Protection hivernale du potager

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2187
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Protection hivernale du potager

Message par chlorys » lun. 04 déc. 2017 9:00

Le potager de mon père continuait à nous donner des légumes en hiver... Au marché la production locale se poursuit, même si de nouveaux légumes changent en fonction des saisons. Comment font-ils ??? (je leur achète du cerfeuil, de la coriandre...)

Chez moi échec total.

D'une part, je ne sais pas bien quels sont les légumes à protéger, quels sont ceux qui n'ont pas besoin, voire variétés pour certaines espèces. Je veux bien une petite liste ; je cultive tout ce qui peut servir de nourriture à mes lapins nains, fanes de carottes, navets, betteraves, toutes les salades sauf la laitue, bettes, épinards, herbes aromatiques surtout. (sauf ce qui est de la famille du poireau, ciboulettes, etc)

D'autre part, j'ai un tout petit budget, et je ne me suis pas lancée dans les protections onéreuses, style serres.

Enfin à cette saison, je pars au travail bien avant la levée du jour et j'en reviens bien après, donc c'est rapé pour surveiller, ouvrir et refermer. De plus je ne sais pas m'occuper des plantes protégées (cf échecs)

Mes échecs :

1 chassis fabriqué par mon père (planches et plastique, avec un ouverture pour l'aération) : très lourd, très encombrant à stocker, mais surtout les plantes ont manqué d'eau, je ne sais pas quand arroser pour ne pas que ça gèle ensuite. Les chats du voisinage ont aimé, se sont couchés dedans cassant tous les plants !

2 petit chassis du commerce, en poly je ne sais quoi, bref plastique translucide : s'envole au moindre souffle or chez moi c'est venteux. Du coup le vent me les a détruits.

3 voiles d'hivernage ; la ça pleut dessus, tout a pourri.

Pour les trois, les limaces ont trouvé que c'était un coin à température sympathique pour hiverner. Les mauvaises herbes aussi d'ailleurs... (ça c'est moins grave)

Enfin, pour les plants qui ne sont pas morts, en fait ils n'ont pas poussé, et je n'ai pu récolter qu'au mois de mars. (j'ai de la terre à vigne ; pas moyen de faire des poireaux ni aucun choux, ça n'a jamais poussé même à la belle saison)


Comment faites-vous ? Quel type de protection avez vous adopté ? Quels légumes peuvent s'en passer ?

pedro431
Prince du jardin
Messages : 10663
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Protection hivernale du potager

Message par pedro431 » lun. 04 déc. 2017 19:28

Faut faire des mini tunnel avec du fer à béton de 6 ou 8mm cintré à la main que tu enfonces dans la terre 15/20cm, ensuite tu y mets un voile plastique acheté en jardinerie au mètre
Fixation du plastique avec du fil de fer de 3mm que tu auras plié en U et enfoncé sur le pourtour dans le plastique.
Tu peux aussi remplacer le plastique par du voile de forçage.
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.

Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2187
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Re: Protection hivernale du potager

Message par chlorys » mar. 05 déc. 2017 22:23

Merci pour ta réponse. C'est facile à défaire pour arroser ? Cintré à la main... Il faudra que je teste je ne sais pas si j'ai la force, avec une pince peut-être.

Pellia
Bourgeon de bavard
Messages : 274
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Protection hivernale du potager

Message par Pellia » mer. 06 déc. 2017 9:42

Bonjour,
Il ne faut pas utiliser du fer à béton, mais du fil de fer galvanisé de diamètre 4 ou 5 mm Ce fil de fer est vendu en rouleau. Il suffit de couper une longueur correspondant à la longueur d’un arceau. Pour le cintrage, comme c’est un fil qui est vendu en rouleau, il est automatiquement cintré. Le voile qui recouvre, c’est du plastique agricole destiné aux serres. Les longueurs de tunnel, disons de 1 mètre à… j’ai des tunnels de 35 mètres. Dans les coopératives agricoles, il y a des tiges en plastiques sont destinées à faire des arceaux, elles sont vendues ! Sur le catalogue, qui est près de moi, il y a un kit tunnel de 5 mètres de longueur et 1.20 de largeur au prix de 41.60 euros. C’est la solution la plus simple.
Il existe des tunnels de forçage qui sont des éléments que l’on emboîte. Ce n’est pas donné et c’est surtout pour le rangement, ces tunnels occupent beaucoup de volume.

pedro431
Prince du jardin
Messages : 10663
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Protection hivernale du potager

Message par pedro431 » mer. 06 déc. 2017 18:55

chlorys éccrit:
Merci pour ta réponse. C'est facile à défaire pour arroser ? Cintré à la main... Il faudra que je teste je ne sais pas si j'ai la force, avec une pince peut-être.
En savoir plus sur viewtopic.php?t=189056#41AR9Rz1jq7rXiRB.99
Je te conseille pas le fil de fer qui va se tordre dans tous les sens, une tige à béton de 6 ou 8 se cintre très facilement, au début je faisais tenir mon plastique ou voile de forçage avec des pinces à linge sur les arceaux, je le fais encore pour mes minis tunnels sur les melons et autres frileuses.
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.

Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2187
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Re: Protection hivernale du potager

Message par chlorys » mer. 06 déc. 2017 19:51

Grand merci pour tous vos trucs qui me donnent des idées ; effectivement fabriquer soi-même permet d'ajuster suivant la longueur du terrain, et d'économiser un peu, même pas mal. J'avais fait le tour des jardineries et je n'avais vu que ces éléments à emboîter, fort chers, trop pour moi, et effectivement très volumineux à ranger ensuite et je n'ai pas l'espace.

Il me vient des idées pour utiliser les voiles de forçage de l'année dernière, (puisque Pedro écrit qu'on peut remplacer le plastique par le voile de forçage) Je vais aller voir dans une coopé ce week-end, si je trouve de ces fils de fers solides dont vous parlez Pellia en rouleau (voire tester si le fil de fer à béton me résiste mais j'ai des biceps en beurre !) . Je me demande si quelques coutures ne permettraient pas de fermer et ouvrir rapidement ; les pinces à linge j'avais testé l'année passée, mais sur mon terrain venteux, elles ont sauté. Ce sera plus aéré en tunnel que posé dessus comme j'avais fait avant et peut-être que je n'aurais pas de problème de pourriture (salades surtout). J'ai regardé ce soir et c'est chaud là dessous, je n'aurais jamais cru autant.



Dernières petites questions : dans le type de légumes que j'ai cité, tous va dessous ? Ou certains légumes ne doivent pas être protégés ? Ce sera assez pour continuer à pousser ou seulement préserver du gel ?

Quel entretien ? Mon père qui est retraité dit qu'il faut ouvrir le matin refermer, etc... Mais cela semble difficile vu mon emploi du temps. Comment faites vous pour éviter que toutes les gentilles bestioles qui se nourrissent de mes légumes se mettent à l'abri avec ? Depuis plusieurs années maintenant, je ne traite plus que pour la pyrale du buis (sur le buis pas dans le potager) mais je crois que le bacillus ne fera rien du tout aux limaces et escargots nombreux à cette saison ; les chenilles peut-être... (je vois toutes ces bestioles en lavant les légumes avant de cuisiner donc je suis sûre de leur présence, et je vois leurs méfaits) Enfin s'il neige, on secoue ou on laisse la neige qui protège ? (je pense au poids)

Pedro, c'est un lien que tu as mis dans la partie "chloryss a écrit" ? Il ne semble pas fonctionner.

Pellia
Bourgeon de bavard
Messages : 274
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Protection hivernale du potager

Message par Pellia » mer. 06 déc. 2017 23:34

Bonsoir,
Le fil de fer galvanisé, n’est pas un matériau qui entre dans le béton. C’est vendu chez tous les bons quincaillers. Ce sont des rouleaux d’un mètre de diamètre environ. La longueur d’un arceau, il faut que je mesure, nous verrons demain. Pour la pose, il y a une technique. Il faut un cordeau et un mètre. L’histoire d’ouvrir est de fermer, à cette saison le tunnel reste fermé. C’est au printemps que l’on ouvre plus ou moins. La nuit ils sont fermés, le matin on ouvre suivant l’ensoleillement de la journée. Pour les voiles, j’utilise que du plastique agricole transparent, le plus épais ou noir pour les asperges. Hé oui, je ne cultive pas mes asperges avec des buttes mais sous des tunnels. Pour les bestioles type limaces et escargots, ils adorent ces lieux, c’est chaud et saturé en humidité. Le traitement est le même que dans le jardin. Pour la neige, si l’ensemble est bien monté, il n’y a aucun problème. Au montage il faut être perfectionniste, d’où l’utilité d’un cordeau.

Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2187
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Re: Protection hivernale du potager

Message par chlorys » jeu. 07 déc. 2017 7:19

Ah ah ! Il va falloir que je me penche sur la technique de pose alors. Merci pour cette réponse

Pellia
Bourgeon de bavard
Messages : 274
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Protection hivernale du potager

Message par Pellia » jeu. 07 déc. 2017 11:07

Bonjour,
Je viens de photographier un fagot d’arceau. J’ai du 4 et du 5 mm, pourquoi ? C’est une très bonne question qui restera sans réponse. Le 5 est plus rigide, il se tord moins à la mise en place, surtout s’il y a des pierres et que l’on force comme une brute pour l’enfoncer. La longueur d’un arceau c’est 2 mètres. Pour les autres mesures, largeur du tunnel, profondeur d’enfoncement des arceaux etc. je verrai lorsque le soleil se fera apercevoir, d’ici le printemps, il n’y a pas le feu au lac !
Un fagot.jpg

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Souverain des haricots
Messages : 14247
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 66ans

Re: Protection hivernale du potager

Message par colibri87 » jeu. 07 déc. 2017 12:31

En jardinerie il se vend des arceaux en plastique creux . j'ai essayé : ça ne se cintre pas au bon endroit et ça tombe au moindre coup de vent :evil:

Le fer à béton me semble un bon compromis. Ca se cintre facilement, il n'est pas besoin d'être le costaud des épinettes :lol:
Il suffit d'enfoncer une extrémité solidement en terre et de tirer sur l'autre extrémité pour la planter de l'autre coté de la plate bande :top:
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Pellia
Bourgeon de bavard
Messages : 274
Inscription : lun. 28 août 2017 11:30
Région : Rhone Alpes

Re: Protection hivernale du potager

Message par Pellia » jeu. 07 déc. 2017 14:52

Bonjour,
Oui les arceaux de jardinerie, ils ne sont pas donnés mais vendus ! Un collègue utilise des gaines droites, qui peuvent se cintrer, en plastique pour canalisations électriques, données par un électricien. J’ai essayé discrètement dans un supergazin au rayon électricité, j’ai arrêté avant de casser la gaine. Votre fer à béton, je pense que c’est du 6 ou du 8 mm Les arceaux en photo c’est du fil d’acier galvanisé, ce n’est pas de la ferraille à béton. La forme au départ est la forme de la couronne à la vente. La ficelle qui les maintient, est juste là pour les tenir groupés. C’est de l’acier, ils ont une certaine élasticité, ils sont parfaitement lisses. Le fer à béton n’a aucune propriété mécanique. Fil d'acier et non fil de fer.

Avatar de l’utilisateur
jardiniere31
Prince du jardin
Messages : 9467
Inscription : jeu. 10 janv. 2008 17:19
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : haute garonne,nord ouest de Toulouse

Re: Protection hivernale du potager

Message par jardiniere31 » jeu. 07 déc. 2017 14:58

J'en ai fabriqué avec du fer à béton de diamètre 6 et je les ai glissés dans un vieux tuyau d'arrosage pour éviter la rouille sur le plastique ou le P30

pedro431
Prince du jardin
Messages : 10663
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Protection hivernale du potager

Message par pedro431 » jeu. 07 déc. 2017 19:41

Comme beaucoup j'ai acheté des tuyaux poreux pour l'arrosage, j'en suis revenu ça a marché qu'une année, l'année d'après ils ne laissaient pratiquement plus l'eau couler, je m'en suis servi en les enfilant sur mes fers à béton cintrés, l'avantage c'est que le plastique ou voile de forçage ne glisse pas dessus.
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.

Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2187
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Re: Protection hivernale du potager

Message par chlorys » jeu. 07 déc. 2017 21:45

Super, vos posts fourmillent de bonnes idées, tant pour le matériel que pour la pose.

Non , il n'y a pas le feu au lac, surtout ce soir où en plus de faire nuit noire (je suis arrivée du travail à 20h30) il pleut à verse. Parait-il que demain on a de la neige... J'espère seulement que les voiles ne se sont pas déplacés avec le vent, en découvrant des parties car demain je repart avant la levée du jour...

Répondre

Revenir à « Au coin du potager »