Du BRF oublié.....

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
Avatar de l’utilisateur
MajorTom
Bourgeon de bavard
Messages : 291
Inscription : sam. 01 nov. 2014 22:09
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Mérignac

Du BRF oublié.....

Message par MajorTom »

Bonjour à tous,

j'ai expliqué dans un autre Post les circonstance dans lesquelles je me met au BRF. Bon!

Pris par l'enthousiasme j'ai commis de nombreuses erreurs probables.

En voici 2 quasi certaines:

1)Dés l'acquisition du broyeur, j'ai broyé ce que j'avais sous le main. :fete: .. du rameaux de tilleul feuillus aux pieds de Tomates récemment arrachés. j'envisageais de composter tout cela et en attendant j'en ai rempli une grande lessiveuse en plastique. Fermée et à l'extèrieur.
+ de 2 semaines plus tard je constate la mycorhization des éléments tels que les pieds de tomates et surtout une super bonne odeur de litière de forêt comparable à ce que je viens de ramener du bois( pour essayer de faire du pré-compost de brf selon J. Hebert).

2)Même histoire excepté qu'il s'agit de pur bois raméal de Tilleul qui lui se praline chaque jour davantage d'une poudre grise,sans aucun doute fongique(quoi d'autre?)

Question: quelle est la ou les meilleure(s) utilisation(s) possible(s) que je peux faire de mes 2 précieux contenus autres que le compostage?

Les suggestions d’expériences m’intéressent aussi! :mrgreen:

A vous lire
Nelson Mandela m'a piqué "Je ne perds jamais! Soit je gagne, soit j'apprends" il a oublié"Et je préfère apprendre!"
patard
Bourgeon de bavard
Messages : 127
Inscription : mar. 04 nov. 2014 17:26
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: Du BRF oublié.....

Message par patard »

Je suis vraiment pas un spécialiste du BRF . A priori , j'ai horreur des fermentations à l'abri de l'air pour les produits destinés à la fertilisation, on a des fermentations putrides .

Si j'avais ces produits organiques dans l'état de décomposition que tu indiques , je les étalerais en couche pas trop épaisse sur le sol. Les fermentations actuelles créveraient , et des fermentation aérobies prendraient le relais.

Ce n'est qu'un avis personnel , d'autres auront sans doute d'autres idées.

Bonne soirée
pedro431
Roi du massif
Messages : 11308
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Du BRF oublié.....

Message par pedro431 »

OK avec patard, perso je l'étale directement sur la terre au jardin et je passe grossièrement un coup de fraise.
Si tu le mets en tas il faut le remuer de temps en temps, toujours à l'air libre.
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.
luluDombes
Liseron du clavier
Messages : 2169
Inscription : mar. 01 juil. 2014 21:56
Région : Rhone Alpes
Localisation : Ain,plateau de la Dombes (altitude 310m),vue d'un coté sur la plaine de l’Ain et de l'autre Lyon.

Re: Du BRF oublié.....

Message par luluDombes »

Moi je l'utiliserais comme du BRF frais,en l'étalant sur les plates bandes.
ATTENTIONen passant la fraise,tu risque de d'avoir des problèmes de faim d'azote. :wink:
Voici mes suivis de jardin des années précédentes.
2014
2015
2016
pedro431
Roi du massif
Messages : 11308
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Du BRF oublié.....

Message par pedro431 »

ATTENTIONen passant la fraise,tu risque de d'avoir des problèmes de faim d'azote.
Oui un peu, mais la lignite et le bois se dégrade mieux, même si un apport de fertilisant peut s'avérer utile aux plantations, il vaut mieux que ce soit dans le sol, un BRF en hiver n'est pas un paillage, car laissé en surface il sèche sans rien apporter.
Ce déficit en azote est défavorable aux cultures pendant les deux à six premiers mois c'est pourquoi il est recommandé de mettre le BRF en automne.
On incorpore pour cela le BRF en surface (0 à 4 cm, voire jusqu'à 20 cm ou plus sur un sol très dégradé), puis les vers de terre se nourrissent de la cellulose pendant que les champignons dégradent la lignine.
Les épandages de BRF réalisés en automne sont mieux intégrés du fait de la pluie ou de la neige. À ce moment-là, il y a assez de nitrates dans le sol et les plantes en utilisent peu. On peut sans risque apporter le BRF qui en plus fera office de pompe à nitrate. Les épandages après le mois de janvier sont à proscrire car il s'installe alors une forte concurrence vis-à-vis de l'azote. Cette concurrence est d'autant plus forte que l'apport de BRF est élevé.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_ram%C ... ment%C3%A9
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.
Avatar de l’utilisateur
JARDINBIO59
Fruit de la jacasse
Messages : 1436
Inscription : sam. 24 févr. 2007 12:44
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme
Localisation : MAUBEUGE 59 Nord

Re: Du BRF oublié.....

Message par JARDINBIO59 »

Je suis en 100% BRF depuis 6 ans,

j'ai en permanence une couche de 20 à 30cm sur l'ensemble du potager,

je réalimente au fur et à mesure des arrivages de BRF que me fourni un voisin,

je n'ai pas eu de problème de faim d'azote car la première année j'ai étalé compos et fumier avant de recouvrir de BRF.

@
59 ans Jardinier depuis + de 45 ans
""Dans une prochaine vie j'irai vivre en théorie...................car là tout est parfait""
patard
Bourgeon de bavard
Messages : 127
Inscription : mar. 04 nov. 2014 17:26
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: Du BRF oublié.....

Message par patard »

Ça semble parfaitement logique , une fois le processus démarré , il s'entretient et la dégradation de ce que tu apportes consomme moins d'azote que ce que les apports précédent n'en libère.

Si on a la chance de disposer d'une source de brf , ça semble vraiment une très bonne formule
Avatar de l’utilisateur
MajorTom
Bourgeon de bavard
Messages : 291
Inscription : sam. 01 nov. 2014 22:09
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Mérignac

Re: Du BRF oublié..... et plus

Message par MajorTom »

Merci à tous pour vos réponses
Elles me confirment que Mon Brf oublié peut encore être utilisé comme tel.
De Plus je viens d'en faire du frais...
Jusqu'à présent je l'ai utilisé sur 2 planches, suite à une culture de moutarde, en couche de 2 à 3 cm et ai remis la moutarde hachée par dessus.(pratique lue sur le Forum-Le Cerbere je crois) Intégration au Sol prévue dans 3 mois.

Sur une Planche en Butte Sablonneuse épuisée par 40 années de Troènes j'ai intégré 2 cm de mauvais fumier d'Hypermarché, 2cm de compost maison très mur sommairement intégré sur une 1/2 longueur et laissé en surface au contact d'une couche de Brf d'1cm. cela me fais vraiment Bizarre d de voir ces copeaux de Bois battus par la pluie!?J'y mettrai bien une couche de feuilles mortes par dessus!
En continuation j'ai au moins 4 m à travailler.
J'ai lu de nombreuses fois que sur un sol trés pauvre il convient de ne pas mettre plus de 1 cm de Brf la 1ere année, ce sol n'ayant pas la capacité à l'assimiler. Dans le cas ci dessus, conforté par jardinbio59 étant donné l'apport de fumure et de compost je vais rajouter une couche!.

Il y a 2 semaines, sur une Planche de 4.50m sur 0.6 j'avais improvisé:
J'ai coupé la phacélie que j'ai intégrée au sol puis j'ai mis une couche d'1 à 2 cm de Brf que j'ai également intégré pour finalement saupoudrer à nouveau d'1 peu de Brf. j'y touche plus et je rendrai compte du résultat.

Malgré vos explications, je continu à me poser l'éternelle question: Sachant que nous sommes en Novembre,en plein Automne, on l'intègre au sol ce BRF ou pas? :mrgreen:

Je suis parti en Foret, j'ai bien grattouillé et observé que la mycorhization s’effectue sous un épais tapis de feuilles qui forment un matelas aéré. Ne serait il pas profitable de recouvrir le BRF de feuilles mortes?
Une dernière question.
J'ai ramené quelque litres de litière de forêt. Quel en serai le meilleur usage? Mélangé au BRF, sous le BRF, sur le BRF, Entre le Brf et des feuilles mortes?
Merci encore pour vos réponses
Passez tous une bonne journée.
Nelson Mandela m'a piqué "Je ne perds jamais! Soit je gagne, soit j'apprends" il a oublié"Et je préfère apprendre!"
Répondre

Revenir à « Au coin du potager »