semences paysannes libres

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1351
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

semences paysannes libres

Message par nénesse 55 » dim. 08 juil. 2018 9:27

Saludas,
Ce n'est pas une information de première fraîcheur (30 avril), mais les médias ont été étrangement discrets à propos de la disparition de la mainmise des multinationales sur le patrimoine génétique végétal. Je suis tombé la-dessus par hasard.

https://positivr.fr/semences-paysannes- ... uropeenne/

Il va falloir patienter un peu. Ne boudons cependant pas notre plaisir à l'annonce de ce nouvel "évangile", littéralement "bonne nouvelle". Les vocations de nouveaux apôtres et autres prosélytes vont exploser...

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16000
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: semences paysannes libres

Message par bourru07 » dim. 08 juil. 2018 9:51

Formons des vœux pour que Semences Paysannes restent fidèles à leur objet initial.
Tant d'autres se sont dévoyés dans un mercantilisme sournois, tel Gogo-Pelli... :mrgreen:
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 7036
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: semences paysannes libres

Message par Singha » dim. 08 juil. 2018 20:35

Excellente nouvelle effectivement.
Cordialement

Mon bassin

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Fruit de la jacasse
Messages : 1351
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: semences paysannes libres

Message par nénesse 55 » mar. 29 janv. 2019 20:11

Singha a écrit :
dim. 08 juil. 2018 20:35
Excellente nouvelle effectivement.
En moins excellent, adoptée le 30/04/2018 à Bruxelles et le 02/10/2018 par nos députés, le conseil constitutionnel a invalidé cette disposition législative le 25/10/2018. Cela n'a pas traîné...

Introduites en première lecture, les dispositions des articles 12, 21, 22, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 39, 40, 41, 42, 43, 49, 56, 58, 59, 60, 78, 86 et 87 ne présentent pas de lien, même indirect, avec celles qui figuraient dans le projet de loi déposé sur le bureau de l'Assemblée nationale. Adoptées selon une procédure contraire à la Constitution, elles lui sont donc contraires.

Extraits du journal "L'humanité" ciblant les passages concernant les semences, l'enseignement de la protection des sols agricoles ainsi que l'étiquetage du miel.
L’article 78 sur « la cession à titre onéreux de variés de semences relevant du domaine public » : article majeur, il permettait à quiconque de donner, d’échanger mais également de vendre des semences de variétés non inscrites au catalogue officiel des utilisateurs non-professionnels. Cela s’étendait donc du petit jardinier amateur jusqu’aux collectivités publiques.

L’article 86 sur « l’intégration de la biodiversité et de la préservation des sols à l’enseignement agricole » : Mieux instruire pour mieux préserver la nature et nos sols demain, c’était pourtant un objectif noble qui aurait permis une meilleure compréhension des besoins et des nécessités de notre terre, pour une agriculture plus saine et durable, et sur du long terme.

L’article 43 sur : « l’étiquetage des miels composés de mélanges » : si l’origine du miel ne vaut fondamentalement pas un gage de qualité, cette mesure avait pour but de rassurer le consommateur quant à la qualité du produit. L’étiquetage automatique aurait également pu construire un moyen dissuasif envers les importations, parfois douteuses, qui sont proposées dans nos supermarchés discounts.

Avatar de l’utilisateur
jardiniere31
Prince du jardin
Messages : 10746
Inscription : jeu. 10 janv. 2008 17:19
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : haute garonne,nord ouest de Toulouse

Re: semences paysannes libres

Message par jardiniere31 » mer. 30 janv. 2019 10:31

N'est ce pas la décision de Bruxelles qui vaut?
Pour tant et tant de lois, c'est elle qui s'applique non?
On se doute bien que le conseil constitutionnel n'a reçu aucune pression des lobbies de l'agroalimentaire....

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16000
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: semences paysannes libres

Message par bourru07 » mer. 30 janv. 2019 10:54

Nénesse, toi l'homme raisonnable,
ne pourrais tu nous faire un court topo? (demi A4)
Où en est-on réellement aujourd'hui?
Dans cet imbroglio de lois et décrets, inspirés par autant de lobbies,
je n'arrive pas à faire la synthèse...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 116
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: semences paysannes libres

Message par Hallu » mer. 30 janv. 2019 11:08

jardiniere31 a écrit :
mer. 30 janv. 2019 10:31
N'est ce pas la décision de Bruxelles qui vaut?
Pour tant et tant de lois, c'est elle qui s'applique non?
On se doute bien que le conseil constitutionnel n'a reçu aucune pression des lobbies de l'agroalimentaire....
Pas toujours, regarde par exemple le loup et l'ours, espèces protégées. La France tue une quarantaine de loups par an, ce qui est illégal au niveau européen. Pour l'ours la France est censé faire bien plus pour sa réintroduction et est d'ailleurs poursuivie en justice par des ONGs pour cette raison.

Avatar de l’utilisateur
bourru07
Empereur jardinier
Messages : 16000
Inscription : sam. 03 août 2013 13:36
Région : Languedoc Roussillon
Sexe : Homme
Localisation : Ardèche cévenole méridionale . 350m. Zone de l'olivier.

Re: semences paysannes libres

Message par bourru07 » mer. 30 janv. 2019 11:43

Ah ces n. de d. de législateurs au langage et à l'esprit tarabiscoté... :angryfire:
Pourquoi tant d'articles de lois absconses, quand deux phrases courtes suffiraient
1- Les droits de la propriété intellectuelle doivent protéger toutes les créations nouvelles : variétés, hybrides F1, OGM...
2- Les transactions sur ce qui resortit au patrimoine horticole doivent être totalement libres...
Passer pour un idiot, aux yeux des imbéciles, est un plaisir de fin gourmet... Georges Courteline

Échanger des photos de belles sauvages rencontrées en balade

chuferlu
Pépinière à blabla
Messages : 2877
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: semences paysannes libres

Message par chuferlu » mer. 30 janv. 2019 11:52

Hallu a écrit :
mer. 30 janv. 2019 11:08
jardiniere31 a écrit :
mer. 30 janv. 2019 10:31
N'est ce pas la décision de Bruxelles qui vaut?
Pour tant et tant de lois, c'est elle qui s'applique non?
On se doute bien que le conseil constitutionnel n'a reçu aucune pression des lobbies de l'agroalimentaire....
Pas toujours, regarde par exemple le loup et l'ours, espèces protégées. La France tue une quarantaine de loups par an, ce qui est illégal au niveau européen. Pour l'ours la France est censé faire bien plus pour sa réintroduction et est d'ailleurs poursuivie en justice par des ONGs pour cette raison.
Je ne pense pas que ce soit aussi simple.
Ici, il y'a les deux.
Les loups depuis quelques années sont devenu problématiques a certains endroits.
Il y'a pu avoir quelques battues, ponctuelles, après beaucoup beaucoup, de paperasse, mais ça c'est fait dans la légalité
Et ça c'est mal fait évidemment, au dam de mon pote garde chasse
celui qui sait c'est l'alpha et ses frères
Celui qui se place entre les fusil et permet a la meute des'échapper c'est l'alpha et ses frères
Ceux qui restent, les jeuneots, vont au plus facile; un agneau, un veau... :shock: :shock:

Pourquoi ne pas demander aux gens de terrain, même s'ils n'ont pas les diplomes qu'ont sans doute les poli-colo et les poli-crates???
Voire les obliger a regarder le jardin extraordinaire? :D
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 116
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: semences paysannes libres

Message par Hallu » mer. 30 janv. 2019 12:19

Pour cette parenthèse du loup c'est assez compliqué. Les français n'ont pas retenu les leçons de l'Italie, du Canada ou même des US. En France, on en tue quelques-uns juste pour calmer les éleveurs et les chasseurs, et garder leurs voix à l'élection. Mais ça ne marche pas, ils se dispersent d'autant plus. Le Canada capture et relache les loups. Les US attendent que le loup attaque une seconde fois pour le tuer (lui, pas un autre). On ne finance pas non plus une étude scientifique du loup en France, afin de préconiser ce qui pourrait marcher. Perso je ne crois qu'en la protection totale du troupeau (patous plus garde de nuit systématique) et la capture du loup façon Canada. Je pense que le loup est assez malin pour que, une fois capturé une ou deux fois, il aura compris la leçon et apprendra à sa meute à ne pas s'approcher des troupeaux appartenant aux humains. On a la chance en France d'avoir du gibier en excès (sanglier, chevreuil, cerf), que le loup privilégie naturellement... tant qu'il ne voit pas des troupeaux totalement dénués de protection. Mais le gouvernement nie encore la présence officielle du loup dans certains endroits pour ne pas avoir à indemniser... Et on n'anticipe pas assez les départements où il va se reproduire. Il y en a à peu près partout désormais (y compris en Ile de France), mais on n'a pas dit aux éleveurs "attention cette année vous aurez des problèmes de loup si vous ne protégez pas vos troupeaux".

Avatar de l’utilisateur
jardiniere31
Prince du jardin
Messages : 10746
Inscription : jeu. 10 janv. 2008 17:19
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : haute garonne,nord ouest de Toulouse

Re: semences paysannes libres

Message par jardiniere31 » mer. 30 janv. 2019 15:01

Les problèmes de loups et d'ours, comment dire sans provoquer un tolé ? si j'ai des animaux je dois assurer leur protection ... pas transformer ma bergerie en gîte que je loue ... ou abandonner mon troupeau dans les alpages sans surveillance la nuit?
Ne tapez pas, je n'ai rien inventé de ce côté là ..................................................

Mon problème c'est cette fichue loi européenne qui doit libérer les semences et que "les sages" :lol: :lol: :lol: du CC ont retoqué.
Est ce qu'un recours devant la Cour Européenne va annuler cette annulation? Est ce que nous qui partageons nos graines gratuitement ou pas sommes dans l'illégalité face à Bruxelles?

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 116
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: semences paysannes libres

Message par Hallu » mer. 30 janv. 2019 15:22

Non y a aucun souci pour le troc de graines. Pour la vente, Kokopelli est toujours là, malgré la multitude de procès auxquels ils ont eu droit... Ils ont été condamnés quasiment à chaque fois, mais uniquement à des amendes de l'ordre de 10 000 €. Je pense que pour qu'en France on en finisse avec cette dictature des graines, il faut que d'autres fassent comme Kokopelli et se développent. Parce que de nos jours quand on se lance dans un nouveau potager, je connais pas grand monde qui se dit "bon je vais tout faire en hybride F1 ce sera super"... Au contraire on se dit "c'est rigolo je vais tester plein d'espèces anciennes pour avoir le vrai goût des fruits/légumes".

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 16593
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: semences paysannes libres

Message par colibri87 » mer. 30 janv. 2019 15:42

Une loi qui nous empêcherait de troquer nos graines ?
Bien malin celui qui arriverait à la faire appliquer et à contrôler les trocs :smoke:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

chuferlu
Pépinière à blabla
Messages : 2877
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: semences paysannes libres

Message par chuferlu » mer. 30 janv. 2019 16:46

Hallu a écrit :
mer. 30 janv. 2019 12:19
Pour cette parenthèse du loup c'est assez compliqué. Les français n'ont pas retenu les leçons de l'Italie, du Canada ou même des US. En France,.....".
Je n'ai pas ouvert de parenthèse., je relève juste que les battues peuvent être autorisées.
Ici le loup ,l'ours, le chamois, le mouflon, le gypaethe, n'ont jamais été réintroduits car ils ont toujours été là.
Ils ne vivent pas que dans les alpages, un loup fait alégrement 70 km en une nuit.
celui ci a été fotographié a quelques centaines de mètres de la ferme, en plein jour, en été, donc pas suite a une battue, c'est un solitaire.
Image
Il a tué un veau et cruellement, et mortellement, blessé sa mère, qui étaient a patûre a une centaine de mètres du village.
Il n'a pas pu emmener le veau qui est resté suspendu dans la clôture barbelée.
Traditionnellement on éliminait ce qui venait jusque dans les villages, les basses cour, sans demander aux ricains comment faire.
Sans doute vaut-il mieux la ferme aux milles vaches, là ils ne rentrent effectivement pas.
Du gibier il y 'en a a foison, de tous temps il y'a eu des loups, des ours, des renards, des fouines, qui contrairerement au reste de leurs congénères se sont attaqués aux animaux domestiques; c'est aussi ceux là que de tous temps les paysans éliminaient; sans aller les chercher dans leur habitat.
Les éco-politiques et eco-crates en ont décidé autrement.
Ainsi que la santé publique :interdiction aux bergers de faire leur fromages dans les grottes-refuges-étables dans les alpages, ils doivent traire le matin, descendre leur lait vite fait en chambre froide inox, remonter, recommencer le soir et surveiller entre temps.
On vit une époque for me, formi, formidâââbleee!
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Avatar de l’utilisateur
jardiniere31
Prince du jardin
Messages : 10746
Inscription : jeu. 10 janv. 2008 17:19
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : haute garonne,nord ouest de Toulouse

Re: semences paysannes libres

Message par jardiniere31 » mer. 30 janv. 2019 17:47

Le contrôle est facile, il suffit que les autorités le décident. Les gendarmes se promènent dans les vides jardins ou les trocs et peuvent verbaliser ceux qui ont des graines non conformes aux désidératas des semenciers...
Il n'y a qu'à se rappeler ce petit maraîcher qui avait eu la mauvaise idée de vendre des plants de tomates issus de ses propres graines sur un marché de l'Ariège. Traîné devant les tribunaux comme un grand criminel qu'il était et condamné à une amende faramineuse pour sa bourse.
Faut pas croire, mais ces gens qui ont le pouvoir de faire annuler, par des gens non élus, des lois votées par des gens que nous avons élus démocratiquement, ont beaucoup plus de pouvoir qu'on ne peut l'imaginer et surtout celui de faire appliquer leurs lois...

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »