Combien de temps pour désherber 100m² et comment?

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
chuferlu
Pépinière à blabla
Messages : 2877
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Combien de temps pour désherber 100m² et comment?

Message par chuferlu » sam. 02 févr. 2019 0:02

Hallu a écrit :
ven. 01 févr. 2019 16:38
Je pense qu'il a dû désherber depuis le temps =) Dommage de conseiller le motoculteur, ça va détruire la vie de ton sol, et ton gazon reprendra moins bien moins vite sauf si tu utilises un engrais. C'est sûr que le plus écolo et le plus adapté pour faire pousser des trucs c'est ce que dit Michmich : priver les mauvaises herbes de lumière et les laisser crever au printemps. Mais le motoculteur va faire plusieurs choses : broyer les racines et donc laisser se recompacter l'argile sur le long terme après les premières pluies, tuer les bactéries fixatrices d'azotes qui meurent au soleil, et minéraliser ton humus qui ne sera plus dispo pour tes plantes (ou plutôt : pour la vie du sol qui nourrit tes plantes)..
Tiens, du coup j'apprends et je m'interoge,
j'avais jamais pensé a ça, le motoculteur tuait les bactéries fixeuses d'azote, c'est les vibrations qui remontent toutes les bactéries ou quoi?
Mon fils m'avait expliqué un truc sur la minéralisation de l'organique, mais il parlait de centaines de milliers d'années, le motoculteur accélère donc le processus ? encore les vibrations ?

Et par contre priver les herbes de lumière ça ne tue pas les micro-organismes par asphixion? ni la microfaune?

Plus je vieillis, plus j'apprends que j'en ai marre d'apprendre
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 116
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Combien de temps pour désherber 100m² et comment?

Message par Hallu » sam. 02 févr. 2019 0:42

Les bactéries fixatrices d'azotes sont sous le couvert (même dans le couvert), mais meurent sous UV. Donc dès qu'elles voient la lumière du jour elles crèvent. Les vers de terre, qui urinent de l'azote sur les racines des plantes, sont quant à eux broyés par la machine, ou fuient ce dérangement du sol (sans compter que le labour détruit leurs galeries évidemment).

Pour la minéralisation, tu broies l'humus quand tu laboures et tu l'exposes à l'oxygène. Il s'oxyde et minéralise très vite (il me semble que c'est ce que disait Konrad Schreiber). L'humus il est sur les tous premiers centimètres, c'est le produit d'un écosystème fragile qui ne veut ni UV ni air libre (mais il faut de l'air quand même). Il minéralise naturellement aussi, mais bien plus lentement, nourrissant les plantes à leur rythme.

LE coup de la bâche ça ne prive pas le sol d'oxygène. Déjà si c'est une bâche tissée l'eau et l'oxygène traversent. Pour une bâche d'ensilage, je ne sais pas si l'oxygène traverse (il traverse un ballon de baudruche, qui se dégonfle par la membrane, pas le nœud par exemple), mais il pénètre de toute façon par les côtés de la bâche. La majorité des maraîchers sur sol vivant utilise de la bâche d'ensilage et n'ont pas de problème. Mais utiliser une bâche demande d'adapter ses plantations : tu dois bâcher jusqu'à fin avril/mai le temps que la plante repousse au printemps, s'épuise dans le noir, et meure.

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »