le compostage en surface en hiver ?

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
yuyu
Fruit de la jacasse
Messages : 1120
Inscription : lun. 06 juin 2011 20:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : à 1 100 m d'altitude

le compostage en surface en hiver ?

Message par yuyu »

Bonjour à tous,
J'aimerais savoir si le compostage en surface fonctionne en hiver quand il a neigé ?
Merci pour vos éventuels témoignages :welcome:
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9555
Inscription : mar. 30 janv. 2007 11:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par aygues31 »


Bonjour yuyu,

Bien sûr et c'est même à cette époque de l'année, en plein hiver, qu'il est intéressant de faire ce "compostage à froid" pour éviter d'avoir des sols nus.
Il faut, par contre, bien désherber avant l'épandage pour éviter d'enfouir les adventices "vivantes" qui vont repartir de plus belle au printemps.

La neige va faire un manteau protecteur du froid qui est loin d'être néfaste et va même apporter un peu d'azote aux bactéries. Tout est bon : les tailles de fruitiers et de massifs d'ornement à passer au broyeur (ou à la tondeuse à gazon ... ça marche), les feuilles mortes, la dernière tonte de la pelouse etc ...

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi
yuyu
Fruit de la jacasse
Messages : 1120
Inscription : lun. 06 juin 2011 20:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : à 1 100 m d'altitude

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par yuyu »

Bonjour Aygues, merci pour ta réponse.
Je pensais également aux déchets de cuisine. C'est faisable ?
yuyu
Fruit de la jacasse
Messages : 1120
Inscription : lun. 06 juin 2011 20:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : à 1 100 m d'altitude

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par yuyu »

Aygues, je profite de ta présence avec ton savoir pour te poser une autre question :
est-ce que ce n'est pas trop tard (trop froid) pour épandre du BRF ? Les champignons vont-ils quand même se développer ?
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9555
Inscription : mar. 30 janv. 2007 11:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par aygues31 »

yuyu a écrit : est-ce que ce n'est pas trop tard (trop froid) pour épandre du BRF ? Les champignons vont-ils quand même se développer ?
On ramasse bien des cèpes sous la neige :lol:

En fait, je n'ai aucune idée de l'activité des champignons "dits inférieurs" au regard des températures.
S'ils sont temporairement inactivés :?: , ils seront prêts à se développer dès que les conditions plus favorables seront revenues.

Du BRF épandu maintenant saura attendre ... en forêt, c'est bien ce qui se passe. :lol:
L'important est que ce BRF soit la quand ces conditions arriveront.

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi
yuyu
Fruit de la jacasse
Messages : 1120
Inscription : lun. 06 juin 2011 20:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : à 1 100 m d'altitude

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par yuyu »

aygues31 a écrit : Du BRF épandu maintenant saura attendre ... en forêt, c'est bien ce qui se passe. :lol:
L'important est que ce BRF soit la quand ces conditions arriveront.

à+[/color][/i]
Je me posais cette question, parce que l'on m'avait dit qu'il était important que la matière du BRF devait être fraîchement coupée pour permettre le démarrage des champignons.
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9555
Inscription : mar. 30 janv. 2007 11:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par aygues31 »

yuyu a écrit : on m'avait dit qu'il était important que la matière du BRF devait être fraîchement coupée pour permettre le démarrage des champignons.
C'est vrai et, en forêt, ce n'est pas du BRF qui s'accumule :pastop: ... mais ...

Mais ... quand tu grattes un sol de forêt, ou ne se sont accumulés que des débris morts ... les filaments de champignons ne manquent pas et le mycélium est bien apparent sous les feuilles.

L'important est donc bien plus le "pied de cuve" qui se trouve déjà dans le sol que la qualité des végétaux qu'on rajoute.
Nos jardins potagers contiennent-ils les spores prêts à se développer et envahir le BRF rajouté en surface, je pense que toute la question est la.

Ne faudrait-il pas, avant un premier épandage de BRF, épandre un produit plus facilement colonisé par les champignons comme de la paille :?: ... je me le demande et n'ai pas la réponse.

Sur des planches assez mal colonisées par les champignons, je vais tenter, au cours de cet hiver, d'épandre une couche de refus de foin de mes 4 moutons ... pour voir.

Si le Cerbère passe par la ... il nous en dira plus sur ce qu'il sait quant à la capacité des sols à créer cette colonisation du BRF par les champignons.
Tous les sols ne doivent pas se valoir au regard de ce seul aspect de la technique. :?:

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi
Avatar de l’utilisateur
le cerbere
Grossiste en parlotte
Messages : 4390
Inscription : jeu. 26 juin 2008 12:54
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : St Hilaire de Brethmas
Contact :

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par le cerbere »

les champignons lignivores continus a être actif sous 0°. certain le sont jusqu’à -7° et il est fort probable que l'on en découvre qui continus leurs activité en deçà de cette température.
tu peut donc apporter du brf en ce moment (sauf sur la neige, en dessous, pas grave).
mais, si tu l'incorpore, tu auras une surface de culture bloquer jusqu'en juin environ.
le laisser en surface est donc préférable. tu peut apporter avant du compost mûr et un amendement calcique (si besoin) en incorporation superficielle si ton sol le demande.
parce que l'on m'avait dit qu'il était important que la matière du BRF devait être fraîchement coupée pour permettre le démarrage des champignons.
on t'a dit une ânerie, ce n'est pas pour cela que le broyat doit être frais.

maintenant, pour le compostage de surface, il se pratique toute l'année. même si la plupart des bactéries et autre organisme du compostage sont inactif lors des grands froids, ils reprendront leurs activités dès que possible.
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9555
Inscription : mar. 30 janv. 2007 11:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par aygues31 »

Merci Le cerbère pour ces précisions.

Tu n'as pas répondu à mon interrogation quant à la capacité de tous les sols à aider au développement des champignons quand on épand une couche de BRF. ?

Je lisais dans cet article :


<< Sur la partie du potager, le mycélium tant attendu n’est jamais venu. Bien au contraire, suite à l’incorporation du BRF dans le sol, celui-ci s’est révélé plutôt hostile à la vie : très peu de plantes, sauvages ou cultivées, y ont germé au printemps, les vers de terre ont déserté le secteur.>>

Un peu plus loin, on nous dit :

<< il est évident que certains sols (par exemple sols argileux, calcicoles ou hydromorphes) peuvent poser problème lors de l’utilisation du BRF >>
et plus loin :
<< dans un sol trop longtemps privé d’arbres, les champignons lignivores ne sont tout simplement pas présents… >>

Bref, il faudrait, avant un apport de BRF, arriver à "ensemencer" certains sols d’où mon idée d'apporter des pailles plus facilement attaquables par les champignons.

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi
yuyu
Fruit de la jacasse
Messages : 1120
Inscription : lun. 06 juin 2011 20:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : à 1 100 m d'altitude

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par yuyu »

aygues31 a écrit : << Sur la partie du potager, le mycélium tant attendu n’est jamais venu. Bien au contraire, suite à l’incorporation du BRF dans le sol, celui-ci s’est révélé plutôt hostile à la vie : très peu de plantes, sauvages ou cultivées, y ont germé au printemps, les vers de terre ont déserté le secteur.>>
J'ai peu être une piste...
Je viens justement de regarder cette vidéo que l'on trouve dans ce lien. Il y est expliqué pourquoi le BRF n'est pas toujours bon :
conference-profil-vie-sol-par-claude-bo ... 74312.html
Je ne sais pas si ceci peut expliquer cela, en tout cas, cela peut donner à réfléchir...
yuyu
Fruit de la jacasse
Messages : 1120
Inscription : lun. 06 juin 2011 20:35
Région : Rhone Alpes
Sexe : Femme
Localisation : à 1 100 m d'altitude

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par yuyu »

PS : Vous ne m'avez toujours pas dit si on peut épandre les déchets de cuisine avec ce froid ?
Mon composteur est plein et je ne sais pas quoi faire de mes déchets. Je commence un nouveau tas ou je laisse en surface (sous de la paille ou du foin bien sûr)
Cela risque de rester tel quel jusqu'au printemps, non ? et d'attirer des bestioles affamées ?
Avatar de l’utilisateur
JARDINBIO59
Fruit de la jacasse
Messages : 1436
Inscription : sam. 24 févr. 2007 12:44
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme
Localisation : MAUBEUGE 59 Nord

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par JARDINBIO59 »

""Ne faudrait-il pas, avant un premier épandage de BRF, épandre un produit plus facilement colonisé par les champignons comme de la paille ...
je me le demande et n'ai pas la réponse.""

De mon expérience en BRF il est effectivement préférable de mettre de la paille ou du foin sous la première couche de BRF celà augmente le dévelopement des champignons,

et surtout reduit très fortement la faim d'azote.

@
59 ans Jardinier depuis + de 45 ans
""Dans une prochaine vie j'irai vivre en théorie...................car là tout est parfait""
Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2342
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par emille »

JARDINBIO59 a écrit :""Ne faudrait-il pas, avant un premier épandage de BRF, épandre un produit plus facilement colonisé par les champignons comme de la paille ...
je me le demande et n'ai pas la réponse.""

De mon expérience en BRF il est effectivement préférable de mettre de la paille ou du foin sous la première couche de BRF celà augmente le dévelopement des champignons,

et surtout reduit très fortement la faim d'azote.

@
c'est le contraire...
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9555
Inscription : mar. 30 janv. 2007 11:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par aygues31 »

emille a écrit : c'est le contraire...
@ JARDINBIO59 ... emille a raison car si une couche de paille peut favoriser l'installation des champignons, la cellulose des pailles ne va pas enrayer la faim d'azote, au contraire. :!:
Celle-ci sera d'ailleurs d'autant plus forte que la cellulose sera plus facilement attaquée par la faune du sol.

Cela dit, je ne sais toujours pas si cette paille est une si bonne idée que cela, pour faire venir les champignons :?: car cette flore de basidiomycètes attaque davantage la lignine que la cellulose.

De plus quand on parle de faim d'azote due aux champignons on fait une erreur, même si c'est souvent écrit ainsi.
Les champignons se nourrissent de sucres (la lignine est un sucre), débobinent la lignine en cellulose et ce sont les bactéries qui dégradent la cellulose en se nourrissant d'azote.
  • :roll: La "faim d'azote" est donc davantage due au travail des bactéries qui prennent le relai des champignons qu'aux champignons eux-mêmes.
Cette "faim d'azote" est bien connue des agriculteurs qui rajoutent autour de 40 Kg d'azote par Ha pour la culture suivant un blé ou une orge quand ils broient et enfouissent la paille.

à+[/color][/i]
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi
Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2342
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: le compostage en surface en hiver ?

Message par emille »

Mais… on peut espérer, dans un sol bien pourvu en MO, que l'incidence sera faible et qu'il ne sera pas nécessaire de faire un apport complémentaire.
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol
Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »