Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Ce forum est dédié à tous ceux qui souhaitent jardiner en adoptant une démarche plus respectueuse de l'environnement. Vos idées, vos trucs ou vos questions sont les bienvenus.
Avatar de l’utilisateur
labricotier
Graine de timide
Messages : 68
Inscription : mer. 30 janv. 2019 23:55
Région : Bretagne

Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par labricotier » jeu. 31 janv. 2019 14:12

Bonjour à tous, du Finistère
j'ai au fond de mon jardin (prairie plantée), une assez large bande de terre (80 x 30 mètres). C'était un très vieux verger de pommiers, non entretenu, devenu un fouillis total, sombre, asphixié, où plus rien ne poussait. Le terrain est bordé de haies bocagères sur trois côtés (sud, est et ouest), donc en mi-ombre.
J'ai éclairci le verger et la haie. Restent 7 pommiers et 3 ou 4 merisiers dans le verger, et des grands chênes et frênes dans la haie (sur talus).
J'ai planté 2 amélanchiers, 8 saules osier et 2 cerisiers dans le verger. Et je replante la haie au fur et à mesure (noisetiers, cornouilliers, fusains, sureau, cotoneaster, epine-vinette...etc).
Mais ce que je voudrais faire, c'est faire une plantation, et exploiter ce terrain en petit-bois de chauffe pour ma consommation.
J'ai un gros faible pour les trognes.. J'ai pensé aux saules-osier (en plantation d'une cinquantaine de plants, pas le meilleur bois de chauffe mais OK pour démarrer le feu) ou aux frênes (déconseillés par mes amis : "surtout pas, tu en auras partout !!"), tous deux en trognes à croissance rapide (pour une coupe annuelle).
Toutes vos idées, tous vos conseils, me seront utiles à prendre ma décision !
Et merci d'avance.
Quelle époque épique !

Hallu
Bourgeon de bavard
Messages : 116
Inscription : mer. 23 janv. 2019 15:09
Région : Ile de France

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par Hallu » jeu. 31 janv. 2019 15:06

Slt, tu as le sujet abordé ici viewtopic.php?t=102235 . Moi j'y connais rien je ne planterais que des arbres qui me plaisent type mélèze, pacanier ou noyer.

Avatar de l’utilisateur
labricotier
Graine de timide
Messages : 68
Inscription : mer. 30 janv. 2019 23:55
Région : Bretagne

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par labricotier » jeu. 31 janv. 2019 19:26

Merci hallu
c'est vrai que le sujet y est abordé ("Donc conduire toute une forêt en cépée et l'exploiter comme une oseraie me semble une excellent solution en ramassant tous les ans les grandes pousses et taillant tout en têtard. ")
Mais ça n'est pas allé beaucoup plus loin, et le Poële de Masse a plus retenu l'attention :) !
Je m'adresse vraiment à ceux qui cherchent à planter pour récolter annuellement (bien sûr, ce ne sera que du petit bois), et qui me donneraient des idées et conseils à ce sujet.
ça me permettra de remplacer les arbres que j'ai dû arracher, et me chauffer en même temps... :)
Quelle époque épique !

Avatar de l’utilisateur
Michmich70
Fleur de pipelette
Messages : 957
Inscription : mar. 25 nov. 2014 6:12
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par Michmich70 » jeu. 31 janv. 2019 22:21

Vaste sujet que j'avais étudié un temps pour finir par renoncer par manque de surface disponible.
Les essences susceptibles de permettre de réaliser des trognes sont nombreuses, pratiquement tous les feuillus conviennent. Pour le bois de chauffage certaines essences avaient la préférence:
Hêtres, Aulnes, platane, saules, chênes, charmes, frênes, châtaigners, érables champêtres… pour les plus communs. La récolte de bois de chauffage se faisaient sur des repousses d'environ 10 cm de diam. Ne pas oublier que si les branches appartenait à l'exploitant, le tronc restait au propriétaire du terrain. Si la récolte de scion sur le saule peut s'effectuer chaque année (fagot, lien, barrière), le frêne demandait d'attendre 10 à 15 ans(hors récolte du feuillage en guise de fourrage d'été) et le chêne 20 ans. La durée de vie de certains arbres s'en trouvait limitée et il fallait toujours prévoir de replanter…


Tu peux regarder quelques vidéo sur yutub..
Projet d'agroforesterie et trogne…
Le châtaigner, les trognes ou tê…
Faire une trogne- Vincent Blagn…
Les trognes, arbres paysan-D...

Avatar de l’utilisateur
labricotier
Graine de timide
Messages : 68
Inscription : mer. 30 janv. 2019 23:55
Région : Bretagne

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par labricotier » jeu. 31 janv. 2019 22:40

Michmich, merci pour les idées YouTube.
j'ai un frêne chez moi, qui a été coupé par l'EDF cet été :-( qui a fait de longs rejets déjà en 6 mois. Mais on me déconseille le frêne comme étant un arbre quasi-invasif... ? J'en ai quelques autres, et je ne les trouve particulièrement insistants, moins que les merisiers, et moins surtout que les mimosas.
J'ai pensé aux noisetiers sinon. ça pousse vite, ça se taille bien. Et c'est joli.
Quelle époque épique !

Avatar de l’utilisateur
Michmich70
Fleur de pipelette
Messages : 957
Inscription : mar. 25 nov. 2014 6:12
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par Michmich70 » ven. 01 févr. 2019 8:07

Il est vrai que lorsque le frêne est à l'âge de fructifier, il y en a partout. Cependant pas plus que l'acacia robinier et un petit passage de tondeuse de temps en temps suffit à les éliminer. Qui plus est, il n'y a plus qu'à se pencher pour en prélever quelques uns et assurer le renouvellement…

Tout dépend de vos attentes, le noisetier peut se mener en trogne, toutefois, cela se fera au dépend de la fructification. Le diam de bois prélevé ne pourra au mieux que produire quelques fagots d'allumage ou, après broyage, un BRF de qualité. J'utilise moi-même quelques noisetier à la pousse spontanée pour renouveler le matériel de paillage de mes carrés potager en coupant et broyant des branches avec leurs feuilles...

Avatar de l’utilisateur
labricotier
Graine de timide
Messages : 68
Inscription : mer. 30 janv. 2019 23:55
Région : Bretagne

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par labricotier » ven. 01 févr. 2019 8:40

"se pencher pour en prélever quelques uns et assurer le renouvellement" : le rêve :)
C'est vrai qu'il n'y a pas mieux que le broyat de branches d'arbres fruitiers étalés encore verts !

Le noisetier pousse très vite, et spontanément, dans les talus. En faire un champ plus organisé serait beau.
Tant pis, je laisserai tomber les noisettes.

Mes attentes : j'ai une belle source pas chère de bois à bûches, mais pour le petit bois je dois compter sur mon jardin seul, et j'essaye de tendre vers le recyclage naturel maximal.
On ramasse tous nos bois morts pour le feu...mais récolter après plantation d'une 30/50-taine d'arbres, c'est un projet qui me plait vraiment.

La seule question : planter homogène ou varié ? Une ou plusieurs essences ? Quoi à mi-ombre ?
Dernière modification par labricotier le ven. 01 févr. 2019 15:02, modifié 1 fois.
Quelle époque épique !

Avatar de l’utilisateur
Michmich70
Fleur de pipelette
Messages : 957
Inscription : mar. 25 nov. 2014 6:12
Région : Franche Comté
Sexe : Homme

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par Michmich70 » ven. 01 févr. 2019 14:54

Là tu devras demander à plus spécialiste que moi, mais un mélange d'essences diverses serait plus souhaitable et respecter les distances de plantation aussi...

Avatar de l’utilisateur
labricotier
Graine de timide
Messages : 68
Inscription : mer. 30 janv. 2019 23:55
Région : Bretagne

Re: Planter/exploiter dans un vieux verger en friche

Message par labricotier » ven. 01 févr. 2019 15:04

Merci pour tes réponses
Quelle époque épique !

Répondre

Revenir à « Au jardin naturel »