Quelques structures pour tomates non taillées.

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

rozanna a écrit : Ici on met des pierres plates au sol, car on plante très tôt en saison. ("on" = les anciens )
J'en conclue que ce n'est pas tant la couleur, mais la capacité de rétention de la chaleur de la pierre... (??)
Les deux en fait. Suffit de songer aux murs blanchis à la chaux dans les pays méditerranéens pour mieux garder la fraicheur, ou à l'asphalte noir qui fond au soleil, et à l'épaisseur d'un four à pain qui garde la chaleur pendant des heures. ..
Les ardoises chauffent très vite, mais ne gardent effectivement pas longtemps la chaleur. C'est le mur contre lequel elles sont fixées qui s'en charge chez moi...
rozanna a écrit : Bref! en tout cas, ton truc est très bien pensé!
Sauf que... comme tu plantes toujours au même endroit... c'est peut-être problématique quand un champignon s'intalle, non? :?
oui, surtout sur ces deux champignons. Heureusement, la majorité de mes tomates poussent ailleurs où je peux faire plus facilement des rotations et ou je n'ai pas ces problèmes.
Dans ce jardin, ces champignons sont l'occasion de nouvelles expérimentations avec les EMA et les trichoderma.

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

jean-michelbis a écrit :
appius a écrit : Est ce les EMA que j'ai rebalancé il y a 5 jours justement? j'y crois pas trop, parce qu'il me semble que cette lutte biologique suppose d'avoir colonisé le milieu avant le développement du pathogène pour qu'il soit vraiment concurencé efficacement...
En tout cas, j'ai remis en route 5 litres d'EMA il y a 3 jours, et j'ai l'intention d'y aller franchement cette fois...
Oui, c'est probablement tardif, mais on ne sait jamais ... dis-nous ce que ça donne.

Tu fais toujours tes EMA à 32°C ? c'est un peu froid d'après ce que j'ai vu ...
Je voudrais savoir aussi si tu mets une pincée de sel dans ta préparation ? je me dis que ça peut toujours servir au développement des p'tites bestioles ...


Il y a un moyen pas cher de passer de 32 à 35 °C : pour cela il te faut une résistance d'aquarium sans thermostat, branchée sur un programmateur réglable par pas de 1/4h avec des taquets (on en trouve à 3 euros). En réglant les taquets, par exemple 1 sur 2 ou 1 sur 3 ou 2 sur 3, on peut ajuster la puissance moyenne délivrée par la résistance dans le bain marie. Le bain marie doit avoir suffisamment d'inertie thermique pour lisser le cycle "chauffe - non-chauffe" de la résistance. On suit la température sur un thermomètre placé dans le bain marie, et on ajuste par tâtonnements jusqu'à trouver les fameux 35°C.

Si ce truc peut servir à quelqu'un ...
plutôt 33 degré que j'obtiens...
c'est un poil plus bas que ce qu'on préconise, mais à l'odeur, au gout et au PHmètre, le résutlat parait ce qu'il doit être...
je ne mets pas de sel.
je viens juste d'en redonner une bonne dose aux tomates...

rozanna

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par rozanna »

appius a écrit : C'est le mur contre lequel elles sont fixées qui s'en charge chez moi...
Mais oui mais c'est bien sur!
Je me demandais pourquoi tu les mettais au mur plutôt qu'au sol :lol: :lol: (d'autant qu'au sol, c'est un efficace piège à limaces!)
Dans ce jardin, ces champignons sont l'occasion de nouvelles expérimentations avec les EMA et les trichoderma
[/quote]
On pourrait presque te suspecter d'être heureux de pouvoir ainsi les expérimenter :lol:
J'ai regardé rapidement quelques photos des effets de ces deux champipi, par curiosité (et parceque j'ai quelques feuilles basses assez moches). Mais j'ai l'impression que c'est plus un souci de sècheresse...
on a eu un super mistral, et même en multipliant les jours d'arrosage par 2 pour rétablir tout ça, c'est sec sec sec :?

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

Arg! je crois qu'on peut dire que le pied d'andine cornue qui était touché par la fusariose, après 3 semaines d'agonie (ce qui est presque héroïque comme durée!) est en train de lâcher son dernier soupir!
chose intéressante, les 3 tomates qu'il portaient ont commencé à rougir il y a 3 jours. Je vais les laisser murir...
C'est beau, tout de même, ces efforts de la nature pour survivre ou se reproduire coûte que coûte!

rozanna

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par rozanna »

appius a écrit :...C'est beau, tout de même, ces efforts de la nature pour survivre ou se reproduire coûte que coûte!
Et le vivre avec philosophie, c'est bien l'essentiel ! :) :)
(pourtant... l'andine est la plus coriace chez moi! :o )

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

mais elle est coriace ici aussi puisqu'elle a résisté 3 semaines à la fusariose ! certains ici se sont plaint de s'être fait fusiller leur pied en 2 jours!

rozanna

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par rozanna »

kesako le diametan ??

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par appius »

un fongicide pas bio.
(fermez les yeux mon enfant!)

rozanna

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par rozanna »

:? :?
je me demande si je vais continuer à me poser des questions sur ma méthode culturale intuitive... qui ne me permet certes pas de récolter 10 kg par pied, mais qui permet au moins à mon gamin de faire son gouter dans le potager sans avoir ni même à laver sa cueillette... :roll: :roll: :roll:

Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Lionnel »

On peut cultiver "non intuitivement" mais ne pas utiliser de produit dangereux. Je mange mes pommes de terre, mes tomates, sans aucun traitement, sans même une goutte de bouillie bordelaise, pourtant, je ne suis pas un "intuitif" : je calcule les dates, les arrosages, les quantités d'engrais bio, les %age d'azote, de potasse, etc.

Je dirais même l'inverse : le potager complètement intuitif ne peut exister que quand on maîtrise tous les paramètres sans avoir besoin de calculer, c'est-à-dire après des années de pratique. Bien souvent, ceux qui ont besoin de traiter avec des produits "violents" sont ceux qui ont cru pouvoir conduire leur potager sans rien calculer.

Pour les simples jardiniers amateurs que nous sommes, le mieux est d'avoir des pratiques raisonnées, qui se calculent, qui se régulent, et qui ne deviennent automatiques ou intuitives qu'après des années d'expériences. Savoir combien d'azote on apporte, savoir combien de bouquets floraux on laisse sur ses pieds de tomates, savoir quand arroser ses poivrons ou quand butter ses pommes de terre, ce n'est pas intuitif, mais cela découle de la connaissance du cycle de vie des plantes. Je ne crois pas au "laisser faire", dans aucun domaine, surtout pas celui de l'agriculture ou du jardinage.

Lier culture intensive (bonne récolte) et produits chimiques est pour moi aussi faux que de lier culture sans rendement et respect de l'environnement. On connait tous des jardiniers bio qui ont des rendements, et des jardiniers qui emploient des produits (dont ils ignorent souvent les dosages et les posologies) qui n'ont que de piètres récoltes.

Lionnel

Avatar de l’utilisateur
Senescence
Liseron du clavier
Messages : 2055
Inscription : lun. 26 févr. 2007 19:15
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Provence - Gironde
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Senescence »

C'est étrange cette tendance à "calculer" justement.
Mécanisation à gogo, utilisation de produits phytosanitaires sont le résultat de calculs... d'anticipation et de fixation d'objectifs.
Pour une conduite respectueuse, la chose la plus importante est justement de ne fixer aucun objectif à atteindre et d'accepter tous les aléas.
Blanc

Avatar de l’utilisateur
Prokofiev
Grossiste en parlotte
Messages : 3614
Inscription : sam. 31 janv. 2009 20:43
Région : Lorraine

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Prokofiev »

Pour une conduite respectueuse
Respectueuse de quoi ?
Une monnaie c'est un peuple, et il n'y a pas plus de peuple européen qu'il n'y avait de peuple Yougoslave -

Avatar de l’utilisateur
Senescence
Liseron du clavier
Messages : 2055
Inscription : lun. 26 févr. 2007 19:15
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Localisation : Provence - Gironde
Contact :

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Senescence »

De toi, plus moi, plus eux, plus...
Elle est vraiment nulle cette chanson, 'fin pour moi.
Blanc

Avatar de l’utilisateur
Lionnel
Prince du jardin
Messages : 9888
Inscription : dim. 24 sept. 2006 20:51
Localisation : Vaucluse, Provence

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par Lionnel »

Cette "tendance à calculer", c'est simplement une volonté de n'avoir pas à rattraper des erreurs évitables. Le monde est plein de gens qui pour économiser une minute de réflexion partent pour des années de galère.

Si vis pacem, para bellum. La stratégie, la prévision et les calculs ne s'appliquent pas qu'à l'art militaire.

Et l'emploi non raisonné et parfois systématique de certains produits est pour moi le symbole même de cette absence d'anticipation : on cherche non pas à prévoir, mais à corriger ses erreurs par des béquilles.

Lionnel

rozanna

Re: Quelques structures pour tomates non taillées.

Message par rozanna »

Je suis bien sur d'accord avec toi, Lionnel. Et c'est bien parceque je veux savoir ce qu'il y a à faire, et avant tout pourquoi il faut le faire que ce forum m'intéresse autant...
Ma réflexion d'hier était une réaction épidermique à ce que je lis deci delà (BB à tout va, truc du Chili, ...); je me suis mal exprimée.
Quand je parle de pratiques intuitives, je fais un raccourci. Ça fait 12 ans maintenant que je jardine; Je me suis forcément documentée et interrogée, au moins un petit peu, en 12 ans! :lol:
Mais j'ai de grosses lacunes encore, et j'essaie d'y remédier...

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »