Quelques structures pour tomates non taillées.

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par ro-zanna »

oh les vraies belles capucines ! :lol:
Les miennes courent au sol,dans les 2 marches menant à la 2e restanque :veryhappy:
Quant à ton paillis de feuilles.. hum : j'adoore visuellement et olfactivement. love:
Il me tarde presque que mon gros micocoulier laisse tomber les siennes pour mieux pailler :love:
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Avatar de l’utilisateur
Princesse
Empereur jardinier
Messages : 23912
Inscription : jeu. 15 déc. 2005 17:02
Région : Ile de France
Localisation : Sud Essonne
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Princesse »

Recoucou Appius,

J'ai encore une question au sujet du non bêchage de ton potager.

Comment fais tu pour les carottes et autres légumes de la même famille qui ont besoin d'un terrain relativement bien travaillé et sans cailloux ?

Bon je me suis dit aussi que peut-être tu n'en cultivais pas ?

Merci

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

Effectivement, je n'ai pas encore fait de carottes dans aucun des deux jardinets ou je m'amuse actuellement avec ces techniques.

Mais quelques remarques : le béchage n'a pas spécialement de bonne incidence sur la présence des cailloux, il les fait même remonter. On peut bien sur en profiter pour ramasser les cailloux consciencieusement à chaque fois, mais c'est un boulot de forçat il faut des années pour faire la différence.
Les techniques de mulch sans retournement n'enlèvent pas les cailloux, mais les font s'enterrer progressivement sous l'accumulation d'humus et de crottes de lombrics. Ces derniers jouent un rôle de tamis en ne prélevant que de la terre très fine. Et je rappelle que, dans des conditions idéale, les lombrics déplacent quand même entre 250 et 750 tonnes de terre à l'hectare et à l'année, selon leur densité qui varie de 1 à 3 tonnes à l'ha!

Pour ce qui est de l'ameublissement, j'ai été assez épaté par le résultat de la moutarde au printemps l'an dernier. Le gel m'avait doublé en me la fauchant en janvier et, début février, tout avait disparu à l'exception d'une espèce de paille molle faite des tiges principales :

Image
(on voit que les parties les plus jeunes ont résisté au gel)

Avec un râteau, on peu alors très facilement nettoyer la surface. En dessous, c'est l'état de grâce : les millions de petites racines sont tout juste décomposées et on s'aperçoit que la terre est très fiable. Ca aurait été le moment de semer les carottes précoces, éventuellement sur une fine couche d'un compost très mûr de déchets verts comme le préconise Soltner. Je n'ai fait que resemer un autre engrais vert à cet endroit, mais je crois que je vais essayer la carotte et les panais cette année. Par contre, ce ne sera pas après de la moutarde, mais sur un mélange de ray-grass, de vesce et d'un peu de seigle... :wink:

ro-zanna
Grossiste en parlotte
Messages : 3967
Inscription : ven. 28 août 2009 13:58
Région : Provence Alpes Côte d'Azur

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par ro-zanna »

une terre fiable, c'est sur!
Mais friable surtout, non? :lol: :wink:
De la même façon qu’un pays traite ses sols, il traite ses citoyens. Masanobu FUKUOKA

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

"friable", oui ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Fadiese
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : ven. 26 mars 2010 13:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme
Localisation : En plein coeur du 91 !

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Fadiese »

Bonjour Appius,

Au début de ce post, tu avais parlé des fameuses cages à tomates (dont tu avais fait le schéma). J'en ai réalisé 3 (à base de noisetier + bambou) :P ! Mais tu parlais également des "trombones du jardinier" et je voulais savoir si toi-même tu les avais déjà essayé, car pour la réalisation des cages, j'ai utilisé de la ficelle et c'est vrai que c'est super fastidieux et moyennement démontable.

Alors avant d'investir, je voulais savoir si c'est vraiment efficace, notamment avec du bambou (c'est un matériau qui glisse !) et même s'il y a de la tension ? Et si non, aurais-tu, par hasard, une autre astuce ?!!

Merci +++ de ta réponse ! :)

Fadiese

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

Les trombones sont à la base de toutes mes cages.
petit récapitulatif en photos (2 nouvelles photos):

Image
Image
Image

Image

sur capucine:
Image

sur framboisier:
Image

Image
(depuis, il a encore grossi et la prise au vent est telle que j'ai tendu une ficelle au sol pour qu'il résiste aux coups de vent)

Sur potiron:
Image

Détails:
Image
Image
Image


Image
variante avec des fers à béton pour faire la croix. le fait que le diamètre soit standard permet d'aller plus vite. l'inconvénient, c'est que ces fers à béton sont un peu dangereux et que j'ai fini par planter des bous de bouchon dessus

Il faudrait essayer une version démontable entièrement en fer à béton de petit diamètre. :wink:


Pour le moment, je n'ai fait des essais qu'avec de l'osier et du fer à béton, mais je vais essayer avec des bambous très bientôt.

Cette année, je vais utiliser un peu de raphia et de lien en fil de fer enrobés de papier kraft (discret) pour fixer les cercles, ceci afin de n'utiliser que 4 trombones par cage uniquement sur les croix, car il en faut sinon au moins 12, ce qui revient cher si on fait beaucoup de cage.
Ce sera moins démontable, mais en fait l'an dernier je ne les ai pas démontées parce que j'avais une grosse flemme. Elles ont passé l'hiver dehors et sont toujours utilisables...
Les trombones sont très utiles, presque indispensables, au niveau de la croix parce qu'ils sont solides et ajustables, et permettent de mettre en tension les tiges verticales entre la croix et les anneaux du pied. Sans cette tension, on perd en stabilité.

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

Quelqu'un a déjà fait pousser des princes noir sans les tailler? je me demande si ça pousse haut...

Avatar de l’utilisateur
Fadiese
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : ven. 26 mars 2010 13:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme
Localisation : En plein coeur du 91 !

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Fadiese »

Bonjour Appius, et merci pour toutes ces explications super détaillées ! Je ne peux même pas te donner mon aide en retour car je ne connais pas les princes noirs :-/

Tjrs est-il que je vais de ce pas investir dans les trombones, ce sera moins galère et surtout plus joli que des bouts de ficelle ! :-) Sur le 1er site que Google donne, ils vendent les trombones par 50 pour 12€ .... En même temps, j'ai trouvé une autre astuce pour les anneaux du bas pour ne pas avoir à acheter ces espèces de pitons ! (je mettrai une photo du détail).

L'idée des fers à béton n'est pas bête du tout puisqu'effectivement, le problème des bambous (que, pour ma part, j'ai utilisés), c'est qu'ils n'ont pas le même diamètre tout du long... Perso j'ai réussi à coincer un noeud dans le trou de l'axe principale, mais bon, ... ^^
Ce soir en rentrant, je prendrai des photos de mes "oeuvres" fabriquées sur la base du schéma que tu avais présenté :-)

Juste une dernière question : utiliser l'osier m'a l'air mieux que le noisetier, mais où en trouve t'on à part d'en faire pousser chez soi ? :-)

A bientôt !
Biz

Fafa

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

pour l'osier, j'en ai repéré dans la nature, et j'en déniche aussi chez des gens, par bouche à oreille. j'en ai aussi planté un peu partout, mais il n'est pas assez grand...

je suis curieux de voir ce que tu as trouvé pour remplacer les pitons en bas...
des trous?

pour les trombones, ils existent en deux tailles. En général, les petits suffisent, on peut leur faire accepter plus que ce qui est théoriquement admis.

L'osier est mieux que le noisetier pour fabriquer les cercles.
mais pour les 4 tiges verticales, des bois plus raides, comme le noisetier, le charme, le bambous sont tout à fait appropriés, du moment qu'ils sont droits et qu'ils ne dépasse pas trop un cm de diamètre au niveau de la croix...

Avatar de l’utilisateur
Fadiese
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : ven. 26 mars 2010 13:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme
Localisation : En plein coeur du 91 !

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Fadiese »

appius a écrit :pour l'osier, j'en ai repéré dans la nature [...]
==> Il faudrait peut-être que je prospecte aux alentours de chez moi pour voir si je ne pourrais pas en trouver au p'tit bonheur la chance ! Mais il va falloir que je me renseigne car je ne sais même pas à quoi ressemble la plante !!!

je suis curieux de voir ce que tu as trouvé pour remplacer les pitons en bas...
des trous?
==> je ne montrerai avec plaisir, mais avec support photo car à expliquer par écrit ça va être trop compliqué ^^

pour les trombones, ils existent en deux tailles [...]
==> ils mettent que les petits vont jusqu'à 8mm, penses-tu alors que ça pourrait aller jusqu'à 2 cm ou j'ai plutôt intérêt à prendre les grands modèles ? :-)

L'osier est mieux que le noisetier pour fabriquer les cercles.
mais pour les 4 tiges verticales, des bois plus raides, comme le noisetier, le charme, le bambous sont tout à fait appropriés, du moment qu'ils sont droits et qu'ils ne dépasse pas trop un cm de diamètre au niveau de la croix...
==> c'est effectivement surtout pour les cercles que je pensais à l'osier, car j'avoue, pour faire mes cercles en noisetier, j'ai un peu galérer, surtout pour les attacher fermés ! :O
Enfin bref, tu verras tout ça en photo ce soir ou demain et tu me diras ce que tu en penses ! :wink:

A plus !
Fafa

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

ce matin, j'en ai monté une avec du bambou...

Image
ca marche très bien. Le bambou est plus rigide que l'osier, ce qui donne une cage plus stable, tout en gardant assez de souplesse pour créer de la tension et permettre de nouer les tiges ensemble en haut au raphia. Le fait de nouer en haut stabilise mieux et surtout, permet d'arquer les tiges. Sinon, la cage ressemblerait à un cône.

Image
l'autre innovation : j'ai tordu le bout des fers à béton. Ca évite de mettre des bouchons au bout et ca sert même a retenir les tiges verticales, même si le trombone suffit à ça normalement.


Image
J'utilise encore le petit modèle de trombone. Même si les bambous font bien plus d'1cm de diamètre en bas, au niveau des pitons (je suis obligé de les tailler en pointe), 1 mètre plus haut, au niveau de la croix, ils ne font qu'1cm ou moins.

Image
autre changement: les cercles d'osier sont maintenant fixés avec un discret lien en papier armé. c'est aussi vite fait qu'avec le trombone, et comme à ces endroits ils ne sont pas indispensables, ça permet d'en économiser beaucoup.


Image
en bas, rien ne change. on taille le bambou en pointe d'un coup de machette...
je laisse 50 cm sous les pitons pour planter la cage (pas complètement enfoncée sur la photo). Les pitons sont vissés en biais. Ils servent à tenir les tiges en bas, en les mettant en tension et à éviter qu'elles soient au contact de la terre.
Une fois le tout monté, la cage peut être portée d'une main en la tenant par le pieu, elle ne bouge plus.


Image


Image
Les deux premiers cercles. en tout, il y en a 4.

Avatar de l’utilisateur
Fadiese
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : ven. 26 mars 2010 13:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme
Localisation : En plein coeur du 91 !

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Fadiese »

Bonjour Appius !

Elle est géniale ta mouvelle cage ! Par contre, elle fait combien de mettre de haut, parce que sur la 1ere photo elle paraît immense ! :O

Je pensais que pour les longues tiges, les bambous auraient été justement trop rigides, mais à priori, non :-) Après, faut voir dans le temps comment va se comporter ton bambou et mon noisetier ... Je pense que le problème du noisetier, c'est que si je démonte la cage pour l'hiver, les tiges ne seront probablement plus utilisables puisque devenues cassantes ^^
Sur les miennes, ce sont des haricots d'Espagne qui vont les squatter cette année ;-)
Mais dis-moi, pourquoi 4 cercles maintenant ? 2 n'étaient pas suffisant pour le bambou ?
Pas idiot d'avoir tordu le bout des fers à béton ; ta structure, je pense, n'en sera que plus solide :-)

A la lecture "1 mètre plus haut, au niveau de la croix, ils ne font qu'1cm ou moins." je m'apperçois que les tiges de noisetiers que j'ai utilisé sont supers balaises par rapport à ce que tu utilises ! En fait, c'est pour ça que tu peux te permettre d'utiliser les petits trombones, alors que pour ma part, je pense que j'ai intérêt à commander le gros modèle du coup !

J'aime bien le lien en papier armé, c'est joli :-) Par contre, de dont je m'apperçois également, c'est qu'apparement il est bien plus facile de créer un cercle presque parfaitement rond avec de l'osier et de le garder ainsi qu'avec une branche de noisetier !!! Tu verras sur les photos que je mettrais ce soir (hier soir j'ai dû aller faire des courses pour un barbecue géant chez moi ce soir !!!), mes cercles sont ronds, mais faut le dire vite !!! Et quelle galère pour les attacher ... :shock:

Bon, promis, ce soir, dès que je rentre, je fais les photos et je poste tout ça !

A ce soir donc :-)
Biz
Fafa

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

je n'ai pas mesuré, mais je pense qu'entre les pitons et le haut, il y a 2 m environ (plus les 50 cm qui sont enterrés sous les pitons)

Il y a 4 cercles parce que les tomates on besoin de ça (voir plus!).
Les cercles ne servent pas à tenir quoi que ce soit, même s'ils ajoutent un peu de rigidité. Dès que les tiges sont emboitées dans les pitons, fixées au milieu par les trombones et nouées en haut, la cage tient déjà toute seule.

Pour créer les cercles, je contrains l'osier dans une forme ronde lorsqu'il est encore frais, et je le laisse sécher dedans quelques semaines. En général, je fais ça dans un de mes tamis. Cette année, j'ai aussi utilisé un fond de tonneau rond que j'ai rempli d'eau pour cette fois réhydrater de vieux cercles et leur redonner de la souplesse le temps de les ajuster à leur nouvelle cage... (sur les photo 2 et 3, le cercle écorcé qu'on voit a au moins un an d'ancienneté)

Avatar de l’utilisateur
Fadiese
Bourgeon de bavard
Messages : 211
Inscription : ven. 26 mars 2010 13:04
Région : Ile de France
Sexe : Femme
Localisation : En plein coeur du 91 !

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Fadiese »

Bonsoir Appius :-)

J'avais l'impression que tes structures étaient bcp plus haute que ça ! Pour ma part, mes pieux de base font à peu près 1,50m avec, comme toi, 50 cm sous les "pitons" :-)

Eh oui ! Les 4 cercles ... parce qu'il y en a besoin pour maintenir les gourmants que tu laisses en place, j'imagine :-) Et alors, de laisser les gourmants, ça donne quoi ? :)

J'avais lu effectivement que tu donnais la forme aux cercles en les mettant dans ton tamis, mais je ne savais pas que tu les y laissais autant de temps ! Moi aussi j'avais mis mes tiges de noisetiers dans un truc rond, mais juste quelques jours !!! Je comprends mieux alors que je me sois autant battue avec eux ! lol

Tiens regarde, j'ai les photos ! Tu vas voir, l'idée pour le remplacement des pitons est toute bête ! lol

Image

Image

Image

Tu vois que mon système est tout bête pour les pitons ! J'ai fait deux p'tits trous de part et d'autre du pieux et j'ai insérer un fil de fer (un bout de cintre de pressing !) en U !!!

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »