles ne se contentent pas de retenir et remonter l'azote présent dans le sol, elles en ajoutent, ce qui est bienvenu lorsque que l'on vient de mettre du BRF... L'avoine et le seigle fourniront eux une grosse quantité de racines qui, une fois fauchés, pourriront brutalement au printemps en laissant autant de micro canaux pour aérer la terre et faire galoper les lombrics!
On aperçoit aussi des capucines et des orties. Les capucines mourront bientôt au premier gel. Les orties ont été rapportées par moi (si, si !!)et je les laisse pousser en me contentant de les faucher de temps en temps, je les considère un peu comme un engrais vert perpétuel...




Une autre façon de géner les mauvaises herbes tout en faisant plaisir aux lombrics et autres copains, c'est de couvrir le sol:
Image
menthe paillée de feuilles tendres.
Image
de même avec les consoudes...

Si tu ne fais que bêcher, sans en profiter pour épandre ou semer quelque chose, c'est un peu dommage. La terre aura tôt fait de se retasser sous l'effet des pluies d'hiver et tout est à refaire au printemps. Les éléments nutritifs les plus lessivables que sont les nitrates seront emportés (alors que les engrais verts permettent de les capter), et pour les lombrics, se sera une longue disette. Ta photo montre qu'ils survivent, mais je pense qu'ils pourraient être encore plus nombreux s'il étaient nourris en permanence.




Sinon, pour en revenir aux structures :
Image
les capucines ont pris ici la place des tomates
Image
et je me suis aperçu que c'était parfait pour les framboisiers!

Avatar de l’utilisateur
Princesse
Empereur jardinier
Messages : 23932
Inscription : jeu. 15 déc. 2005 17:02
Région : Ile de France
Localisation : Sud Essonne
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Princesse »

Merci Appius.

Je vais aller étendre de la consoude j'en ai à profusion mais pas d'engrais à dispo.

Tes structures doivent bien "encadrées" les framboisiers, c'est une idée que je vais poursuivre :wink:

En tout cas, merci.

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

C'est un peu tard pour semer les engrais verts, mais tu peux encore essayer quelques uns.
La moutarde, bien qu'on conseille généralement de ne pas la semer après septembre, lève n'importe quand. L'an dernier, j'en ai fait lever à Noel sans faire exprès, et je me suis aperçu qu'ainsi jeune, elle résistait beaucoup mieux au gel. Elle a aussi l'avantage d'être très bon marché. (en jardinerie)
Sinon, le seigle et l'avoine, réputée pour concurrencer les mauvaises herbes, sont encore possibles.
tu les trouveras à pas cher dans les épiceries bio qui fleurissent en ce moment, 1,50 euros les 500 grammes environ. L'avoine est généralement vendue décortiquée, mais ca ne l'empêche pas de germer. Ca se sème dense, comme du gazon...

Epandre des feuilles de consoude, c'est une très bonne idée, mais tu vas voir que ca fond très très vite! si tu peux récupérer quelques feuilles mortes, c'est pas plus mal :wink:

Avatar de l’utilisateur
chouette alors
Grossiste en parlotte
Messages : 3084
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 15:34
Localisation : Sud d'Avranches près Mont Saint Michel

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par chouette alors »

Trop tard pour la vesce, Appius? :?
Que le ciel soit tout en bagarre, qu'il vente ou qu'il neige, garde du soleil dans le coeur!
"Encaisse ... et..... rebondis!"

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

je ne sais pas trop. La mienne n'est pas une réussite cette année.

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »